épîfanio

  • ACCIDENT DE MOTO À BRAIVES: “ IL A FOUTU MA VIE EN L'AIR ”

    292838593_ID8132555_braives004_181751_H439E7_0.jpgDepuis son accident, Epîfanio a déjà subi 9 opérations.

    Un an et demi après avoir été renversé à Braives par une camionnette, Epifanio Giuele, 53 ans, n’a toujours pas retrouvé l’usage de ses jambes. Le procès du chauffard s’ouvre ce 9 octobre devant le tribunal de police de Huy.

    À 53 ans, Epifanio Giuele n’est plus que l’ombre de lui-même. Cloué sur sa chaise roulante, il pleure sur sa vie passée. Deux ans avant son terrible accident de moto qui lui ont laissé des séquelles à vie, il avait lancé une entreprise de transport de colis express, la soci été Gava Europe, basée à Braives.

    Son monde s’est écroulé le dimanche 2 février 2011, à 18 h30, sur la route entre Huy et Hannut, à 500 mètres de son domicile de Hosdent (Braives). “ Alors que je dépassais une camionnette, celle-ci s’est déportée sur la gauche pour effectuer également un dépassement ”. Touché à l’épaule, le Braivois est éjecté dans les champs voisins tandis que le conducteur de la camionnette poursuit sa course. Comme si rien ne s’était passé. Les enquêteurs mettront 6 mois à retrouver le chauffard, un ouvrier de Vivaqua, âgé de 25 ans et domicilié dans la région hannutoise, Il reconnaît avoir emprunté la chaussée mais conteste avoir senti qu’il renversait quelqu’un.

    Devant le tribunal de police de Huy, il devra répondre de coups et blessures involontaires, de non-assistance à personne en danger et délit de fuite.

    Retrouvez plus de détails sur ce dramatique accrochage dans la Meuse Huy-Waremme de ce samedi 22 septembre.

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Samedi 22 Septembre 2012 à 11h06