agression

  • HANNUT: UNE PEINE DE 90H POUR L’AGRESSION D’UN POLICIER

    Le 5 août 2015, alors qu’Agnès accompagne une de ses amies au commissariat de la police Hesbaye-Ouest, à Hannut, celle-ci voit son véhicule contrôlé.

    Connaissant l’inspecteur désirant effectuer le contrôle, et avec qui elle n’entretient pas une relation cordiale, Agnès demande que le contrôle soit réalisé par un autre agent. L’agent de police concerné refuse et Agnès s’énerve. Se sentant provoquée, la mère de famille, accompagnée de sa fille de 12 ans, coince le bras du policier dans une porte-fenêtre de l’Hôtel de police.

    Pour le parquet, l’inspecteur a fait son travail. Il considère qu’il était normal pour le policier d’effectuer … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/163186

    Source > MA sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    En archive sur ce blog les faits > JUDICIAIRE > CONTRÔLE DE VÉHICULE : ELLE AGRESSE L’AGENT DE POLICE sur > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/

  • HANNUT - JUDICIAIRE > CONTRÔLE DE VÉHICULE : ELLE AGRESSE L’AGENT DE POLICE

    Agnès aurait dû être plus tempérée lors de sa visite au commissariat de police Hesbaye-Ouest, situé à Hannut.

    Le 5 août 2015, alors qu’elle accompagne une de ses amies au poste de police, Agnès voit son véhicule contrôlé.

    Connaissant l’inspecteur, elle demande que son véhicule soit contrôlé par un autre agent. L’homme refuse et Agnès s’énerve. Se sentant provoquée par l’agent, la mère de famille, accompagnée de sa fille de 12 ans, coince le bras de l’agent dans la porte-fenêtre.

    Selon la défense, la réaction d’Agnès est disproportionnée et les faits auraient été tout autres si le contrôle avait été effectué par un autre agent. Elle mentionne que le policier … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 09/11/2017

    De plus, Agnès roulait sans assurance et le véhicule n’était pas passé au contrôle depuis 2014. Il requiert 2 mois de prison. … / …

    Source > La.Ma sur votre journal en .PDF > http://journal.sudinfo.be/journal.php

    L’article libre en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1983340

    L’article en ligne au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/150776

  • HANNUT > DIX MOIS POUR AGRESSION SUR UNE ÉLÈVE DÉFICIENTE

    Ce mercredi, le juge Marchal a rendu son jugement pour l’agression de l’étudiante de l’établissement d’enseignement spécialisé d’Hannut, « Les Orchidées ».

    Le 19 mars 2015, Sabrina, énervée se rend à la sortie des cours de l’école index.jpgd’enseignement spécialisée pour y attendre Nadège, l’ex petite-amie de son fils. La jeune fille lui aurait dérobé de l’argent. À peine sortie, Sabrina gifle l’étudiante à deux reprises et lui tord les doigts.

    Deux membres de l’encadrement scolaire assistent à la scène et confirment la version de la victime. Cette dernière, blessée à la main, sera en incapable de suivre les cours durant plusieurs jours. Sabrina, de son côté, est connue pour être de nature colérique. Elle n’en est d’ailleurs pas à sa première scène de violence. Suite aux faits, la mère de famille ne sera jamais entendue par la police car elle ne s’est jamais rendue aux convocations.

    La prévenue n’ignorant pas la déficience de la victime, le dossier est … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 19/10/2017

    Source > La.MA. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 19/10/2017

  • HANNUT > UNE VICTIME D'UN COUP DE COUTEAU À «LA TAVERNE»

    Ce dimanche soir 25/06 , peu après 22 heures, une personne qui se trouvait au sein du café « La Taverne », à Hannut, a été victime d’un coup de couteau (au bras, selon les premières informations).

    Vraisemblablement sous l’emprise de l’alcool, l’individu « agresseur » serait revenu sur place après avoir été éjecté des lieux.

    > Plus d’informations à venir …

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.lameuse.be/1872146

    Illustration > Capture GOOGLE

  • HANNUT « DANS LES YEUX JE VOUS LE DIS > JE SUIS INNOCENT »

    Ce Hannutois ne comprend pas pourquoi il s’est retrouvé devant le tribunal correctionnel ce jeudi.

    Il affirme ne rien avoir avec l’odieux acte de violence commis à Hannut par une bande de jeunes le 18 octobre 2013. Ce soir-là, un homme a été roué de coups par au moins cinq jeunes.

    Selon un témoin, ils lui ont donné des coups de poing et de pied avant de l’abandonner sur le trottoir…

    Trois protagonistes ont déjà été condamnés à des peines de travail pour ces faits, Karim (prénom d’emprunt), lui a été jugé par défaut et a été condamné à une peine de prison. Jeudi, il faisait opposition à ce jugement et a soutenu n’avoir pas participé au passage à tabac : « Karim a été accusé par les autres protagonistes parce qu’ils le connaissaient et qu’ils s’étaient disputés au foot, affirme Me Heintz, son avocate, mais il ne se trouvait pas à l’endroit où s’est produit le passage à tabac, deux témoins l’affirment. »

    Du sang de… poules ! … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/05/2017 ou le journal en ligne > http://journal.sudinfo.be/journal.php

    Source > A.BT sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/05/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/80981

    ARCHIVES > L’article de base de l’affaire sur ce blog > UN HANNUTOIS DE 58 ANS TABASSÉ PAR PLUSIEURS AGRESSEURS sur > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2013/10/23/un-hannutois-de-58-ans-tabasse-par-plusieurs-agresseurs-84562.html

  • HANNUT > IL POURSUIT SON AMI AVEC … LA CHAÎNE D’UN MONUMENT

    Avec l’alcool, le déménagement de Dylan (21) a mal tourné

    Le tribunal correctionnel de Huy a examiné ce jeudi matin des dossiers concernant Dylan. Ce Hannutois de 21 ans est poursuivi pour menaces, attentat à la pudeur, coups et blessures volontaires, destruction mobilière, rébellion et dégradation.

    C’est un déménagement musclé qui a occupé Dylan, sa compagne et deux de ses amis, le 11 décembre dernier.

    Alors que ce Hannutois de 21 ans avait bu plus que de raison, il s’est amusé à toucher le postérieure d’une de ses amies présentes... Un acte qui n’est pas passé inaperçu auprès de ses comparses, qui lui auraient alors demandé d’arrêter.

    Réflexion à laquelle le jeune homme aurait répondu par une gifle envers sa petite copine. Il aurait ensuite essayé de frapper son ami, qui a pris la fuite.

    C’est dans ce contexte que Dylan l’a alors poursuivi, en tenant en main une chaîne qu’il a préalablement arrachée d’un Monument aux Morts. Il aurait également arraché un bonhomme en bois faisant office de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 24/03/2017

    Source > J.G. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 24/03/2017

    L’article succin en ligne > http://www.lameuse.be/1813366

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/61126

  • APPEL À TÉMOINS A HANNUT > UNE JEUNE FILLE AGRESSÉE PLACE HENRI HALLET

    Aurez-vous DES INFORMATIONS à fournir ?

    La zone de police Hesbaye Ouest lance un appel à témoins pour un vol avec violence qui s’est déroulé ce jeudi, vers 12h20-12h30, place Henri Hallet à Hannut. Une jeune fille de 17 ans y a été victime d’une agression, alors qu’elle se trouvait à l’arrêt de bus.

    Un groupe de jeunes gens (deux garçons et une fille) s’est approché d’elle. Sans lui adresser un mot, un 1 er garçon lui a arraché son GSM pour le remettre au 2 d , qui s’est empressé de le jeter au sol. On lui a alors demandé si elle avait d’autres objets en sa possession. Alors qu’elle tentait de se dégager, le 1 er garçon lui a porté un coup au visage, au niveau de l’œil droit. La jeune fille est tombée au sol. Le groupe s’est alors emparé d’une tablette numérique, qu’elle possédait dans son sac d’école.

    Un passant intervient

    Ce n’est que lors de l’intervention d’un passant que les faits se sont arrêtés. Un Monsieur s’est inquiété de son état, avant d’aller récupérer ladite tablette auprès de la bande d’agresseurs. La police cherche à identifier ces derniers mais aussi la personne qui est venue à la rescousse de la jeune victime.

    Au niveau de leurs profils, le premier garçon est de type nord-africain, mesure environ 1,6m, est âgé de 17 à 18 ans et porte une coupe de cheveux (noirs) très courte, voire rasée. Le second jeune homme est de type européen, aux cheveux plutôt blonds vénitiens-roux, mesure environ 1,65m et son âge apparent est de 17 ans. Il porte, à l’oreille droite, un anneau écarteur. La jeune fille, elle, est aussi de type européen, mesure environ 1,55m et est âgée de 16 ans. De corpulence plutôt forte, ses cheveux sont blonds avec d’importantes repousses brunes.

    Le témoin a environ 60 ans. Ses cheveux sont blonds très clairs ou blancs. Il porte une courte barbe, des lunettes de vue rondes et une veste en cuir au moment des faits. Il était accompagné d’un Jack Russel.

    >Pour toutes informations : contacter la police : 019/659.500.

    Source > Votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi18/02/2017 > illustration > La Capitale

  • HANNUT: À 90 ANS, «MADAME MANETTE» A ÉTÉ AGRESSÉE DANS SON MAGASIN PLACE HENRI HALLET

    Un individu de 38 ans est entré dans le commerce, a projeté la gérante au sol et lui a porté des coups.

    Il s’en est allé avec des paquets de cigarettes.

    Il est 17h45 ce vendredi soir lorsque la police de la zone de Hesbaye-Ouest est appelée pour une agression dans le centre-ville de Hannut, place Henri-Hallet. Madame Manette (90 ans), la plus ancienne commerçante de Hannut et gérante d’un commerce à tabac et à chapeaux, vient d’être victime d’un vol avec violence.

    Un témoin et client habituel du café «L’Anton», situé juste à côté du commerce de la nonagénaire, décrit la scène: «L’individu est sorti et a pris la première rue à gauche pour rejoindre un complice qui était sur le parking de l’ancien GB. En traversant la rue, deux individus en voiture ont tenté de le coincer mais … Lire la suite ici ...

    Source > C.L. sur > http://www.sudinfo.be

    >Plus de détails sur cette agression dans notre édition de ce lundi.

    A lire également > HANNUT > EN 10 JOURS, ELLE EST 2 FOIS VICTIME D’UN VOL DE CIGARETTES