électronique

  • L'ARRONDI EST AUSSI APPLICABLE AUX PAIEMENTS ÉLECTRONIQUES À PARTIR DE CE VENDREDI 8 JANVIER

    Dès ce vendredi 8 janvier, les commerçants pourront arrondir le montant total d’un ticket de caisse également en cas de paiement électronique et non plus seulement en cas de paiement en espèces, annonce le SPF Economie.

    Depuis le 1er octobre 2014, commerçants et titulaires d’une profession libérale peuvent arrondir le montant total du ticket de caisse aux 0 ou 5 centimes les plus proches. Cette possibilité ne concernait que les paiements totalement ou partiellement en liquide (espèces ou chèques-repas, ecochèques et chèques-cadeaux), mais à partir de ce 8 janvier, elle s’étendra aux paiements électroniques.

    Le commerçant est libre de choisir s’il participe ou non au système mais s’il opte pour l’arrondi, il doit l’appliquer à tous ses clients.

    Concrètement, précise le SPF Economie, une série de conditions sont prévues pour que l’arrondi s’applique: le paiement doit être effectué en la présence physique du consommateur; l’arrondi se pratique sur le montant total du ticket de caisse et non produit par produit; le commerçant arrondit de manière systématique, ce qui veut dire aussi bien vers le … Lire la suite ici ...

    Source > Belga via >http://www.sudinfo.be/1459924

  • BON A SAVOIR > CHÈQUES-REPAS UNIQUEMENT ÉLECTRONIQUES DÈS OCTOBRE

    Ce 1er octobre 2015, les entreprises qui offrent des chèques-repas à leurs employés devront passer à la version électronique.

    Les chèques-repas papier ne pourront plus être commandés dès cette date.

    Les derniers chèques-repas papier couvriront les prestations de septembre 2015 et seront valables jusqu’au 31 décembre.

    Selon un bilan effectuée fin août, 1,76 million d’employés (95%) disposaient de titres-repas électroniques. Plus de 58.000 entreprises (88%) avaient adopté le nouveau système et 18.000 commerces et restaurants acceptaient les chèques en format électronique.

    Source > http://www.jobsregions.be > Crédit Photo Photonews

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

    avantages / salariés  /chèques-repas

  • HANNUT: LES MALLETTES DES ENFANTS PUCÉES

    1005247611.jpg

    Nouveau : dès la rentrée scolaire, un nouveau système d’encodage informatique des présences à la garderie extrascolaire de l’Éveil entrera en vigueur. Les entrées et sorties des enfants seront contrôlées grâce à un code QR directement scotché aux cartables des enfants.

    La Bruyère, dans le Namurois, a été la première commune wallonne à appliquer, dès 2008, ce système d’encodage pour enregistrer les entrées et sorties à la garderie. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que cette nouveauté est plutôt mal passée auprès des parents : problème d’éthique, pour les uns, banalisation du marquage électronique dès le plus jeune âge, pour les autres. Les critiques ont été nombreuses.

     «  Le système a évolué, rassure Manu Douette, le président de L’ASBL Éveil qui gère la garderie extrascolaire pour tous les réseaux d’enseignement (libre, communal, fédération Wallonie-Bruxelles). Ce qui faisait polémique à La Bruyère, c’était le recours à un code-barres qui permettait d’avoir accès à des données personnelles, comme l’adresse des parents. Ici, à Hannut, il s’agit d’un code QR. Lequel, nous y avons veillé, garantit la protection de la vie privée. À la lecture, seul un chiffre, qui identifie l’enfant apparaîtra. Rien de plus ».

    Des précautions ont également été prises au niveau du Net pour empêcher toute forme de piratage. En cas de perte, un badge de secours est prévu. «  Et si l’enfant l’oublie, nous avons un badge de réserve », poursuit Manu Douette.

    Pour l’ASBL Éveil, ce nouveau système informatique va offrir un gain de temps au personnel. «  Jusqu’ici, rappelle Manu Douette, tout l’encodage se faisait manuellement. Il y avait bien un système informatique mais tout l’encodage pour la facturation devait encore être réalisé à la main par l’accueillante  ».

    Désormais, un simple scan du code QR, effectué par l’accueillante à l’entrée et à la sortie de l’enfant, suffira à envoyer les données vers un serveur qui se chargera de calculer la facture. À cet effet, chaque point d’accueil sera équipé d’un Smartphone.

     

    Source > http://www.sudinfo.be/770097Photo > WPI

  • CIGARETTE ÉLECTRONIQUE : QUELS RISQUES POUR QUELS BÉNÉFICES ?

    schema.jpg

    La e-cigarette divise les experts : certains y voient un outil intéressant de lutte contre le tabagisme, alors que d’autres s’interrogent sur ses risques.

    Les preuves formelles de l’efficacité de la cigarette électronique dans le cadre du sevrage tabagique manquent, c’est l’évidence, même si des indices existent. Par ailleurs, il n’est pas établi qu’elle soit inoffensive sur le long terme, d’autant que selon les modèles, les concentrations en diverses substances et le cas échéant en nicotine diffèrent sensiblement. Enfin, il n’est pas exclu que l’usage de l’e-cigarette par un non-fumeur le conduise ensuite à tester des « vraies » cigarettes. Ceci étant, si l’absence d’effets indésirables était démontrée, pourrait-elle être considérée comme un outil efficace pour arrêter de fumer ?

    Cette étude américaine (université de Buffalo - New York), conduite auprès de plusieurs milliers de non-fumeurs, fumeurs actuels ou anciens, montre en tout cas qu’elle gagne constamment en popularité parmi les gros consommateurs (plus de vingt cigarettes par jour), qui souhaitent soit diminuer la dose en espérant un jour arrêter, soit pouvoir fumer là où c'est interdit, soit… l’un et l’autre. Les jeunes (18 à 24 ans) apparaissent comme les plus sensibilisés, et l’écrasante majorité des répondants (fumeurs et non-fumeurs réunis) estiment que l’e-cigarette est moins nocive que le tabac.

    En tout état de cause, les auteurs de cette enquête, comme bien d’autres spécialistes à travers le monde, considèrent qu’il est important et urgent de définir le statut de ce dispositif, sur base de données scientifiquement incontestables.

     [Source: American Journal of Preventive Medicine] Via > http://www.passionsante.be