belgique

  • HANNUT > LES 29 & 30 OCTOBRE > LES 24H DE PUZZLE DE BELGIQUE (Appel aux bénévoles)

    24 heures de quoi ? > De puzzle, pardi ! > Oui, vous avez bien lu ! > 24 heures … de puzzle !

    Cette idée farfelue a vu le jour il y a 21 ans …cela fait 31 ans que des puzzleurs de tous âges, de toutes origines et de tous degrés de compétence, se réunissent en équipes ouvertes de quatre personnes pour assembler un maximum de puzzles durant 24 heures.

    L’an dernier, il y avait 124 équipes venues de tout le pays … et d’ailleurs.

     Les plus rapides ont placé 18.389 pièces durant les deux tours d’horloge.

     A l’autre bout du classement : 2001 pièces (pas mal quand même !) … Lire la suite ici ...

    Appel aux bénévoles !!!

    Du MARDI 25/10 au MERCREDI 02/11, nous devons réunir des dizaines et des dizaines de volontaires pour porter toute l’organisation de cet événement d’envergure.

    Le mardi 25, nous recevons les clés d’un marché couvert vide. En une semaine, nous devons le remplir, l’aménager, le garnir, pour ensuite le faire vivre le temps d’un week-end, et puis après, le vider de fond en comble pour le mercredi suivant !

    Sans compter les annexes que sont les deux chapiteaux !

    Les tâches sont variées:

    1. Du mardi 25 matin au samedi 29 à 16 h : des aides pour le montage et l’installation du matériel (chapiteau, espace compétition, cuisine, bar, village du jeu, magasin, etc).
    2. Du samedi 29 à 14 h au dimanche 30 à 17 h : des aides pour le bar, la cuisine, les entrées, la surveillance et le contrôle de la compétition, la vente de puzzles, l’animation du village du jeu.
    3. Le lundi 31 et le mercredi 2 novembre : des aides pour tout démonter, ranger, nettoyer, transporter…

    Bref, il nous faut des gros bras et des petites mains !!!

    Et s’il nous faut aussi des volontaires pour surveiller le bon déroulement de la compétition et contrôler les performances de nos jouteurs, il nous faut aussi 124 juges-arbitres pour compter les pièces en place au moment du coup de sifflet final.

    Si vous pensez pouvoir nous consacrer du temps (un peu, moyennement ou beaucoup), le plus simple est de remplir le formulaire sur le site des 24 Heures, à la rubrique « bénévoles ».

    Si vous n’êtes pas informatisés, ou si vous souhaitez de plus amples renseignements, vous pouvez bien entendu nous contacter au 019/51.31.25.

    Déjà, merci de rendre ces 24 Heures 2016 INOUBLIABLES !

    Même si les aspects festif, sportif et convivial font partie inhérente des retombées bénéfiques des 24 heures Puzzle, la récolte de fonds reste malgré tout la motivation principale de son organisation.

    Les recettes proviennent des inscriptions des équipes participantes, des sponsors, des entrées des visiteurs, des bénéfices des bars et restauration … et aussi des dons récoltés par notre cochon qui ne demande qu’à être engraissé par vos soins.

    Quelques-uns parmi vous ont déjà commencé à l’alimenter. Mais nous connaissons tous l’appétit grandissant de l’intéressé, d’une importance proportionnelle aux besoins financiers de nos services, confrontés chaque année à l’exercice de devoir combler l’écart entre les besoins et les rentrées officielles.

    Rappelons que tout don de 40€ vous donne droit à bénéficier de l’exonération fiscale (une attestation vous est envoyée en début d’année suivante) et à devenir membre donneur de notre comité de parrainage.

    Pour 125€, vous en serez membre donneur d’honneur !!!

    Deux numéros vous permettent de manifester votre soutien:

    Celui d’Inter-Actions (service d’accompagnement): BE06 7925 5290 6722 ou celui de la Passerelle (services résidentiels): BE54 0682 1164 1697.

    L’évolution de la tirelire est à suivre sur le site, ainsi que la liste des donateurs (sauf si vous souhaitez garder l’anonymat).

    Tout savoir sur ces 24h sur le site source > http://24hpuzzle.be

  • HANNUT > LES COOKIES DE MISS CHEYENNE CANDIDATE MISS BELGIQUE DE LINCENT.

    Cheyenne Vranckx, une des quatre candidates de l’arrondissement de Huy à convoiter la couronne de Miss Belgique, tenait un stand ce lundi matin au marché hebdomadaire de Hannut.

    L’étal de la jeune Lincentoise de 18 ans était dressé juste devant le Smatch, rue de Tirlemont, entre un charcutier et un vendeur de tissus d’aménagement intérieur.

    Malheureusement, ses cookies faits maison et vendus au profit de l’association caritative « Hope for the Children » n’ont pas eu le succès espéré. À la fin du marché, à 13h, elle avait écoulé à peine un cinquième de sa production, soit une vingtaine de paquets sur cent.

    hannut,blog,jcd,miss,lincent,liège,belgique,cheyenne,vranckx« Il va falloir que je fasse de porte-à-porte pour écouler ce qu’il me reste », soupire déçue Cheyenne. Elle y avait consacré tout son dimanche… « Pas grave, j’adore cuisiner, surtout les desserts », relativise-t-elle avec le sourire.

    Sa présence au marché de Hannut était sa dernière activité avant la sélection provinciale qui aura lieu le 28 août prochain, au Birmingham Palace à Bruxelles.

    Pour la province de Liège, une vingtaine de candidates sont toujours en lice. Au soir du gala du 28 août on connaîtra le nom de la Miss Province de Liège et de ses deux dauphines retenues pour figurer parmi les finalistes du concours de Miss Belgique. « La fille qui aura reçu le plus de SMS sera l’élue du public » , explique Cheyenne. Si vous souhaitez la soutenir : envoyez ML06 au 6665.

    Source > M-CL.G. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 16/08/2016 > Photos JCD

  • POURQUOI CÉLÈBRE-T’ON LA FÊTE NATIONALE BELGE LE 21 JUILLET?

    C’est la loi du 27 mai 1890 qui instaure cette « Fête Nationale Belge ».

    Défilé, discours, fêtes populaires en tous genres… le 21 juillet est un jour férié spécial en Belgique, qui commémore le serment prêté le 21 juillet 1831 par Léopold de Saxe-Cobourg, premier roi des Belges, de rester fidèle à la Constitution.

    Un serment qui marquait le début d’une Belgique indépendante, sous le régime d’une monarchie constitutionnelle et parlementaire. Cette Constitution garantit les libertés individuelles des citoyens et se fonde sur la séparation des trois pouvoirs : pouvoir législatif, pouvoir exécutif et pouvoir judiciaire.

    Source > Camille Wernaers sur > http://www.lesoir.be

    Historique (Et liens)

    La Fête nationale belge (Belgische nationale feestdag, en néerlandais, Belgischer Nationalfeiertag, en allemand), est célébrée le 21 juillet, depuis une loi du 27mai1890[1].

    Cette journée commémore le serment prêté, le 21juillet1831 par Léopold de Saxe-Cobourg, premier roi des Belges, de rester fidèle à la Constitution. Le serment du roi marquait le début d'une Belgique indépendante, sous le régime d'une monarchie constitutionnelle et parlementaire.

    À la suite de la révolution belge de 1830 qui mena à l'indépendance de la Belgique, le Congrès National décide que la Belgique devait être une monarchie constitutionnelle. Le 4 juin 1831, le Congrès appelle Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha (par 152 voix sur 196), à devenir le premier Roi des Belges,

    Le roi se rendit d'Angleterre à Calais par bateau puis jusqu'à La Panne en calèche. Il se rendit ensuite à la Place Royale de Bruxelles où il prêta serment le 21 juillet 1831 et devint ainsi le premier Roi des Belges. Le jour de la fête nationale fut d'abord fixé au 27 septembre commémorant alors les "journées de septembre" nom couramment donné à la révolution belge. Ce n'est que sous le règne de Léopold II que la fête nationale fut fixée au 21 juillet pour lier ce jour de fête pour le pays à la personne du Roi.

    Le 21 juillet 2013 fut la date choisie par le roi Albert II pour abdiquer en faveur de son fils Philippe de Belgique qui prêta serment peu après. Philippe devint ainsi le deuxième roi des Belges à prêter le serment constitutionnel le jour de la fête nationale.

    Source > https://fr.wikipedia.org

  • A VOIR > CE JEUDI 05 MAI A HANNUT > PÉTANQUE> CHAMPIONNAT DE BELGIQUE JEUNES 2016 !

  • UN AN APRÈS > 40.000 EXEMPLAIRES DU NOUVEAU NUMÉRO SPÉCIAL DE CHARLIE HEBDO SORTIRONT MERCREDI EN BELGIQUE

    Quelque 40.000 exemplaires du numéro spécial commémoration de l'attentat de Charlie Hebdo seront en vente en Belgique

    Quelque 40.000 exemplaires du nouveau numéro spécial de Charlie Hebdo qui sortira mercredi pour le premier anniversaire de l’attentat djihadiste qui avait décimé son équipe, seront écoulés en Belgique via 2.700 points de vente, a appris l’agence Belga auprès du distributeur de presse AMP.

    Cet exemplaire sera vendu en Belgique jusqu’au 4 février. Ce numéro doit être tiré au total à environ un million d’exemplaires. L’AMP distribue en Belgique en moyenne chaque semaine 10.000 exemplaires de Charlie Hebdo, contre environ 2.000 avant les attentats visant le journal satirique français.

    Actuellement, Charlie Hebdo se vend à environ 100.000 exemplaires en kiosque, dont 10.000 à l’international, auxquels s’ajoutent Lire la suite ici ...

    Source Afp sur > http://www.sudinfo.be/1456988

  • AC/DC BIENTOT EN BELGIQUE

    C’est le site du groupe qui l’annonce : AC/DC sera en Belgique au printemps prochain.

    Le groupe australien l’annonce sur son site. Le 16 mai, il jouera sur le site de Werchter.

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1445143

  • GEER: LA FRITERIE DE MICHEL PARMI LES MEILLEURES DE BELGIQUE

    2028702424_B976270452Z_1_20150811191141_000_GRO50LKDQ_1-0.jpg

    La Friterie Michel séduit.

    L’établissement de Geer figure dans le top 10 du classement des meilleurs snacks de Belgique du site Fritmap.com

    Michel Delathuy accueille la nouvelle avec plaisir et révèle ses secrets pour faire de bonnes frites.

    Toutes les friteries ne figurent pas sur ce portail spécialisé des … Lire la suite ici ...

    Rédaction en ligne de WR sur > http://www.sudinfo.be/1351779

  • VOICI COMBIEN GAGNE, EN MOYENNE, UN ÉTUDIANT JOBISTE CET ÉTÉ EN BELGIQUE

    photonews_10485454-018.jpg

    Quelque 469.000 étudiants ont presté 10,3 millions de journées de travail en 2014, soit une nouvelle augmentation par rapport à 2013 qui constituait déjà une année record, indiquent les statistiques de l’Office national de sécurité sociale (ONSS) et de l’Office des régimes particuliers de la sécurité sociale (ORPSS). L’augmentation concerne autant le nombre de jobistes (+2,8%) que la quantité de journées de travail déclarées (+5%). Il s’agit de la cinquième année consécutive de hausse pour le nombre de jours prestés par les jobistes.

    Les étudiants travaillent d’abord via le secteur de l’intérim (33%). Le commerce (20%) et l’horeca (14%) constituent leurs autres points de chute favoris. L’été représente naturellement la saison pendant laquelle le travail des étudiants est le plus populaire. Pas moins de 59% des jours prestés le sont pendant le troisième trimestre (juillet-septembre).

    L’ONSS constate également que le travail des étudiants lors des trois autres trimestres a augmenté de 3,4% en 2014.

    Le salaire moyen d’un jobiste atteint 1.616 euros. Au total les rémunérations étudiantes déclarées à l’ONSS s’élèvent à 759 millions d’euros. Ils peuvent travailler jusqu’à 50 jours par an avec une réduction des cotisations sociales (2,71%).

     «Quelque 5% des étudiants ont épuisé leur contingent de 50 jours», précise l’ONSS. En moyenne, un étudiant travaille 22 jours par an.    

    Source > (Belga) sur > http://www.jobsregions.be

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

    job / étudiant / Belgique / ONSS / intérim / commerce / horeca.