énergie

  • DOSSIER TEST-ACHATS > REDUIRE L'AUGMENTATION DE SA FACTURE D'ENERGIE EN 2016

    Le Wallon est le champion des dépenses énergétiques: elles représentent 6,3 %* de son budget contre 4,9% pour le Flamand et 4,2% pour le Bruxellois.

    En 2016, la facture d’énergie continuera à augmenter.

    On fait quoi…?

    En 2015, même si vous avez diminué votre consommation, votre facture d’électricité a augmenté. La facture de gaz, elle aussi est repartie à la hausse. Et ces augmentations vont malheureusement se poursuivre en 2016.

    Les responsables?

    > Le passage de la TVA de 6 à 21 % sur l’électricité.

    Test-Achats a chiffré à 100 € la conséquence de cette mesure sur votre facture.

    > L'impôt des sociétés auquel sont désormais soumises les intercommunales.

    En moyenne 32 € supplémentaires pour l'électricité et 40 € par an pour les ménages qui se chauffent au gaz.

    > Des coûts de distribution plus élevés.

    Les gestionnaires coincés par le gel des tarifs pendant deux ans ont commencé à en répercuter le coût. Certains affirment même que ce n’est pas fini! Conséquence: plusieurs dizaines d’euros en plus à payer! Selon Test-Achats, les ménages ont déjà dû faire face à une augmentation des coûts de réseaux de plus de 40 % en moyenne ces Lire la suite ici ...

    Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1419345

  • LE TRAIN DU FUTUR INAUGURE A HANNUT > IL ROULE GRACE A DES EOLIENNES! (VIDEO)

    C'est probablement l'avenir en matière de mobilité.

    Une ligne de chemin de fer alimentée en partie par l'énergie produite par des éoliennes implantées à proximité.

    Une première inaugurée ce matin près d'Hannut, où se sont rendus Benjamin Brone et Aline Lejeune pour le RTLinfo 13H.

    Le train qui vient d'être inauguré ce samedi près d'Hannut est alimenté à 100% par l'énergie éolienne. La ligne Louvain-Liège, installée le long de l'E40, fait figure de pionnière. "Grâce à ce parc éolien, il y a 170 trains par jour qui pourront circuler grâce à cette énergie verte. C'est très positif, ça représente 5% de notre réseau", confie la ministre de la Mobilité, Jacqueline Galant. "On a inauguré sept éoliennes aujourd'hui, mais le parc en comptera 25 au total", précise Annie Billiau, directrice générale d'Infrabel.

    L'équivalent de 10.000 foyers Voir la vidéo & lire la suite ici ...

    Source > http://www.rtl.be

  • VILLE DE HANNUT > ENSEMBLE, ECONOMISONS L’ENERGIE

     

    Projet5.jpg

    Une opération de remplacement des luminaires de la famille des vapeurs de mercure basse pression par des luminaires LED’s a débuté à Avin.

    Ce remplacement est assorti du « dimming » qui signifie que l’intensité des points lumineux pourra être modulée selon des tranches horaires.

    Ainsi, l’intensité sera plus faible lorsque la demande en éclairage est également moins importante.

    L’opération permettra d’obtenir une réelle économie en électricité, chiffrée à environ 18 000 kWh annuellement. De plus, ce remplacement des luminaires anciens et très énergivores est appelé à se reproduire sur d’autres sections de l’éclairage public de notre commune. L’éclairage public représentant, en moyenne, entre 45 et 50% de la facture d’électricité annuelle des communes wallonnes, la ville de Hannut souhaite s’inscrire pleinement dans la diminution de la consommation énergétique de son éclairage public.   

    Besoin d’infos ? > Thibaut Mortier > Eco-passeur (Logement – Energie) 019/51.93.52

    Source > Communiqué de presse de la ville de Hannut

  • PRIMES WALLONNES AU LOGEMENT ET A L'ENERGIE: CERTAINS REVENUS EN SERONT EXCLUS

    765659301_B974763323Z_1_20150212155523_000_GUR3VHIKD_1-0.jpg

    Le gouvernement wallon a détaillé ce jeudi les futures primes au logement et à l’énergie.

    S’il n’a pas encore précisé tous les montants de ces primes destinées aux bâtiments de 20 ans et plus, le ministre Paul Furlan (PS) a défini les catégories de revenus qui y auront droit.

    Paul Furlan a donc précisé le montant de certaines primes, sous réserve de validation par les élus wallons. Les autres Lire la suite ici ...

    Lire l’article d’hier > LE GOUVERNEMENT WALLON VA ACTIVER DES NOUVELLES PRIMES AU LOGEMENT:

    Source > Michel Royer sur > http://www.sudinfo.be/1211441

  • AGENDA > EXPOSITION INTERACTIVE & LUDIQUE SUR LE DÉFI ÉNERGÉTIQUE (Spéciale familles)

    AFFICHE-HANNUT-.jpg

    Notre précédent reportage sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2013/01/16/explora-temporium-hannut-accueille-cette-superbe-exposition.html

  • AUJOURD’HUI > GRANDE CONFÉRENCE > L'ÉVOLUTION DU PAYSAGE ÉNERGÉTIQUE PAR BERNARD CARNOY

    Carnoy - Energie renouvelable.jpg

    Comment réussir la transition sans crise majeure ?» par Bernard Carnoy, Ingénieur civil chimiste en retraite, haut responsable pour le compte de sociétés actives dans le pétrole et la pétrochimie.

    Les énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon) assurent  80% de l’approvisionnement énergétique de la planète.  En 2030, leur contribution devrait encore être de l’ordre de 75%… avec une demande  mondiale en énergie toujours croissante. Pour l’instant, il n’existe pas d’alternative immédiate qui puisse prendre leur relève à la hauteur de nos besoins. Les autres formes d’énergie (nucléaire, hydroélectricité, biomasse, solaire, éolien, géothermie, énergie marine vont croître de façon continue pour atteindre un quart de l’approvisionnement en 2030. De ce fait, les émissions de CO2  augmentent toujours plus.

    Or la communauté scientifique indique que les émissions de CO2 ont une influence sur le climat  et qu’un effort mondial est nécessaire pour rester sous des seuils de concentration admissibles .

    Le réchauffement climatique et l’épuisement progressif des énergies fossiles sont les risques majeurs de ce siècle. Ils nous imposent de repenser notre modèle énergétique et d’engager la transition qui nous mènera à terme à un modèle énergétique durable.

    La transition énergétique implique la mise en œuvre d’un ensemble de solutions : technologies à faible consommation d’énergie, énergies alternatives, nouveaux vecteurs énergétiques, propulsion hybride, captage et stockage du CO2. Comment réaliser cette transition sans catastrophe économique ni écologique ? La transition vers un modèle énergétique plus diversifié est en route , mais elle prendra du temps.CCH.jpg

    Infos et réservations : 019/51.90.63 ou info@cchannut.be ou www.CCHANNUT.be. Lieu : Auditorium Jean Rosoux (académie) de Hannut, rue des Combattants 1. Droit d’entrée aux conférences : 8€.

  • AGENDA > GRANDE CONFÉRENCE > L'ÉVOLUTION DU PAYSAGE ÉNERGÉTIQUE

    Carnoy - Energie renouvelable.jpg

    Lundi 7 janvier 2013 à 14h

     « L'évolution du paysage énergétique : comment réussir la transition sans crise majeure ?» par Bernard Carnoy, Ingénieur civil chimiste en retraite, haut responsable pour le compte de sociétés actives dans le pétrole et la pétrochimie.

     Les énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon) assurent 80% de l’approvisionnement énergétique de la planète.  En 2030, leur contribution devrait encore être de l’ordre de 75%… avec une demande  mondiale en énergie toujours croissante.

    Pour l’instant, il n’existe pas d’alternative immédiate qui puisse prendre leur relève à la hauteur de nos besoins. Les autres formes d’énergie (nucléaire, hydroélectricité, biomasse, solaire, éolien, géothermie, énergie marine vont croître de façon continue pour atteindre un quart de l’approvisionnement en 2030. De ce fait, les émissions de CO2  augmentent toujours plus.

     Or la communauté scientifique indique que les émissions de CO2 ont une influence sur le climat  et qu’un effort mondial est nécessaire pour rester sous des seuils de concentration admissibles .

    Le réchauffement climatique et l’épuisement progressif des énergies fossiles sont les risques majeurs de ce siècle. Ils nous imposent de repenser notre modèle énergétique et d’engager la transition qui nous mènera à terme à un modèle énergétique durable.

     La transition énergétique implique la mise en œuvre d’un ensemble de solutions : technologies à faible consommation d’énergie, énergies alternatives, nouveaux vecteurs énergétiques, propulsion hybride, captage et stockage du CO2. Comment réaliser cette transition sans catastrophe économique ni écologique ? La transition vers un modèle énergétique plus diversifié est en route, mais elle prendra du temps.CCH.jpg

     Infos et réservations :

  • ECONOMIES D’ÉNERGIE > BELGOPOCKET > UN NOUVEAU SITE WEB A VOTRE DISPOSITION

    depense3.jpg

    Je souhaite réduire mes consommations de gaz, de mazout et d'électricité. Comment faire ?

    Les énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon) coûtent cher et leur combustion est en grande partie responsable de la pollution atmosphérique et de l’effet de serre. La Belgique a ratifié le Protocole de Kyoto en s’engageant à diminuer de 7,5 %, entre 2008 et 2012, les émissions de gaz à effet de serre qui sont notamment provoquées par l’utilisation de ces énergies. En outre, la Belgique soutient activement l’objectif européen qui vise, d’ici 2020, à améliorer l’efficience énergétique de 20 %, à réduire de 20 % les émissions de gaz à effet de serre et à porter la part des énergies renouvelables à 20 %.

    • ENERGIES RENOUVELABLES OU « ENERGIE VERTE »
    • ECONOMIES AU QUOTIDIEN
    • INVESTISSEMENTS ECONOMES EN ENERGIE

     

    Plus d’infos sur l’ensemble de ses domaines & plus encore sur > http://www.belgopocket.be