bagare

  • HANNUT: UN JEUNE WASSEIGEOIS DE 22 ANS ENTRE LA VIE ET LA MORT APRÈS UNE BAGARRE À LA KERMESSE DE THISNES

    Une bagarre a éclaté lors de la fête de clôture de la kermesse Saint-Martin de Thisnes (Hannut), ce lundi matin vers 3h15.

    Un jeune homme de Wasseiges a été frappé au visage. Il est tombé par terre sur la tête. Ses jours sont en danger.

    L’incident s’est produit à l’extérieur du site de la fête Saint-Martin, lundi vers 3h15. Un groupe de jeunes s’était rassemblé et se faisait remarquer. C’est alors qu’un jeune extérieur au groupe, un Wasseigeois de 22 ans, s’est approché. Mal lui en a pris. Il a été frappé au visage par l’un des jeunes de la bande. Le Wasseigeois est tombé au sol sur la tête, ce qui lui a causé au traumatisme crânien. Il a été hospitalisé à Saint-Joseph, ses jours sont en danger.

    Le suspect a été identifié, il s’agit … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be > Photo prétexte de PhotoNews

  • HANNUT > SA VIE EN DANGER APRÈS UNE BAGARRE

    Samuel Hauteclair est tombé sur la tête après avoir reçu un coup

    Une bagarre a opposé un habitant de Hannut d’une trentaine d’années à un mineur d’âge, lui aussi hannutois, aux environs de la Grand-Place vendredi après-midi.

    Le trentenaire a été gravement blessé.

    La scène de bagarre s’est déroulée sous l’objectif des caméras de surveillance de la ville de Hannut, aux abords de la Grand-Place en pleins préparatifs de la braderie. Les images montrent que Samuel Hauteclair, un homme d’une trentaine d’années, était en train de parler avec deux jeunes filles lorsqu’il a été abordé par un jeune homme qui lui a aussitôt porté des coups, notamment à la tête. L’agresseur est en fait un mineur d’âge âgé de seulement 17 ans. Les raisons de son acte n’ont pas été rendues publiques par le parquet.

    Selon des témoins de la scène, Samuel Hauteclair aurait reçu un seul coup avant de tomber. C’est à ce moment que sa tête aurait heurté le sol assez violemment. « Ensuite, il s’est relevé et s’est assis, mais a continué à proférer des menaces », dit une personne présente sur les lieux. La police de la zone Hesbaye Ouest a été requise ainsi qu’une ambulance des pompiers de Hannut. Le trentenaire était toujours aussi « mordant » si bien que d’autres témoins affirment avoir vu un policier prendre place dans le véhicule de secours qui le conduisait vers un des hôpitaux waremmiens. C’est à son arrivée à l’hôpital que son état de santé s’est fortement détérioré. À tel point qu’il a dû être transféré en urgence vers la clinique St-Joseph (CHC) de Liège. Là, son état a été jugé des plus préoccupants et le pronostic vital était engagé. La situation de santé de Samuel Hauteclair se serait aggravée suite au choc violent qu’il a subi lors de sa chute.

    Quant au jeune Hannutois de 17 ans qui l’a agressé, il a été … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce 20/06/2016

    Source > AL.D sur votre journal LA MEUSE de ce 20/06/2016 > illustration New DR

  • HANNUT: UNE BAGARRE DEGENERE SUR LA GRAND-PLACE, LES VITRES DU CAFE DE PARIS BRISEES

    Une vingtaine de personnes impliquées dans une bagarre sur la Grand-Place hannutoise ont démonté la terrasse du Café de Paris, dans la nuit de samedi à dimanche, avant de briser les fenêtres de l’établissement. Plusieurs patrouilles de police sont intervenues, l’enquête se poursuit. … Lire la suite ici ...

    Source > Ddh sur > http://www.sudinfo.be/1389698

  • PNEUS CREVÉS ET VITRES DE TRACTEUR BRISÉES À HANNUT: DES FERMIERS SE BATTENT POUR UN CHAMP

    125102195_B971496876Z_1_20131127205145_000_GQN1IVICR_1-0.jpg

    Mardi, aux alentours de 14h30, une altercation a eu lieu entre agriculteurs de la région au sujet d’un champ.

    S’il n’y a pas eu de blessés, les deux tracteurs d’un fermier ont été endommagés. Pneus crevés, vitres brisées, tout ça pour savoir à qui appartient un champ.

    Les bagarres de territoires ne concernent pas seulement les bandes de voyous. Il arrive aussi que des gens sans histoire deviennent fous pour un bout de terrain. C’est ce qui est arrivé ce mardi, aux alentours de 14h à Hannut. Ce jour-là, un fermier de Gingelom était occupé dans un champ qu’il exploite à proximité du rond-point de Huy, à l’entrée de Hannut. Il avait avec lui deux tracteurs pour ses travaux du jour.

    Un de ses collègues et visiblement concurrent, un agriculteur hannutois, est arrivé avec deux de ses ouvriers. Le petit groupe était visiblement prêt à en découdre. L’objet de la discorde : le champ en question. Chacun des agriculteurs concernés considère que c’est à lui d’exploiter cette parcelle de terre.

    Source > Rédaction en ligne de N.B. sur > http://www.sudinfo.be/868364

  • HANNUT : L'EX PATRON DU RACING BAR CONDAMNÉ POUR UNE BAGARRE AU FO2

    1068684504_B971273135Z_1_20131023191510_000_GAC1DOL2G_1-0.jpg

    Jean-François, l’ancien patron du Racing Bar à Hannut a été condamné hier à une peine de 150h de travail pour une bagarre au FO2.

    Lui et deux de ses amis ont été reconnus coupables d’avoir donné des coups à deux jeunes lors d’une soirée. Il aurait voulu donner une leçon aux cafetiers concurrents.

    Il aurait voulu régler ses comptes avec le FO2 et ses gérants.

    Tous les détails dans La Meuse Huy-Waremme d’hier jeudi.

    Source > Rédaction en ligne de DR sur > http://www.sudinfo.be/841966

  • DISPUTE AUTOUR D'UNE PLACE DE PARKING À LENS-SAINT-REMY

    164792072.jpg

    Il frappe un riverain devant son fils de 7 ans car il était garé sur une place privée près de l’école de Lens-St-Remy.

    Un père de famille qui venait rechercher son enfant à l’école de Lens-Saint Rémy a fini par se battre avec un voisin, pour une place de parking. Il aurait porté plusieurs coups de poing à un riverain, en présence de son petit garçon de 7 ans.

    Avant-hier, aux alentours de 15h30, une altercation assez violente s’est produite rue Roder, à Lens-Saint-Remy. Tout commence pour une simple histoire de stationnement. Un papa venu cherché son fils à la sortie de l’école n’a pas apprécié qu’on lui demande de ne pas se garer sur une place privée. Il a frappé un riverain et menacé un autre.

    Tous les détails dans la Meuse Huy-Waremme d’hier jeudi.

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.lameuse.be/814386 Photo > DR

  • HANNUT > LE RACING BAR DÉVASTÉ PAR UN HOMME VIOLENT

    33225626.jpg

    Après la bagarre de la fin de la semaine dernière*, c’est un autre acte très violent qui a touché le Racing Bar, un café hannutois. Vendredi, vers 2h30 du matin, Bernard a cassé toutes les fenêtres, la terrasse, le volet… de l’établissement. Une fois rentré à l’intérieur, il a menacé le personnel qui a dû aller se réfugier chez une locataire, au-dessus du café. « Heureusement car sinon, il nous aurait égorgés », nous confie Dimitri, sur place au moment des faits.

    Plus de détails dans La Meuse Huy-Waremme papier d’hier samedi.

    * Voir l’article précédent sur le même sujet > «ON LES ENTENDAIT CRIER ET SE BATTRE» > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2013/06/07/hannut-on-les-entendait-crier-et-se-battre.html

    Source > http://www.lameuse.be/739429 Photo > D.T.

  • HANNUT > ENCORE UNE BAGARRE AU FO2

    1813473685.jpg

    Depuis sa réouverture, le café hannutois le FO2 fait souvent parler de lui dans la rubrique faits divers.

    Samedi soir, une bagarre a encore éclaté dans le café, obligeant la police de la zone Hesbaye Ouest à intervenir. Plusieurs personnes ont été interpellées et entendues dimanche dans la journée. C’est, comme souvent, l’alcool qui serait responsable de cette bagarre générale. Il n’y a heureusement pas eu de blessés graves.

    Pour rappel, ce café de Hannut avait déjà été montré du doigt l’année dernière pour ce même type de problèmes par les autorités communales. Il avait été fermé plusieurs mois et vient seulement de rouvrir

     

    Source > http://www.sudinfo.be/717537 Photo > DDH