Bon à savoir ...

  • PLAQUE ILLISIBLE : L’AMENDE PASSE DE 58 À 116 EUROS

    « Il est indispensable de sanctionner plus durement ceux qui sciemment essaient d’éviter les poursuites policières en modifiant leur plaque d’immatriculation.

    Cela est valable tant pour les conducteurs belges que pour les conducteurs étrangers. Si la plaque est altérée ou n’est pas placée correctement, le conducteur s’expose désormais à une amende plus sévère », explique le ministre le Mobilité, François Bellot.

    Sur proposition du ministre de la Mobilité, le gouvernement fédéral a approuvé, ce vendredi, un projet d’arrêté royal concernant l’identification des véhicules via la plaque minéralogique. Une série de pratiques en la matière sont désormais considérées comme des infractions du deuxième degré. L’amende passe donc à 116 euros au lieu de 58 actuellement.

    Cela concernera principalement les personnes qui mettent en circulation un véhicule non immatriculé ou qui ne porte pas de plaque d’immatriculation, ainsi que les plaques minéralogiques qui ne sont pas placées correctement ou qui n’ont pas été reproduites selon les règles en vigueur. Concrètement, vous avez du souci à vous faire si votre plaque ne pend plus qu’à une vis.

    Gare à la boue

    Sont également visés les véhicules dont le … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 15/07/2017

    Source > YANNICK HALLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 15/07/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale >http://huy-waremme.lameuse.be/103664

  • NOUVELLE INSTALLATION DE BULLES À VERRE ENTERRÉES À HANNUT

    Fin janvier, la Ville de Hannut a procédé à l’installation de bulles à verre enterrées au niveau de la Grand Place de Hannut.

    hannut,blog,jcd,nouvelles,bulles,verre,enterrées

    Depuis lundi, quatre nouvelles bulles sont apparues rue des Combattants face à l’académie en remplacement des anciennes.

    Il s’agit pour ces deux endroits d’un investissement de 36.000 €.

    Comme vous le savez, ces bulles sont destinées à accueillir vos bouteilles, bocaux et flacons en verre transparent incolore (bulle blanche) et coloré (bulle verte). Nous vous invitons dès lors à y déposer vos déchets en verre en vue de les recycler.

    Pour rappel, seuls les bouteilles, bocaux et flacons, entièrement vides et sans leur couvercle, capsule ou bouchon, sont autorisés dans les bulles à verre.

    Ne peuvent y être déposés > Le verre résistant aux hautes températures (ex. plats allant au four, plaques vitrocéramiques, etc.), la porcelaine, la céramique, le verre plat tel que vitres et miroirs, les ampoules et tubes néon, les récipients en terre cuite

    Notre environnement vous remercie pour vos efforts de tri 

  • BONNE NOUVELLE > CONSULTER LA MEUSE DEPUIS 1856 EST À NOUVEAU POSSIBLE !

    La Meuse, c’est un peu la mémoire de Liège.

    Depuis 161 ans, elle informe tous les jours les Liégeois sur l’actualité de leur ville et de leur région. Une véritable mine d‘or pour tous ceux qui recherchent un élément de leur histoire personnelle ou qui étudient le passé de notre arrondissement.

    Mais il y a 12 ans, la collection complète que possédait la Ville de Liège, et qu‘elle avait installée à la salle des périodiques Ulysse Capitaine des Chiroux, a dû quitter les lieux.

    Et ce fut alors le début d‘un long chemin de croix pour la huitaine de bibliothécaires attachés à l‘institution.

    Depuis 2009, ils ont trouvé un nouveau refuge dans un local situé au 118, rue Feronstrée à Liège. Mais ce dernier était beaucoup trop étroit pour accueillir toutes les collections de journaux qui ont alors attendu 12 ans dans les caves de l‘ex-Innovation, puis dans un entrepôt loué par la Ville dans la rue du Fourneau à Grivegnée.

    « Mais aujourd’hui, elles viennent d‘être rapatriées à l‘ancien musée BAL à l‘îlot St-Georges, explique l‘échevin de la culture Jean-Pierre Hupkens. Car c‘est là aussi que, l‘an prochain, déménagera la bibliothèque Ulysse Capitaine. »

    Sur réservation

    Vu que la distance n‘est plus très grande entre les deux lieux … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 13/07/2017

    Bibliothèque Ulysse Capitaine, en Féronstrée, 118 à Liège. 04/221.94.74 buc@liege.be  Ouverte du lundi au vendredi,de 14 à 17 heures

    Source > LUC GOCHEL sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 13/07/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/102962

  • LE CHU DE LIÈGE ACHÈTE LA ROLLS DU DÉTATOUAGE

     2X plus vite, 2X moins douloureux et 2X moins cher (vidéo)

    Bonne nouvelle pour celles et ceux qui veulent se faire détatouer.

    Grâce au laser Pico-Second, ils vont gagner du temps, de l’argent et auront moins mal. Il vient à peine d’arriver au CHU de Liège, sur le site de la Polyclinique Brull, quai Godefroid Kurth, qu’il est déjà très demandé.

    Lui, c’est le Pico-second, un laser de détatouage dernier cri, qui a été acquis par le service de dermatologie du CHU de Liège.

    Comment bénéficier du laser?

    Si vous souhaitez vous faire détatouer, il faut d’abord prendre rendez-vous auprès du … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > http://liege.lameuse.be/101470

    Source > Rédaction en ligne avec VIDEO sur > http://www.sudinfo.be/1882348

  • NOUVELLE APPLICATION D’URGENCE 112 POUR SMARTPHONE ! > LA VILLE DE HANNUT VOUS INFORME

    Les avantages de l’app :

    3 services de secours, 1 seule app : Le principal atout de cette app est que vous ne devez plus mémoriser ces numéros urgents et que vous ne pouvez donc pas non plus les oublier si vous êtes paniqué. Il vous suffit de cliquer sur l’icône du service d’incendie, de l’ambulance ou de la police, en fonction des secours dont vous avez besoin.

    Bien entendu, les centres d’appels urgents restent également joignables via les postes fixes ou les GSM.

    Localisation : grâce à cette app, les centres d’appels urgents peuvent vous retrouver plus facilement. Lorsque vous vous trouvez dans un endroit isolé, au milieu d’une forêt ou sur un réseau compliqué d’autoroutes, vous avez souvent du mal à indiquer votre localisation exacte. L’app envoie votre position au centre d’appels urgents dès que vous appelez et transmet ensuite une actualisation de votre position toutes les 30 secondes. Cette app peut ainsi entraîner un gain de temps considérable. Si vous avez téléphoné aux centres d’appels urgents et que vous ne réagissez plus par la suite, les centres d’appels urgents font sonner votre smartphone afin de permettre aux services de secours de vous retrouver et vous aider plus facilement.

    Fonction chat : les personnes sourdes, malentendantes et atteintes d’un trouble de l’élocution peuvent tout simplement indiquer dans cette app qu’elles ne sont pas à même de téléphoner. Elles peuvent alors communiquer avec le centre d’appels urgents via des messages.

    Si vous n’êtes pas sourd, malentendant ou atteint de troubles de l’élocution, le centre d’appels urgents n’activera qu’exceptionnellement la fonction chat si l’opérateur ne peut pas comprendre l’appelant. Tel peut être le cas, par exemple, lorsque le bruit de fond est trop important ou si l’appelant ne parle aucune des langues nationales ou l’anglais. Les messages dans une autre langue sont automatiquement traduits pour l’opérateur et vice-versa. Toutefois, l’envoi de messages prend plus de temps, et l’opérateur ne peut pas fournir aussi facilement les instructions de réanimation en cas de besoin.

    Informations supplémentaires : L’enregistrement dans l’app comporte encore d’autres avantages que ceux que nous venons de citer. Vous pouvez ainsi transmettre certaines informations médicales, comme des problèmes cardiaques, des allergies (aux médicaments), l’épilepsie, le diabète…

    L’opérateur dispose déjà de ces informations avant même que vous n’ayez dit quelque chose et peut les transmettre aux services de secours qui arrivent sur place.

    Plus d’infos : www.112.be/fr/app

    Source > Ville de Hannut en ligne > http://www.hannut.be/application-112/

    L'installation de l'application ci-dessous >>>>

    hannut,blog,jcd,nouelle,app,application,sécurité,112

  • BON A SAVOIR >NESTLE BELGIQUE RAPPELLE DES CEREALES BISCUITEES POUR BEBES DE LA MARQUE CERELAC

    En concertation avec l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA), Nestlé Belgique procède au rappel d’un lot de céréale biscuitée pour panades de fruits de la marque Cerelac 800g, annonce le groupe.

    La date de durabilité minimale du lot concerné est le 07/2018 et le numéro de lot est L-70080291 (BIEN L-70080291).

    Les autres lots ne sont pas concernés par le rappel, a précisé Nestlé.

    Cette mesure intervient après qu’un dépassement des normes de benzo(a)pyrène et des Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP) a été trouvé dans ce lot. Les HAP sont des contaminants présents dans la nature et dont des traces peuvent être trouvées dans l’alimentation, a ajouté le groupe en assurant qu’« il n’y a aucun risque pour la santé des bébés qui consomment le produit issu de ce lot ».

    Source > Belga Sur > http://www.sudinfo.be/1883366 Illustration © Capture Web

  • LIÈGE – FESTIVITÉS DU 14 JUILLET !!!!

    Le feu d’artifice est l’un des plus beaux de Wallonie.

     Ce vendredi 14 juillet, la Ville de Liège fêtera pour la 73 e fois la fête nationale française. Cette année encore, l’association « Les Amitiés Françaises de Liège » a prévu un beau programme.

    En effet, les festivités débuteront le matin par une partie plus commémorative. Dès 10h, des cérémonies officielles se tiendront au sein du cimetière de Robermont. Par après, à 12h, une remise de fleurs au monument national de la résistance situé avenue Rogier aura lieu.

    La fête populaire débutera dans l’après-midi, au Village Gaulois, place Saint-Paul. À partir de 18h30, c’est le site de l’Esplanade du Palais des Congrès, situé en bord de Meuse, qui accueillera le Petit Théâtre d’Aquitaine avec la célèbre marionnette Guignol, originaire de Lyon. Un spectacle sera présenté aux enfants jusqu’à 20h. Ensuite, tout s’enchaînera, avec des artistes liégeois qui se produiront en concert. On retrouvera le groupe Bini, les R’tardataires et un Dj set de Radio Bistrot pour mettre l’ambiance avec, comme clou du spectacle, le traditionnel feu d’artifice.

    20.000 pétards seront tirés

    C’est à 22h45 que le ciel s’illuminera grâce à un show qui durera plus ou moins 18 minutes. Il en va de soi que les artificiers feront hommage à la fête nationale française : « Les couleurs bleu, blanc rouge seront représentées et intégrées dans ce spectacle. Le drapeau français sera mis en valeur à plusieurs reprises bien évidemment », confient ceux-ci.

    Les organisateurs attendent 30.000 personnes pour lors de ce spectacle gratuit qui éblouit petits et grands. Comme chaque année, ce feu d’artifice sera tiré de l’héliport situé en bord de Meuse.

    Ce feu d’artifice est l’un des plus beaux de Wallonie. « Entre Liège et la France, c’est une grande histoire d’amour », nous explique Élisabeth Fraipont, présidente des Amitiés Françaises de Liège. Il faut savoir que … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W & LG de ce mardi 11/07/2017

    La sécurité renforcée

    Au niveau de la sécurité, policiers et … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W & LG de ce mardi 11/07/2017

    Source > THOMAS MICHIELS sur votre journal LA MEUSE H/W & LG de ce mardi 11/07/2017

  • CONNAISSEZ-VOUS LA SECTION ARTS DU COLLEGE SAINTE-CROIX A HANNUT ?

    Elle s’adresse à tous les jeunes à partir de la 3e jusqu’à la rhétorique.

    Cette section de transition dispense un enseignement général et initie les étudiants aux différentes formes d’arts d’aujourd’hui. La section ARTS est exclusive dans la région et permet aux jeunes désireux de suivre une formation artistique de ne pas trop s’éloigner de la résidence familiale.

    Les cours sont assurés par des artistes professionnels de renommée. Ils comprennent, par semaine, 4 heures de création artistique, 1 heure de technologie des arts, 2 heures d’histoire de l’art et 1 heure d’initiation musicale. Vincent Ramirez et Marie-Pierre Delsa sont professeurs d’arts plastiques, Anne Barnich, professeur d’histoire de l’art et de technologie, Irina Velishkevich enseigne la musique.

    Après la dernière année de transition, les étudiants auront la possibilité de poursuivre des études d’architecture, de décorateur, d’infographiste, de graphiste, de bédéiste, d’artiste-peintre, de sculpteur, de photographe, de cinéaste, d’enseignants, et autres métiers liés aux Beaux-Arts. Cette section ouvre également la porte à d’autres domaines d’études que l’art en offrant une formation générale tout en développant la créativité.

    S’initier à des techniques artistiques, c’est s’ouvrir à d’autres langages et à d’autres imaginaires. Se faire citoyen du monde en posant un regard critique et personnel sur son environnement.

    Quelle aubaine pour les jeunes désireux de découvrir le monde artistique.

    Rue de Crehen, 1, 4280 Hannut> 019519450 > Le site > http://www.collegehannut.be/

    Source > Alain BRONCKART, Passeur d’art