Relais Sud-Presse-La MEUSE

  • Imprimer

    HANNUT> LE MÉDECIN QUI SOIGNE ET HÉBERGE DES MIGRANTS

    Un médecin soigne et héberge des migrants à Hannut: à la retraite, Luc procure des soins gratuits

    En novembre dernier, le Hannutois Luc, médecin généraliste retraité, s’est lancé dans l’accueil des migrants du parc Maximilien . Et bien plus qu’un accueil, le Hesbignons soigne cette population en situation illégale venue d’Erythrée, du Soudan, ou encore de Syrie.

    L’aventure humaine débute pour Luc et sa femme il y a quelques mois, lorsque le Hannutois Diego Dumont, responsable de la plateforme citoyenne en Hesbaye lance un appel à l’hébergement. Sensible à la problématique des migrants, Luc collabore rapidement.

    « Je faisais déjà partie du groupe à Hannut qui avait organisé l’accueil des Boat-people vietnamiens il y a 40 ans. La problématique de l’immigration m’a toujours affecté. Ma vision du monde est un monde ouvert où les gens peuvent aller où ils veulent».

    Chaque semaine, ce médecin hannutois à la retraite fait preuve d’hospitalité et accueille plusieurs migrants.

    Mais pas seulement: il les soigne lorsque cela est nécessaire dans son cabinet.

    Source en ligne libre > http://www.sudinfo.be/id76060 + L’article complet en ligne pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/281380 & sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 21/09/2018

  • Imprimer

    PESTE PORCINE > PEU DE RÉPERCUSSIONS À HUY-WAREMME-HANNUT

    La présence du virus de la peste porcine africaine en Belgique a été confirmée le 13 septembre dernier, après les analyses pratiquées sur deux cadavres de sangliers retrouvés à Etalle en province de Luxembourg, non loin des frontières française et luxembourgeoise.

    Dans notre arrondissement, Guy Vanhoof exploite la ferme de Tabreux, dans le hameau de Tabreux sur la commune de Hamoir. Il élève une trentaine de cochons berkshire en plein air.

     «  Nous sommes sur … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/280801

    … / … En ce qui concerne les élevages industriels de porcs, vu leur enfermement, comme à Wasseiges par exemple, «  il n’y a pas de mesure spécifique qui ont été prises  », confirme Thomas Courtois, le bourgmestre de Wasseiges. Mais le secteur est une nouvelle fois touché.

  • Imprimer

    HANNUT > EXPO DE VOLAILLES ANNULÉE À CAUSE D’UNE MALADIE

    Suite aux mesures prises par l’AFSCA dans le cadre de la maladie de New Castle, l’asbl Petit Elevage de Hesbaye à Avin (Hannut) se voit contrainte d’annuler son événement annuel « Salon & vente ».

    Il devait se tenir le week-end des 5, 6 & 7 octobre prochains, aux Pépinières Jardi Style.

     «  En effet, à la suite des nombreux rebondissements concernant la lutte contre cette maladie qui touche les volailles, l’AFSCA n’a pas encore donné à ce jour l’autorisation de rassemblement et de vente de volailles entre particuliers  », indique les responsables dans un communiqué.

    L’asbl a été créée … / …

    Le week-end attire quant à lui 4 à 500 personnes de la région hannutoise mais aussi du Luxembourg, de Namur et de Verviers.

    L’article complet par Marie-Claire GILLET pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/279933

  • Imprimer

    EFFETS DE LA SÉCHERESSE > LES BELLES FRITES SERONT BIEN PLUS COURTES

    Mauvaise nouvelle : la production de pommes de terre est 25 % inférieure à la normale… 

    La mauvaise nouvelle nous a été confirmée par un responsable de la filière wallonne de la pomme de terre : la production est 25 % inférieure à la normale… et la taille des frites sera bien moins grande. 

    C’est une douche froide qui s’abat sur la tête des amateurs de frites. Dans le cas présent, c’est plutôt un manque de précipitations qui draine cette mauvaise nouvelle. Nous l’avions annoncé il y a plus d’un mois : la sécheresse en Belgique, si elle se poursuivait, aurait un effet néfaste sur la production de pommes de terre. Depuis, il n’a pas beaucoup plu en Belgique (voir le papier ci-dessous).

    … / … Quelques centimètres

    Petites comment ? En août, le responsable de Lutosa avait déjà expliqué que ses frites seraient plus courtes. « Le calibre des pommes de terre est plus petit. Et qui dit pommes de terre plus petites dit frites plus courtes » , nous avait-il raconté. « Généralement, pour avoir de … Le dossier complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 18/09/2018

    Source > Pierre Nizet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 18/09/2018

  • Imprimer

    HANNUT - ELECTIONS > HANNUT POSITIF PRÉSENTE SON PROGRAMME ET SA LISTE

    Alors que seuls 18 noms étaient connus en avril chez Hannut Positif, le groupe a révélé sa liste complète, la hiérarchie des candidats et son programme ce vendredi sur la Grand-Place de Hannut. 

    La liste Hannut Positif investissait la Grand-Place de Hannut ce vendredi. Alors que le groupe avait présenté 18 de ses noms en avril, la liste complète et l’ordre des candidats étaient dévoilés aux citoyens. Jacques Stas mène la liste, alors que Benoît Cartilier la pousse.

    Leur programme s’ouvre sur un désir de plus de transparence. Hannut positif aimerait voir émerger un budget citoyen pour des projets avec possibilité de vote en ligne, la retransmission en direct sur internet des conseils communaux, ou encore la possibilité pour tout citoyen de demander l’inscription d’un point au conseil communal.

    Le groupe souhaite également la rénovation des … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 17/09/2018

    Source > J.G. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 17/09/2018

    L’article au grand complet avec la liste, uniquement pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/279282 & texte en ligne libre sur > http://huy-waremme.lameuse.be/279282

  • Imprimer

    BON PLAN > COMMENT DOUBLER VOS CONGÉS EN 2019 !

    Grâce aux ponts, vous pourrez profiter de 65 jours « off » en ne prenant que 29 jours de congé 

    Magie, magie… Si les vacances sont finies, dans la plupart des entreprises, on planche déjà sur les horaires de l’année prochaine.

    Et pour se remonter un peu le moral, quoi de mieux que de poser déjà quelques jours de congé l’an prochain, pour souffler, bricoler, s’occuper des enfants ou partir en city-trip. Mais attention : il est possible d’optimiser vos congés légaux pour en doubler la valeur. On vous explique comment. 

    Vous avez l’impression que vos congés passent bien trop vite quand vous en prenez ? C’est sans doute que vous n’avez pas choisi les bonnes dates. Allez, pour 2019, on a fait le calcul pour vous : en prenant 29 jours de congé légaux, vous pourrez vous détendre 65 jours en tout, soit plus du double, en profitant des week-ends, des ponts et des fériés du calendrier.

    En moyenne, le Belge dispose de 29 jours de congé légaux par an. Et si beaucoup les utilisent durant les vacances scolaires pour profiter de leur progéniture et d’activités en famille, mieux vaut en fait les placer autour des jours fériés pour profiter de ponts et de longues périodes loin du bureau pour optimiser leur valeur.

    En 2019, il faut reconnaître qu’on sera moins gâtés que d’autres années en matière de fériés. Le 21 juillet tombe un dimanche par exemple. Mais il y a quand même moyen de se faire plaisir.

    En avril : posez congé les 23, 24, 25 et 26 et profitez ainsi de 9 jours de repos grâce au lundi de Pâques, qui tombe le 22, et aux deux week-ends.

    Entre avril et mai : vous pouvez pousser le plaisir en remettant les 29 et 30 avril, et les 2 et 3 mai de congé. Vous profiterez ainsi au maximum du 1 er mai et de la fête… du travail ! Vous pouvez en effet alors enchaîner 16 jours de repos en utilisant 8 jours de votre quota.

    Fin mai : posez le 31, lendemain de l’Ascension, et passez ainsi 4 jours à la maison ou profitez-en pour une petite escapade à la mer ou un city-trip.

    En juin : le lundi 10 juin, pour la Pentecôte, nous permettra déjà d’avoir un long week-end. Mais en prenant congé le reste de la semaine, vous aurez alors 9 jours d’affilée. En pleine période d’examens des enfants, ça peut être intéressant…

    En août : en posant quatre jours les 12, 13, 14 et 16 août, vous bénéficiez de neuf jours de vacances grâce au 15 août et aux deux week-ends.

    En octobre : gardez quelques jours pour la fin du mois, et prenez les quatre jours qui précèdent la Toussaint, qui tombe un vendredi. Et hop, encore 9 jours pour souffler…

    En novembre : on remet ça après le lundi 11 novembre, en prenant congé les 12, 13, 14 et 15. Et voilà 4 jours de congé qui en font 9 cumulés.

    En décembre : qu’on préfère Noël ou nouvel an, on garde ses 4 derniers jours de congé de l’année pour entourer le 25 décembre ou le 1 er janvier 2020, qui tomberont un mercredi. Et là encore, on profite de 9 jours d’affilée en famille.

    Maintenant qu’on vous a tout expliqué, ne tardez pas à rentrer vos jours de congé à votre employeur. Car vos collègues aussi risquent bien d’avoir flairé le bon plan…

    Source > Laurence Piret sur > https://journal.sudinfo.be

  • Imprimer

    HANNUT > ARNAUD ART « MES ÉTUDES FINIES, JE REVIENS À HANNUT »

    Une aubaine pour les sportifs professionnels

    Dans la commune, on ne présente plus ce jeune sportif hannutois de 25 ans, recordman de Belgique de saut à la perche (5m72) et 9e lors des derniers championnats d’Europe. Présent pour ce premier coup de pelle, le sportif avait le sourire et on comprend pourquoi quand il relate les conditions dans lesquelles il devait parfois s’entraîner pendant l’hiver.

    « J’utilisais un moment les installations du marché couvert, c’était vraiment spartiate », se souvient-il, « Il fallait que j’amène tout mon équipement avec moi : les tapis, le tartan, etc. » Le jeune homme se rendait également à Bruxelles mais les trajets étaient longs.

    Des conditions difficiles qui l’ont poussé à aller faire des études en … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 15/09/2018

    Source > Laurent Cavenati sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 15/09/2018

    Photo > Alain Francois

  • Imprimer

    PREMIER COUP DE PELLE POUR LE NOUVEAU HALL INDOOR DE HANNUT

    Une cérémonie symbolique a eu lieu ce vendredi 14 septembre au stade Lucien Gustin afin d’annoncer le lancement des débuts des travaux de la très attendue salle indoor.

    Un chantier qui devrait être terminé fin 2019 et dont le coût total est de 1.246.000 euros, subsidié à hauteur de 85 % par la Région wallonne (Infrasports).

    On le sent : cette salle revêt une certaine importance pour la Ville d’Hannut. D’abord parce la commune est terre de cross, de course à pied et d’athlétisme. Un coup d’œil dans le rétroviseur permet de s’en rendre compte : la région a porté quelques athlètes (les sœurs Dethier, les sœurs Troonen, Frédéric Masson, etc). Hannut accueille aussi le plus vieux cross européen qui fêtera son 76e anniversaire en 2019.

    Ensuite parce qu’il a fallu près de huit ans pour que le projet se concrétise: «  C’est le club d’ … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/278810

    … / … Le club d’athlétisme ne sera pas la seule association sportive de la région à pouvoir y accéder  : «  Les divers clubs de l’arrondissement pourront aussi en bénéficier, nous voulons en faire un lieu d’interdisciplinarité  », précise le bourgmestre, «  y compris les clubs de football ou de basket qui pourront s’en servir pour des exercices physiques.  » Les sportifs professionnels y auront aussi accès : «  C’est très important, une dizaine d’athlètes hannutois rayonnent et ne font pas partie du club d’athlétisme  », termine Manu Douette.

    … / … Pour rappel, une moitié de l’espace sera réservée aux sprints avec six couloirs et haies amovibles. Les athlètes pourront… La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/278810

    Source > Laurent Cavenati sur http://huy-waremme.lameuse.be

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/278810 mais aussi sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 15/09/2018

    hannut,blog,jcd,hall des sports,première pierre