Relais Sud-Presse-La MEUSE

  • HANNUT > LES DERNIERS JOURS DES MEUBLES MOREAU

    Le magasin de la rue Albert Ier fermera définitivement ses portes fin mai après 144 ans d’existence

    Encore une page de l’histoire commerciale de Hannut qui se tourne. Les patrons des Meubles Moreau, véritable institution établie depuis 1873 dans la rue Albert Ier, mettront définitivement la clé sous le paillasson. Le magasin était exploité par la même famille depuis cinq générations.

    La liquidation totale a débuté il y a quelques semaines. Elle se clôture fin mai. À cette date, l’enseigne Meubles Moreau qui éclaire depuis 144 ans la rue Albert Ier s’éteindra définitivement.

    « J’aurais voulu aller jusqu’aux 150 ans, mais voilà c’est comme ça, ma fille Virginie qui m’avait succédé en 2010 ne souhaite plus continuer. Il y a bien sûr la concurrence qui a rendu le métier difficile. Maintenant, vous pouvez acheter une chambre en kit pour 199 euros. Mais il y a aussi les taxes de plus en plus lourdes. Elle n’en peut plus, elle quitte le métier dégoûtée » , lâche Patrick Moreau, un des héritiers de l’empire fondé en 1873 par son arrière-arrière-grand-père. Louis Moreau.

    « À cette époque, tous les meubles étaient fabriqués sur place par mon grand-père qui était ébéniste », reprend Patrick Moreau. L’enseigne « Maison Moreau », était également renseignée comme commerce de garnitures mortuaires, « autrement dit de commerces que mon aïeul fabriquait avec les chutes de bois » . Cette activité annexe a été abandonnée en 1970.

    Mais c’est en 1955, sous le règne d’un autre Louis que la Maison Moreau va prendre son envol et connaître ses années d’or. Le petit-fils du fondateur a suivi des études à St-Luc, dans la section sculpture. C’est un artiste doublé d’un sens du commerce.

    En 1977, il double la surface de vente, qui passe à … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 16/05/2017

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 16/05/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/82507 avec un deuxième article > La famille a déjà eu des propositions de reprise …

  • BON A SAVOIR > HANNUT > MANŒUVRES MILITAIRES DANS L’ENTITÉ DE CE LUNDI 29 MAI AU 02 JUIN !

    MANŒUVRES MILITAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA PROVINCE DE LIEGE

    Le commandement militaire de la Province de Liège nous informe des différents exercices de manœuvres militaires qui auront lieu sur le territoire de la Ville de Hannut.

    Du 29 mai au 2 juin 2017

    Qui : Unité du bataillon ISTAR (Voir > http://www.mil.be/fr/article)

    Où ? Passage dans Hannut

    Description de l’activité militaire : exercice tactique d’instruction + examen pratique

    Nombre du personnel militaire : 60

    Nombre de véhicules à roues : 19 (8 Pandur, 4 Unimog, 3 Lynx, 3 Dingo et 1 Jeep)

    Nombre de véhicules à chenilles : néant

    Vols à basse altitude pendant l’exercice : néant

    Armement : oui

    Emploi de munition à blanc : oui (villages de Merdorp et Grand-Hallet)

    NB : Le Code de la route sera respecté, les véhicules restent sur les routes pavées. S’il y a un accès dans les bois, les véhicules ne quitteront pas les chemins.

    Il est recommandé de facilité au maximum le déroulement de ces manœuvres et de ne pas vous exposer aux dangers qu’elles pourraient occasionner.

    Plus d’informations sur le site : www.mil.be/fr/unites/’-bataillon-genie

    Vous avez subi des dommages lors d’exercices militaires et vous ne savez pas comment réclamer ?

    Vous pouvez télécharger le formulaire de réclamation (modèle 7bis) via le site internet et le déposer à l’Hôtel de Ville qui fera suivre votre réclamation une fois celle-ci attestée par le Bourgmestre.

    Source > Ville de Hannut > http://www.hannut.be

  • HANNUT > LA FÊTE DU SUREAU : FESTIF MAIS FAMILIAL

    Défilé d’une nouvelle marque «MJ» créée par les jeunes.DR

    Ça commence à être une tradition : durant le mois de mai, la Maison des Jeunes de Hannut ouvre ses portes et fait son show.

    Une belle occasion pour tous de découvrir les talents de ces jeunes et de passer un moment convivial. « Cette année, on a choisi de faire les choses un peu différemment. Du coup, chacun est invité à assister aux spectacles, participer aux soirées et mieux encore au petit-déjeuner des voisins qu’on organise samedi à 9h » , se réjouit Charlotte Colsoul. Ce week-end festif et familial, c’est « La fête du sureau ».

    Au programme ce vendredi 26, un apéritif dès 18h30 à la Maison des Jeunes située au numéro 1 de la rue Maurice Withofs avant d’assister à 20h30 à un spectacle présentant les différents ateliers le tout agencé comme une … La suite sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 26/05/2017

    Source > CYC > L’article complet également sur votre Journal LA MEUSE H/W ce vendredi 26/05/2017 ou le journal « Scan » en ligne > http://journal.sudinfo.be/journal.php

    TOUT SAVOIR sur la manifestation hannutoise > Sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

  • HANNUT – CE JEUDI > LE COMPLEXE AQUATIQUE : ÇA AVANCE !

    Ce jeudi 1er juin un conseil communal un peu particulier se tiendra à Hannut.

    À l’ordre du jour deux points concernant uniquement le projet de création d’un complexe aquatique à Hannut, sur un terrain de 2,5 hectares situé non loin de l’autoroute, à la limite de la commune de Landen.

    On sait que les deux communes souhaitent aménager à cet endroit un vaste complexe aquatique. Le groupe Plopsa est intéressé et Hans Bourlon, le cofondateur du géant flamand du divertissement, a confirmé presse son intention de créer à Hannut un parc aquatique.

    Le conseil de jeudi scellera-t-il officiellement la collaboration entre les deux partenaires ? Pas encore, explique le bourgmestre Manu Douette . « Jeudi, nous allons approuver la convention de partenariat et les conditions et mode de passation du marché, précise-t-il. Cela signifie que … La suite sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 26/05/2017

    Source > A.BT sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 26/05/2017

  • LES CIPLETOIS VEULENT SAUVER LEUR STATUE

    Réunis sur la place de l’Europe ce mardi soir, une trentaine de Cipletois avaient pour objectif de redonner un petit coup de jeune à la statue qui trône au milieu de la place.

    Surnommée la « Botteresse » par beaucoup de villageois, il s’agit en réalité d’une marchande de Ramons, ce célèbre balai constitué de rameaux d’arbres.

    Bâtie il y a une trentaine d’années lors d’un atelier de sculpture, la statue cipletoise souffre du poids des ans. « Son socle se décompose et elle a clairement besoin d’être restaurée. En tant que villageois, il est de notre devoir de la faire revivre, car elle fait partie du paysage de Ciplet », explique Jacques Dantinne, président du comité de village, qui a pris connaissance, il y a quelques semaines, qu’un dossier pouvait être déposé auprès de la fondation Roi Baudouin dans le cadre de l’opération « Vis mon village ». « Ce projet vise à améliorer la qualité de vie dans le village et favorise le contact entre les habitants. Nous devons rentrer notre dossier pour fin mai, en collaboration avec la Maison de la Mehaigne et de l’Environnement Rural (MMER), afin de voir s’il est possible de recevoir un subside d’environ 5000 euros. »

    Avec du saule

    Ce rassemblement avait donc pour but de trouver un nom au futur dossier qui sera … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/86189

    Source > O.J sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    L’article complet également sur votre Journal LA MEUSE H/W ce vendredi 26/05/2017 ou le journal « Scan » en ligne > http://journal.sudinfo.be/journal.php

  • WASSEIGES: PAS DE FUSION DES ÉCOLES

    L’histoire faisait grand bruit à Wasseiges depuis quelque temps.

    La discussion autour d’une hypothétique fusion des écoles a finalement débouché sur l’abandon pure et simple de cette idée. Après discussion avec les instituteurs des écoles et avoir entendu les parents, le Collège a estimé qu’ils n’étaient pas prêts pour ce changement… purement administratif.

    Il y a quelques semaines, le groupe Alliance, groupe de l’opposition à la commune de Wasseiges, fustigeait la majorité. La cause ? L’évocation d’une fusion administrative des écoles. « Le bruit s’est très vite répandu et les instituteurs et parents ont pris peur. Mais ce n’était encore qu’une hypothèse. On ne serait jamais passé de force, d’ailleurs on ne l’a pas fait, on a pris la peine de réunir et d’écouter les instituteurs. Et on a estimé qu’ils n’étaient pas encore prêts, tout simplement », explique le bourgmestre Thomas Courtois (UC). L’idée était d’envisager une fusion des directions des trois implantations, à savoir celles de Meeffe, d’Ambresin et de Wasseiges. « On a entendu beaucoup de rumeurs, et … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/85935

    Source > CYNTHIA CHAROT sur http://huy-waremme.lameuse.be

    L’article complet également sur votre Journal LA MEUSE H/W ce vendredi 26/05/2017 ou le journal « Scan » en ligne > http://journal.sudinfo.be/journal.php

  • HANNUT: ACTION DE CONTRÔLES DE STUPÉFIANTS DANS LES BUS

    " Nous avons contrôlé entre 350 et 500 personnes dans 7 bus différents.

    Nous avions avec nous les maîtres-chiens pour un contrôle de stupéfiants", explique la police. Tandis que les contrôleurs du TEC vérifiaient les titres de voyage.

    Au total ce sont 17 personnes qui ont été marquées par le chien. " Cinq d'entre elles se sont révélées positives à la fouille." Une opération qui s’est tenue à Hannut non loin du Bowling dans les bus venant de Huy et de Waremme entre 7h30 et 8h45.

    Une belle opération de contrôle a été mise en place ce mercredi matin par la zone de police Hesbaye-Ouest en collaboration avec les contrôleurs des bus TEC Liège-Verviers.

    Source > Cyc sur site en ligne > http://www.lameuse.be/1850517

    Aussi en ligne pour les abonnée > http://huy-waremme.lameuse.be/85854

  • HANNUT > ILS LE FRAPPENT PUIS CRÈVENT LES PNEUS DE L’AUTO

    Deux hommes sont poursuivis à Huy pour des faits de violence commis le 31 octobre 2015 au café Le Spike à Hannut.

    Ce soir-là, ils s’en sont pris à un client du café, un lincentois d’une trentaine d’années.

    Celui-ci a d’abord reçu un coup de boule à l’intérieur de l’établissement, puis quand il est sorti, toute une bande, dit-il, lui a sauté dessus et roué de coups avant que deux d’entre eux ne s’attaquent à sa Ford Focus en crevant les 4 pneus avec un couteau. Toute la scène a été filmée par les caméras de surveillance. Ce qui a permis d’identifier formellement les auteurs de l’agression.

    La victime réclame un préjudice de 792 euros pour les dégâts à la voiture et pour la paire de lunettes cassées.

    Des deux prévenus, Sébastien, 36 ans de Burdinne, est le seul à s’être présenté ce mardi devant le tribunal correctionnel de Huy. Il conteste avoir porté un coup de boule. « C’est lui qui est venu sur moi pour me frapper », se défend-il.

    Selon le gérant de l’époque, Eric De Backer, une femme serait à … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/05/2017

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/05/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/85603