Relais Sud-Presse-La MEUSE

  • BRAIVES > UN MOTOR-HOME EN FEU CHAUSSÉE ROMAINE

    Ce dimanche matin vers 9h40, le conducteur d’un motor-home a perdu le contrôle de son véhicule dans le rond-point de la station d’essence de la chaussée romaine (RN 69) à Braives.

    Le motor-home a percuté un poteau d’éclairage puis son moteur a pris feu. Il n’y a pas eu de blessé.

    Les pompiers hannutois de la zone de secours de Hesbaye se sont rendus sur les lieux et la circulation a été interdite le temps de l’intervention des pompiers entre la chaussée de Tirlemont et la rue Saint-Donat.

    Source > M.G. Sur http://huy-waremme.lameuse.be

  • LINCENT > SPORT > ON A TESTÉ LE CROSSFIT

    Nous avons participé à la première séance du nouveau club qui a ouvert à Lincent 

    Le club de CrossFit de Lincent a ouvert ses portes ce samedi 13 janvier au 5, rue Warichet à Lincent. Pour l’occasion, nous nous sommes rendus sur place pour assister à une séance et vous donner notre ressenti. 

    B9714411247Z.1_20180114182859_000+GCQAG79JH.2-0.jpgMickaël Gonzalez (33) et Bastien Leruth (25) gèrent l’antenne de Crossfit de Huy, ouverte en 2015, d’une superficie avoisinant les 1.000m². Ce samedi, ils ont inauguré leur nouvelle antenne de 450m² à Lincent dans une ancienne carrosserie. « Mickaël a trouvé le bâtiment par hasard. En plus de sa position stratégique, à proximité de l’E40, Hannut et Waremme, l’espace est idéal pour travailler », souligne Pierre Lheureux, employé au sein de l’antenne.

    Pour rappel, le CrossFit est une méthode d’entraînement permettant l’amélioration de la condition physique sous tous les plans : endurance, force, souplesse, agilité et coordination. La méthode privilégie les mouvements fonctionnels, c’est-à-dire les mouvements naturels que l’on retrouve dans la vie de tous les jours. « Le Crossfit est une discipline très complète, on travaille non seulement avec le poids du corps mais également le système cardio-vasculaire. Les exercices sont … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 15/01/2018

    Le Crossfit en pratique

    À l’occasion de l’ouverture de ce nouvel espace, nous avons décidé de tenter l’expérience en pratique avec un « wod » (entraînement du jour), encadré par trois professeurs diplômés.

    Ce qui marque de prime abord, c’est … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 15/01/2018

    Source > Laura Marchese sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 15/01/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/177244

    Notre annonce d’ouverture sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2017/12/20/lincent-une-salle-de-crossfit-ouvre-ses-portes-en-janvier-243611.html

  • HANNUT > CINQ POMPIERS BLESSÉS EN SE RENDANT EN INTERVENTION

    Cinq pompiers de la zone de secours de Hesbaye ont été victimes d’un accident de la route à Hannut alors qu’ils se rendaient samedi matin sur un lieu d’intervention à Wasseiges.

    Les pompiers hannutois de la zone de secours de Hesbaye ont été appelés à intervenir, samedi matin vers 5h15, dans la rue de Hannut, à Ambresin (Wasseiges).

    Une automobiliste venait d’y perdre le contrôle de sa voiture. Sur la RN624 entre Crehen et Ambresin, en amont de l’accident, le conducteur d’une autopompe à bord de laquelle se trouvaient cinq pompiers a à son tour perdu le contrôle de son véhicule sur la voirie glissante.

    L’autopompe s’est couchée sur le flanc et les occupants ont été transportés à l’hôpital. Très légèrement blessés, tous étaient de retour en caserne samedi en matinée.

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/176956

    L’article succin en ligne libre > http://www.sudinfo.be/2036841

    Photo > D.R.

  • JUSTIN, DANS LA PEAU D'UN POMPIER DE HESBAYE (PHOTOS ET VIDÉOS)

    Les pompiers de Waremme ont voulu marquer le coup pour l’anniversaire de Justin Caprasse (20ans).

    Ce jeune Geerois, dont la maman demandait à ce qu’on lui envoie des cartes pour cette occasion spéciale, a en effet participé à divers activités liées à l’une de ses passions : le monde des soldats du feu. Une initiative mise en place par Christophe Geysenbergh, dont le meilleur ami est l’oncle de Justin.

    C’est ainsi qu’après avoir transmis à la famille de Justin la lettre des pompiers de la zone de Hesbaye, une équipe de quatre pompiers dont faisait partie Christophe Geysenbergh s’est rendue au domicile de Justin, vendredi en fin d’après-midi. Ce dernier n’était évidemment pas au courant : au son des sirènes, il a été emporté de joie.

    Une fois à bord du camion, Christophe Geysenbergh lui a proposé d’enclencher les sirènes. C’est avec une euphorie mêlée de fierté que Justin faisait des gestes avec ses bras pour que les voitures se rangent sur le côté.

    Découvrez la suite de cette chouette visite ainsi que toutes les photos et vidéos dans votre journal La Meuse Huy-Waremme de ce lundi ou dès à présent dans notre nouvelle édition digitale.

    Source > Jérôme Guisse sur site libre d’accès > http://www.sudinfo.be/2037046

    Photos & vidéo en site libre d’accès > http://www.sudinfo.be/2037046

    Photos & vidéo pour les abonnés à la version digitale complète > http://huy-waremme.lameuse.be/176950

  • RECTIFICATIF > INTRADEL : DES QUOTAS ANNUELS SELON LES DÉCHETS

    Dans notre édition de ce vendredi12/01/2018, (http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive)  nous évoquions la décision prise par Intradel de dorénavant appliquer systématiquement la règle des quotas dans tous ses recyparcs.

    Concrètement, il sera dorénavant interdit de venir déposer plus de 1m³ de déchets par jour et par recyparc.

    Mais une erreur s’est glissée dans notre article concernant les quotas annuels. Le quota de 4m³ par an ne concerne en effet que les encombrants.

    Pour les autres types de déchets, d’autres quotas sont d’application (voir sur www.intradel.be). Et pour certains déchets, aucun quota n’est d’application. C’est le cas notamment pour les métaux, les papiers et cartons, le PVC ou les déchets d’équipement électrique ou électronique.

    Source > A.V. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 13/01/2018

     

  • LE BEAU VÉLO DE RAVEL FÊTERA SES 20 ANS À HANNUT

    Le 30 septembre prochain, la ville accueillera l’étape de clôture de l’Échappée belge

    La ville a déjà accueilli trois éditions du Beau Vélo de RAVeL. (Par D.R.)

    En 2018, le Beau Vélo de RAVeL fête ses 20 ans. À l’occasion de cet anniversaire, l’échappée belge qui clôture traditionnellement la saison se déroulera en Wallonie et non sous les Tropiques. Sept étapes sont prévues. La ville de Hannut a été retenue pour la clôture. 

    Ce n’est pas la première fois que la Ville de Hannut se porte candidate pour accueillir le Beau Vélo de RAVeL, l’événement cycliste organisé chaque année par l’animateur-vedette de la RTBF, Adrien Joveneau.

    Ce fut le cas en 2000, 2006, puis 2012. « En 2016 et 2017, nous avions posé notre candidature mais nous n’avions pas été retenus » , se souvient Pol Oter qui, en tant qu’échevin de la culture, s’en est longtemps chargé. C’est encore le cas aujourd’hui.

    Pour 2018, Hannut a de nouveau tenté sa chance mais c’est la candidature de Waremme (lire ci-contre) qui a finalement été sélectionnée comme étape provinciale.

    Pol Oter en avait déjà fait son deuil et, sans attendre, il avait déjà postulé pour l’édition 2019 quand, à la fin de l’été dernier, il a reçu un … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 13/01/2018

    « Pour les 20 ans du Beau Vélo, reprend Pol Oter, ils ont décidé d’organiser une spéciale chez nous. » Pendant une semaine, du 24 au 30 septembre, les cyclistes seront invités à sillonner les plus beaux coins de Wallonie. Ils partiront de Waimes (dans les cantons de l’est), première étape (sur 7) de ce périple wallon. La dernière étant prévue à Hannut le 30/09 (notez-le déjà à votre agenda). « Normalement, il est prévu que … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 13/01/2018

    En 2012, le podium avait été monté rue de Poucet, sur un terrain voisin de la caserne des pompiers et du commissariat de police. Pour 2018, rien n’est encore décidé. « Tout dépend du succès de l’événement. Or, c’est bien ça qui est difficile à évaluer puisque c’est une première. ». En 2012, par exemple, pour une étape classique, 12.000 cyclistes avaient rejoint Hannut. « En principe, on ne … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 13/01/2018

    Le budget pour … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 13/01/2018

    Il a été approuvé ce jeudi par le collège communal et sera soumis à l’approbation des conseillers lors du prochain conseil communal du 25 janvier.

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 13/01/2018

    Autre article sur votre journal > Le Beau Vélo 2018 lancé à Waremme

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/236/sections/lactu-de-huy-waremme

  • HANNUT > LES HUMANISTES MINORITAIRES …

    À Hannut, pour la 1ére fois, il n’y aura pas de liste à coloration 100 % cdH

    Les élus locaux ont opté pour une liste d’ouverture. Une première qu’ils motivent par un besoin de mieux s’adapter à ce que souhaitent les citoyens. Mais rien à voir avec la perte de vitesse du parti dans les sondages, assurent-ils.

    Reste que dans les faits, du cdH passé, il ne restera pas grand-chose. S’agissant d’une liste d’ouverture, la liste sera rebaptisée. Les élus actuels, tous candidats à leur succession (Benoît Cartilier, Pascale Désiront, Sébastien Laruelle, Véronique Liénard) vont proposer H+. À confirmer !.

    Quant aux candidats, même si la liste n’est pas encore clôturée (il manque encore 3 femmes), les cdH étiquetés comme tels y sont minoritaires et ne représentent plus que 35 %.

    Source > Marie-Claire GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 13/01/2018

    Autres articles sur le sujet dans votre journal :

    Evrard n’exclut pas de rallier le PS > http://journal.sudinfo.be/journal.php#sudpresse/web,2018-01-13

    Le cdH DE HUY-WAREMME  À LA DÉRIVE > http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-01-13

    « Gros point d’interrogation » pour l’échevine Kunsch > http://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2018-01-13

    Le cdH de Huy-Waremme à la dérive: Théo Blaffart s’en va aussi! > Pour les abonnés à la version digitale uniquement > http://huy-waremme.lameuse.be/176774

  • RECYPARC INTRADEL: MAXIMUM 4M³ PAR AN !

    La règle des quotas sera appliquée dans tous les recyparcs

    Il faudra dorénavant respecter les quotas autorisés

    Intradel a décidé de serrer la vis dans ses recyparcs. Dorénavant, la règle historique des quotas (pas plus de 1m³ à la fois et maximum 4m³ par an) sera appliquée systématiquement partout. Par souci de clarté et pour donner la priorité aux citoyens.  

    La nouvelle ne fait pas plaisir à tout le monde. Sur les réseaux sociaux, certains se plaignent depuis quelques jours de l’intransigeance dont font montre les préposés à l’entrée des recyparcs d’Intradel en refusant l’accès à ceux qui se présentent avec plus d’un m³ de déchets.

    Nouveau règlement en perspective? Loin de là. Mais une nouvelle manière d’appliquer celui qui existe depuis des années, explique-t-on au sein de l’intercommunale.

    « Ce n’est pas nouveau, les quotas existent depuis longtemps, mais la décision a maintenant été prise de faire appliquer ce règlement de manière systématique.» Clairement, plus question de se présenter avec une remorque double-essieu remplie à ras-bord sous peine de se voir refuser l’entrée du parc à conteneurs. Pourquoi ce durcissement de la réglementation? « Par souci de clarté tout d’abord. Avant, la décision de laisser … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/01/2018

    Désormais, la règle sera donc la même partout, pour tous, et quel que soit le jour de la semaine. Et la même intransigeance sera d’application en ce qui concerne la quantité maximale de déchets qu’un citoyen peut déposer au recyparc chaque année. Ce sera quatre m³, et pas un de plus. « Mais il faut savoir qu’on a approximativement deux millions de visiteurs par an dans nos recyparcs, précise-t-on chez Intradel, et que moins de deux pourcents dépassent ce quota. Pour la très grande majorité des personnes, cette application stricte du quota annuel ne devrait donc pas poser de problèmes.» Et si … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/01/2018

    … / … Cette décision ne fera toutefois pas que des heureux parmi les habitués des recyparcs. Et pourtant, Intradel l’assure, c’est pour leur bien: « Ces deux quotas visent essentiellement à donner la priorité aux citoyens et à éviter au maximum l’apport de déchets par les entreprises.»

    Source > G.W. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/01/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale !http://huy-waremme.lameuse.be/176248