achats en ligne

  • ACHATS EN LIGNE: UN SITE INTERNET SUR QUATRE N'EST PAS EN ORDRE, SELON TESTS-ACHATS

    vente_co.jpgPrès d’une boutique en ligne sur quatre n’est pas en ordre, estime, mercredi, Test-Achats. Sur 35 sites de vente en ligne, huit ont disqualifiés par l’organisation de consommateur. Parmi ceux-ci, www.eldi.be, www.krefel.be et www.phonehouse.be.

    Près d’une boutique en ligne sur quatre n’est pas en ordre, estime, mercredi, Test-Achats, sur base d’un test réalisé auprès de 35 sites de vente en ligne.

    L’association de défense des droits des consommateurs a acheté, en décembre 2011, des petits appareils électriques et électroniques auprès de 35 boutiques en ligne. Elle s’est ensuite rétractée et a renvoyé les appareils aux différents expéditeurs.

    “Les sites internet ont été évalués en regard de plusieurs critères et les résultats se sont, dans l’ensemble, révélés encourageants, voire très bons, même si huit boutiques en ligne ont été disqualifiées, le plus souvent pour cause de délai de remboursement exagérément long, voire d’absence totale de remboursement”, explique Test-Achats dans un communiqué.

    Les boutiques en ligne ainsi exclues par Test-Achats sont www.backoffice.be, www.brison-sa.be, www.digixo.com, www.eldi.be, www.hardware.be, www.krefel.be, www.phonehouse.be et www.rueducommerce.fr.

    Test-Achats rappelle que les obligations du vendeur commencent dès qu’il propose le produit sur internet. Le vendeur doit informer le consommateur sur un certain nombre de points et communiquer plus précisément ses données d’identité et son adresse géographique, les principales caractéristiques du produit, le prix (TVA et éventuels frais de livraison compris), la durée de validité de l’offre, le(s) mode(s) de paiement accepté(s) et sa politique en matière de renvoi et de remboursement du produit.

    Source > Sudpresse > Publié le Mercredi 25 Avril 2012 à 14h48