21 maisons

  • HANNUT: DES RIVERAINS INQUIETS PAR UN PROJET DE 21 MAISONS

    1933903608.jpg

    Un projet de 21 maisons, à Villers-le-Peuplier (Hannut) inquiète des riverains. Ils ont envoyé une pétition à l’administration communale.

    Le projet attaqué vise la construction de 21 maisons en face de la ferme du Vivier, dont 13 à front de rue et 8 en bordure d’une nouvelle voirie qui traverserait la parcelle.

     «Le fait que l’on construise ne nous pose pas problème», explique la riveraine Nathalie Milcamps. «En revanche, la demande de dérogation destinée à construire la nouvelle route nous gêne. Car cette voirie, a priori sans issue, mènera à un autre terrain situé derrière l’église. Nous soupçonnons donc l’arrivée future d’un nouveau projet immobilier d’importance là aussi. Nous sommes venus habiter ici parce que nous voulions vivre dans un village, pas dans une banlieue. Or, si tous ces projets se réalisent, nous nous retrouverons comme en ville.»

    S’il peut entendre l’argumentaire des riverains inquiets, le bourgmestre hannutois nuance le propos. «Nous nous trouvons dans le cadre de la valorisation d’un bien, il est logique que le propriétaire tente d’en tirer un maximum de bénéfices», explique Hervé Jamar. «Il y a, d’autre part, les inquiétudes des riverains. Le tout est que cela soit proportionné. Au départ, le promoteur souhaitait densifier davantage, dans les règles imposées par la législation. Nous l’avons amené à revoir sa position. Le but est de trouver un réel compromis. Le danger réside dans le fait que, si nous refusons purement et simplement le projet, le promoteur pourra aller en recours auprès des autorités régionales et sans doute alors nous imposer son projet initial.»

    Source Rédaction en ligne de DDH sur > http://www.sudinfo.be/833756