Bon à savoir ...

  • BON À SAVOIR > AU 1er DÉCEMBRE 2017 > LES SACS DE CAISSE PLASTIQUES SERONT INTERDITS

    Au 1 er décembre 2017, les commerçants disposant d’un stock de sacs en plastique léger acheté avant le 1 er décembre 2016 date de l’entrée en vigueur de l’interdiction de l’utilisation de ces sacs de caisse en Wallonie ne pourront plus les écouler.

    « Cette échéance passée, nous allons organiser une étude sur la manière dont les commerçants ont remplacé ces sacs.

    Il s’agit de voir si la nouvelle méthode n’est pas pire que l’ancienne », note le ministre Carlos Antonio. Selon la nouvelle législation, les sacs, qu’ils soient gratuits ou payants, doivent avoir au moins une épaisseur de 50 microns afin qu’ils puissent être réutilisables. Or, il semble que certains sacs soient juste au-dessus de la limite et donc ne soient, au final, utilisables qu’une seule fois.

    « Pour ce qui concerne l’emballage des denrées alimentaires, afin de répondre à la demande du secteur de bénéficier d’une période d’adaptation, un report de délai est prévu dans un projet d’arrêté qui sera prochainement adopté par le gouvernement wallon », précise Carlo Di Antonio.

    Enfin, l’arrêté interdisant le dépôt de cartes plastifiées sur les voitures afin de les racheter va revenir sur la table du gouvernement, après un passage par le Conseil d’État. Ce texte prévoit aussi d’interdire l’utilisation de blister entourant les dépliants publicitaires déposés dans les boîtes aux lettres, sauf toutefois si l’envoi est personnalisé.

  • HANNUT > DON DE SANG > LES PROCHAINES DATES ICI !

    Hannut > Athénée royal > Rue des Aisnes 2 - 4280 Hannut

    • Mardi 19/09/2017 de 17:00 à 20:00
    • Jeudi 21/09/2017 de 17:00 à 20:00
    • Mardi 19/12/2017 de 17:00 à 20:00
    • Jeudi 21/12/2017 de 17:00 à 20:00

    Site source avec la carte interactive des communes > https://www.transfusion.be/fr/

    Le site de la CROIX ROUGE de Hannut avec l’ensemble de ses actions > http://www.croix-rouge.be//hannut/

  • HANNUT: LE COCKTAIL «COUILLE DE MAMMOTH» EST ARRIVÉ!

    Après la couille de Singe, voici la "Couille de Mammoth".

    Ce mélange de Woodberries et de Mammoth Drink dont la recette a été avalisée par Woodberries permet à l’entrepreneur Renaud Maréchal, hannutois, d’amener une innovation de plus dans l’horeca. Ce cocktail est disponible au café « Les Copains D’abord ».

    Breveté depuis à peine deux semaines, le Mammoth Drink fait déjà de nombreux adeptes. Pas moins de 24 établissements issus de la grande distribution ont intégré cette boisson énergisante sans taurine aux arômes de citron et de menthe dans leurs rayons. «  Je ne m’attendais pas à un tel engouement  », confie l’entrepreneur hannutois Renaud Maréchal, à la tête notamment du foodtruck « Marshall Corp ».

    Même si son cheval de bataille, c’est la grande distribution, le Hannutois souhaite développer davantage sa marque et décide aujourd’hui d’implanter sa boisson dans l’horeca en y apportant une nouvelle identité. « J’ai voulu créer un cocktail spécifique à l’horeca. J’ai pensé à la couille de Singe et je me suis dit que la couille de Mammoth serait une boisson facile à répandre. »

    Afin d’assurer ses arrières, Renaud Maréchal a rencontré personnellement les gérants de Woodberries. « Je ne voulais pas commettre d’impair. Je voulais voir ce qu’ils en pensaient. Woodberries m’a remercié de ma démarche car cela lui permet de contrôler son image en s’assurant que je propose un produit gustativement très bon. »

    Au prix de 2,50 euros

    Avec l’aval de Woodberries, Renaud Maréchal démarre du bon pied. Et il se positionne clairement comme leader du marché puisqu’il propose une couille de Mammoth à 2,50 euros au lieu de 3 euros pour son concurrent, la couille de Singe. « J’ai voulu frapper un grand coup dans l’horeca  », précise le jeune entrepreneur.

    Envie de goûter cette boisson au nom atypique ? L’établissement « Les Copains D’abord », à Hannut, est l’un des premiers cafés de la région à afficher la couille de Mammoth sur sa carte des cocktails. «  Il s’agit bien d’un mélange de deux boissons et non d’une seule et même boisson distillée. Mon but étant  … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/125527

    Source > C.L sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    L’article complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 13/09/2017 ou le .PDF en ligne de ce jour > http://journal.sudinfo.be/journal.php

    Lire AUSSI sur ce blog notre première info du 25/07 > HANNUT > MAMMOTH DRINK > IL LANCE UNE BOISSON ÉNERGISANTE SANS TAURINE sur > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

  • POMPIERS À HUY-WAREMME-HANNUT > 19 CADETS DANS NOS CASERNES!

    Baliser les lieux d’un accident, s’équiper pour intervenir sur un incendie, extirper une victime d’un véhicule...

    Tant de missions effectuées par les pompiers qui seront, durant 2 ans, apprises à 66 ‘Cadets’, âgés de 16-17 ans, en province de Liège. Nos deux zones locales, Hemeco et Hesbaye, en accueilleront 19 !

    C’est ce samedi que les nouveaux lauréats de l’École du Feu de la Province de Liège ont fait leur grande rentrée ! Âgés de 16 à 17 ans, ces ‘Cadets’, comme on les appelle, sont au nombre de 66 (52 garçons pour 14 filles) cette année. Ils étaient au départ 340 environ à s’être présentés aux diverses épreuves cognitives, techniques et sportives afin d’accéder à la formation. Car ils seront en effet formés, durant deux ans, en parallèle à leur cursus scolaire, au métier de pompier. Enfin, presque. Une fois ce brevet de Cadet en poche, ils auront acquis 60 % de l’apprentissage du brevet de sapeur-pompier.

    Les 66 lauréats ont ainsi officiellement reçu casque et uniforme qu’ils porteront durant ces prochaines années. Parmi eux, 9 suivront leur formation au sein de la zone de secours de Hesbaye (Hannut-Waremme), et 10 à la zone Hemeco (Huy-Hamoir). Car, si l’on excepte quelques formations liées principalement à l’aide médicale urgente, ces futurs pompiers seront formés au sein même de nos casernes. Principalement le samedi.

    « Ce sont les formateurs de la Province, donc des pompiers professionnels ou volontaires qui travaillent dans les zones, qui dispensent ces cours  », introduit Philippe Laloyaux, coordinateur de l’École des Cadets. «  Et il faut dire, qu’au bout d’une année, ces jeunes en connaissent déjà pas mal. En pratique, ils apprennent déjà à gérer un balisage (comme sur le lieu d’un accident par exemple), la désincarcération de personne en voiture, l’utilisation des appareils respiratoires… C’est ensuite, … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/125007

    Source > ED sur > http://huy-waremme.lameuse.be

  • ATTENTION > RYANAIR CHANGE SA POLITIQUE « BAGAGES »

    La compagnie Low-cost Ryanair vient d’annoncer un chamboulement dans sa politique de gestion des bagages.

    En cause, le nombre de retards causés par des clients arrivant à la porte d’embarquement avec deux bagages à main, au lieu d’un seul comme autorisé. L’enregistrement de la valise supplémentaire augmentait en effet les délais.

    La compagnie a donc choisi de supprimer purement et simplement la gratuité du premier bagage. Ryanair diminue toutefois le montant demandé par valise : dès le 1 er novembre, l’enregistrement d’un sac coûtera donc 25 euros au lieu des 35 euros actuels. Attention, ces prix sont valables uniquement au moment de la réservation. Si vous omettez d’enregistrer vos bagages, vous devrez débourser 40 euros à l’aéroport.

    De plus, un supplément de 10 euros par bagage sera également réclamé durant les congés de Pâques, Noël et sur des itinéraires plus longs. Car cela engendre des coûts supplémentaires de manutention durant ces périodes de forte affluence.

    Jusqu’à 20kg autorisés

    En parallèle, le poids maximal des bagages est augmenté et passe ainsi à 20kg au lieu de 15kg. Un petit bagage à main sera toutefois toujours autorisé gratuitement dans l’avion mais ses dimensions ne pourront pas dépasser : 35x20x20cm.

    Par ailleurs, seuls les … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 07/09/2017

    Source > FANNY JACQUES sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 07/09/2017

  • ENTITÉ HANNUTOISE > MANŒUVRES MILITAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA PROVINCE DE LIEGE

    Le commandement militaire de la Province de Liège nous informe des différentes manœuvres militaires qui auront lieu sur le territoire de la Ville de Hannut.

    Du 25 au 29 septembre 2017

    Unité : 4 Bataillon de génie

    Description de l’activité militaire : exercices en terrain civil dont :

    > Un entraînement pour la mission OVG (militaires en rue) sur Crehen

    > Un exercice CBRN (chimie, bactériologie radiologie et nucléaire) sur les sites du « Marché Couvert » et de la « Zone de Secours de Hesbaye »

    > Simulation de crash aérien sur le site de l’ULM à Avernas-le-Bauduin

    > Exercices de recherche sur le site du SPW à Hannut

    Nombre du personnel militaire : 180

    Nombre de véhicules à roues : 50 de type Ug, ASTRA, DINGO, PIRHANA, LYNX

    Nombre de véhicules à chenilles : 5 de type AVBL, Char Pnr, Bulldozer

    Vols à basse altitude pendant l’exercice : OUI

    Emploi de munition à blanc : OUI sur Crehen et Hannut – Centre

    Il est recommandé de faciliter au maximum le déroulement de ces exercices et de ne pas vous exposer aux dangers qu’ils pourraient occasionner.

    Plus de renseignements sur le site « Facebook » du Commandement militaire de la Province de Liège.

    Source > Ville de Hannut sur > http://www.hannut.be/manoeuvres-militaires-2/

  • HANNUT > ELLE RECHERCHE UN BÂTIMENT POUR OUVRIR UNE « DONNERIE »

    Comment éviter le gaspillage tout en faisant plaisir ?

    Encore peu connue chez nous, la Donnerie est un système de dons d’objets dont on n’a plus usage et qui peut profiter à quelqu’un d’autre, explique David Petit sur le site du Réseau de consommateurs responsables.

    En Wallonie, plusieurs Donneries fonctionnent déjà sur ce principe de la gratuité. À Namur mais aussi à Verlaine, dans l’arrondissement de Huy-Waremme.

    Une seconde Donnerie pourrait bientôt s’ouvrir dans notre arrondissement. Thérèse Jacobs, une trentenaire domiciliée dans le village d’Avin est actuellement à la recherche d’un bâtiment qu’elle pourrait occuper gracieusement dans la région de Hannut.

    Le temps presse si elle veut poursuivre sans interruption cette activité sociale qu’elle a démarrée dans la commune toute proche de Hélécine. « Il y a deux ans, nous avions … La suite sur votre journal lA MEUSE H/W de ce lundi 04/09/2017

    Pour contacter Thérèse Jacobs : 0475/69.45.56

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 04/09/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale >http://huy-waremme.lameuse.be/121364

  • BLEHEN (HANNUT) NOUVEAU STUDIO, NOUVEL ENVOL POUR RADIO COMPILE

    Radio Compile prend son indépendance et quitte la ferme familiale de Villers-le-Peuplier.

    Le nouveau studio s’implante à Blehen, au-dessus de la Brasserie du Flo. Un déménagement qui s’ac­compagne de nouvelles ambitions pour la web radio hannutoise.

    Née en 2008, Radio Compile est une web radio créée par les frères Braeckman, Nicolas et Alexandre, âgés de 23 et 24 ans. Depuis le début de l’aventure, ce projet n’a eu de cesse de 594_Nvx_Locaux_Radio_COMPILE_ 011.jpggrandir, avec l’ap­parition de sa première grille des programmes en 2011, année tremplin pour l’évolution profession­nelle de cette station. En 2014, c’est une fonction unique au monde qui fait son apparition: Radio Compile à la Demande. Cette nouveauté permet aux auditeurs de choisir en permanence entre deux morceaux proposés simultanément sur antenne. Bref, depuis 2008, Radio Compile est en constante évolution.

    Il y a quelques semaines, les deux créateurs lançaient un appel sur Facebook afin de trouver un nouveau local dans l’objectif d’accueillir les jeunes de la région et de leur faire découvrir les métiers de la radio. Les réponses n’ont pas tardées à fuser et une solution a pu être trouvée à la Brasserie du Flo, qui hébergera dorénavant un studio flambant neuf.

    Des locaux qui se divisent en deux pièces de 25 mètres carrés: la Chill Room d’un côté, le studio de l’autre. La première pièce permet d’accueillir les invités et les animateurs dans une ambiance re­laxante, avec notamment un mur photo indispensable pour les promotions sur les réseaux sociaux. Un lieu de préparation et de détente qui doit précéder l’entrée en studio.

    Le studio, lui, est conçu pour être convivial: une grande table en demi-cercle fait face à un emplacement en L exclusivement réservé au réalisateur. Au total, 4 intervenants peuvent être installés en permanence, avec de l’espace en suffisance pour accueillir des spectateurs curieux. Le matériel installé permet à la fois d’assurer des émissions en direct et des enregistrements.

    Ce déménagement est surtout synonyme de renouveau pour Radio Compile, comme nous l’explique Nicolas Braeckman, 24 ans, l’un des créateurs de la radio. «C’est un nouveau souffle, avec ce stu­dio, nous pourrons enfin accueillir nos animateurs, actuels et futurs, pour qu’ils puissent travailler sereinement».

    En effet, Radio Compile a profité de cette occasion pour proposer un véritable projet autour des jeunes de la région. Ainsi, d’ici l’été 2018, les frères Braeckman espèrent accueillir des jeunes dési­reux de se frotter à différents métiers de la radio: animateurs, chroniqueurs, graphistes, community managers et autres rôles de ce genre.

    Mieux, elle veut devenir le relai de l’activité régionale, en mettant en place une structure journa­listique capable de couvrir des événements locaux. Des délocalisations, soit une implantation d’un studio sur certains projets, sont également annoncées, comme sur la braderie, où Radio Compile aimerait être présent.

    Des projets pédagogiques sont aussi en réflexion afin de proposer la pratique de la radio dans une série de modules pour des étudiants de secondaire. Enfin, les commerçants de la région pourront594_Nvx_Locaux_Radio_COMPILE_ 036.jpg profiter d’une offre publicitaire unique, tant sur antenne que sur le web. Des activités complémen­taires avec les collaborations imaginées avec les maisons de jeunes, à l’image de Top Singer 2017, où des jeunes de Hannut avaient assuré, durant 3 heures, la réalisation vidéo d’un direct exclusif.

    Selon Alexandre Braeckman, cet ancrage local n’était pas possible sans un studio accessible au public. «Pour s’intégrer, il nous faut un pied-à-terre, un endroit où tout ceux qui sont concernés par le projet peuvent évoluer. En radio, c’est un studio. Nous sommes vraiment fiers d’avoir réussi à obtenir cela, il est maintenant temps de se mettre au travail pour proposer un projet vivant dans une ville vivante».

    Avis aux amateurs, les candidatures sont ouvertes.

    Il vous suffit de prendre contact avec la station par mail, à l’adresse info@radiocompile.net, ou au 0474 61 54 40 (Alexandre Braeckman). Radio Compile prend son envol et embarque la région hannutoise dans son sillage!

    Coordonnées de Radio Compile

    Nicolas et Alexandre Braeckman > Rue du Château 21 > 4280, BLEHEN

    Téléphone: (+32)474/61.54.40 (Alexandre Braeckman) > (+32)479/70.82.15 (Nicolas Braeckman)

    E-mail: info@radiocompile.net

    Site web: http://www.radiocompile.net

    Un article de 2016 > RADIO COMPILE NOMINÉE AU TITRE DE WEB RADIO 2016 > http://hannut.blogs.sudinfo.be