appel à temoins

  • APPEL À TÉMOINS SUITE AU BRAQUAGE DE L'HIRONDELLE À OTEPPE (BURDINNE)

    La police est à la recherche de témoignages concernant le vol à main armée qui s’est déroulé le 19 juillet dernier, en soirée, au camping de l’Hirondelle à Oteppe (Burdinne).

    Le mercredi 19 juillet dernier, un vol à main armée a eu lieu au camping de « L’Hirondelle » à Burdinne.

    Il était près de 20 heures quand deux auteurs casqués sont arrivés à l’entrée du site, situé rue du Château à Burdinne. Ils ont pris en otage une employée en réclamant la caisse et ont ensuite, dans leur fuite, fait usage d’une arme.

    À la sortie du camping, ils ont abandonné leur véhicule, une moto Suzuki « Bandit » de couleur bleue et car-jacké une Opel Meriva de couleur brune. Dans la nuit du 19 au 20 juillet, ce véhicule a été retrouvé incendié rue Joseph Dethier à Dalhem.

    Le 1 er auteur portait un casque blanc avec une ligne rouge bordée de lignes noires sur le milieu du casque et des motifs sur les côtés. Le 2 ème  auteur portait un casque avec des motifs blancs, noirs et jaunes.

    Les enquêteurs sont à la recherche de témoins qui auraient vu les auteurs circuler à bord de la Suzuki le mercredi 19 juillet ou qui auraient remarqué des agissements suspects à proximité des lieux de l’incendie de l’Opel Meriva à Dalhem.

    > Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800/30.300.

    Vous pouvez également réagir via e-mail : avisderecherche@police.belgium.eu

    LES ARTICLES D’ANNONCES & LES VIDEOS :

    http://www.lameuse.be/1889638

    https://www.rtbf.be/info/regions/liege/

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502

  • APPEL À TÉMOINS A HANNUT > UNE JEUNE FILLE AGRESSÉE PLACE HENRI HALLET

    Aurez-vous DES INFORMATIONS à fournir ?

    La zone de police Hesbaye Ouest lance un appel à témoins pour un vol avec violence qui s’est déroulé ce jeudi, vers 12h20-12h30, place Henri Hallet à Hannut. Une jeune fille de 17 ans y a été victime d’une agression, alors qu’elle se trouvait à l’arrêt de bus.

    Un groupe de jeunes gens (deux garçons et une fille) s’est approché d’elle. Sans lui adresser un mot, un 1 er garçon lui a arraché son GSM pour le remettre au 2 d , qui s’est empressé de le jeter au sol. On lui a alors demandé si elle avait d’autres objets en sa possession. Alors qu’elle tentait de se dégager, le 1 er garçon lui a porté un coup au visage, au niveau de l’œil droit. La jeune fille est tombée au sol. Le groupe s’est alors emparé d’une tablette numérique, qu’elle possédait dans son sac d’école.

    Un passant intervient

    Ce n’est que lors de l’intervention d’un passant que les faits se sont arrêtés. Un Monsieur s’est inquiété de son état, avant d’aller récupérer ladite tablette auprès de la bande d’agresseurs. La police cherche à identifier ces derniers mais aussi la personne qui est venue à la rescousse de la jeune victime.

    Au niveau de leurs profils, le premier garçon est de type nord-africain, mesure environ 1,6m, est âgé de 17 à 18 ans et porte une coupe de cheveux (noirs) très courte, voire rasée. Le second jeune homme est de type européen, aux cheveux plutôt blonds vénitiens-roux, mesure environ 1,65m et son âge apparent est de 17 ans. Il porte, à l’oreille droite, un anneau écarteur. La jeune fille, elle, est aussi de type européen, mesure environ 1,55m et est âgée de 16 ans. De corpulence plutôt forte, ses cheveux sont blonds avec d’importantes repousses brunes.

    Le témoin a environ 60 ans. Ses cheveux sont blonds très clairs ou blancs. Il porte une courte barbe, des lunettes de vue rondes et une veste en cuir au moment des faits. Il était accompagné d’un Jack Russel.

    >Pour toutes informations : contacter la police : 019/659.500.

    Source > Votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi18/02/2017 > illustration > La Capitale

  • UN APPEL À TÉMOINS LANCÉ APRÈS DES ACTES DE VANDALISME À HANNUT ET À BRAIVES

    1765089373_B971551947Z_1_20131205182428_000_G7R1K5RBJ_1-0.jpg

    Un appel à témoins a été lancé par les enquêteurs de la zone de police Hesbaye-Ouest après de multiples actes de vandalisme perpétrés le 27 novembre sur des véhicules et abris de bus à Hannut et à Braives, a indiqué jeudi la zone de police locale.

    Le mercredi 27 novembre, dans la soirée, les vitres d’une dizaine de voitures et d’abris de bus ont été brisées par des vandales à Hannut et à Braives. Un second appel à témoins, lancé par la police locale, concerne une arme de poing retrouvée le jeudi 28 novembre sous un véhicule stationné place des Déportés et Réfractaires, à Hannut. Il s’agit d’une copie de pistolet Beretta fonctionnant au gaz.

    Toute personne ayant été témoin ou étant susceptible de fournir des renseignements est priée de prendre contact avec les enquêteurs au 019/65.95.10.

    Notre premier article sur le sujet > ICI

    Source > Rédaction en ligne de DT sur > http://www.sudinfo.be/874491