éoliennes

  • HANNUT/WASSEIGES > ÉOLIENNES « C’EST UN ENCERCLEMENT »

    Plus de 150 personnes présentent mardi à la réunion citoyenne

    Mardi soir se tenait la réunion d’information citoyenne concernant le projet de construction d’un parc éolien par la société Elicio à Hannut et Wasseiges.

    Quatre ans après le premier refus, la société remet le couvert, moyennant quelques modifications au passage. Les citoyens se sont réunis en masse. Leur plus grande crainte ? Que ces communes se voient encerclées par les éoliennes et qu’elles nuisent à leur confort de vie et au paysage.

    Dix éoliennes d’une hauteur de 180m et d’une puissance de 2 à 3.6 MW chacune implantées dans les villages de Wansin, Thisnes, Crehen et Merdorp. Tel est le projet pensé et proposé aux citoyens de Hannut et de Wasseiges ce mardi soir par la société Elicio, une filiale de Nethys. Plus de 150 citoyens étaient présents dans la salle afin de prendre connaissance du projet et d’exprimer leurs craintes et mécontentements quant à celui-ci. « Ce projet a déjà été refusé il y a 4 ans. Pourquoi revenir encore avec cette même proposition » , réagit un citoyen, déconcerté. « Nous avons fait quelques modifications, en prenant en compte les remarques qui avaient été faites la dernière fois, en espérant que celles-ci satisferont pour l’obtention du permis.

    Je crois profondément en l’éolien et j’invite tous les citoyens à se mettre à 400m de l’une d’elle pour écouter le bruit que cela fait. Tout ce qu’on entend c’est le vent ! » , se défend Marie Descamps, en charge du projet. Le bureau d’études d’incidences a été mandaté pour réaliser l’étude d’impact du projet sur l’environnement. « On prend en compte deux critères en priorité lors de l’étude d’incidences.

    Il y a d’une part le critère inter-parcs qui doit être de 6km puisqu’on est dans un paysage en vue longue. D’autre part, le critère encerclement, qui stipule qu’on ne doit pas avoir deux parcs proches l’un de l’autre à 4km à vol d’oiseau ni de vue sur une éolienne à 130º sur 360 » explique le chargé de l’étude. Néanmoins, ces critères ne constituent que des recommandations et ne sont nullement restrictifs ; la société pouvant aller outre.

    Encerclement d’éoliennes

    Les élus des deux communes concernées sont contre l’aboutissement de ce projet et ont rendu un avis défavorable. Les citoyens … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 23/02/2017

    Source > CYNTHIA CHAROT sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 23/02/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/48441

  • UN DE PLUS ! > EN PROJET : UN NOUVEAU PARC ÉOLIEN À HANNUT

     

    La région hannutoise est à nouveau approchée par des promoteurs éoliens.

    La société Eliciod’Ostende envisage de déposer une demande de permis pour un parc éolien de 10 mâts entre les villages de Wansin, Thisnes, Crehen et Merdorp.

    Comme l’impose la loi, préalablement à cette demande de permis, une réunion d’information aura lieu le mardi 21 février, à 20h, à l’école communale de Merdorp (10, rue du Marquat).

    Cette réunion permettra au promoteur de présenter son projet. Mais aussi au public de poser les questions ou d’émettre des suggestions.

    A l’issue de la réunion, toute personne aura alors 15 jours, soit jusqu’au 8 mars, pour émettre son avis. Lequel devra être adressé par écrit au Collège communal de Hannut (rue de Landen, 23).

    D’ici là, plus de renseignements peuvent aussi être obtenus auprès des promoteurs au 04/254.46.41 ou à marie.descamps@elicio.be

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE de ce samedi 28/01/2017

    L’article pour les abonnés à l’édition digitale sur > http://huy-waremme.lameuse.be/37309

     hannut,blog,jcd,nouveau,projet,éoliennes

  • AVERNAS: LES EOLIENNES ALIMENTENT LE TGV, UNE PREMIERE EN BELGIQUE!

    1670221723_B976186979Z_1_20150730213141_000_GAD4UURS9_1-0.jpg

    Après sept ans de procédure, le train à voile passe au vert.

    Dès octobre, trois lignes ferroviaires dont une ligne à grande vitesse seront alimentées par l’énergie éolienne.

    Une première en Belgique ! Les premières machines du parc de Gingelom commencent à pointer le bout de leur nez. En tout, 25 éoliennes seront érigées le long de l’E40. Leur production d’électricité sera injectée dans le réseau ferroviaire à partir du poste à haute tension d’Avernas.

    Il s’agit de l’un des plus grands parcs éoliens de Belgique avec 25 éoliennes, dont 16 en … En savoir plus ici ...

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1343893

  • LES PREMIERES EOLIENNES POUR GINGELOM SONT PASSEES PAR HANNUT

    11750646_1422060268123574_2157455059470922846_n.jpg

    Prévu entre le 7 juin et le 7 juillet, le transport des sept éoliennes de Greensky à destination de Gingelom a débuté finalement ce lundi

    Soit avec un mois de retard sur le planning prévu initialement. Venant d’Anvers, les premiers camions du transporteur hollandais Ter Linden ont traversé Lincent puis le rond-point de l’Intermarché à Hannut ce 13 juillet en soirée. Direction la Flandre.

    Ce lundi, l’échevin des travaux Jean-Claude Jadot et son chef des … Lire la suite ICI

    Source > Rédaction en ligne de DR sur > http://www.sudinfo.be/1332643

  • HANNUT: L'ITINERAIRE DU CONVOI EOLIEN REVU, LES VILLAGES EVITES!

    1893190461_B975829049Z_1_20150616191321_000_GVQ4MO4PM_1-0.jpg

    Dans le bras de fer qu’elle a engagé contre Greensky et le transporteur Ter Linden, la commune de Hannut vient d’obtenir gain de cause.

    L’itinéraire pour la livraison des sept éoliennes dites du Parc Eolien « Gingelom E40 » a été revu. «  Nous avons entendu les inquiétudes et des remarques formulées par les autorités communales », commente la porte-parole d’Electrabel, Anne-Sophie Hugé.

    L’itinéraire alternatif a été proposé aux autorités communales ce mardi. Il devrait être … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne de DR sur > http://www.sudinfo.be/1312176

    Lire à ce sujet le communiqué de presse de la ville de Hannut > ICI

  • HANNUT IMPOSE UNE CAUTION DE 466.000 EUROS AU TRANSPORTEUR D'EOLIENNES

    607283448_B975735224Z_1_20150605200747_000_GKG4KJJVR_2-0.jpg

    Jeudi soir, à Hannut, la majorité MR-PS a approuvé en urgence le nouveau règlement communal visant le passage de convois exceptionnels sur les voiries communales, la minorité

    Ecolo-cdH s’est abstenue. Ce règlement prévoit une caution qui doit permettre la réparation de la chaussée en cas de dommages.

    On en sait plus sur le transport exceptionnel de sept éoliennes à destination de Gingelom. L’itinéraire proposé par le promoteur … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.lameuse.be/1304413 Photo > V.Rohcer

  • LE PERMIS UNIQUE RELATIF AU PARC ÉOLIEN ENTRE THISNES ET MEDORP EST REFUSÉ !

    3492837720.jpg

    La Ville de Hannut est heureuse de constater que le Ministre, ce 27 février 2014,a débouté la scirl TECTEO dans son recours visant à implanter un parc de 9 éoliennes dans les campagnes sises entre Thisnes et Merdorp.

    Pour rappel, le Collège communal avait émis un avis défavorable dans le cadre de la nouvelle enquête publique qui devait se tenir à partir du 20 février et a été annulée en dernière minute par l’administration régionale. Suite à cela, e Conseil communal avait voté une motion mettant en avant le droit des citoyens et des instances de s’informer et de faire valoir leur opinion conformément aux dispositions légales.

    Force est de constater que la position du Collège et du Conseil ainsi que la mobilisation de nombreux citoyens hannutois ont pesé dans cette décision qui confirme le refus du permis.

    Indépendamment de la décision finale, nous nous félicitons du dialogue et de la collaboration développée en ce dossier entre la Ville et ses citoyens.

    Source ComPres > Hervé JAMAR.

  • LA FOLLE « A-VENT-URE » DE LA REGION WALLONNE (Le mot de Bruno Heureux

    2014 02 08  Photo Eoliennes non.jpg

                    Le 17 février dernier, j’ai assisté à une réunion d’information sur le nouveau projet Tecteo d’installation d’un parc d’éoliennes dans la campagne entre Thisnes, Merdorp et Wansin. Voici le résumé de cette soirée.

                    Vu les coups de théâtre successifs, développés ci-dessous, provoqués par le ministre wallon responsable (?) des décisions ultimes en la matière, les dirigeants hannutois sont amenés à animer eux-mêmes cette rencontre suite au désistement inopiné des autorités régionales wallonnes et de Tecteo. Preuves à l’appui, l’équipe du bourgmestre Hervé Jamar constate que, dans ce dossier brûlant, la Région wallonne ne respecte pas les règles les plus élémentaires de la démocratie. Elle en informe la population locale ; et, à l’issue d’un « questions-réponses » très intéressant, les participants sortent de la réunion avec une conviction alarmante : « NOUS NE SOMMES PLUS DANS UN  ETAT DE DROIT ».

                    En effet, la Région wallonne semble vouloir octroyer, au pas de charge, le permis autorisant le promoteur TECTEO à réaliser le projet évoqué ci-dessus. Pour ce faire, elle emploie les grands moyens. Moyens légaux ? De nombreux experts juristes en doutent. Moyens démocratiques ? Pour le bon peuple, la réponse est négative car la méthode utilisée par la Région ressemble fort aux diktats de régimes totalitaires. Et on les comprend, ces personnes choquées par les errements et revirements successifs du ministre écolo Henry :

    • le 6 février 2013, le ministre refuse d'octroyer le permis au promoteur TECTEO sur base des avis négatifs fondés, motivés de son administration et de différentes instances consultées ;
    • le 20 novembre 2013, le ministre retire son refus de permis, du jamais vu sur le plan administratif ;
    • le 20 janvier 2014,  une lettre recommandée de la Région wallonne enjoint à la Commune de Hannut d'organiser une enquête publique ; ce que les autorités communales hannutoises font en procédant un affichage le 27/01/2014 et en prévoyant la réunion du 17 février dernier :
    • le 14 février  2014, à 16h24, par un courriel adressé à la Commune de Hannut, suivi, plus tard, d’un pli recommandé,  la Région wallonne se rétracte et fait savoir que l'enquête publique n'est pas nécessaire !!!

                    C’est suite à cette dernière péripétie, que le promoteur TECTEO refuse de se rendre à la séance d'information du 17 février à Thisnes ; ce faisant, il ne laisse pas d’autre solution aux responsables communaux hannutois que de prendre le relais et d’informer la population des derniers rebondissements dans le dossier concerné.

                    Par ces deux revirements du 20/11/2013 et du 14/02/2014, le ministre montre clairement qu’il veut gagner du temps au mépris de l’avis des populations concernées. Mises au pied du mur et vu l’urgence, les autorités hannutoises se réunissent en Collège communal le soir même de la séance d'information pour apporter illico une réaction énergique et appropriée aux coups de force du ministre ; elles décident unanimement d’utiliser l’ensemble des procédures, mesures et moyens légaux face au comportement inadmissible et non démocratique du ministre écolo.

                    Dans l’immédiat, toute la population hannutoise et des environs est invitée à exprimer son avis dans les plus brefs délais et à le transmettre à l’administration communale de Hannut, qui les fera suivre à la Région wallonne : adresse électronique : urbanisme@hannut.be ; n° de fax : 019/51 93 55 ; adresse postale : rue de Landen, 23 à 4280 Hannut.Pas de grande littérature mais une simple signature au bas de la pétition

                    Merci de votre soutien dans une lutte où la démocratie locale est en jeu !

    Sites à consulter > http://www.thisnes.be/windforcountry/

    Source & texte > Bruno Heureux.