27 & 28

  • L’HISTORIQUE DU CHÂTEAU D’OTEPPE & LES FESTIVITÉS DU 50em ANNIVERSAIRES

    Projet1.jpg

    1010072_674211295925826_356605925_n.jpg<<<< Les animations du 50em anniversaire ces 27 & 28 juillet (Cliquer sur la vignette de l’affiche pour l’agrandir !)

    Historique de l’hirondelle

    LA CRÉATION

    Le Domaine d’Oteppe fut acheté en novembre 1962 par M. et Mme Willy Maertens. Beaucoup de personnes ignoraient les raisons de cet achat, car il ne s’agissait pas du tout de l’acquisition d’une résidence pour la famille.

    En effet, M. Willy Maertens (1912-1982), originaire de la Flandre Occidentale, avait remarqué l’importance que prenait le tourisme à la côte Belge et toutes les possibilités de développement qu’il contenait.

    Son cœur le dirigeait plutôt vers les forêts des Ardennes pour ses propres vacances. M. Maertens, qui avait réalisé des entreprises dans divers secteurs, décida alors, avec un grand esprit créatif et aidé de sa famille de créer un domaine touristique.

    C’est ainsi qu’il chercha un peu partout un domaine qui pourrait convenir à l’idée d’ensemble qu’il avait conçue. C’est par hasard qu’il apprit que le domaine d’Oteppe était à vendre. La suite est connue.

    Qu’il soit permis ici de rendre honneur à sa clairvoyance : le plan d’implantation du centre de vacances tel qu’il l’a imaginé il y a 50 ans est toujours d’application aujourd’hui et prouve que sa conception était bien la bonne, loin en avance sur les idées générales de l’époque.

    L’implantation d’une concentration aussi importante de vacanciers dans un environnement rural ne fut pas sans étonner beaucoup de gens. Il faut se reporter cinquante ans en arrière et bien comprendre l’importance relativement beaucoup moindre de la voiture à cette époque.

    Dès le départ cependant, l’Hirondelle connut le succès mérité, grâce aussi à la collaboration de divers organismes de tourisme social.

    L’ÉVOLUTION HISTORIQUE

    À la base de l’évolution de l’Hirondelle, il y a avant tout l’accroissement de la mobilité de notre population, allant de pair avec le développement du parc automobile et de l’infrastructure routière.

    Parallèlement, il y a aussi le développement du tourisme de masse qui se dirigea bien entendu d’abord vers le camping.

    Tout ceci amena beaucoup de vacanciers à l’Hirondelle et c’était l’occasion pour beaucoup de familles de prendre pour la première fois des vacances et d’apprendre ce que tous les jeunes d’aujourd’hui considèrent comme parfaitement normal et courant.

    En même temps, l’Hirondelle devenait un but pour de nombreux voyages scolaires, dont les organisateurs faisaient toujours un arrêt dans une plaine de jeux avant de rentrer avec leurs élèves.

    Mais le développement économique des années 60 allait amener d’importantes modifications à l’Hirondelle. Les visiteurs d’un jour prenaient une importance très considérable au début mais bientôt, les vacanciers et campeurs allaient prendre la part qui leur incombe actuellement.

    Les premiers campeurs étaient là avec des tentes, quelques-uns avec des caravanes. Au milieu des années 60, on passa avec une rapidité étonnante aux caravanes, roulantes d’abord, résidentielles ensuite ce qui obligea l’Hirondelle par étapes successives et grâce à la collaboration de ses voisins, à des extensions. Un nombre de plus en plus important de campeurs devenait plus résident, laissant finalement leurs caravanes sur place.

    Entretemps, la législation se modifia également et des investissements importants étaient nécessaires pour faire face aux nouvelles dispositions. Au fil des années, l’Hirondelle s’est ainsi équipée de façon à ce que le centre de vacances reste à la pointe du progrès et suive d’aussi près que possible m’évolution future du secteur ; par exemple, en 2013 la couverture complète du domaine en wifi.

    Peu important au début, le rôle culturel de l’Hirondelle s’est affirmé pendant ses 50 ans d’existence de différentes façons : des expositions, des conférences, des colloques, des réunions politiques, des séminaires et manifestations de nature différente y ont contribué.

    Dans notre région, il est le seul centre réceptif offrant un nombre de lits important. C’est pourquoi l’Hirondelle joue un rôle primordial sur deux plans :

    D’une part à l’intérieur du domaine même par un contact très fructueux entre cultures, langues et nationalités différentes des personnes qui y séjournent.

    D’autre part comme trait d’union entre le vacancier et la région : en collaborant avec les initiatives locales, un accès du vacancier aux richesses de notre région est possible.

    L’apport direct et indirect de ce mouvement touristique est très important pour la commune et la région. L’infrastructure bien conçue du domaine aide la balance commerciale du pays tant sur le plan des Belges qui passent leurs vacances à l’intérieur du pays que sur le plan des étrangers qui séjournent chez nous, principalement des néerlandais et depuis la reprise par Franceloc beaucoup de français.

    Chaque année, l’Hirondelle contribue ainsi d’environ 300.000 nuitées dont 70% de Belges et 30% d’étrangers. En juillet et août nous comptons approximativement 85 personnes occupées, indépendants et employés confondus.

    Il est important en effet de noter qu’au cours de son évolution, l’Hirondelle a été amenée à sous-louer quelques services et exploitations à des indépendants que je tiens à remercier. Ces personnes collaborent maintenant avec leurs familles à la réussite générale du domaine ou par le Luna-Park, les Etangs de pêche.

    Nous sommes fiers de pouvoir affirmer que l’Hirondelle n’a jamais cessé d’être ce que M. Maertens voulait qu’elle soit : un centre de vacances sociales exploité dans un esprit familial et accessible à tous. L’Hirondelle a été un promoteur dans ce domaine. Beaucoup d’autres initiatives ultérieures, surtout officielles, ont été inspirées de sa réalisation en 1963.

    En février 2011, l’Hirondelle rentrera dans le groupe Français « France location » dont le siège est établi à Cannes et qui possède 60 domaines en Europe principalement en France. L’Hirondelle est la seule acquisition en Belgique constitue en importance le deuxième du groupe.

    Grâce à une collaboration harmonieuse entre Franceloc et l’Hirondelle, rien n’a changé dans l’esprit d’exploitation. Tout le personnel est resté en place. Et grâce à une collaboration dévouée de toutes les personnes qui font partie du personnel de l’Hirondelle, un développement et un nouvel avenir harmonieux a été possible.

    La politique d’exploitation de Franceloc consiste à créer un « centre aquatique » avec toboggans, piscine couverte, jeux d’eau au centre et autour un nombre important de Mobil-Homes locatifs. C’est ainsi que sur 2 ans HHR possède une centaine de mobil-homes locatifs de luxe.

    Avec cette nouvelle collaboration, nous sommes persuadés qu’un avenir prometteur s’ouvre à l’Hirondelle, son personnel, ses collaborateurs et le tourisme en Wallonie en général.

    Source > Ludo Maertens (Directeur)

    Voir notre article précédent >

    LES 50 ANS DE L’HIRONDELLE À OTEPPE CE WE DES 27 &2 JUILLET > ICI

    Durant toute cette semaine des informations vous seront données sur cet évènement !

    DEMAIN l’ENSEMBLE DU PROGRAMME SUR CE BLOG !

    LOGO.jpg