Relais Sud-Presse-La MEUSE

  • Imprimer

    MERDORP (HANNUT) – VOL > RAZZIA À LA BUVETTE FOOT DU CLUB

    C’est la 6ème fois que la buvette de la Jeunesse Sportive de Merdorp (Hannut) est victime d’un vol, mais cette fois, les voleurs ont fait forts.

    Ils ont tout emporté : des bières aux frigos, en passant par la micro-onde et les chips, mais aussi, le tracteur et la tondeuse qui permettaient l’entretien du terrain…

    Fernand Heysecom, le président et trésorier de la jeunesse sportive de Merdrop est abattu : les installations du club de foot ont à nouveau fait l’objet de vol. Cette fois cependant, la bande était mieux organisée : au lieu de se contenter de quelques chips et bières, ils ont effectué une véritable razzia sur les installations.

    Appel à témoins

    « Nous avons fermé la buvette dimanche soir après le match, raconte Fernand et lorsque nous sommes revenus, le mardi à 11 heures, nous avons constaté le désastre. Tout avait disparu : le stock de boissons, les sachets de soupe, les chips, la TV, la cafetière Senso, la TV, l’ordinateur, les tonnelles, même les plats en inox que nous utilisons pour les festivités. »

    Plus problématique encore : le tracteur de marque Iseki et la tondeuse, qui permettent l’entretien du terrain avaient été volés. « J’ai suivi les traces du tracteur dans la campagne, elles parcourent environ 1km avant de rejoindre une route où les voleurs ont sans doute pu la charger sur une remorque… »

    Le président lance un appel : celui qui aurait aperçu le tracteur ou aurait des infos à donner est invité à contacter la police de la zone Hesbaye-Ouest.

    Le président ignore encore comment le terrain pourra être entretenu sans le tracteur et la tondeuse : « Pour le moment, il pleut, donc on ne peut de toute façon pas monter sur le terrain avec ces engins. Après nous aurons encore un match et puis ce sera la trêve. On verra ce qu’il est possible de faire… Peut-être ferons-nous appel à un agriculteur, je n’en sais encore rien… »

    Le président attend également des nouvelles de l’assurance. « Nous attendons des nouvelles de la commune car nous sommes une infrastructure communale » précise le président.

    Source > A.BT sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 08/12/2018

  • Imprimer

    HANNUT COMPOSITION DE COLLÈGE & DU CONSEIL COMMUNAL (Sans Frédéric Piret- Gérard (Ecolo) )

    COLLEGE

    Manu Douette (Liste du Mayeur) > Bourgmestre et échevin de la sécurité publique, de la communication et de la participation citoyenne.

    Martin Jamar (LM) > Echevin du logement, des affaires sociales, du sport et de la jeunesse

    Olivier Leclercq(LM), Echevin des finances, du commerce et des affaires économiques.

    Florence Degroot (LM) > Echevine de l’urbanisme, de la mobilité, de l’environnement, du cadre de vie, et de la politique du 3 e âge.

    Arlette Mottet (LM) > Echevine de l’enseignement et de la vie associative.

    Niels ‘s Heeren (LM) > Echevin des travaux, du patrimoine, de la culture et de l’opération de développement rural.

    Pol Oter (LM) > Président du CPAS, en charge également du tourisme.

    CONSEIL COMMUNAL

    Liste du Mayeur :

    Manu Douette, Martin Jamar, Olivier Leclercq, Florence Degroot, Pol Oter, Arlette Mottet-Tirriard, Niels ‘sHeeren, Pascal Dassy, Didier Hougardy, Fabienne Christiaens, Nicole Charlier, Jean-Yves Laruelle, Eric Callut, Coralie Cartilier, Nathalie Landauer

    Ecolo :

    Pascale Lerat et Anne-Marie Leclercq qui remplace Frédéric Piret-Gérard. Le conseiller sortant réélu avec 244 voix a en effet annoncé lors du dernier conseil communal du 22 novembre que, pour des raisons personnelles, il ne siégerait pas.

    PS

    Carine Renson, Jacques Renard, Sandrine Volont

    H+

    Pascale Desiront-Jacqmin, Jacques Stas, Sébastien Laruelle, Benoît Cartilier, Nicole Pirson-Guillaume.

    Source > Marie-Claire GILLET > sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 04/12/2018

    Illustrations > JCD

    L’article complet en ligne > https://huy-waremme.lameuse.be/316383

  • Imprimer

    HANNUT > UN COLLÈGE RAJEUNI ET POUR MOITIÉ RENOUVELÉ

    Les élus ont prêté serment, excepté Jacques Stas (H+) retenu au Portugal avec l’équipe de basket

    Pour pouvoir accueillir le public qui avait fait le déplacement, l’installation du nouveau conseil communal s’est déroulée ce lundi soir, en la salle des mariages. Et non dans la salle Jean Renard où se tiennent habituellement les séances du conseil communal. 

    Pour cette nouvelle législature, le MR (rebaptisé Liste du Mayeur) fera cavalier seul puisqu’il a choisi de ne plus ouvrir sa majorité. Le PS (3 sièges), Ecolo (2) et H+ (5) sont renvoyés dans l’opposition.

    Le nouveau collège est pour moitié renouvelé et rajeuni avec Martin Jamar (27 ans) et Niels ‘s Heeren (22 ans) qui font leur entrée aux côtés d’Arlette Mottet, conseillère sortante et qui décroche pour la première fois un poste d’échevine. Tous les élus ont prêté serment, exception faite de Jacques Stas (H+), coincé au Portugal avec l’équipe nationale de basket. Son avion a été annulé. Il prêtera serment lors du prochain conseil.

    Source > Marie-Claire GILLET > sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 04/12/2018

    Illustrations > Ju.Ber

    L’article complet en ligne > https://huy-waremme.lameuse.be/316383

  • Imprimer

    BIEN-ÊTRE ANIMAL > LES MANÈGES DE CHEVAUX NE SONT PLUS AUTORISÉS À HANNUT

    Cette décision sera appliquée dès 2019

    La Ville de Hannut n’a pas attendu la date butoir du 31 décembre 2022 pour interdire les hippodromes de kermesse sur son territoire.

    Dès l’année prochaine, elle appliquera cette disposition prévue dans le nouveau code du bien-être animal, lequel a été adopté définitivement par le Parlement wallon. 

    Début octobre, le parlement wallon a définitivement approuvé le nouveau code du bien-être animal. Parmi les dispositions prévues dans ce nouveau texte qui réforme en profondeur la loi de 1986 relative à la protection et au bien-être des animaux : l’interdiction des hippodromes de kermesse. Les établissements existants, précise le texte, pourront poursuivre leur activité jusqu’au 31/12/22. Mais dès à présent, les communes ont déjà la possibilité d’interdire ce type d’activités sur leur territoire. Ce sera le cas dès l’année prochaine pour Hannut.

    Dès cet été déjà, le collège avait pris la décision de principe de ne … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 04/12/2018

    … / … Pour Manu Douette, ces métiers n’ont plus leur place sur les champs de foire actuels. « Est-ce encore dans l’air du temps d’avoir un manège de ce type ? Cela reste de l’avis de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 04/12/2018

    … / … Ils auraient d’ailleurs proposé, assure-t-il, une autre attraction foraine, de type trampoline……

    Source > Marie-Claire GILLET > sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 04/12/2018

    L’article complet en ligne > https://huy-waremme.lameuse.be/316046

  • Imprimer

    LENS SAINT REMY (HANNUT) - JUDICIAIRE > MEURTRE DE LA PÉDICURE: DÉBUT DU PROCÈS LE 28 JANVIER > (SUITE)

    On avait évoqué cette fin d’année pour le procès de Stéphane Médot (38) et Sabrina Joannes (41), inculpés du meurtre de Chantal Humblet (53), perpétré en mai 2016 à Lens-Saint-Remy (Hannut).

    Mais des problèmes d’agenda en ont décidé autrement, et la date définitive est désormais connue : le procès débutera le 28 janvier.

    Le 24 mai 2016, c’est la fille de la pédicure, inquiète de ne pas avoir de nouvelles de sa maman, qui avait découvert le corps de cette dernière, ligotée et bâillonnée, sur son lit. Les caméras de surveillance d’une station-service proche de son domicile, situé dans le village de Lens-Saint-Remy à Hannut, avaient permis de repérer Stéphane Médot, un ancien braqueur, en compagnie de sa compagne de l’époque, Sabrina Joannes, gardienne de prison. Cette dernière semblait montrer du doigt l’habitation de Chantal Humblet, peu avant qu’elle ne soit tuée ; en outre, l’agenda de la victime, pédicure, avait permis de constater que Sabrina Joannes était une de ses clientes.

    Stéphane Médot a toujours soutenu qu’il … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 04/12/2018

    … / … Sabrina Joannes, une mère de trois enfants, libre depuis le printemps dernier, n’était pas sur les lieux du crime et soutient que jamais elle n’aurait pu imaginer ce qui … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 04/12/2018

    Poursuivis pour meurtre afin d’assurer l’impunité d’un vol, l’ancien braqueur récidiviste et l’ex gardienne de prison risquent la réclusion à perpétuité.

    Source > LWS > sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 04/12/2018

    Les 5 derniers articles sur le sujet

    08 janvier > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/01/08/les-grands-proces-de-2018-pour-huy-waremme-hannut-244917.html

    22 janvier > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/01/22/meurtre-de-la-pedicure-a-hannut-sabrina-joannes-sort-de-pris-246092.html

    22 février > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/02/02/lens-saint-remy-hannut-meurtre-de-chantal-humblet-une-expert-247027.html

    27 mai > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/05/27/lens-saint-remy-hannut-meurtre-de-chantal-humblet-sabrina-jo-255854.html

    03 Juillet > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/07/03/lens-saint-remy-hannut-meurtre-de-chantal-humblet-suite-258601.html

    >> L’article principal complet en ligne > https://huy-waremme.lameuse.be/316001

  • Imprimer

    GRAND-HALLET (HANNUT) > LE LIDAR INSTALLÉ À GRAND-HALLET JUSQU’AU 10 DÉCEMBRE

    Si vous empruntez la N64, sur le territoire de Hannut, levez le pied.

    Depuis ce 3 décembre, le Lidar est en effet placé dans le village de Grand-Hallet, dans une zone où la vitesse est limitée à 70 km/h.

    Il y restera une semaine, soit jusqu’au 10 décembre. Dès lors, un seul conseil : si vous ne voulez sacrifier une partie de votre budget prévu pour les cadeaux de fin d’année, levez le pied et soyez prudents !

    Source en ligne > https://huy-waremme.lameuse.be/315928

  • Imprimer

    HANNUT - SPORT POUR TOUS > L’ASBL ROLLING CHAIRS REMPORTE 2.500 EUROS

    Ce vendredi, l’ASBL hannutoise Les RollingChairs a remporté un chèque d’une valeur de 2.500 euros grâce à sa participation à la bourse NRJ avec Hello crowd.

    Ce chèque va permettre à l’association d’acheter des chaises roulantes sportives pour enfants.

    Née en 2015, l’ASBL a pour but de promouvoir le sport chez les personnes en chaise roulante en leur mettant du matériel à disposition sans devoir investir personnellement.

    C’est dans cette optique que le nouveau projet de l’association consiste à acheter 10 chaises roulantes sportives pour enfants pour leur section « Kids Rollingchairs », avant fin 2019. « Une chaise coûte entre 2.700 euros et 3.500 euros. C’est un sacré investissement pour les familles, surtout qu’il n’y a aucune intervention de la mutuelle. Il y a quelques temps, nous avons appris qu’il n’existe en Wallonie aucune chaise roulante sportive pour enfant. Vu le coût et la croissance des enfants, cela serait une véritable perte financière pour les familles d’en acheter. Dès lors, on s’est lancé le défi de mettre des chaises sportives pour enfants à disposition », rapporte André Balsacq, gérant de l’ASBL hannutoise.

    Ainsi, quand NRJ et la plateforme de crowdfunding Hello crowd ont offert la possibilité aux personnes qui ont un projet à développer, de participer à la bourse NRJ, l’ASBL a sauté le pas. Ce vendredi, l’ASBL a remporté la seconde place de la compétition et est repartie avec un chèque de 2.500 euros pour l’aider à financer deux chaises.

    Un crowdfunding de 1.500 €

    Ce n’est pas tout ! Ce lundi, RollingChairs lance un crowfunding avec Hello crowd jusqu’au 15 janvier pour récolter davantage de fonds pour leur projet. « Nous avons fixé le crowfunding à 1.500 euros pour ne pas prendre de risques sachant que si nous ne récoltons pas cette somme, toutes les contributions sont reversées. Ceux qui désirent nous soutenir ne doivent pas hésiter à contribuer, même pour un ou deux euros car cela peut faire la différence ».

    Pour soutenir l’ASBL, vous pouvez rejoindre la page Facebook « Les RollingChairs (ASBL) » et participer au crowdfunding.

    Vous pouvez également contribuer avec un don sur le numéro de compte : BE82 7320 4372 9368.

    Source texte & illustration de La.Ma > sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 03/12/2018

    Source en ligne également > https://huy-waremme.lameuse.be/315589

    NB : Il à noter que la première chaise roulante sportive pour enfant a été offerte par le KIWANIS Hannut Geer-Mehaigne. Elle sera remise officiellement ce 13 décembre lors de la prochaine réunion du club.

  • Imprimer

    CREHEN (HANNUT) - LOISIRS > UNE LIBRAIRIE DE SECONDE MAIN

    Depuis le 1er octobre, Manuela Sanchez a ouvert sa librairie de seconde main, « Des livres et nous », située rue de Thisnes 36 à Crehen.

    Après avoir passé 17 ans à travailler dans une librairie, Manuela Sanchez (48) voulait retrouver cette passion qui l’animait, la partager et permettre à tous de redécouvrir le livre que l’on tend parfois à oublier.

    C’est ainsi que depuis un peu plus d’un mois, Manuela a ouvert une libraire de seconde main au cœur de Crehen. « Quand j’ai changé de boulot, quelque chose me manquait et après avoir découvert une magnifique petite librairie en vacances, j’ai eu envie d’en faire de même pour partager mon amour des livres », confie-t-elle.

    Ainsi, pendant plusieurs mois, la passionnée de littérature a parcouru les vide-greniers, les brocantes et les annonces sur internet pour dénicher des livres en tous genres afin d’alimenter sa librairie. À ce jour, La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 03/12/2018

    … / … Manuela connaît chaque recoin de sa caverne aux trésors et n’hésitera pas à vous aider à trouver la lecture qu’il vous faut.

    Côté prix, ceux-ci se situent entre 50 cents et 10 euros suivant l’ouvrage.

    Manuela projette également, dans un futur proche, de proposer des ateliers afin de permettre aux enfants de prendre goût à la lecture et, La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 03/12/2018

    Ouvert du mardi au vendredi de 14h à 18h.

    Source texte & illustration de La.Ma > sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 03/12/2018

    Source en ligne également > https://huy-waremme.lameuse.be/315377