école

  • HANNUT > NOUVEAUX BÂTIMENTS SCOLAIRES À LENS SAINT REMY

    Construction d’un réfectoire

    Acquisition de terrains (et frais) pour près de 100.000 € en vue d’installer le bâtiment.

    Le projet s’intègre dans une perspective à long terme, il a été envisagé en fond de parcelle afin de permettre les extensions, de conserver une entrée accueillante et un espace dégagé à front de voirie où nous devrions retrouver d’ici quelques temps un espace de jeux.

    Il se compose d’un hall d’entrée, de sanitaires, d’un réfectoire, d’un local de rangement, d’un comptoir, d’une cuisine et d’un local technique. La superficie du bâtiment est de 250 m².

    Le montant estimé de ce marché avoisine les 400.000 € TVA comprise.

    Source > Ville de Hannut > Illustration Cop/écran> GOOGLE

    Ecole L St Remy.JPG

  • HANNUT > NOUVEAUX BÂTIMENTS SCOLAIRES À THISNES

    Construction de 4 classes en remplacement de modules préfabriqués

    Acquisition de terrains (et frais) pour près de 196.000 € en vue d’installer le bâtiment.

    Le projet se compose plus précisément de 4 classes, un hall d’entrée, des circulations, de sanitaires (Garçon/fille/PMR/enseignants), d’un local d’entretien et de locaux techniques et des abords. La superficie du bâtiment est de 510 m² (hors préau)

    Le montant estimé de ce marché avoisine les 850.000,00€ TVA comprise.

    Source > Ville de Hannut > Illustration Cop/écran> GOOGLE

    Ecole Thisnes.JPG

  • HANNUT > INCENDIE VOLONTAIRE À L’ÉCOLE LES ORCHIDÉES

    Police et pompiers sont intervenus à l’école les Orchidées ce jeudi en fin de matinée.

    Un élève entrant dans l’établissement hannutois situé rue de Huy a aperçu un dégagement de fumée provenant des sous-sols.

    Le jeune a informé un éducateur qui a appelé les secours qui ont constaté des traces de brûlures volontaires sur deux tapis placés dans les caves.

    Source > Journal LA MEUSE en ligne > http://journal.sudinfo.be

  • RÉACTIONS > L’ÉCHEVIN DEPREZ OPTIMISTE : « L’ÉCOLE DE MERDORP A DU POTENTIEL »

    Réactions de l’échevin sur la Vidéo pour soutenir L’école de Merdorp !

    Article précédent sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

    Le bourgmestre Manu Douette et son échevin de l’enseignement Pascal Deprez ne sont pas inquiets pour l’avenir de l’école de Merdorp. « C’est vrai qu’on sort d’une année difficile mais on est à présent dans une spirale positive », affirme Pascal Deprez. « Ce qui est important, enchaîne Manu Douette, c’est de pouvoir stabiliser les maternelles pour approvisionner les primaires. Ce qui est le cas à présent ».

    Avec une population scolaire (maternelle et primaire) tournant autour de 70 élèves, Merdorp est une des plus petites écoles de l’entité. Selon l’échevin Deprez, c’est dû à sa localisation excentrée, proche de Wasseiges qui est parfois préféré par des parents. « Mais c’est aussi lié à l’immersion », ajoute-t-il.

    L’immersion en néerlandais a été proposée en 2006 pour rebooster l’école qui était alors en perte de vitesse. « C’est un avantage mais cela peut aussi être un inconvénient » , note l’échevin. « Prenons l’exemple d’une famille qui déménage à Merdorp. Si l’enfant doit rentrer en 3 e primaire, difficile de l’inscrire à Merdorp s’il n’a pas eu … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 14/06/2017

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 14/06/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/92685

  • HANNUT – ORIGINAL > UNE VIDÉO POUR SOUTENIR L’ÉCOLE DE MERDORP !

    L’idée du comité de parents de Merdorp pour renflouer les classes

    Il n’y a pas que les fancy-fairs ou les soupers boudins pour faire la pub d’une école.

    La preuve à Merdorp où l’association de parents vient de réaliser une vidéo pour soutenir cette petite école de campagne en perte de vitesse. C’est drôle, génial et percutant. À voir absolument, même si vous n’êtes pas concernés.

    La vidéo réalisée par le comité de parents s’intitule « L’école de Merdorp par Arnaud et Émilie ». Depuis quelques jours, elle est diffusée sur leur page Facebook. Elle est depuis relayée sur celle de Hannut. Lors des journées portes ouvertes de l’école, elle a également été diffusée sur écran géant.

    Le pitch ? Simple et efficace. En 5 minutes et 58 secondes, au travers de dessins animés, Arnaud, jeune papa citadin fraîchement installé à la campagne, explique pourquoi sa femme et lui pensent que Merdorp est l’école idéale!! Le tout dans un style décalé et drôle. Perso, on craque pour la scène du fermier et son discours au langage fleuri. > Voir la vidéo > https://vimeo.com/220195494

    Ce scénario est signé par deux mamans, Sandra Dejas et Adrienne Thiéry et les dessins par un papa, Thierry Jacquemin.

    L’objectif de ce petit film est … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 14/06/2017

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 14/06/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/92685

  • HANNUT > L’ÉCOLE « LES ORCHIDÉES » RÉCOMPENSÉES

    Des élèves des Orchidées, établissement spécialisé secondaire de Hannut, ont reçu un certificat des mains du Ministre.

    Fin mars, cinq élèves de cette école se sont attelés à repaver un chemin près de l’église de Braives.

    « Ce n’était franchement pas évident, car c’était un chemin bombé », explique Amory Bierlaire (23). « Il fallait bien faire attention à la hauteur des pavés que nous choisissions. »

    Les apprentis ont également dû utiliser des techniques anciennes, comme le mortier à la chaux. « C’était intéressant de travailler ainsi », commente Jason Dardenne (21). « Ça me plairait de travailler dans le domaine du patrimoine, je compte d’ailleurs faire … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 01/06/2017

    Source > J.G. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 01/06/2017

  • HANNUT CE SAMEDI 27 MAI > PORTES OUVERTES À L’ÉCOLE « LES ORCHIDÉES »

  • LENS-SAINT-REMY (HANNUT) > LE FIN DES REPAS À LA SALLE DE VILLAGE

    À Lens-Saint-Remy, c’est la construction d’un nouveau réfectoire qui est prévu.

    Montant des travaux : 450.000 euros subsidiés là aussi à concurrence de 86 % par la Fédération Wallonie Bruxelles, le solde étant pris en charge par la Ville.

    Cette construction était nécessaire, selon le bourgmestre. À l’heure actuelle, les enfants prennent leur repas de midi… dans la salle du village qui se trouve en face de l’école. Ce qui n’est pas … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 23/05/2017

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur > Votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 23/05/2017

    Illustration > http://ecolescommunales.hannut.be