b post

  • Imprimer

    HUY-WAREMME-HANNUT > MESURE DE BPOST > EN MARS, 66 BOÎTES AUX LETTRES SERONT SUPPRIMÉES

    Hannut (- 9 sur 34) et Huy (8) sont fort impactées par la rationalisation des « boîtes rouges » 

    Bpost a annoncé que 3.000 boîtes aux lettres rouges sur 13.000 allaient être supprimées en Belgique, soit 23% d’ici le mois de mars.

    Sur l’arrondissement de Huy-Waremme-Hannut, 66 boîtes rouges devraient ainsi disparaître 

     «Depuis 14 ans, le réseau de boîtes aux lettres rouges – dans lesquelles le courrier est déposé par les citoyens pour être envoyé Ndrl- n’avait pas été modifié, commente Barbara van Speybroeck, la porte-parole de bpost, or le volume de courrier a diminué de 60%. Nous devions impérativement restructurer ce réseau.»

    Dans quatre mois, le nombre de boîtes aux lettres va donc passer de 13.000 à 10.000. On sait désormais quelles boîtes devraient passer à la trappe. Sur l’arrondissement de Huy-Waremme-Hannut, 66 boîtes aux lettres vont disparaître. Les communes de Huy et de Hannut comptent le plus grand nombre de suppressions, mais certains villages sont aussi fort impactés, comme … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W dee ce samedi 08/12/2018 … / … Barbara van Speybroeck précise encore que la liste des boîtes qui feront l’objet d’une suppression a été communiquée aux communes début novembre mais que « certaines négociations sont toujours en cours avec certains bourgmestres.» Elle insiste : « Ces listes sont donc susceptibles d’évoluer. »

    « Regrettable »

    Une remarque qui étonne le bourgmestre … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W dee ce samedi 08/12/2018 … / … A SUIVRE …

    Source > Aurélie Bouchat sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 08/12/2018

    Réaction de Manu Douette (Hannut) > « Neuf, cela me paraît énorme » 

    Manu Douette n’a pas encore reçu le courrier de bpost l’informant du nombre de boîtes rouges qui devraient être supprimées sur Hannut.

    Il ne sait donc pas où sont localisées les 9 boîtes reprises dans le listing de bpost. Il s’étonne cependant de ce chiffre : « Neuf, cela me paraît énorme. Je serai en tout cas très attentif à leur localisation. Ce sont les personnes âgées, ou isolées et privées de moyen de locomotion qui seront touchées par ces suppressions.

    Or ce sont aussi souvent des personnes qui n’ont pas accès au mode de communication informatique. Et dans certains villages, il n’y a pas de ligne de bus pour se déplacer vers une boîte centrale. » Manu Douette relève aussi que, désormais, les facteurs ne peuvent plus prendre en charge directement le courrier des personnes (il faut obligatoirement le poster dans une boîte rouge). Barbara Van Speybroeck note cependant que pour les personnes à mobilité réduite, le facteur peut faire une exception : il peut se charger lui-même du courrier.

    Source de la suite >> Aurélie Bouchat sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 08/12/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/318285