Relais Sud-Presse-La MEUSE

  • Imprimer

    HANNUT > COMPTE 2017 > L’OPPOSITION SALUE LE TRAVAIL DU DIRECTEUR FINANCIER

    Le compte 2017 a été approuvé jeudi soir par la majorité MR-PS.

    Dans l’opposition, seul Écolo s’est abstenu. Rappelons que le compte se 13511003_10208688319581529_9058521813893256035_n.jpgclôture à l’exercice propre par un boni de 754.380. Le boni général s’élevant à plus d’1,6 millions (nos éditions de vendredi). « Au début de l’année prochaine, nous aurons un bas de laine de 2,5 millions », s’est réjoui l’échevin des finances Olivier Leclercq.

    Dans l’opposition, le cdH s’est dit très satisfait de cet excellent résultat. « Nous sommes heureux que la faillite que nous redoutions et que nous avions dénoncée en début de législature (celle-ci démarrait avec un déficit de 75.000 euros, ndlr) ait été à l’origine du déclenchement de prise de conscience de la majorité », a commenté le chef de groupe Benoît Cartilier.

    Il a cependant regretté le transfert des Titres-Service vers le privé.

    Ecolo s’est inquiété pour sa part du budget « de plus en plus conséquent pour la collectivité » réservé au traitement des coulées de boue lors de gros orage.

    Enfin, le cdH comme Ecolo et Didier Hougardy pour le MR ont salué le travail des services et en particulier du directeur financier.

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 19/05/2018

    Notre article sur le sujet & sur ce blog > HANNUT A RECONSTITUÉ UN BAS DE LAINE > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/05/18

  • Imprimer

    HANNUT > POLITIQUE AGRICOLE > PAS DE BARBECUE À CAUSE DE L’ÉPANDAGE DE LISIER

    Écolo a relayé les plaintes des riverains de la rue de Wavre

    Les épandages de lisier d’il y a quinze jours ont animé les débats du conseil communal de Hannut. Anne-Marie Leclercq (Écolo) a relayé les plaintes des riverains de la rue de Wavre qui estiment qu’ils ne sont pas assez entendus. 

     « Il y a quinze jours, la météo était idyllique. Un temps idéal pour un barbecue que tout le monde aurait apprécié s’il n’y avait eu ces odeurs pestilentielles dues à l’épandage de lisier et qui ont contraint la plupart des Hannutois à rester à l’intérieur de leur maison » , a dénoncé jeudi soir l’élue Écolo qui se faisait ainsi le relais des plaintes des riverains de la rue de Wavre, à … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 19/05/2018

    Ce week-end là, de nombreuses plaintes ont été effectivement enregistrées à la police, a confirmé Manu Douette. « Pas seulement rue de Wavre mais dans toute l’entité. »

    S’il comprend ces désagréments, le bourgmestre a toutefois rappelé que ces épandages faisaient l’objet d’un contrôle très strict et … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 19/05/2018

    Ils font aussi l’objet d’un suivi très strict. « Il y a des vérifications », a-t-il assuré. « C’est même une des professions les plus contrôlées », a surenchéri l’échevin Jean-Claude Jadot rappelant qu’en cas d’infraction, le fermier s’expose … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 19/05/2018

    Le cas de la rue de Wavre est cependant un peu différent, a admis le bourgmestre. « Il y a cette situation particulière qui justifie un certain ras-le-bol des riverains » , a-t-il lâché sans souhaiter en dire davantage. En audience publique en tout cas. Mais à huis clos, il s’est dit prêt à expliquer les procédures en cours pour tenter de régler ce cas « particulier ».

    Même si aucun nom n’a été cité, il est clair que le bourgmestre faisait allusion à l’exploitation de Norbert Vromant et à son poulailler de 80.400 poules pondeuses.

    Depuis plusieurs années, les riverains dénoncent les nuisances provenant de son … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 19/05/2018

    En évoquant ce « cas particulier », le bourgmestre Douette a laissé entendre que des procédures étaient actuellement en cours.

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 19/05/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/233408

  • Imprimer

    HANNUT A RECONSTITUÉ UN BAS DE LAINE GRÂCE AUX NOUVEAUX HABITANTS

    Le bourgmestre et l’échevin des finances ont présenté le compte 2017 ce jeudi.

    Ils étaient très satisfaits de dévoiler la bonne santé des finances communales. Alors que les réserves étaient dans le rouge en début de législature, le bas de laine avoisine à présent 2,5 millions d’euros.

    Un redressement dû « à une gestion saine et ambitieuse » souligne le bourgmestre, mais aussi à l’explosion du nombre d’habitants. En six ans, il a augmenté de 500 unités, faisant grimper du même coup les recettes liées au précompte immobilier et à l’impôt sur les personnes physiques.

    « Au premier janvier 2013, avec un déficit de 75.000 euros, nous étions dans une situation délicate  » reconnaît l’échevin des finances … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 18/05/2018

    …/ …  « Au début de l’année prochaine, nous aurons un bas de laine de 2,5 millions, c’est une situation beaucoup plus confortable qui nous permettra, à nous ou la prochaine majorité, de faire face aux éventuels chocs ou stûûûts à venir. »

    « Faire face aux stûûûts »

    Par ces stûûûts, l’échevin fait allusion aux retards de paiements du fonds des communes.

    « Même si les paiements nous arrivent en différé, nous serons tout de même capables d’assumer le paiement du personnel communal. »

    Le compte 2017 dégage des recettes de 18.254.054, des dépenses s’élevant à 17.499.744. À l’exercice propre le boni est donc de 754.280, au général il s’élève actuellement à 1,6 million.

    … / … Ce redressement des finances communales, le bourgmestre et l’échevin l’expliquent par différents facteurs : « Nous avons mené une politique de saine gestion, affirme Olivier Leclercq. Les dépenses ordinaires ont été maintenues à un niveau constant de 1.100 euros par habitants. … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 18/05/2018

    Hannut, 2ème ville de l’arrondissement

    L’augmentation du nombre d’habitants a également permis à Hannut d’engranger davantage de recettes. Les Hannutois sont actuellement 16.320.

    En population, la ville est devenue la seconde de l’arrondissement, derrière Huy, mais … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 18/05/2018

    … / … Nous sommes revenus à une situation saine, mais nous avons toujours eu des ambitions. Au cours de cette législature, nous avons d’ailleurs fait passer l’IPP (Impôts sur les personnes physiques) de 8,8 à 8,5 %. Nous avons également décidé de financer sur fonds propres la bibliothèque. »

    115 euros par habitant pour le CPAS

    Côté dépenses à l’extraordinaire, la … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 18/05/2018

    Souvent les gens se demandent : que fait-on avec notre argent ? Voilà donc quelques détails : 115 euros/ habitant sont affectés au CPAS, 101 euros/habitant à la zone de police, 32 euros/ habitant à la zone de secours. »

    Source A.BT sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > L’échevin des finances et le bourgmestre satisfaits de leur bilan. - A.BT

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/232775

    Egalement sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 18/05 ou le journal .PDF en ligne > http://journal.sudinfo.be/journal.php

  • Imprimer

    VIE PRIVÉE > VOS DONNÉES BLINDÉES DANS LES 8 JOURS

    La protection des données personnelles entre en vigueur ce 25 mai

    C’est la course contre la montre, dans les sociétés concernées par la nouvelle réglementation européenne. Elle devrait mieux protéger les infos personnelles vous concernant.  

    Le RGPD, ça vous dit quelque chose ? Non ? Et si on vous dit que ça signifie « Règlement général de protection des données » ? Non plus ? Pourtant, vous le savez. Car pour peu que vous disposiez d’une assurance soins de santé, d’une adresse électronique sur une grande application de messagerie ou même de chèques repas fournis par votre employeur, vous êtes sûrement en train de recevoir des mails ou courriers convergents, ces derniers jours.

    Tous vous demandent de donner votre accord explicite sur une série de choses. La DKV, par exemple, écrit à ses assurés pour qu’ils l’autorisent à continuer à accéder à leurs données médicales. Sodexho en fait de même pour l’envoi de ses newsletters non sollicitées. Yahoo également, notamment pour l’acceptation de publicités venant de ses « partenaires ».

    Cette récente accélération s’inscrit dans le cadre d’une directive européenne, qui s’appliquera dès vendredi prochain, 25 mai. Elle a trait à … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 18/05/2018

    20 millions d’euros

    Si, par contre, ils ont été collectés à votre insu, si pas carrément achetés à des détenteurs de bases de données mercantiles, leur utilisation nécessitera votre accord. Avec des sanctions à la clé pouvant … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 18/05/2018

    Source > Ch. C.> Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 18/05/2018

  • Imprimer

    DÉPÔT SAUVAGE À HANNUT > LES CAMÉRAS JOUENT LEUR RÔLE DISSUASIF

    En 2017, pour lutter contre les dépôts sauvages près de bulles à verres ou dans les dépotoirs des cimetières, le conseil communal de Hannut a décidé de placer sous surveillance caméra 23 sites.

    Depuis un mois, ces caméras sont opérationnelles. Avec quel résultat ? C’est ce que nous allons voulu savoir.

    «  Elles ont eu l’effet dissuasif que nous espérions », se réjouit Mélanie Courmont du service environnement de la Ville. Elle dit l’avoir surtout remarqué rue des Combattants, au centre-ville, devant le Marché couvert. «  Tous les jours, autour des … La suite pour les abonnés > http://huy-waremme.lameuse.be/232070

    Cameras.jpgAutre site particulièrement visé par les dépôts sauvages : celui des bulles à verre de Crehen, près du bassin d’orage. «  Là aussi, le changement d’attitude est flagrant », … La suite pour les abonnés > http://huy-waremme.lameuse.be/232070

    … /… En un mois, sur base des images des caméras, 4 p.-v ont tout de même été dressés. Une capture d’écran qui identifie les fautifs a été envoyée au fonctionnaire-sanctionnateur qui décidera de la sanction à appliquer.

    Celle-ci dépend de la gravité des faits et notamment des antécédents du « coupable », mais aussi de … /… >> …/ …

    Source > Marie-Claire Gillet sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    Photo de tête > par Al.Ma / Autre > Ville de Hannut

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/232070

  • Imprimer

    VILLE-EN-HESBAYE – PROJET PÉDAGOGIQUE > DES ÉLÈVES HANNUTOIS RESTAURENT UN SENTIER

    Dans le cadre de l’Appel à projet +16, les élèves de l’Institut d’enseignement spécialisé « Les Orchidées de Hannut » ont présenté le travail effectué sur le sentier situé entre la rue de la Motte et la rue Joseph Wauters à Ville-en-Hesbaye en collaboration avec la commune.

    Cinq élèves en option construction-maçonnerie, encadrés par leurs professeurs et le formateur du Centre de la Paix-Dieu, ont réalisé un travail de pavage.

    « L’appel à projets + 16 » s’inscrit dans l’Alliance Patrimoine Emploi mise sur pied en 2015 par le Ministre du Patrimoine. L’Alliance Patrimoine Emploi a pour ambition de consolider, voire d’augmenter le taux d’emploi dans le secteur du patrimoine et de garantir la qualité des travaux exécutés sur les chantiers de restauration. Un plan d’action de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/05/2018

    Source > votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/05/2018

    Illustration > PhotoNews

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/232073

  • Imprimer

    HANNUT- WASSEIGES-BRAIVES > MOBILISATION CITOYENNE CONTRE LE PROJET ÉOLIEN D’EDF LUMINUS

    Deux pétitions de 144 et 160 signatures ont été déposées

    Le projet d’EDF Luminus qui envisage de construire un parc de 8 éoliennes dans les campagnes de Hannut ne fait pas l’unanimité, loin de là. Lors de l’enquête publique, la population hannutoise s’est massivement prononcée contre le projet.

    Outre deux pétitions de 144 et 160 signatures, 12 réclamations individuelles ont été déposées.  

    EDF Luminus a introduit un permis pour un parc éolien de huit mâts dans les campagnes hannutoises, entre Moxhe et Crehen. Sept mâts sur le territoire de Hannut, un sur celui de Wasseiges, à Ambresin très précisément.

    Le parc éolien est situé au nord de la chaussée romaine, à la … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/05/2018

    À Braives, aucune réclamation n’a été déposée. À Wasseiges par contre, 5 réclamations individuelles ont été enregistrées.

    Manu éoliennes.jpgMais c’est surtout à Hannut, la commune la plus concernée par le projet, que la population s’est le plus massivement prononcée contre la construction du parc éolien.

    Mardi en début d’après-midi, le décompte final enregistré … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/05/2018

    Pas avant l’été

    Une fois l’avis du Collège rendu, le conseil communal a 75 jours pour se prononcer sur cette modification de voirie. Le dossier sera ensuite … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/05/2018

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/05/2018

    Illustration > PhotoNews

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale >http://huy-waremme.lameuse.be/232054

  • Imprimer

    ECONOMIE > LA SOCIETE « BAM MAT » RECENTRE SES ACTIVITÉS À HANNUT

    Le déménagement de la société de location de matériel de BAM Belgium est prévu en 2020

    Un nouvel occupant de choix bientôt dans le zoning de Hannut.

    BAM Mat, la société de location de matériel du géant belge de la construction, le groupe BAM Belgium, envisage de rassembler d’ici 2020 ses trois sites d’exploitations rue de France. 

    Même si aucune demande de permis de bâtir n’a encore été introduite, l’information a déjà filtré. Elle nous a été confirmée par son managing director, David Clément : d’ici 2020, BAM Mat envisage de s’installer dans le zoning de Hannut.

    Des contacts avec la SPI, l’agence … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/05/2018

    …/ … Créée en 2010, BAM Mat est la société de location de matériel du géant de la construction, BAM Belgium (dont fait aussi partie Galère). Elle occupe 120 collaborateurs et enregistre un chiffre d’affaires annuel de 20 millions d’euros.

    Perspective d’emplois

    Actuellement, l’entreprise se développe sur trois sites d’exploitations : à Chaudfontaine, Saint-Trond et Gand. Dans un but de modernité mais aussi de performance et d’efficacité des équipes, la direction a décidé de les rassembler en un seul lieu. « Les sites sur lesquels nous … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/05/2018

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/05/2018

    Illustration > Le site d’exploitation de Chaudfontaine > JL.Deru/photo-daylight.com

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale >http://huy-waremme.lameuse.be/232039