amendes

  • DECES ACCIDENTEL D'UN EMPLOYE DANS UN COLLEGE DE HANNUT > DES AMENDES ONT ETE REQUISES

    L’auditorat du travail de Liège a requis lundi devant le tribunal correctionnel de Liège des peines de 3.600 et 30.000 euros d’amende contre le président du pouvoir organisateur du collège Sainte-Croix et Notre-Dame de Hannut ainsi que contre l’ASBL Enseignement Catholique de Hannut (E.Ca.H.).

    Un employé de cet établissement scolaire était décédé en décembre 2014 lors d’une chute accidentelle.

    Un habitant de Burdinne âgé de 55 ans avait trouvé la mort le 31 décembre 2014 au collège Sainte-Croix et Notre-Dame de Hannut. Cet homme était un employé de l’établissement scolaire catholique, où il était affecté à des travaux de technique et de maintenance.

    Cet homme avait trouvé la mort alors qu’il effectuait des travaux dans le grenier de l’école. Pour changer des néons, il avait traversé les combles de l’établissement. Un plancher n’avait pas résisté et l’employé était passé à travers, effectuant une chute de plusieurs mètres.

    L’auditorat du travail a relevé plusieurs infractions, parmi lesquelles la prévention d’homicide involontaire et des infractions sociales. Une amende de 3.600 euros a été requise contre le président du pouvoir organisateur de l’établissement. Une amende de 30.000 euros a été requise contre l’ASBL Enseignement Catholique de Hannut.

    Les avocats des prévenus ont contesté leur responsabilité dans les faits liés à l’homicide involontaire. Ils ont relevé que le travail opéré le jour des faits n’avait pas été spécifiquement sollicité mais réalisé d’initiative par l’employé qui était affecté à des tâches diverses. La fragilité du plancher et une perte d’équilibre seraient la cause du décès. Les conseils des prévenus ont sollicité l’acquittement ou la suspension du prononcé.

    Source > Belga en ligne sur > http://www.lameuse.be/1806956

    Lire également sur ce blog notre article suivant > L'ACCIDENT MORTEL D'ETIENNE LEBON SURVENU AU COLLÈGE EXAMINÉ PAR LE TRIBUNAL

    Lire notre article d’annonce du 02/01/2015 > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

  • BON À SAVOIR > BIENTOT DES AMENDES EN CAS DE NON-RESPECT DES INTERDICTIONS DE BAIGNADE A LA COTE?

    Des baigneurs ont été repérés ce week-end: bientôt des amendes en cas de non-respect des interdictions de baignade à la Côte?

    Le gouverneur de Flandre occidentale Carl Decaluwé souhaite punir plus sévèrement toute personne se baignant dans la mer malgré une interdiction. «Quiconque se baignerait en dehors des zones autorisées devrait recevoir une amende.

    Des zones de baignade surveillée ont été mises en place le week-end dernier au littoral, mais uniquement à Blankenberge et au Coq. Pourtant, des baigneurs ont été observés dans d’autres communes de la Côte. En théorie, toute personne qui nage dans la mer malgré une interdiction s’expose à une amende de 250 euros, mais, dans la pratique, aucune n’est administrée. Pour le gouverneur, «les gens qui ne se plient pas aux … Lire la suite ici ...

    Source > Belga via > http://www.sudinfo.be Illustration > Archives Photonews

  • ATTENTION > ACTION PROPRETE – HANNUT

    dejection_canine-affiche.jpg

    Chaque mois la Gestion Centre-Ville va aborder un thème relatif à la propreté.

     

    Déjection-canine-affiche.jpg

    Nous rappelons aux citoyens le geste attendu de leur part (jeter le mégot à la poubelle, ramasser les déjections canines ….).

    Source > hannut.be

  • GSM AU VOLANT, CEINTURE DE SÉCURITÉ OUBLIÉE: VOUS PAYEREZ PLUS CHER VOS AMENDES ROUTIÈRES

    1532846289.jpg

    Les amendes routières sont indexées dès aujourd’hui.

    Par ailleurs, certaines infractions passent d’un degré de gravité à un degré plus élevé

    Automobilistes, attention ! Commettre des infractions routières vous coûtera plus cher. Il y avait 10 ans que le tarif des amendes n’avait plus bougé. Cette fois, elles sont augmentées de 10 %. A cela s’ajoutera, dans certains cas, un degré de gravité qui sera augmentée elle aussi.

    Quelques exemples : téléphoner au volant, au lieu de vous coûter 100 €, vous coûtera 110 €. Même chose pour l’oubli de sa ceinture de sécurité : on payera 110 € au lieu de 50 (hausse du degré de gravité en plus)

    Source > http://www.sudinfo.be Photo > Belga