année du coq

  • NOUVEL AN CHINOIS > SAMEDI, ON ENTRE DANS L’ANNÉE DU COQ

    Les supermarchés mettent les petits plats asiatiques dans les grands…

    Samedi, vous serez sans doute nombreux à déguster des plats asiatiques : c’est en effet ce 28 janvier que les Chinois fêteront leur Nouvel An. 2017 est l’année du coq de feu, un animal présenté comme observateur, plein de ressources et de bon sens.  

    Les grandes surfaces surfent cette semaine sur la vague du Nouvel An chinois.

    Si vous avez jeté un coup d’œil sur les folders, les plats asiatiques sont à l’honneur.

    Même les magasins qui vendent de la décoration et de la vaisselle s’y mettent et vous proposent toute une panoplie de bols typiques et woks pour être à fond dans l’ambiance. Encore plus étonnant, les boucheries Renmans ont suivi le mouvement et ajustent leur assortiment avec du poulet asiatique et des plats chinois.

    La plupart des rayons de nos supermarchés sont décorés pour l’occasion.

    Avec parfois un choc de cultures assez surprenant : d’un côté le bol à riz et de l’autre tout le nécessaire pour faire des crêpes. C’est vrai que la Chandeleur se profile et que, ce week-end, il faudra sans doute choisir entre tradition et exotisme.

    Si vous optez pour les plats chinois, la plupart des magasins vous en proposent des tout préparés, aussi bien au rayon frais qu’au rayon surgelés. Les sushis sont particulièrement à la mode. Mais si vous avez des talents de cuisinier, de nombreuses promotions sont également affichées sur les produits de base de la cuisine asiatique.

    Année du coq de feu

    À partir de ce 28 janvier et jusqu’au 15 février 2018, nous vivrons donc à l’heure du coq de feu.

    Il s’agit du dixième animal du zodiaque chinois. Les huit dernières années du coq furent 2005, 1993, 1981, 1969, 1957, 1945, 1933 et 1921. Assez étonnamment, ces années correspondent à de grands événements spatiaux.

    On citera notamment le lancement du Spoutnik en 57, l’homme qui a marché sur la Lune en 69 ou encore le premier lancement de la navette spatiale en 81.

    On dit des natifs de l’année du coq qu’ils sont travailleurs, débrouillards et courageux. Ce sont les perfectionnistes du zodiaque chinois.

    On dit aussi que le coq s’entend bien avec le bœuf et le serpent mais très mal avec le lièvre.

    Les prévisions 2017La suite dans votre journal LA MEUSE de ce 27/01/2017

    Source > M.PAREZ > Dans votre journal LA MEUSE de ce 27/01/2017

    Illustration > Asiaflash

    Un site à visiter pour tout savoir sur le sujet > Asiaflash