25.000

  • HANNUT : 25.000 EUROS DEROBES AU CAFE DE PARIS EN PLEINE JOURNEE

    146723372_B973283501Z_1_20140804193030_000_G122U147C_1-0.jpg

    Dans l’après-midi de dimanche, les gérants du restaurant le Café de Paris sur la Grand-Place à Hannut ont été victimes d’un cambriolage.

    Un homme a pénétré dans leur appartement privé, au-dessus de l’établissement et s’est enfui avec le coffre-fort, tous les bijoux de Madame et leurs économies. En tout, le butin dépasserait les 25.000 euros.

    Dimanche, aux alentours de 15h, il y avait du monde sur la Grand-Place à Hannut. Au restaurant-bar, le Café de Paris, patrons et employés n’avaient pas le temps de chômer, ils étaient en plein coup de feu. Et c’est sûrement pour cette raison que personne n’a vu un homme se faufiler dans l’escalier des toilettes et atteindre la porte qui mène à l’appartement privé de Hamda Zahmoul et sa femme, les patrons.

    « Nous avions beaucoup de travail », raconte ce dernier. « Mais ma femme a aperçu un homme étrange dans l’escalier de la cave. Elle n’a pas vu d’où il venait. Elle a pensé qu’il était en bas et qu’il avait pris des bouteilles dans le stock ».

    Aussitôt, le voleur s’est enfui en courant, par une porte latérale, le patron et ses employés sur les talons. « Nous étions tout proches de lui, à 10 mètres. Nous avons failli l’attraper », explique Hamda Zahmoul. « Mais il s’est engouffré dans une voiture, une Audi A3 noire, avec des plaques françaises. Ils ont démarré en trombe, c’était trop tard ».

    Sur le moment, Hamda a cru qu’on lui avait volé des bouteilles et a continué son service. Ce n’est qu’une heure plus tard qu’il a découvert le vol en lui-même. « Ma femme est montée dans notre appartement, juste au-dessus du café. Elle allait chercher de la monnaie. Et elle s’est aperçue qu’il manquait le coffre-fort ».

    Le butin emporté est important. Selon la police, il s’élèverait à plus de 25.000 euros, même si les patrons de l’établissement souhaitent rester discrets sur les montants.

    Tous les détails dans La Meuse Huy-Waremme d’hier mardi.

    Source > Rédaction en ligne de N.B.sur > http://www.sudinfo.be/1071522