a ne pas prononcer

  • 8 MOTS A NE JAMAIS UTILISER POUR VOUS DECRIRE EN ENTRETIEN D’EMBAUCHE

    mirror.jpg

    Si certains mots peuvent paraître flatteurs dans la bouche des autres, ils vous font passer pour un(e) prétentieux (/se) imbuvable lorsqu’ils sont prononcés par vous.

    Voici donc 8 mots à ne jamais utiliser pour vous décrire.

    1. Autorité

    Si vous devez préciser que vous êtes une autorité dans votre domaine, c’est que vous ne l’êtes probablement pas. Montrez plutôt en quoi vous êtes un(e) expert(e). « Présentateur sur La Première » ou « agent de presse de Stromae » sont des indicateurs d’un certain niveau d’autorité. En revanche, à moins que vous ne sachiez le prouver, « autorité dans le marketing des réseaux sociaux » signifie seulement que vous passez trop de temps sur Twitter. 

    2. Fournisseur mondial

    La grande majorité des entreprises sont capables de vendre des biens et des services au niveau mondial. Pour celles qui ne peuvent pas le faire, la restriction géographique des activités proposées est évidente. Nous pensons notamment aux restaurants. Dès lors, n’utilisez « fournisseur mondial » que si cette qualité n’est pas évidente. Sinon, on vous prendra pour une petite entreprise qui essaie de se faire passer pour une grosse boîte. 

    3. Motivé(e)

    Voilà un mot à ne jamais utiliser pour vous décrire. Vous êtes censé(e) être motivé(e), quoi qu’il arrive. Le préciser ferait passer cet attribut automatique comme une qualité exceptionnelle. C’est comme si vous souligniez le fait que vous faites « bien » votre boulot.

    4. Innovant(e)

    De nombreuses entreprises se présentent comme innovantes. Beaucoup de gens se veulent avant-gardistes. La plupart ne le sont pas.

    Si vous êtes novateur (/trice), ne le dites pas. Prouvez-le. Décrivez les produits que vous avez développés. Décrivez les processus que vous avez modifiés. Parlez de concret, présentez votre innovation comme tacite et évidente…

    5. Créatif (/ve)

    Certains mots sont si souvent utilisés qu’ils en perdent leur sens. « Créatif (/ve) » fait partie de ces termes galvaudés. (Vérifiez les profils de vos contacts sur LinkedIn, ils reprennent presque tous ce qualificatif).  Créatif (/ve) n’est qu’un exemple. On pourrait aussi citer « efficace », « dynamique », « influent(e) », « aime travailler en équipe »… Certains de ces termes peuvent peut-être véritablement vous décrire. Mais étant employés par tout le monde, ils ont perdu leur impact.  

    6. Passionné(e)

    La passion ne se marie pas forcément bien avec tous les métiers. Si elle convient parfaitement à une position dans le secteur de l’art, elle vous fait passer pour un(e) dingue dans le milieu de l’administration. Si vous postulez un emploi d’encodeur (/se) de données, vous devriez plutôt opter pour des termes comme « concentration » ou « spécialisation ».

    7. Unique

    Les empreintes sont uniques. Les flocons de neige sont uniques. Vous êtes unique. Mais votre entreprise ne l’est probablement pas. Ne prétendez pas être unique. Les clients n’attachent pas réellement d’importance à l’unicité. Ils veulent le « meilleur ». Montrez comment vous êtes le/la meilleur(e) et vous serez unique dans l’esprit de vos clients.

    8. Incroyablement

    En faisant un petit tour d’horizon des profils sur LinkedIn, vous retrouverez aussi quelques adverbes censés donner une description plus précise de la personne. Certains se présentent ainsi comme « incroyablement passionné(e) », « profondément perspicace », « extrêmement captivant(e) ». N’est-il pas suffisant d’être perspicace ou captivant(e) ? Êtes-vous vraiment obligé(e) d’être incroyablement passionné(e) ? 

    Si vous tenez absolument à utiliser des adjectifs excessifs pour vous décrire, épargnez-nous au moins les adverbes superlatifs. Croyez-nous, nous avons compris.

    Source : Inc.com > Texte: Céline Préaux via > http://www.references.be