élections

  • HANNUT-L’ENJEU DE LA PROCHAINE DÉCENNIE > LE DÉFI À RELEVER : MAÎTRISER L’URBANISATION (+ VIDEO)

    Entre 130 et 170 permis d’urbanisme sont délivrés chaque année : la population est en hausse 

    À Hannut, un des grands enjeux de la prochaine décennie est la maîtrise de l’urbanisation. Au cours de ces six dernières années, ce ne sont pas moins de 826 logements qui ont été créés, soit 305 habitations unifamiliales, 288 appartements auxquels il faut ajouter 233 logements aménagés au sein de bâtiment existant. C’est énorme.

    Avec ses 450 hectares de réserve foncière en zone urbanisable, ce qui en fait la plus grosse réserve foncière de la province de Liège, l’urbanisation de Hannut devrait se poursuivre au cours des prochaines années. Avec son corollaire, une population en constante augmentation : 15.176 habitants en 2010, 16.254 au 1er janvier 2017, soit une progression de 140 à 150 habitants/an.

    Pour maîtriser cette urbanisation et préserver le caractère rural de Hannut, la majorité a mis en place différents outils à travers le schéma de structure communal (SSC téléchargeable sur le site de la ville, ndlr). « Nous avons notamment défini des densités de population », indique l’échevine Florence Degroot. Dans le centre-ville, elle est de 50 logements/hectare. Dans les zones d’habitat à densité faible, elle est de 5 logements/ha.

    « Sans ces outils, les projections à l’an 2030 prévoyaient 30.000 habitants », note le bourgmestre. « Grâce au SCC, la population devrait plafonner à 20.000. »

    Car il faut pouvoir … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 21/10/2017

    Crainte d’une ville-dortoir

    « Que la ville grandisse, je m’en réjouis » , réagit le conseiller cdH Benoît Cartilier. « Cela a permis le développement de quartiers et de belles réalisations au niveau de l’aménagement du territoire » . Mais gare au La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 21/10/2017

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 21/10/2017

    Le Journal .PDF en ligne sur > http://journal.sudinfo.be/journal.php

    Quel est le bourgmestre idéal pour Hannut? (vidéo)

    Une vidéo à voir > http://www.dailymotion.com/video/x64tosd

    Carte d’identité de Hannut

    16.277 > La population hannutoise au 16 octobre 2017, soit 7861 hommes et 8416 femmes. Elle progresse chaque année de 140 à 150 habitants.

    25 > Le nombre de conseillers élus à Hannut.

    8646 > La superficie en hectares de Hannut dont 450 en réserve foncière en zone urbanisable.

  • HANNUT > OÙ EN EST LA CONSTITUTION DES LISTES DANS LES AUTRES PARTIS QUE LE MR ?

    Au PS

    La liste est loin d’être complète. « En partie en raison de la parité homme-femmes, cela devient très difficile », indique l’échevine Carine Renson qui devrait occuper la tête de liste. L’ambition des socialistes : augmenter leur nombre de sièges qui était passé en 2012 de 4 à 5. « Mon travail n’est pas terminé », conclut l’échevine qui espère voir son mandat reconduit en 2018.

    Chez Ecolo,

    La préparation de la liste n’a guère avancé depuis la présentation en juin dernier des candidats pressentis pour figurer aux places stratégiques. Elle a même régressé puisqu’un de ces candidats renonce, pour raisons de santé, à se présenter aux élections. Il s’agit d’Isabelle Veryepe, puéricultrice et maman du petit Corentin.

    Les autres candidats pressentis sont Florian Desmet, étudiant en architecture, de Merdorp et Johan Volont, conseiller CPAS. La tête de liste se jouera probablement entre ces deux-là puisque Frédéric-Piret Gérard, actuel conseiller ne la postule pas. « J’ai assez de visibilité au conseil communal. On souhaitait que cette visibilité soit tournée vers d’autres personnes plein de talent et qui valent la peine d’être connue », commente le conseiller. Anne-Marie Leclercq, seconde élue Ecolo au conseil communal, devrait pousser la liste.

    Au cdH

    Les sociaux-chrétiens ont fait le choix d’une liste d’ouverture. Un vaste chantier baptisé Hannut Positif. Il a été confié à Pascale Désiront-Jacqmin. D’ici la fin décembre, la conseillère communale a pour mission de trouver les Hannutois qui ont envie de s’investir aux côtés des militants cdH dans un programme commun. Moins d’un mois après le lancement de l’opération, Pascale Désiront-Jacqmin affiche son enthousiasme mais encore aucun nom : « Nous avons beaucoup de retours positifs, de sollicitations. Il y a une vraie demande » , remarque-t-elle. Son carnet de rendez-vous est complet jusque fin novembre.

  • HANNUT - POLITIQUE > UN SCRUTIN SANS LA LOCOMOTIVE JAMAR

    1ère élection pour Manu Douette comme candidat-bourgmestre 

    Sans surprise, le bourgmestre sortant de Hannut, Manu Douette, conduira la liste MR aux prochaines élections communales de 2018.

    hannut,blog,jcd,élections,mr,manu douetteAlternance homme/femme oblige, la seconde place sera occupée par l’actuelle échevine de la mobilité et de l’environnement, Florence Degroot. La liste complète devrait être présentée le 8 novembre prochain. L’ambition du MR : reconduire la majorité absolue. 

    À chaque élection, le MR qui gouverne la ville, seul ou en coalition depuis 1994, met un point d’honneur à être le premier parti de Hannut (voir de l’arrondissement de Huy-Waremme) à présenter une liste complète, un an avant l’échéance. Cela devrait encore être le cas pour le scrutin 2018. La date du 8 novembre est avancée.

    « D’ici là, nous avons encore 10 candidats à voir pour l’attribution des 4 dernières places de la liste », indique le bourgmestre sortant Manu Douette. Les deux premières places sont connues : la première va à Manu Douette, candidat-bourgmestre, la seconde à l’échevine Florence Degroot qui occupait déjà cette place en 2012.

    Confirmé aussi : la moitié de la liste de 2012 sera renouvelée. Parmi les départs : avec certitude, celui du … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 21/10/2017

    17 % des voix

    En 2018, le MR espère conserver ses 15 sièges sur 25 et donc sa majorité absolue. Mais sans la locomotive Hervé Jamar y parviendra-t-il ? C’est tout l’enjeu de ce scrutin.

    L’ex bourgmestre qui a renoncé en cours de législature (octobre 2015) à son mandat communal pour devenir gouverneur de la province de Liège, était très populaire. Et il le reste. De ses 20 ans de mayorat, il a conservé une armée de nostalgiques. En 2012, lors de ses dernières élections communales, il avait encore obtenu le meilleur score de la liste avec 3.358 voix (17 %). Loin devant Manu Douette qui arrivait second avec 1.992 voix (9,89 %).

    « Attirer son fils Martin sur la liste est un bon calcul du MR pour éviter les pertes de voix abondantes d’Hervé », reconnaît le conseiller écolo Frédéric Piret-Gérard.

    Le MR l’a bien compris : « Martin Jamar aura … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 21/10/2017

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 21/10/2017

    Le Journal .PDF en ligne sur > http://journal.sudinfo.be/journal.php

    DEUX autres articles sur la page de votre journal :

    En réflexion  > La liste MR rebaptisée ?   « Ce n’est pas impossible » 

    Il n’est pas exclu que les Libéraux se présentent en 2018 sous un nouveau nom. Fini la … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 21/10/2017

    Quel partenaire ?   > Alliance : «A ce stade, il n’y a aucun accord qui a été pris » 

    En cas de victoire, le MR confirme l’ouverture de sa majorité à un partenaire. En 2006, il avait fait alliance avec le cdH ; en 2012, avec le PS. « À ce stade, il n’y a … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 21/10/2017

  • ÉLECTIONS 2018 > L’APPEL DU CDH DE HANNUT : « REJOIGNEZ-NOUS »

    Aucun candidat d’ouverture au cours des 3 dernières élections. La situation pourrait changer en 2018

    Au cdH de Hannut, la campagne pour les élections communales de 2018 a aussi commencé. Ce jeudi soir, réunis en assemblée générale, les militants de la section locale ont approuvé l’ouverture de la liste et du programme à des citoyens « porteurs d’un projet pour Hannut ».  

    Cette mission baptisée H+, comme Hannut Positif, a été confiée à Pascale Désiront-Jacqmin. La conseillère communale qui a succédé en 2013 à Annaïg Tounquet a trois mois pour la mener à bien.

    Entendez pour trouver la ou les perles rares dans Hannut qui ont envie de s’investir pour leur ville aux côtés des militants cdH dans un projet commun. Mais aussi une liste commune, sans nécessairement prendre sa carte de parti. Une première pour le parti. « Sur les deux ou trois dernières élections, nous n’avons jamais eu de candidats d’ouverture » , se souvient Benoît Cartilier.

    Pourquoi ce choix aujourd’hui ? « Pour sortir de notre zone de confort et se calquer sur les souhaits des citoyens. On le constate, le citoyen en a un peu marre d’une politique classique enfermée dans un carcan », répond Sébastien Laruelle, conseiller communal.

    « Parce qu’en démocratie, on a besoin que toutes les couches sociales soient représentées. On a besoin d’une aide-soignante, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 30/09/2017

    Pour l’instant, il se satisfait d’une première victoire remportée au sein de son parti. « Cette ouverture est un gros changement dans les mentalités de nos membres. Certains redoutaient de perdre … … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 30/09/2017

    Source > Marie-Claire Gillet > Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 30/09/2017

    Autre article sur cette page > Pascale Désiront  « J’ai accepté cette mission car elle me correspond » 

    Pascale Désiront-Jacqmin s’est présentée pour la première fois aux électeurs en 2006. En 2012, elle est devenue conseillère du CPAS, puis un an plus tard, en 2013, elle a succédé à Annaïg Tounquet, démissionnaire, au conseil communal de Hannut où ….

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/133050

  • HANNUT: DES CITOYENS AUX MEILLEURES PLACES DE LA LISTE ECOLO

    Les écologistes hannutois se sont réunis lundi soir pour déterminer les quatre candidats qui seront les mieux placés sur la liste électorale aux communales de 2018.

    Surprise, Frédéric Piret-Gérard n’en fait pas partie. Le conseiller communal (l’un des deux Ecolos élus), pourtant très actif au Conseil, n’avait pas envie de se mettre en avant. « Le campagne est le bon moment pour mettre de nouvelles personnes en valeur, un signal de renouveau nécessaire pour Ecolo et pour la vie politique en général.

    Je serai présent sur la liste mais pas à une position stratégique », confirme l’intéressé. Positions clés que sont les trois premiers noms, ainsi que le dernier qui pousse la liste. Un pas de côté risqué alors que les électeurs lui ont fait confiance en 2012? « Mon travail au conseil communal ne va pas changer. Je bénéficie déjà de cette présence au Conseil, autant mettre d’autres citoyens en lumière.

    Les électeurs pourront constater mon activité au Conseil ou bien désigner de nouveaux candidats, le choix est plus large ainsi  », commente Frédéric Piret-Gérard. Sa colistière au conseil communal, Anne-Marie Lecrecq, poussera, elle, la liste, à sa demande.

    Les nouveaux visages sont ceux de … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/95127

    Source > ANNICK GOVAERS | COMMUNALES 2018 | PUBLIÉ LE 21/06/2017 À 06:09

  • RÉSULTATS % DÉFINITIFS CANTON & PAR COMMUNE > ELECTIONS 2014 REGION HUY-WAREMME >

    E2.jpg

    E3.jpg

    Le tableau des résultats définitifs à télécharger > Comparatif pourcentage par commune.pdf

    E1.jpg

  • ÉLECTIONS 2014: VOICI LES RÉSULTATS, COMMUNE PAR COMMUNE, ÉLU PAR ÉLU

    Projet5.jpg

    Hier, en temps réel, notre module « spécial élections » a été un vrai outil qui vous a permis de suivre les différents scrutins (fédéral, régional et européen) en temps réel.

    Le revoici, mis à jour régulièrement ce matin, avec tous les résultats validés par le Ministère de l’Intérieur.

    Rendez-vous sur notre module en cliquant ici. Ensuite, vous devez encoder le nom de votre commune en haut, à droite 

    Le site « Source » > http://elections2014.sudinfo.be

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1014408

  • PRÉSENTATION DES CANDIDATS MR HUY/WAREMME AUX ELECTIONS DU 25 MAI 2014

    Liste HW.jpg

    Ce samedi 15 février, le MR de l’Arrondissement de Huy-Waremme présentait sa liste de candidats aux élections régionales 2014 à l'occasion de la «journée bleue» puisque c'est dans toute la Province de Liège que le MR a présenté ses listes régionales et fédérales successivement dans les différents arrondissements.

    Et il n’en est pas peu fier !

    En effet, c'est à La Goutte qu'Hervé Jamar, a présenté les huit candidats au scrutin du 25 mai prochain. A quelques mois des Régionales, la liste a été approuvée à l’unanimité lors de l’Assemblée Générale des membres MR de Huy-Waremme.

    C’est évidemment sans surprise que le Député-Bourgmestre de Hannut, Hervé JAMAR,mènera la liste, suivi par la Verlainoise Magali DOCK, conseillère de CPAS. Le Bourgmestre de Clavier, Philippe DUBOIS occupera la troisième place effective, suivi par la benjamine de la liste, Evelyne LAMBIE, échevine à Burdinne.

    La première suppléance revient à Patrick LECERF, Bourgmestre de Hamoir. En deuxième et troisième suppléance : Marie-Christine WARNANT, Conseillère CPAS à Oreye et Christophe PIRE, Conseiller communal à Huy. Marie-Noëlle MOTTARD, Conseillère provinciale et communale à Waremme, poussera la liste.

    « Une liste jeune qui fait sortir de nouvelles têtes et qui montre la bonne santé du MR dans l'arrondissement : des gens de partout et des profils différents et complémentaires », se réjouit Hervé Jamar. 

    hannut,blog,jcd,mr,huy,waremme,présentation,élections,2014,25 mai

    C'est en grand nombre et dans une ambiance conviviale que les militants se sont déplacés samedi. Après un vote à main levée, ce sont les 24 candidats de la liste fédérale, menée par Daniel Bacquelaine, qui ont rejoint Braives. Sur celle-ci, on peut également retrouver plusieurs personnalités de Huy-Waremme : en 3ème et 5ème place effective, Philippe GOFFIN, Député-Bourgmestre de Crisnée et Caroline CASSART, Députée-Bourgmestre de Ouffet. C'est ensuite Manu DOUETTE, 1er échevin à Hannut que l'on retrouve à la 11ème place. Luc GUSTIN, Député-Bourgmestre de Burdinne occupera quant à lui la 1ère place suppléante et enfin Katty TOSI, conseillère communale et de CPAS à Engis, à la 6ème place suppléante. 

    Huy-Waremme est donc représenté en force pour ce nouveau scrutin. Une équipe motivée dans laquelle les électeurs se retrouveront une fois encore au travers d’un programme construit avec eux et pour eux. 

    Source > Com de Presse MR H/W par E.M.