a visiter

  • PREMIÈRE BELGE À MOXHE (HANNUT) > UNE MAISON EN OSSATURE BOIS ET PAILLE A VISITER

    Cette habitation totalement passive sera visitable tout ce week-end 

    Dans le cadre des portes ouvertes Ecobâtisseurs du 11 au 13 novembre, Adelin Leclef ouvrira sa maison située à Moxhe (Hannut) à tous les curieux et les personnes désireuses de s’investir dans une construction basse énergie.

    Son habitation est construite au moyen de parois ALTAR, une invention de cet architecte qui combine la paille et le bois de nos régions.  

    Adelin Leclef, sa femme Marie, ses deux enfants et leur chien habitent une maison unique en son genre : elle est construite à partir de parois préfabriquées mêlant du bois et de la paille de nos régions. L’avantage d’une telle fabrication ? L’économie. « Il y a un intérêt écologique bien entendu mais également économique puisqu’on ne consomme ni énergie fossile ni électrique. Celle-ci est annulée par la production des panneaux photovoltaïques. » Cet exploit s’explique par cette isolation particulière et l’apport solaire possible grâce aux grandes baies vitrées de la maison. « En janvier de cette année, on a eu une coupure d’électricité durant près de 36 heures. Il gelait très fort dehors, pourtant à 20 heures, mon thermostat affichait 20ºC. »Malgré les performances énergétiques de cette maison, les propriétaires ont tout de même installé trois chauffages électriques d’appoint, c’est toutefois dérisoire lorsque l’on sait que cette maison a une superficie de 250m². « Mon objectif est de démocratiser la construction écologique. Et le préfabriqué est une excellente voie pour y arriver. » Comme dans beaucoup de nouvelles constructions, Adelin Leclef a installé un réservoir d’eau de pluie, permettant une économie supplémentaire. « On l’utilise dans les toilettes, pour la machine à laver et aussi pour l’arrosage. »

    UN BIEN ÊTRE INÉGALABLE

    Au-delà de l’aspect énergétique et économique, un autre point important pour la famille surgit : l’amélioration du bien-être. «C’est incroyable l’énergie positive qu’une telle construction peut apporter. Un bien fait inégalable. Pour moi ça dépasse clairement l’aspect personnel, construire à l’ancienne, c’est dépassé. Tout ceci a un impact qui nous dépasse largement » , réagit Marie, la maîtresse des lieux.

    Cette maison témoin située 18a, rue du Tombeu à Moxhe sera visitable le 12/11 à 14h & le 13/11 à 10h et 14h. CE, dans le cadre des portes ouvertes Ecobâtisseurs. Inscriptions sur http://www.ecobatisseurs.be

    Source > CYNTHIA CHAROT sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 10/11/2016