bijoux

  • CE DIMANCHE 5 MARS 2017 > 28éme BOURSE INTERNATIONALE DE MINÉRAUX – FOSSILES - BIJOUX - GEMMES – PIERRES FINES

    De 10 à 18h > Marché couvert de Hannut (rue des combattants 1)

    Le Club Hannutois d’Amateurs de Minéralogie et Paléontologie, organise depuis de nombreuses années une bourse-exposition de minéraux, fossiles, gemmes, météorites, pierres décoratives et bijoux de renommée internationale.

    Ce sont environ 100 exposants fidèles à notre organisation, venant de Belgique, France, Allemagne, G-D de Luxembourg, Pays-Bas, Tchéquie…qui viendront vous proposer leurs merveilles venant de tous les horizons sur plus de 400 mètres de table.

    Parallèlement à cette bourse, c’est devenu un « must », nous offrons au public une exposition thématique « unique » en Belgique, présentant des pièces exceptionnelles accompagnées d’une documentation très fouillée qui attire chaque année des collectionneurs venant de toute la Belgique et des pays limitrophes.

    Après les minéraux sous un arc en ciel de couleurs en 2016, honneur cette année à une ancienne colonie belge « La République Démocratique du Congo » avec une exposition intitulée :

    « Les merveilles minéralogiques de la RDC »

    Cette opportunité unique d’admirer des pièces exceptionnelles issues de collections privées, des musées de l’IRSNB de Bruxelles, du MRAC de Tervuren et du MNHN de Luxembourg ainsi que de l’Université de Liège.

    A ne pas rater ! Tant pour le spécialiste que pour l’amateur, c’est évidemment l’évènement incontournable du mois de mars à Hannut.

    Entrée gratuite, accessible aux personnes à mobilité réduite et vastes parkings.

    La Société Belge de Gemmologie occupera un stand de détermination et d’expertise qui vous dira toute la vérité sur les pierres précieuses - montées ou non - que vous possédez.

    Sur place vous trouverez la petite restauration, le bar pour une assurance contre la soif, notre jeu gratuit ainsi que la traditionnelle tombola

    Une organisation du: Club Hannutois d’Amateurs de Minéralogie et Paléontologie « C.H.A.M.P. »

    Renseignements : 019 655731– 0473 492684

    Une organisation du: Club Hannutois d’Amateurs de Minéralogie et Paléontologie

    « C.H.A.M.P. » http://www.champ-hannut.be/  >> mailto:rvanderlinden@voo.be

    Renseignements : 019/65 57 31– 0473/49 26 84

  • HANNUT > RECONNAISSEZ-VOUS CE COFFRET À BIJOUX?

    Un coffret à bijoux a été retrouvé le samedi 26 novembre à Grand-Hallet (HANNUT) sur la voie publique.

    La zone de police Hesbaye Ouest recherche son propriétaire.

    Il s’agit d’un coffret bleu à pois blancs contenant divers bijoux tels que colliers, montre, bagues, etc. La zone n’a, à ce jour, pas pu identifier le propriétaire de ce coffret. Toute personne pouvant communiquer des informations peut contacter Hôte Catherine au 019/65 95 10

    Source > Journal LA MEUSE H/W de ce 06/01/2017

    L’article au complet pour les abonnés à la version digitale sur > http://huy-waremme.lameuse.be

  • HANNUT – MARCHÉ DE NOËL > DES MONTRES DU 18ème SIÈCLE TRANSFORMÉES EN BIJOUX

    Passionnée et collectionneuse, Nadia leur donne une 2 de vie

    L’émerveillement était au rendez-vous avec les 150 exposants du marché de Noël de Hannut ce week-end.

    Parmi eux, un stand pour le moins original : des montres anciennes transformées en véritables petits bijoux modernes. Sont-ce de véritables montres d’époque ? Nadia Denis fait découvrir sa passion pour ces antiquités.

    La magie de Noël était bel et bien présente au marché couvert de Hannut ce week-end, avec ses 150 exposants. Deux jours de convivialité où décorations de Noël, cadeaux sympas et originaux, produits artisanaux et objets insolites étaient mis en valeur.

    Dans l’insolite, Nadia Denis a fait fort avec ses bijoux pour hommes et pour femmes. « Je suis collectionneuse et grande passionnée de toutes sortes de montres et d’horloges anciennes du 18 au 20 e siècle. Un jour, je me suis dit que c’était le moment de les découvrir de l’intérieur et depuis j’en fais des bijoux » , explique la jeune femme.

    Ce qui passionne cette Luxembourgeoise, c’est la beauté de l’objet en lui-même, ses pièces travaillées et sa mécanique propre mais c’est également son histoire. « Ces montres ont un vécu, je les gardais précieusement mais pouvoir leur donner une seconde vie c’est merveilleux. C’est beau de porter ce qui a déjà été porté. Il y a une histoire derrière chacune d’elles qui mérite d’être connue. »

    Cette seconde vie prend la forme de collier, médaillon, boucles d’oreilles, bague, pince à cravate, bouton de manchette, etc. « Parfois il me faut ouvrir une centaine de montres avant de pouvoir réaliser une paire de boutons de manchettes par exemple. Il faut deux fois le même mécanisme. » Mais pour créer, il faut de l’inspiration, qu’elle trouve en alliant histoire personnelle de l’objet aux matériaux qui l’entourent, « comme la cire, la résine, le béton, la dentelle ou encore des vieilles photos retravaillées ». Chaque pièce est unique, comme son histoire passée, son assemblage et son futur. « J’explique … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 08/12/2016

    www.madebynade.com

    Source > CYNTHIA CHAROT dans votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 08/12/2016