annut

  • Imprimer

    HANNUT POUR LES PETITS > IL ÉTAIT UNE HISTOIRE À LA BIBLIOTHÈQUE MERCREDI 10 JANVIER

  • Imprimer

    HANNUT > PATINOIRE & VILLAGE DE NOEL > PROGRAMME DES FESTIVITES … MISE A JOUR …

    Patinoire et Village de Noël sur la Grand-Place > jusqu’au 7 janvier.

    Patinoire couverte ouverte tous les jours (détails sur le site www.hannutpatinoire.be)

    Village de Noël:

    6 chalets «produits de bouche» ouverts du mercredi au dimanche.

    Les Copains d’Abord, le Point Chaud, L’Instant Présent, Couneke, Tartes et Quiches et le Vin sur vingt.

    Animations diverses tous les weekends

    HORAIRES

    16h à 22h les mercredis

    16h à 23h les jeudis

    12h à 00h les vendredis et samedis

    14h à 00h les dimanches

    A suivre sur > https://www.facebook.com/events/1633975273330571/

    Quinzaine Hannoise jusqu’au 31 décembre

    Participation de plus de 150 commerçants hannutois.

    Vitrine Cadeaux à gagner.

    1 bon de participation pour tout d’achat de minimum 20 €.

    Pour rappel l’an dernier une cliente a remporté une vitrine évaluée à plus de 7000 €

     Ce Mercredi 27/12

     > 17h Venez Patiner en musique et sous les lumières Disco jusqu’à 21h !

    Jeudi 28/12 > 21 h Concert Gospel par le Gospel Wings

    Vendredi 29/12 > 21h Dj Franck Berger

     Samedi 30/12 > 21h Blind Test par Jefferson Yans et Thierry Bovy

     Mercredi 03/01 > 17h Venez Patiner en musique et sous les lumières Disco jusqu’à 21h !

     Jeudi 04/01 > 19h Soirée de Clôture du concours de la Vitrine, désignation du gagnant, remise du chèque.

     Vendredi 05/01 > 21h Dj Yamo

     Samedi 06/01 > 21h Dj Lolo

     Dimanche 07/01

     > 13h Carnaval des enfants et Concours Déguisement

     > 18h Animation de Clôture par Dj Flo

    Dans nos villages…

    Sans oublier que dans la plupart de nos villages, les différents comités de fêtes organisent une distribution de bûches aux seniors et diverses animations festives. Dont  notamment «La Tente» au Carmel de Lens-Saint Remy du 26 au 29 décembre et la décoration du sapin de Noël par les villageois le samedi 9 décembre à Merdorp.

    Dans nos écoles…

    Nos écoles communales organisent également des dégustations de Noël, un marché de Noël, une marche aux flambeaux, la vente de sapin de Noël.

    L'ensemble à suivre sur > https://www.facebook.com/4280.be/

  • Imprimer

    MONNAIES VIRTUELLES > 336 PLAINTES EN UN AN

    Les dernières statistiques livrées par le ministre Peeters

    Bitcoins, OctaCoins, Nanocoin, les monnaies virtuelles ont le vent en poupe, certainement la première citée.

    Mais attention, tout ce qui brille n’est pas de l’or : depuis le lancement de son point de contact en octobre 2016, l’Inspection économique a reçu 336 signalements/plaintes relatifs aux monnaies virtuelles ou crypto-monnaies (chiffres arrêtés à la mi-septembre). « Pas de plaintes sur le bitcoin en tant que tel, mais parfois des escroqueries (comme des ransomware : on vous demande de payer pour débloquer votre ordinateur) où le consommateur doit payer avec des bitcoins », précise la porte-parole, Chantal De Pauw.

    La FSMA, l’autorité des services et marchés financiers, a aussi un avis sur la question. « Sur l’année 2017, nous avons reçu jusqu’à présent une vingtaine de questions/plaintes de consommateurs qui portaient sur des monnaies virtuelles. Environ un quart concernait le bitcoin », précise son porte-parole.

    « La FSMA m’a signalé avoir reçu 34 plaintes ou questions concernant les crypto-monnaies ou l’utilisation malhonnête de celles-ci pour … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 22/12/2017

    Avertissements

    « La FSMA et la Banque nationale ont publié des avertissements communs en 2014 et 2015, rappelant que les crypto-monnaies n’étaient pas une forme d’argent électronique, n’avaient aucune valeur de paiement légale et ne faisaient l’objet d’aucune surveillance financière », insiste … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 22/12/2017

    Pyramides maudites

    L’Inspection économique a reçu, rien que pour cette année, 17 plaintes concernant des systèmes à structure pyramidale. Le responsable est souvent établi à l’étranger.

    Bref, soyez plus que jamais prudents si l’on vous propose des investissements trop beaux pour être vrais…

    Source > Didier Swysen sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 22/12/2017

  • Imprimer

    HANNUT > CE JEUDI 30 NOVEMBRE > SÉANCE D’INFORMATION > CONSEILS D’ENTREPRISE DU FOREM

  • Imprimer

    WASSEIGES - AGRICULTURE > 170.000 POULETS À MEEFFE

    Une vingtaine de personnes a assisté ce dimanche à la réunion d’information sur le site

    En 2012, la famille Pirard de Wasseiges se lançait dans l’exploitation avicole avec un élevage de 39.600 poulets à l’engraissement. Trois ans plus tard, il doublait la capacité de production pour atteindre 85.000 unités.

    Aujourd’hui, elle souhaite passer à 170.000 poulets. Une demande de permis a été introduite.  

    La réunion d’information préalable à l’étude d’incidence relative à cette demande de permis unique pour l’extension de l’exploitation avait lieu ce dimanche soir, à 19h. Comme en 2015, lors de la toute première demande d’extension, elle s’est tenue sur le site même de l’exploitation, dans les campagnes wasseigeoises, entre Meeffe et Acosse.

    Les promoteurs, la SPRL D’Aux Bâtis, gérée par Jacques Pirard (54) et son épouse Edith (50), et leur fils Damien (26), tous trois agriculteurs dans la localité, ont profité de la pause entre deux cycles d’engraissement (de 42 jours) pour ouvrir les portes des poulaillers aux riverains.

    Une vingtaine de personnes étaient … La Suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 20/11/2017

    … / … Damien Pirard a bon espoir d’obtenir le feu vert, même s’il reconnaît « que le nombre peut faire peur ». « Depuis que nous avons ouvert notre premier poulailler (en 2012 avec 39.600 poulets, ndlr) , nous n’avons jamais eu de réclamations. Il y a bien un voisin qui m’a dit un jour que cela sentait mauvais mais … La Suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 20/11/2017

    … / … Le bourgmestre Thomas Courtois (Union Communale) abonde : « au début de l’entreprise, il y a eu quelques inquiétudes, quelques réclamations mais pas énormément, mais aucunes plaintes ne nous est parvenues. »

    S’agissant d’un projet de classe I, une étude d’incidence est … La Suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 20/11/2017

    Source > Marie-Claire Gillet > Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 20/11/2017 ou en .PDF pour les abonnés > http://journal.sudinfo.be/journal.php

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/155401

  • Imprimer

    BRAIVES > GRAND CONCOURS DE POESIE DE 6 À 99 ANS!

    Vous aimez l'écriture ? > Vous avez entre 6 et 99 ans ?

    Saisissez l'occasion de nous révéler votre plume !

    Cette nouvelle édition est une « spéciale poésie » sur le thème : élément terre. Pour ce 20ème anniversaire, gagnez un séjour culturel !

    Le concours est gratuit et ouvert à tous.

     Il débute le 01 Novembre 2017 et se termine le 01 Février 2018.

     Nous récompenserons les lauréats des 5 catégories suivantes :

    Enfants 6-8 ans

     Enfants 9-12 ans

     Ados 13-15 ans

     Ados 16-18 ans

     Adultes

    Dépôt des poésies :  20 chemin du Via - 4260 Braives. > Julie.ccbb@gmail.com  >  019/54.92.58

    Renseignements et règlement sur :  www.culture-braives-burdinne.be

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/centreculturel.braivesburdinne

  • Imprimer

    GROUPE D’ACCUEIL DES RÉFUGIÉS À HANNUT > DÉJÀ 285 MEMBRES

    A l’initiative de Diego Dumont et de sa femme Anne Guffens, un formidable mouvement de solidarité en faveur des réfugiés du Parc Maximilien à Bruxelles s’est mis en place à Hannut.

    Un mois après sa création, le groupe citoyen « Hesbaye terre d’accueil » rassemble déjà 285 personnes, toutes prêtes à donner de leur temps où à ouvrir leur maison aux réfugiés.

    Le 23 septembre dernier, Diego Dumont et Anne Guffens ouvraient pour la première fois la porte de leur maison de Lincent à quatre jeunes réfugiés soudanais du Parc Maximilien de Bruxelles. Depuis, chaque week-end, leur généreuse initiative s’est répétée. Et a fait des émules, toujours plus nombreux. A tel point que le couple a fini par créer il y a un mois sur Facebook un groupe citoyen. Objectif : organiser les dizaines de propositions d’hébergements et d’aides diverses.

    Ce groupe baptisé « Hesbaye terre d’accueil » est placé sous l’autorité de la plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés de Bruxelles. A ce jour, il compte 285 membres dont une cinquantaine d’actifs.

    Parmi les membres engagés dans ce formidable mouvement d’hébergement citoyen, on compte deux médecins qui proposent, si besoin, des consultations gratuites. «  En prévision de l’hiver, ils nous ont aussi constitué un stock de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 14/11/2017

    Parmi celles-ci, Thomas Matelart, le président de la section MR de Hannut. Son engagement est totalement personnel et non politique, tient-il à préciser d’emblée.  «  Nous ne sommes pas dans une dynamique anti-gouvernementale. Notre volonté est de pouvoir donner un coup de main mais aussi de découvrir la réalité et de nous faire notre propre opinion  ».

    Avec son épouse Amélie Debroux, il ont déjà hébergé à deux reprises des réfugiés pour le week-end. «  Humainement, c’est une … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 14/11/2017

    De manière tout aussi discrète et apolitique, les conseillers Frédéric Piret-Gérard (Ecolo) et Benoît Cartilier (cdH) tiennent aussi à apporter leur aide en proposant d’assurer les trajets entre Bruxelles et les familles d’accueil dispersées entre Lincent, Hannut, Braives et Wanze. «  C’est une … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 14/11/2017

    Recherche des chauffeurs

    A ce jour, une quinzaine de familles accueille chaque week-end des réfugiés. Leur nombre ne cesse de grandir. Pareil pour ceux qui se préoccupent de la logistique et notamment de la préparation des repas. « Mais ce qui nous manque le plus, ce sont des chauffeurs … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 14/11/2017

    … / … vous pouvez contacter Diego Dumont via la page FB du groupe citoyen d’aide aux réfugiés « Hesbaye terre d’accueil » ou via son adresse e-mail diegodumont@hotmail.fr.

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/152741