andré poes

  • «J'ENTENDS ENCORE LE BRUIT ATROCE DE LA TÔLE FROISSÉE» Accident mortel à Hannut

    555494589.jpg

    André Poes souffre d’une vertèbre fracturée. Une blessure légère par rapport à la gravité de l’accident survenu sur la route de Namur.

    Le Hannutois André Poes (52 ans) a eu beaucoup de chance, il en est conscient. Ce lundi soir, il a failli mourir. Alors qu’il rentrait chez lui, en circulant sur la route de Namur à Hannut, une BMW lui a foncé dessus. Un choc violent. Le conducteur de la BMW, Mohamed Taouli, un Andennais, est mort sur le coup. Ses quatre passagers sont blessés à des degrés divers. Quant au Hannutois, il s’en sort quasiment indemne. « Je suis partagé entre la joie d’être en vie et la tristesse pour le décès de ce jeune homme de 20 ans », nous confie-t-il.

    La soirée d’André Poes a viré au cauchemar ce lundi soir. Très choqué, l’homme a accepté de nous raconter le drame auquel il a survécu. «  Il était environ 19 h. Je rentrais chez moi et j’étais sur la route de Namur. Au niveau de Villers-le-Peuplier, j’ai vu une voiture arriver droit sur moi  ». À bord de ce véhicule, Mohamed Taouli, un jeune Andennais de 20 ans, accompagné de 4 amis (un Liégeois de 21 ans, deux Andennais de 18 et 22 ans, et un Arlonais de 21 ans). Selon les témoins, ce jeune conducteur roulait à vive allure et n’hésitait pas à franchir les lignes blanches continues pour dépasser les autres véhicules. Lors de son dernier dépassement, Mohamet s’est retrouvé en face de la Kia du Hannutois, qui circulait en sens inverse. «  Il n’aurait pas pu se rabattre car il y avait d’autres voitures. Il a un peu zigzagué. Par instinct de survie, je me suis décalé un maximum sur le côté  », nous explique cet ancien guide Michelin, connu et spécialisé dans le domaine culinaire.

    Malgré ses efforts, le choc frontal n’a pu être évité. Une collision très violente. Mohamed est décédé sur le coup. Ses quatre amis, hospitalisés, sont blessés à des degrés divers.

    L’annonce d’hier > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2013/07/10

    La suite dans La Meuse Huy-Waremme d’hier mercredi.

    Source > http://www.sudinfo.be/763904 Photo DR & DT