avion

  • HANNUT: LE WAREMMIEN DANIEL MATAGNE (63 ANS) SE TUE DANS LE CRASH DE SON ULM

    Daniel Matagne, 63 ans, a perdu la vie ce dimanche dans un terrible accident d’ULM, à Avernas-le-Bauduin (Hannut).

    À une centaine de mètres de l’Aéro-Club, en plein vol, son appareil a pris feu.

    Le petit avion s’est ensuite crashé dans un champ. L’homme, un pilote chevronné, était l’un des deux fondateurs du club d’aviation.

    Le pilote, qui était seul à bord, aurait essayé de … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne de DT sur > http://www.sudinfo.be/1399500

  • ON POURRA DESORMAIS UTILISER SMARTPHONES ET TABLETTES DURANT LES VOLS

    1376219290_B973663585Z_1_20140926172626_000_GMI36O9NC_1-0.png

    Les compagnies aériennes européennes peuvent laisser les passagers utiliser leurs appareils électroniques tels que smartphones, tablettes et MP3 normalement durant tout le vol.

    Il n’est en effet plus nécessaire de mettre les appareils en mode avion, indique vendredi l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA). … Lire la suite ...

    Source > Belga sur > http://www.sudinfo.be/1111035

  • CRASH D'UN ULM À AVERNAS-LE-BAUDUIN (HANNUT):

    1908029911.jpg

    Décès du fondateur de l'aéroclub de Hesbaye, Arthur Moureau

    Ce jeudi en fin d’après-midi, un ULM s’est écrasé sur la piste d’atterrissage l’aéroclub de Hesbaye à Avernas-le-Bauduin (Hannut).

    Le pilote était seul à bord et a été tué. Il s’agit d’un des fondateurs de l’aéroclub hannutois, Arthur Moreau (62 ans). On ne connaît pas encore les circonstances de l’accident

    Lire notre article sur les 30 ans du club de ces 24 & 25/08/2013 > ICI

     

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/795838

  • ATTENTION: UN SITE WEB TENTE DE VOUS "OFFRIR" DES TICKETS GRATUITS VALABLES CHEZ BRUSSELS AIRLINES

    1221174710_B9733129Z_1_20121110184146_000_GIMBON72_1-0.jpgUne nouvelle forme de spam a vu le jour sur les réseaux sociaux. Un site web se présentant comme faisant partie de Brussels Airlines, brusselsgiveaway.us, prétendait offrir des tickets de la compagnie aérienne pour une destination au choix. Il s’agit d’une escroquerie, rapporte le site http://www.zdnet.be/

    Sur le site en question, les utilisateurs peuvent prétendument obtenir l’un des 973 vouchers valables pour un voyage en partageant la page en question sur leur profil Facebook, accompagnée de la mention «Merci Brussels». En restant un peu plus longtemps sur la page, le compteur va indiquer qu’un voucher a été distribué pour que l’internaute pense avoir effectivement gagné son voyage. Après la deuxième étape, les utilisateurs sont invités à envoyer un sms payant pour obtenir le ticket, moyen grâce auquel les escrocs volent leurs victimes.

    Le nom de domaine du site frauduleux a été enregistré par «Pyara Insan», une société pakistanaise.

    Des escroqueries similaires, proposant des bons pour des cadeaux chez Colruyt en Belgique et Albert Heijn aux Pays-Bas, ont déjà été rapportées.

    Brussels Airlines a condamné la tentative d’escroquerie. Via sa page officielle sur Facebook, la compagnie aérienne a averti les internautes du caractère frauduleux de l’offre et souligné que son propre site et sa page Facebook sont totalement sûrs. La Computer Crime Unit de la police fédérale enquête quant à elle sur l’affaire.

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Samedi 10 Novembre 2012 à 18h43 Belga

  • CONSEILS VACANCES > BILLET D'AVION LOW COST : ATTENTION AUX MODIFICATIONS DE BILLET

    billets-d-avion-saly-senegal-promotion.jpgUne modification d'un billet sur un vol low cost peut entrainer des frais supérieurs au montant du billet payé.

    33 € pour aller à Barcelone, 70 € pour aller et revenir à Dublin... Ces prix alléchants ont de nombreuses contreparties. Des compagnies low cost comme Easyjet ou Ryanair, facturent en sus les bagages en soute. Cette pratique, connue et acceptée par les voyageurs en low cost, cache nombreuses autres contraintes. D'ailleurs, sur ce sujet, les compagnies sont souples. Jusqu'à l'embarquement vous pouvez décider de mettre une valise en soute. Pour cette modification de billet, vous n'aurez pas d'autres suppléments que le coût du service. Ce qui n'est pas le cas d'autres situations. Par exemple, vous gérez vous-même votre billet en ligne. Si à quelques jours du départ, vous devez le modifier (nouveau nom, nouvelle référence pour le document d'identité...), attendez-vous à devoir payer des frais de modifications qui peuvent doubler, voire quadrupler le prix du billet initial. De quoi réfléchir à deux fois au moment de la réservation sur les informations saisies et envisager de souscrire une assurance spécifique.

    Source > http://www.linternaute.com

  • UN AVION FANTÔME DANS UNE CAMPAGNE A BURDINNE !

    Projet1.jpgC’est en fin de soirée vers 17h ce lundi 30 dans une campagne de Burdinne que des passants en revenant de Vissoul vers Burdinne par le chemin de remembrement ont découverts un avion de tourisme  posé dans un champ non loin du chemin.

    L’avion, immatriculé en Belgique n’est pas accidenté d’apparence, personne n’était sur place. La Police de Burdinne est venue sur place & aux dernières nouvelles d’hier mardi  on ne connait toujours pas de quel Aérodrome il a décollé.

  • UNE TAXE SUR TOUS LES BILLETS D’AVION

    Budget 2012: une taxe sur tous les billets d’avion

    hannut, blog, taxe, billets, avionC’est en fin d’après-midi, ce jeudi, que les principaux ministres du gouvernement se retrouvent pour débattre des recettes fiscales qui permettront de boucler le conclave budgétaire. Il y avait 25 mesures sur la ligne de départ, il en reste dix sur la table. Parmi elles, le retour de la taxe sur les billets d’avion.

    Cette taxe, c’est un véritable monstre du Loch Ness qui apparaît et replonge au fil des débats budgétaires.

    En janvier 2010, lors d’une interview avec le ministre des Finances de l’époque, Didier Reynders affirmait à Sudpresse qu’il avait proposé une taxe d’un euro sur les billets d’avion en classe économique. “La Région wallonne a hurlé, à cause de Ryan Air”, nous disait-il à l’époque. “Mais il faut avoir le courage de passer aux actes: 1€ afin de compenser l’absence de taxe sur le kérosène. ”

    La faisabilité d’une taxe avion sur les billets “Business” et “First” a aussi été étudiée l’an dernier.

    Bref, le sujet est têtu et il a encore réussi à grimper sur la table de l’actuel conclave du gouvernement Di Rupo Ier à la recherche de 2 milliards pour boucler son budget 2012.

    La mesure pourrait rapporter une partie non négligeable des 600 millions et quelques qui manquent encore au gouvernement pour boucler son budget.

    La décision tombera ce vendredi... ou ce samedi matin.

    Source > Sudpresse > Publié le Jeudi 8 Mars 2012 à 16h34 > Didier Swysen > Photo: DG