1 mai

  • PORTEFEUILLE > CE QUI COÛTERA PLUS CHER DÈS LE 1 ER MAI

    Une amende sur la route vous coûtera 5 % plus cher, à partir de ce lundi 1er mai.

    En effet, les tarifs des perceptions immédiates en cas d’excès de vitesse augmentent. Ainsi, en cas de dépassement de la vitesse maximale autorisée, il faudra alors verser 53 euros, avec une majoration de 11 euros pour chaque km/h excessif au-delà des dix premiers. Une mesure qui concerne les agglomérations, zones 30, abords d’école, zones résidentielles ou de …

    Des antibiotiques visés

    Les antibiotiques passent de la catégorie B à la catégorie C des médicaments remboursés. Pour les médicaments de la catégorie B, la quote-part personnelle est limitée à 11,80 euros pour un emballage normal. Du fait du passage des …

    Un rappel pour les impôts

    Le SPF Finances indique que l’administration fiscale n’enverra plus de rappel de paiement par pli recommandé.

    Par conséquent, un …

    L’article complet dans votre journal 7dimanche de ce 30/04/2017

    Source > JÉRÔME GUISSE dans votre journal 7dimanche de ce 30/04/2017

  • LE MUGET DU 1er MAI > SYMBOLIQUE & HISTOIRE

    Les noces de muguet symbolisent les 13 ans de mariage dans le folklore français.

    Le 1er mai, on offre traditionnellement du muguet « porte-bonheur » car il fleurit aux alentours de cette date. Cette tradition est très présente, entre autres, en France, en Suisse, en Belgique et en Andorre.

    • D'après le langage des fleurs, le muguet signifie « retour du bonheur ».
    • Depuis 1982, le muguet est la fleur nationale de la Finlande.

    Histoire

    Le muguet est une fleur "porte-bonheur" qu'on offre habituellement le 1er mai, jour de la fête du travail. Cette tradition date de 1561, année où le roi Charles IX décida d’en offrir à toutes les dames de la cour.

    Comme il en avait reçu à cette même date, l’idée lui plût et c’est lui qui lança cette bonne habitude !

     Le nom latin du muguet est : convallaria maïalis. En anglais on l'appelle: Lily of the Valley, c'est joli, non

    Conseils

    Pour cueillir un brin de muguet il est préférable d'utiliser des ciseaux car il faut faire attention de ne pas arracher sa tige souterraine. Dans certaines régions cette fleur est protégée. Si on arrache ses "racines" ou plus exactement ses rhizomes qui portent les racines, le muguet ne pourra plus refleurir au prochain mois de mai.

  • 1er MAI > JOURNÉE INTERNATIONALE DES TRAVAILLEURS > HISTORIQUE ….

    Fête du travail

    Le Premier mai ou journée internationale des travailleurs est une fête internationale instaurée à l'origine comme journée annuelle de grève pour la réduction du temps de travail à une journée de huit heures.

    Cette revendication fut satisfaite lors de l'entre-deux-guerres dans la plupart des pays européens industrialisés.

    La fête du Premier mai devint alors une journée de célébration des combats des travailleurs et des travailleuses.

    Elle est célébrée dans de nombreux pays du monde et est souvent un jour férié ; le 1er mai est l’occasion d’importantes manifestations du mouvement ouvrier.

    Histoire

    Les origines ouvrières et anarchistes

    Article détaillé : Massacre de Haymarket Square.

    La fête internationale tire son origine des combats du mouvement ouvrier pour obtenir la journée de huit heures, à la fin du XIXe siècle [1].

    Aux États-Unis, au cours de leur congrès de 1884, les syndicats américains se donnent deux ans pour imposer aux patrons une limitation de la journée de travail à huit heures. Ils choisissent de lancer leur action le 1er mai, date du moving day parce que beaucoup d’entreprises américaines entament ce jour-là leur année comptable, et que les contrats ont leur terme ce jour-là, l'ouvrier devant déménager (d'où le terme de moving day) pour retrouver du travail. La grève générale du 1er mai 1886, impulsée par les anarchistes, est largement suivie [2].

    À Chicago, la grève se prolonge dans certaines entreprises, et le 3 mai 1886, une manifestation fait trois morts parmi les grévistes de la société McCormick Harvester. Le lendemain a lieu une marche de protestation et dans la soirée, tandis que la manifestation se disperse à Haymarket Square, il ne reste plus que 200 manifestants face à autant de policiers.

    C’est alors qu'une bombe explose devant les forces de l’ordre. Elle fait un mort dans les rangs de la police. Sept autres policiers sont tués dans la … Lire la suite ici ...

    Source > https://fr.wikipedia.org > Illustration Domaine public, https://commons

    NB : Les mots en minuscules soulignés sont des liens vers un explicatif complémentaire

    Principaux Droits politiques et revendications sociales acquéris en Belgique

    • En 1919, le gouvernement crée les commissions paritaires entre patrons et salariés destinées à trouver une issue aux grèves nées dans la sidérurgie et dans les mines. Par la suite, de telles commissions seront créées dans de nombreux autres secteurs où elles facilitent la conclusion de conventions collectives. Ainsi naît le contrôle ouvrier sur l’entreprise.
    • En 1919 : loi Vandervelde contre l’ivresse publique
    • En 1919, impôt progressif sur le revenu et sur les successions
    • La loi du 11 octobre 1919, créatrice d’une Société nationale des habitations à bon marché permit de construire 40.000 logements ouvriers en 10 ans de temps.
    • La loi du 31 août 1920 institua la pension de vieillesse à l’âge de 65 ans
    • Réclamée par le mouvement ouvrier international, la journée de 8 heures est accordée en Belgique le 14 juin 1921.
    • Dans sa foulée, la semaine de 48 heures est octroyée sans diminution de salaire
    • La liberté d’association et le droit de grève sont établis sans restriction
    • Le 20 juin 1930, la loi du bail à ferme de 9 ans fut votée
    • Des progrès sont également réalisés dans le domaine de la protection sociale :
    • L’assistance médicale prodiguée par les mutuelles est soutenue financièrement par l’Etat
    • Les allocations familiales mises en place progressivement sont ensuite rendues obligatoires pour les salariés en 1930
    • Il en est de même pour l’assurance vieillesse dès 1924.
    • La crise mondiale entraîne une pause dans la politique sociale mais dès la reprise économique en 1936, un vaste mouvement d’actions se développe en Belgique où près de 500.000 grévistes appuient leurs revendications. Le gouvernement Van Zeeland convoque une Conférence Nationale du Travail qui rassemble des délégués des organisations patronales et ouvrières ainsi que des membres du gouvernement. La Conférence :
    • Promet des augmentations de salaire avec l’instauration du salaire minimum
    • Accorde des congés payés (6 jours par an)
    • Octroie la semaine de 40 heures dans les industries où le travail est pénible et dangereux (mineurs, dockers, diamantaires)
    • Accorde la liberté syndicale à tous les points de vue.
    • Source > http://www.histoire-des-belges.be
  • TOUT SAVOIR SUR L’HISTOIRE DU MUGUET DU 1ER MAI

    4222351298.jpg

    On fait remonter la tradition du muguet du 1er mai à la Renaissance, Charles IX en ayant offert autour de lui en 1561 comme porte-bonheur.

    La légende veut qu'en 1560, Charles IX et sa mère Catherine de Médicis visitent la Drôme où le chevalier Louis de Girard de Maisonforte offre au jeune roi un brin de muguet cueilli dans son jardin à Saint-Paul-Trois-Châteaux.

    Le roi, charmé, reprend cette pratique d'offrir chaque printemps un brin de muguet à chacune des dames de la cour en disant « Qu'il en soit fait ainsi chaque année », la coutume s’étendant rapidement à travers tout le pays [7]. Une autre version de la légende veut qu'en 1560, Catherine de Médicis charge le chevalier de Saint-Paul-Trois-Châteaux, ville du département de la Drôme, d’une mission secrète auprès des Borghèse, ce dernier revient de chez cette riche famille italienne et, en guise de réussite de sa mission, offre au roi à la cour de Fontainebleau un bouquet de muguet trouvé dans les bois[3].

    En France, dès 1793, le calendrier républicain de Fabre d’Églantine propose une fête du Travail (« jour du travail ») au 3e jour des sansculottide (le « tridi »), tandis qu'il associe le muguet au « jour républicain », le 26 avril et non le 1er mai, rompant ainsi avec cette tradition royale[8].

    Cette tradition se perd jusqu'au 1er mai 1895 qui voit le chansonnier Félix Mayol débarquer à Paris, gare Saint-Lazare, et se voir offrir un bouquet de muguet par son amie parisienne Jenny Cook[4]. Une anecdote publiée dans ses mémoires rapporte que faute de trouver un camélia, que les hommes élégants portaient à l'époque au revers de leur redingote, il prend un brin de muguet le soir de sa première sur la scène du Concert parisien. La première étant un triomphe, il conserve ce muguet qui devient son emblème et relance peut-être cette coutume [9].

    À la Belle Époque, les grands couturiers français offrent le 1er mai un brin de muguet à leurs petites mains et à leurs clientes. Christian Dior en fait l’emblème de sa Maison de couture. Dès lors, cette coutume du 1er mai devient une fête dans la région parisienne [3].

    Ce n'est qu'au début du XXe siècle qu'il sera associé à la Fête du travail, qui date elle-même de 1889. En fait, sous Pétain, la fête des Travailleurs devient la fête du Travail et l'églantine rouge (Rosa canina ou Rosa rubiginosa), associée à la gauche, est remplacée par le muguet.

    La vente du muguet dans les rues de Nantes commença peu après 1932, avec l'instauration de la fête du lait de mai par Aimé Delrue[10],[11]. Elle se répandît ensuite à toute la France aux environs de 1936 avec l'avènement des congés payés.

    En France, la vente du muguet par les particuliers et les associations non munis d'une autorisation et sur la voie publique est officiellement tolérée le 1er mai [12] en respectant toutefois les autres obligations légales (il s'agit par exemple de muguet du jardin ou des bois et non pas de muguet acheté, sinon ce serait de la revente). La tradition de pouvoir vendre le muguet sur la voie publique remontant à Claude-François de Payan, ami de Robespierre [13].

    Il est produit chaque année 60 millions brins de muguet (vendus à l'unité ou en pots) rien que dans la région nantaise, ce qui représente 80% de la production nationale, réalisée par une trentaine de producteurs répartis sur une demi-douzaine de communes et embauchant en contrat saisonnier près de 7 000 salariés[14]'[15].

    En France, il existe une tradition selon laquelle un brin de muguet à 13 clochettes porterait bonheur [16].

    TOUT savoir et encore plus sur le muguet > ICI

    Source > http://fr.wikipedia.org

  • AUJOURD’HUI > FÊTE DU TRAVAIL & MUGUETS !

    1er-mai.jpg

    La Fête du Travail est le nom de plusieurs fêtes qui furent instituées à partir du XVIIIe siècle pour célébrer les réalisations des travailleurs.

    De nos jours, elle se confond dans de nombreux pays avec la journée internationale des travailleurs, fête internationale instaurée à l'origine comme journée annuelle de grève pour la réduction du temps de travail, qui devint rapidement une journée de célébration des combats des travailleurs. Elle est célébrée dans de nombreux pays du monde le 1er mai et est l’occasion d’importantes manifestations du mouvement ouvrier.

    On peut remarquer des différences dans plusieurs pays sur la façon dont la fête des travailleurs est pratiquée. Au Canada et aux États-Unis, la journée internationale des travailleurs est célébrée le 1er mai, tandis que la fête du travail est un jour férié du mois de septembre [1],[2]. Au Royaume-Uni et en Irlande, elle est décalée le premier lundi de mai. En Australie, elle est fêtée à différentes dates proches du printemps ou de l’automne.

    En savoir plus ;

     

    Source > http://fr.wikipedia.org