bilingue

  • LES BILINGUES SAVENT FAIRE PLUS DE CHOSES EN MÊME TEMPS

    Belgique%20avec%20tampons%20linguistiques.jpg


    Les enfants bilingues effectuent mieux plusieurs tâches simultanément, par rapport aux unilingues. Par contre, ces derniers prennent le dessus aux tests linguistiques.

    Ce n’est pas la première fois que ce constat est posé, encore que cette étude-ci est allée plus en profondeur. Jusqu’à présent, en effet, les expériences avaient essentiellement porté sur un seul type de bilinguisme (néerlandais-français, par exemple). Cette fois, les chercheurs de l’université York (Canada) ont recruté des enfants, âgés de 6 ans en moyenne, dans trois groupes bilingues (chinois-anglais, français-anglais, espagnol-anglais), et ont comparé leurs résultats à ceux d’unilingues (anglophones). Cette approche plus diversifiée sur le plan linguistique permet d’isoler le bilinguisme proprement de la structure de la seconde langue, et de déterminer lequel de l’un ou de l’autre intervient de manière prépondérante.

    Les enfants ont été soumis à des tests standardisés, destinés à évaluer leurs capacités exécutives (concentration, organisation, exécution des tâches…). Les auteurs (qui publient leurs résultats dans la revue « Child Development ») observent que les mômes bilingues – peu importe les idiomes – affichent de meilleures performances lorsqu’il s’agit de réaliser plusieurs tâches en même temps. Citée par Futura Sciences, une spécialiste du développement de l’enfant explique que « les enfants bilingues disposent dans leur esprit de deux ensembles de règles liées au langage, et leur cerveau sait apparemment jongler entre eux en fonction des circonstances ». Point faible : le vocabulaire et la grammaire, que les mômes unilingues maîtrisent globalement mieux.

    Source > http://www.passionsante.be