a.m.o.

  • Imprimer

    HANNUT > RECONNAISSANCE DE L’ASBL « LA PARTICULE » EN TANT QUE A.M.O.

    La Ville de Hannut tient à féliciter l’ASBL « La particule » qui a reçu sa reconnaissance en tant que service A.M.O. (Aide en milieu ouvert).

    C’est une bonne nouvelle pour la jeunesse, il faut savoir que les communes de Braives et de Hannut se battaient depuis des années pour obtenir cette reconnaissance et que cela faisait 14 années qu’elles soutenaient un projet pilote.

    Ce sont quatre travailleurs sociaux qui vont pouvoir s’investir de manière pérenne dans le domaine de la jeunesse aux côtés des associations déjà existantes et des écoles.

    Merci au Conseil d’administration de cette ASBL, à son Président Etienne Struys, à Raphaelle Lacanne de notre centre Infor jeunes, à Mme Françoise Raoult, conseillère de l’aide à la jeunesse au SAJ de Huy et présidente du Conseil communautaire de l’Aide à la jeunesse (CCAJ) pour son soutien inconditionnel envers ce projet.

    « Merci aux différents travailleurs qui ont œuvrés sur le terrain et à la reconnaissance de cette association par le Ministre Rachid Madrane. »

    En plus de Hannut et de Braives, cette A.M.O., élargira ses activités aux communes de Lincent, de Wasseiges et de Burdinne.

    Les A.M.O. >> qu'est-ce que c'est ?

    L'objectif prioritaire d'une A.M.O. est d'aider les jeunes à s'épanouir dans leur milieu de vie et dans leurs rapports avec l’environnement social (notamment à l’école, dans la famille, les quartiers…), en leur apportant une aide individuelle, en soutenant leurs projets et en les aidant à résoudre leurs difficultés, qu’elles soient familiales, scolaires, administratives ou juridiques.

    C’est un service d’aide pour les jeunes de 0 à 18 ans et leur famille qui est gratuit, se fait à la demande du jeune et qui garantit l’anonymat.

    Il y a deux grands axes de travail :

    * Le travail individuel : écoute, orientation, intervention socio-éducative par rapport aux problématiques sociales, familiales, administratives, scolaires, juridiques, financières et soutien à la parentalité.

    * Le travail communautaire : implication de jeunes dans des projets, organisation d’activités ponctuelles et de camps durant les vacances scolaires, présence en rue à Hannut centre et dans les petits villages de Braives, mise en place d’animations à la demande et en partenariat au sein des écoles primaires et secondaires.

    Source > Communiqué de Presse de la ville de Hannut