adultes

  • BIBLIOTHÈQUE DE HANNUT > DANS LE CADRE DE LA JOURNÉE DE L’ARBRE DU 26/11 > SPECTACLE CONTÉ (RESERVATION)

    Spectacle conté pour adultes – ados – enfants dès 6 ans

    « D’Arbre et de Lunes » de Cindy Sneessens

    Ce récit où s’entremêlent souvenirs et contes traditionnels est une ode aux forêts sauvages et enchantées.

    Il puise son inspiration à la source des druides, des vieux chênes, des fées, des sorcières.... Et de la lune, cette grande gardienne de la nuit.

    Samedi 26 novembre à 15h à la Bibliothèque communale –Réservation Indispensable au 019/51.23.16.

    Entrée gratuite

    C’est une histoire d’amour entre un enfant, une vieille louve et la lune blanche.

  • A VOIR > JEAN-MICHEL DISTEXHE EN SCÈNE DANS > THE KING > DEVINE OÙ JE TE DÉVORE AU PANOPTIKUM PUPPETS THÉÂTRE

    Jusqu’au 30 avril 2016 les Mardi à 19h - du mercredi au samedi à 20h15  - dimanche 24.04 à 16h

    Le roi s'est retranché dans sa Tour.

    Un immense royaume à ses pieds, le roi dort pourtant mal. Son histoire ressurgit des murs. Victimes et bourreaux d'un système implacable semant la terreur. Le Petit, son fidèle et bienveillant serviteur, lui tient compagnie. Le roi parviendra-t-il à affronter son passé alors que dehors, les corneilles se rassemblent et qu'à l'intérieur de la Tour, son fils l'épie ? La menace plane, la mort rôde et la folie guette.

    Panoptikum Puppets & Theatre veut explorer la marionnette en tant que genre théâtral fort, jouant sur le rapport acteur/marionnette, scrutant nos âmes et questionnant la légitimité de nos croyances. Le tout sous un humour féroce.

    Le questionnement que suscite le pouvoir d’une marionnette sur son public et sur l’acteur me fascine. Comprendre la relation intime de l’acteur avec sa marionnette. Les raisons de la désinhibition de son jeu. Les formes de distanciation que ce jeu peut créer. Chercher le lien entre la puissance d’un texte et le langage d’un corps sans muscle.

    L’incarnation de cet objet inanimé permet de décupler l’émotion et emmène le public au-delà des codes classiques du théâtre, le forçant à accepter une autre réalité théâtrale. 

    Jean-Michel Distexhe

    The King, autour de Léopold II et son fantôme, autour du pouvoir tel que nous le vivons tous aujourd'hui. Un spectacle labouré et façonné pendant deux ans, et, qui dans toute sa cruauté, se livre avec poésie et une infinie vulnérabilité. Un homme, 9 marionnettes, une couronne et un texte original dans un rituel théâtral d'une douceur explosive !

    Thriller historique > Escapade burlesque > Tragédie grotesque > Huis clos en spirale > Seul en scène ? Mon œil !

    Théâtre de marionnettes portées…

    La cafétéria est ouverte une heure avant et après le spectacle. Vous pouvez vous y restaurer à des prix démocratiques et y rencontrer les équipes artistiques. Petite astuce, vous pouvez réserver votre table en même temps que vos places !

    • Texte / Comédien - marionnettiste Jean-Michel Distexhe
    • Regards extérieurs Dolorès Delahaut et Franck Delatour
    • Assistanat Pauline Noudel  
    • Régie Niels Gryspeirt
    • Musique Noza
    • Marionnettes Jérome Thomas
    • Croquis marionnettes Noémie Marsily et Carl Roosens

    Le site de la salle & pour réservations > http://www.theatredesmartyrs.be

     

    THEATRE DES MARTYRS > Place des Martyrs 22, 1000 Bruxelles

    BILLETTERIE / RESERVATION > 02/223 32 08 > Fax 02/ 227 50 08 > loc@theatredesmartyrs.be

    PLAN, cliquez ici

    STIB :

    Métro/Tram : arrêts De Brouckère et Rogier

    Bus : arrêt De Brouckère

    DE LIJN : > Bus : arrêt Rogier

    SNCB : Gare du Nord, Gare Centrale, Gare du Midi

    PARKING

    Parking Alhambra: > 14 boulevard Emile Jacqmain 1000 Bruxelles

  • CES ADULTES QUI RETOURNENT A L’ECOLE … ET POURQUOI PAS ?

    Adultes_ecole_shutterstock_267568982.jpg

    Malgré une carrière professionnelle accomplie ou bien remplie, ils ont décidé de reprendre le chemin de l’école.

    Par défi, par ambition, par satisfaction personnelle parfois.

    Tant pis s’ils ont l’âge d’être profs ou bien parents. Dans les universités, le nombre d’adultes en reprise d’études augmente d’année en année, signe d’un marché du travail où l’évolution des compétences et l’apprentissage continu deviennent de plus en plus importants. 

    Ils rêvent de recevoir enfin le diplôme qu’ils n’ont pas pu obtenir dans leur jeunesse. Ils feraient tout pour décrocher la promotion qui leur fait tant envie. Ou, simplement, ils ont décidé de changer radicalement de vie. À leur âge, les bancs de l’école devraient normalement n’être plus qu’un lointain souvenir. Les voilà pourtant de retour vers les amphis.

    « Ils », ce sont ces adultes en reprise d’études, ces travailleurs qui ont décidé de combiner carrière professionnelle et parcours scolaire. Ces working students ne sont désormais plus des exceptions. Dans les universités, leur nombre augmente d’année en année. Tant et si bien qu’ils atteignent aujourd’hui en moyenne 10 % de la population estudiantine dans les principaux établissements francophones du pays. « Ce n’est pas du tout le fruit du hasard », avance Cécile Sztalberg, directrice de la Formation continue à l’ULB, où le nombre d’adultes ayant repris une formation certifiante a augmenté de… 43 % en 2010-2011 par rapport à l’année académique précédente. « Toutes les universités ont reçu des subsides européens afin de développer davantage leur offre en la matière. »

    Objectif : encourager le lifelong learning, l’éducation tout au long de la vie. Un critère voué à prendre de plus en plus d’importance sur le marché du travail. « On commence à comprendre que la trajectoire d’une carrière n’est plus systématiquement rectiligne, mais qu’elle peut prendre des chemins différents et qu’il faut dès lors parfois acquérir de nouvelles connaissances en cours de route », note Valérie Maillard, conseillère à l’ULg.

    Sacrifices

    Encore faut-il oser franchir le pas. Car la reprise d’études engendre son lot de sacrifices. Financiers d’abord, pour celui qui choisit d’abandonner le boulot pour se consacrer uniquement à ses syllabus. Ce que très peu d’adultes peuvent se permettre. Il faut alors combiner les deux, quitte à mener une double vie et à accepter de mettre entre parenthèses vacances, hobbys, famille et vie sociale.

    Un rythme d’enfer. Pourtant, très peu de working students jettent le gant en cours de cursus. « Ce sont des gens qui en veulent », résume Vincent Wertz, prorecteur à l’UCL. « La plupart vont jusqu’au bout, le taux d’abandon est très faible. » Tout comme le taux d’échec, qui serait même moins élevé que chez les jeunes : « Le taux de réussite dans les formations continues est de 80 %, contre 65 % dans les formations classiques », estime Cécile Sztalberg.

    Pour tenter de rendre le challenge plus accessible, les universités développent de plus en plus de modules spécialement conçus pour les adultes-étudiants. Comme des programmes à horaires décalés, des séminaires intensifs ou des cours à distance. Mais ces formules restent encore minoritaires et ne conduisent généralement pas à un véritable diplôme, mais à une certification.

    Les adultes en reprise d’études peuvent toutefois bénéficier d’un sérieux coup de pouce : la valorisation des acquis de l’expérience (VAE). Cette procédure d’admission permet à toute personne pouvant justifié cinq années d’expérience dans un domaine précis d’accéder directement aux masters ou d’obtenir certaines dispenses. « Une nouvelle porte d’entrée à l’université », se réjouit Vincent Wertz.

    Une porte d’entrée qui peut s’ouvrir sur toutes les disciplines (sauf pour la médecine !) et qui est accessible à tous les âges. Il arrive parfois que certains obtiennent leur diplôme à plus de 80 ans… Comme quoi, il n’y a pas d’âge pour apprendre.

    Source > Texte: Mélanie Geelkens sur > http://www.references.be

    ambition / carrière / diplôme

  • H.P. ? > ADULTE & ENFANTS À « HAUT POTENTIEL »> FAITE LE TEST !

    google-s-neural-networks-advance-artificial-intelligence-video--52cb029359.jpg

    Trop éveillés, trop curieux, mais aussi trop indifférents, voire apathiques, quand le sujet est sans intérêt ...

     - Trop sensibles, mais aussi trop froids, parce qu'ils veulent se protéger ...

     - Trop exigeants, trop impatients, mais aussi trop indulgents, trop naïfs ...

     - Trop anxieux, angoissés, paranos, mais aussi trop cool, trop confiants ...

     - Trop bons en classe, mais parfois aussi trop mauvais ...

     - Trop rapides parce qu'ils captent plus vite, mais aussi trop lents parfois, parce qu’ils sont perfectionnistes ...

     - Trop agités, catalogués un peu vite "hyperactifs", parce que très énergiques, mais aussi trop calmes, quand ils fixent leur attention sur un sujet qui les intéresse ...

     - Trop généreux, mais aussi trop radins,

    Cette intensité s'explique par les hyperstimulabilités de Dabrowski. Plus que de "surdoué", on devrait parler de "sur stimulé" : comme les autres, ... mais plus.

    FAITE LE SELF TEST > ICI

    Le site de « douance » > http://www.douance.be/

    Conseils & aides pour la Province de Liège > « Avance-Toi » 0499/45 54 90 > http://www.avancetoi.be/

    Source > http://www.douance.be/Photo > mashable

  • HANNUT > LA VOLTE REPRISE DES COURS DE GYMNASTIQUE & PSYCHOMOTRICITÉ

    30.jpg

    Gymnastique & psychomotricité

    Rentrée gymnique septembre 2013

    • -le mercredi 11 sept 2013
    •  -le samedi 14 sept 2013

    Cours

    hannut,blog,la volte,gymnastique,psychomotricité,enfant,adultes,reprise,cours,rentrée,2013Mercredi après-midi:

    Pour les plus jeunes (2e, 3e maternelles et 1ère primaire).

    Samedi:

    Pour tous les autres, de 7 à 77ans.

    Saison 2013-2014:

    Du M 11/09/2013 au S 07/06/2014

    Historique >>>>

    ◦En 1964, le club "La Volte" voit le jour... Animé du feu sacré, dynamique, enthousiaste, innovateur et convaincu des bienfaits de la gymnastique, Mr Jules Mahieu se lance dans l'aventure de l'acrobatie au sol et au saut.

    ◦En 1990, après 26 années d'un acharnement sportif et d'une présence de chaque instant, Jules passe le relais à Geneviève Giroule et Pascale Bya, anciennes gymnastes et professeurs d'éducation physique.

    ◦En 2002, c'est au tour de Geneviève de goûter aux joies d'une retraite bien méritée après avoir consacré une bonne trentaine d'années au bien-être physique et à l'épanouissement de nos tout petits.

    ◦Depuis novembre 2004, notre club est devenu une ASBL membre de la FfG.

    Site de la Fédération francophone de Gymnastique

    Notre association est un groupe de loisir et non de compétition: du travail uniquement pour le plaisir, l'épanouissement et la santé, apprendre en s'amusant ! Ce choix, pourquoi? Simplement pour permettre à chacun de progresser à son rythme, selon ses capacités et ses objectifs.

    Contacts > BYA Pascale > pascale.bya@skynet.be 0475/34.42.76 Adresse de la salle: Gymnase de l'Athénée Royal de Hannut, Route de Tirlemont n°22 4280 – Hannut

    Le Site > http://lavolte-hannut

    Source > http://lavolte-hannut