accord

  • BONNE NOUVELLE > LE RAPPORT SUR LES MÉTIERS PÉNIBLES A ÉTÉ APPROUVÉ OFFICIELLEMENT

    Le Comité national des Pensions (CNP) a approuvé officiellement un rapport sur la reconnaissance de pénibilité en matière de pension, sur lequel les partenaires sociaux s’étaient accordés à la fin du mois d’août, annonce le ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine, lundi dans un communiqué.

    Les partenaires sociaux se penchent actuellement au sein du CNP sur la reconnaissance de pénibilité, une question cruciale puisqu’elle permettra une anticipation du départ à la retraite et/ou une valorisation du montant de la pension et ce, alors que le gouvernement fédéral a décidé de relever l’âge légal de la pension à 67 ans en 2030.

    Fin août, les partenaires sociaux s’étaient entendus sur un premier rapport, prenant notamment acte de quatre critères pour le secteur public, à savoir: la pénibilité des circonstances de travail; la pénibilité de l’organisation du travail; la pénibilité en raison de risques de sécurité élevés; et la pénibilité émotionnelle.

    Les partenaires sociaux doivent désormais affiner ces critères afin qu’ils … Lire la suite ici ...

    Source > Belga via > http://www.sudinfo.be > illustration PhotoNews

  • HANNUT > LE CHANTIER DE CONSTRUCTION DE LA CRÈCHE PEUT DÉBUTER

    Le ministre des infrastructures de la petite-enfance, René Collin, vient d’approuver l’adjudication concernant les travaux de la nouvelle crèche du CPAS de Hannut.

    Les travaux vont pouvoir débuter prochainement.

    Cette nouvelle bâtisse, située à côté du nouveau home Loriers, rue d’Avernas, accueillera les 36 places de l’actuelle crèche Do Ré Mi dont les locaux ne sont plus fonctionnels ni adaptés aux normes actuelles. 21 nouvelles places supplémentaires s’ajouteront les accordées suite à l’appel à projets du Plan Cigogne 3 volet 2 en février 2015.

    Pour concrétiser ce projet, la Wallonie intervient à hauteur de 1.058.500 € sur un coût estimé de 1.680.288 € TVAC. La part du CPAS sera financée sur fonds propre grâce à la vente de terres du CPAS. Il n’y aura donc pas d’emprunt.

    Le chantier devrait durer un an et demi.

    Source > Journal LA MEUSE H/W de ce 08/09/2016 > Illustration Montage JCD > MCG

  • HANNUT IMPOSE UNE CAUTION DE 466.000 EUROS AU TRANSPORTEUR D'EOLIENNES

    607283448_B975735224Z_1_20150605200747_000_GKG4KJJVR_2-0.jpg

    Jeudi soir, à Hannut, la majorité MR-PS a approuvé en urgence le nouveau règlement communal visant le passage de convois exceptionnels sur les voiries communales, la minorité

    Ecolo-cdH s’est abstenue. Ce règlement prévoit une caution qui doit permettre la réparation de la chaussée en cas de dommages.

    On en sait plus sur le transport exceptionnel de sept éoliennes à destination de Gingelom. L’itinéraire proposé par le promoteur … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.lameuse.be/1304413 Photo > V.Rohcer

  • HANNUT: PERMIS ACCORDE POUR LA CRECHE DU CPAS

    537365367_B973499492Z_1_20140905191016_000_G8S32OJTG_2-0.jpg

    Au CPAS de Hannut, un chantier chasse l’autre. Après celui du home Loriers, toujours en construction à la rue d’Avernas, celui de la nouvelle crèche devrait démarrer au printemps prochain. Le permis de bâtir a été octroyé ce jeudi.

    Le président du CPAS hannutois, Pol Oter, en a informé les conseillers jeudi soir, lors de la réunion de rentrée du conseil communal. «  C’est une bonne nouvelle, s’est-il réjoui. D’autant que ce n’était pas gagné d’avance. L’architecture du bâtiment est très moderne. Nous n’étions pas sûr que le projet serait accepté. »

    La nouvelle crèche dont les plans ont été dessinés par le bureau d’architecte DDV de Nivelles sera construite rue d’Avernas dans le prolongement du nouveau home Loriers. Sa capacité d’accueil : 57 places, soit 9 de plus qu’actuellement.

     

    10419526_10152646722521768_7767633005963376497_n.jpg

     

    Pour rappel, l’actuelle crèche de la rue de l’Aîte, dont le bâtiment n’est plus adapté aux normes modernes, totalise 36 places. Auxquelles s’ajoutent les 12 places de la Maison Communale d’accueil de l’enfance d’Avernas. A l’avenir, ces deux entités séparées se retrouveront donc sous un même toit, à la même adresse.

    Le coût des travaux de construction est estimé à 2,1 millions d’euros subsidiés par la Région wallonne à concurrence d’1,124 million. La part du CPAS sera financée sur fonds propre grâce à la vente de terres du CPAS. «  Des terrains pour 1,5 million ont déjà été vendus », a fait savoir le président. La vente de deux terrains à bâtir rue du Moulin est toujours en cours. Elle devrait permettre au CPAS de réunir la somme nécessaire.

     

    10653287_10152646722556768_6658292884840354941_n.jpg

     

    Source > Rédaction en ligne de M-CL.G. sur > http://www.sudinfo.be/1096108