ado

  • Imprimer

    BON À SAVOIR > DES PHARMACIENS ET ENSEIGNANTS INQUIETS POUR NOS ADOS !

    Les cocktails à la codéine font leur retour chez nos ados 

    « Deux à trois fois par semaine, des jeunes viennent me demander des sirops pour la toux ou des médicaments à base de codéine. Je refuse car il faut une ordonnance.

    Avec ce composant, ils veulent réaliser des Lean et s’enivrer beaucoup plus vite », s’inquiète Noémie, employée dans une pharmacie. « Les bouteilles de sirop et les Dafalgan à la codéine ont refait leur apparition sur les trottoirs devant les écoles.

    Les produits circulent entre certains groupes de jeunes. D’aucuns profitent du retour de l’hiver et de ses maladies pour voler les médicaments de leurs parents », s’insurge un professeur de français louviérois.

    Mais qu’est-ce que les Lean ? Il s’agit de la nouvelle drogue à la mode chez les jeunes. C’est un mélange d’alcool, de soda et de médicaments à base de codéine. Cette substance est un antidouleur de la même famille que l’opium et elle est délivrée sur prescription médicale. Ce cocktail détonnant permet de planer, voire d’avoir des hallucinations. Il est venu tout droit des États-Unis et a … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 20/12/2017

    Le Lean fait le buzz sur les réseaux sociaux et alimente de nombreuses discussions de jeunes entre 15 et 25 ans sur des forums qui leur sont dédiés. « J’ai pris du Fanta et de la vodka rouge. J’ai ensuite fait fondre 2 pastilles d’antidouleur à la codéine. J’ai plané une heure dans mon lit », raconte Louis, 15 ans, sur Facebook. « Moi, mes copains prennent leurs boîtes en soirée.

    Avant d’entrer dans la … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 20/12/2017

    Vers une lourde addiction

    Ces commentaires et ce phénomène prennent, à chaque période hivernale, de plus en plus d’ampleur en Belgique. « Entre décembre et février, les adolescents peuvent plus facilement s’en procurer. Il y a toujours bien une boîte ou un sirop d’un membre de la famille qui traîne », affirme un pharmacien … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 20/12/2017

    … / … Elle peut faire naître une addiction. Pire, elle peut conduire à une hospitalisation ou une overdose. »

    Source > Alison Vlt dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 20/12/2017

    Illustration > Sudinfo

  • Imprimer

    HANNUT > A L’ATTENTION DES JEUNES DE 12 À 15 ANS, PROPOSITION D’UNE INITIATIVE CIVIQUE

    Vous allez terminer vos examens très prochainement et entamer une longue période de vacances.

    Vous n’avez rien de prévu dans la période entre la fin des examens et la réception de votre bulletin ? Vous voulez vous investir dans une activité civique qui pourrait sauver une vie ?

    Alors venez nous rejoindre les jours ci-joints afin d’obtenir un brevet de secourisme dispensé par la Croix Rouge au sein du Lycée Notre Dame :

    • le vendredi 24 juin de 9h00 à 12h00
    • le mercredi 29 juin de 9h00 à 13h00
    • le jeudi 30 juin de 12h30 à 16h30.

    Modalités d’inscription : auprès d’Anne-Françoise LHONNAY par téléphone (019/630.532 ou 0493/099.200)

    • Renseignements nécessaires : nom / prénom/ date de naissance / téléphone du jeune ;
    • 10 euros sont à remettre à Mme Mathieu, formatrice de la Croix-Rouge pour la prise en charge de la formation et le carnet du stagiaire ;

    Avantage :

    • Une partie possible remboursée par la mutuelle de l'enfant ;
    • Un diplôme de benjamin de secouriste de la Croix Rouge.

    [1] Formation organisée à partir de 8 participants.

    [1] Prix fixé à l’initiative de parents.

    Source > Service Enfance, Jeunesse Ville de Hannut > Illustration Croix Rouge

  • Imprimer

    CE MARDI 08 MARS À HANNUT > ADOLESCENTS ET DIFFICULTÉS SCOLAIRES, APPROCHE DE LA COMPLEXITÉ

    Lire la suite

  • Imprimer

    UN HANNUTOIS CARESSE LES FESSES D'UNE ADO: IL ECOPE DE 10 MOIS

     

    1826853468_B974541741Z_1_20150116182125_000_G9G3Q5BS3_1-0.jpg

     

    Le tribunal correctionnel de Huy a condamné vendredi par défaut un Hannutois de 27 ans poursuivi pour attentat à la pudeur et outrage aux mœurs commis dans le Condroz liégeois.

    Il écope de dix mois de prison ferme. Alors qu’une adolescente de 15 ans attendait son bus le 24 octobre 2012, un jeune Hannutois s’en était approché avant de se frotter à elle et de lui caresser les fesses.

    Quelques mois plus tard,… Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne de D.R. sur > http://www.sudinfo.be/1191961

  • Imprimer

    UN HANNUTOIS COUPABLE D'AVOIR VIOLÉ UNE ADO DE 14 ANS ATTEINTE DE DÉMENCE DANS LE GARAGE DE SES PARENTS

    201840524_B971459920Z_1_20131122131239_000_G7K1I39PE_1-0.jpg

    Un Hannutois a été condamné vendredi à une peine de trois ans de prison par le tribunal correctionnel de Huy.

    Il est reconnu coupable du viol d’une adolescente souffrant de déficience mentale. Le tribunal a prononcé l’arrestation immédiate.

    Le prévenu est reconnu coupable du viol d’une jeune fille de 14 ans. Les faits se sont produits dans le garage des parents de la victime le 11 juillet 2011.

    Le prévenu n’est pas venu répondre des faits devant le tribunal. C’est ce qui a convaincu le tribunal de prononcer l’arrestation immédiate. «Il y a lieu de croire que le condamné tente de se soustraire à l’exécution de la peine», a déclaré le juge.

    Le prévenu avait été entendu par la police et avait nié les faits. L’expert qui a entendu la victime a considéré que les déclarations de cette dernière étaient hautement crédibles et que sa déficience mentale la rend incapable d’inventer un tel scénario.

    Au civil, le tribunal a accordé à la jeune fille 5.000 euros à titre définitif.

    Source > Belga par Françoise De Halleux > http://www.lameuse.be/864646

  • Imprimer

    HANNUT > UN ADOLESCENT RENVERSÉ À LA BROCANTE DE THISNES

    1255453077_ID7896302_fdthisnes_113611_H3YR7X_0.JPGLe conducteur était sous influence

    Hier aux alentours de 17 h 30, un habitant d’Ixelles s’est retrouvé au milieu de la brocante de Thisnes (Hannut) au volant de sa voiture. Là, il a tenté une manœuvre et a renversé un garçon de 15 ans. Celui-ci ne serait que légèrement touché au bras et à l’épaule.

    Plus de détails dans votre journal de ce jour !

    Source > Sudpresse > Publié le Lundi 9 Juillet 2012 à 11h39 R. F.) > (Photo prétexte, 

  • Imprimer

    167 SMS PAR ADO, PAR SEMAINE

    2143577892_ID7509194_sms_185507_H3QEHC_0.JPGNos ados accros au SMS

    Selon une étude récente, les ados américains sont accros des SMS: ils en envoient en moyenne 60 par jour, soit 420 par semaine. Et chez nous? Ils aiment aussi ce mode de communication nos ados puisqu’ils en envoient en moyenne 167 par semaine.

    Selon les enquêtes réalisées par Mobistar sur l’ensemble des utilisateurs de GSM, les ados belges âgés de 14 à 18 ans envoient une moyenne de 167 SMS par semaine. Un chiffre en constante augmentation puisqu’il y a 2 ans, ils n’en envoyaient “ que ” 152.

    C’est quatre fois plus que le reste de la population belge. En effet, toujours selon Mobistar, les utilisateurs dans leur ensemble atteignent à peine les 42 SMS envoyés par semaine: heureusement que nos ados sont là pour tenir la moyenne! Cet engouement des jeunes pour les SMS s’explique en partie, selon Belgacom, par les offres promotionnelles qui ciblent ce moyen de communication. On remarque aussi que les jeunes appellent peu: un appel pour 9 SMS en moyenne.

    Autre fait à souligner: le développement des smartphones. Selon Belgacom, ils représenteraient un quart des GSM sur le marché. Et qui dit smartphone dit internet mobile, un secteur qui explose également. “ Les jeunes l’utilisent de plus en plus pour consulter leurs comptes Facebook et Twitter ” souligne l’attachée de presse de Belgacom.

    Source > Sudpresse > Publié le Mercredi 21 Mars 2012 à 05h26 > M.Parez > (Photonews)