Hannut - Page 3

  • Imprimer

    BON À SAVOIR !! > MAISONS MODESTES > LE FISC A COMMENCÉ À FRAPPER AUX PORTES …

    Les revenus cadastraux de 842 biens ont été modifiés en quatre mois

    Depuis septembre dernier, le fisc a intensifié sa lutte contre les biens bénéficiant d’un revenu cadastral pour maison modeste, alors que ce n’est plus justifié. Et ça marche… 

    Être propriétaire d’un petit logement présente deux avantages fiscaux. Un : bénéficier d’un précompte immobilier assez bas, puisque calculé sur le revenu cadastral (RC) du bien qui l’est tout autant. Et deux : se voir accorder des droits d’enregistrement réduits lors de sa revente si le RC ne dépasse pas 745 euros. On parle alors de « maison modeste ». En Wallonie, les droits passent dans ce cas de 12,5 % à 6 % du prix de vente sur les 157.087 premiers euros déboursés (et même 167.559 euros si le bien est situé dans une zone de pression immobilière). On peut ainsi économiser jusqu’à 10.000 euros…

    Mais la médaille a son revers. Les revenus cadastraux des maisons et appartement n’ont plus été adaptés depuis 1975. Ils sont simplement indexés. Résultat : pour pas mal de biens anciens, ils ne correspondent plus à la réalité. C’est notamment le cas de … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce mercredi 21/02/2018

    … / … Sur 842 biens dont le revenu cadastral a été revu, 311 sont situés en Wallonie, 75 à Bruxelles et 456 en Flandre. Mais l’impact de la mesure serait encore assez limité. Selon le ministre wallon des Finances, Jean-Luc Crucke (MR), 40 des 311 biens Wallon ayant été réévalués ont ensuite dépassé la barre fatidique des 745 euros.

    On risque jusqu’à 7 ans d’arriérés 

    Une nouvelle annexe. Une piscine. Un jacuzzi. L’ajout d’une salle de bain. Un relifting complet de la maison. Si pas, plus simplement, le développement des commodités (réseau routier, écoles…) aux alentours. Les causes pouvant amener à bénéficier d’un revenu cadastral trop bas peuvent être multiples

    Au moment de sa fixation, le fisc a tenu compte d’une… La suite sur votre journal LA MEUSE de ce mercredi 21/02/2018

    Source > Christian Carpentier sur votre journal LA MEUSE de ce mercredi 21/02/2018

  • Imprimer

    CRAS-AVERNAS (HANNUT) À PARTIR DE CE 23 FÉVRIER « LI TROUP ABARONNAISE » THÉATRE EN WALLON

    Nous jouerons donc « Li Scole ås sotreyes », une comédie en trois actes adaptée en wallon liégeois par Jean Thoune.

    Un retour sur les bancs de l’école haut en couleur vous attend !

    Avec  : Gregory Dehousse, Dominique Delleure, Amélie Hella,Susy JacobsSebastien LeducPoncelet GérardJean-louis RadouxSophie TheysFrançois Tribolet & Annick Vincken

    Nous jouerons donc :

    Vendredi > 23 février 2018 à 20h

    Samedi > 24 février 2018 à 20h

    Dimanche > 25 février 2018 à 15h

    Vendredi > 2 mars 2018 à 20h

    Samedi > 3 mars 2018 à 20h

    Le lancement des réservations se fera dans la foulée dès le samedi 27 janvier et vous savez quoi? On compte sur vous 

    La troupe se produira sur la scène du Mic Mac de Cras-Avernas

    Par : 0495/855.629 (pendant les heures mentionnées sur vos invit’ SVP) litroupabaronnaise@gmail.com

  • Imprimer

    BERTRÉE (HANNUT FERME de LANGE) > LEGIA AUCTION PROPERTIES SPRL > VENTE CATALOGUÉE DU 25 février

    L'exposition pour notre vente du dimanche 25 février 2018 ouvrira ses portes ce jeudi 22 février à 10h00.

    Notre catalogue illustré est consultable sur notre site.> http://www.legia-auction.com/

    LEGIA AUCTION §PROPERTIES sprl > Rue de Cras-Avernas,12 - 4280 Bertrée (Ferme de Lange Hannut) – BELGIUM > +32(0)19/63.55.59 > www.legia-auction.com

  • Imprimer

    HANNUT 15 MARS AVEC LE CCH > FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM FRANCOPHONE > LA CARAVANE DU COURT 2018

    La Caravane du Court 2018

    Public · Organisé par Festival International du Film Francophone de Namur et CLAP de passage à Hannut ! Bureau d'accueil des tournages

    Pour sa 4ème année, « La Caravane du court » fait halte dans votre région.

    Au programme : du court, du court et encore du court ! Le tout, projeté en présence des équipes des films.

    Rencontrez ces artistes et découvrez leur univers lors de notre passage ! Une occasion unique de (re) voir dans les salles près de chez vous ces films courts, comiques, touchants, engagés et de discuter avec leurs auteurs à l'issue de la séance!

    Tarif plein : 4€> Tarif étudiant : 3€

     15 mars – Centre culturel de Hannut

    Pour sa 1ère année, « La Caravane du court », organisée par le FIFF Namur, le Bureau d’accueil des tournages CLAP! Et les Provinces de Namur, Liège et Luxembourg, fait halte à Hannut!

    Au programme de cette caravane, une projection de 5 courts métrages belges, en présence des réalisateurs.

    Rencontrer ces artistes et découvrir leur univers, une occasion unique de (re)voir ici à Hannut ces courts films ayant marqué l’année et de discuter avec leurs auteurs.

    > Rue des Combattants, 1 à 4280 Hannut – Salle de l’Académie

    >Prix : 4€

    >Réservations : 019/ 51 90 63 ou info@centreculturelhannut.be

    http://www.fiff.be/fr/La-caravane-du-court

    Contact : Centre Culturel de Hannut > Email : info@centreculturelhannut.be  > Téléphone : 019519063

    •  Séance scolaire à 14h
    •  Séance tout public à 20h
    •  16 mars – Soirée de clôture - Cinéma Sauvenière de Liège
    •  Séance scolaire à 9h15
    •  Séance tout public à 20h

    LES FILMS

    Axe majeur DE MARLÈNE SEROUR

     Dans le calme absolu d’une banlieue pavillonnaire, un groupe d’adolescentes organise l’anniversaire surprise de leur amie Lucie. Sauf que ce soir-là, Lucie a prévu autre chose, ailleurs.

    Le Film de l’été DE EMMANUEL MARRE

     C’est l’été, le mois d’août. Les vacanciers prennent l’autoroute vers le sud. Philippe lui a un rendez-vous de travail à Lyon. Son vieux pote Aurélien descend avec son fils Balthazar à Marseille. Pas de problème, ils le déposeront. La sueur, les glaces qui coulent sur les habits des enfants, les aires de repos, les tables de pique-nique en béton, les files d’attente devant les WC des stationsservices, les aires de jeu, les tranches de melon tiède, l’odeur d’essence, se fichent pas mal du désespoir de Philippe. Alors Philippe veut partir. Balthazar le retient.

    L’Enfant né du vent DE DAVID NOBLET

     Pékin, le printemps. Pan Pan a 10 ans. Avec son grand-père, ils passent la journée dans une petite ferme à 20 minutes à peine du centre de Pékin et de ses hauts gratte-ciels. Ils cultivent ensemble un petit lopin de terre pour y faire pousser leur propre nourriture organique. Le père de Pan Pan est absent, parti travailler en France. Il appelle et laisse des messages téléphoniques. Le vent souffle, le soleil brille et Pan Pan joue tout seul dans les rues désertes.

    Mama Bobo DE ROBIN ANDELFINGER ET IBRAHIMA SEYDI

     Mama Bobo, 83 ans, est veuve depuis de longues années. Chaque matin, elle s’assoit à l’arrêt de bus de la rue Gomis et elle rêve à son mari. Son quotidien est bouleversé lorsque son abribus est retiré pour faire place à un chantier routier. Sa famille et ses voisins vont tout faire pour qu’elle retrouve l’équilibre, avant qu’il ne soit trop tard.

    Calamity DE SÉVERINE DE STREYKER ET MAXIME FEYERS

     France rencontre la petite amie de son fils pour la première fois. Elle perd le contrôle...

    Organisée conjointement par le FIFF Namur, le Bureau d’accueil des tournages CLAP! Et les Provinces de Namur, Liège et Luxembourg

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/2072688299634348/

  • Imprimer

    HANNUT – COMMERCE > LE PERMIS REFUSÉ À GERMAINE COLLARD

    Les travaux de la route de Landen avaient été arrêtés fin août. La société a introduit un recours

    Route de Landen, à Hannut, les travaux entrepris par l’enseigne Germaine Collard sont toujours au point mort. En août dernier, constatant un manquement dans le permis intégré, le bourgmestre, Manu Douette, a ordonné leur arrêt.

    Entre-temps, l’enseigne a introduit une demande de régularisation mais le permis lui a été refusé.  

    Installée sur le zoning des Orchidées, rue de Huy, à Hannut, l’enseigne de chaussures Germaine Collard a annoncé l’année dernière qu’elle envisageait de déménager son magasin le long de la route de Landen.

    Dès l’été, des travaux de transformation d’un ancien garage ont été entrepris. Mais alors qu’ils étaient déjà bien avancés, le 22 août le bourgmestre de Hannut a ordonné leur arrêt.

    En cause : un manquement dans le permis intégré (qui regroupe le permis socio-économique et d’urbanisme). « Nous avons vu une La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 20/02/2018 … /… Le fonctionnaire des implantations commerciales et le fonctionnaire délégué de la Région ont également rendu un avis d’incomplétude » , indiquait, à l’époque, le bourgmestre Manu Douette.

    Six mois plus tard, où en est le dossier ? Depuis lors, Germaine Collard a entrepris une régularisation de sa situation. La société a réintroduit une demande de permis intégré qui a été refusé par le Collège, vient-on d’apprendre. « Nous nous sommes La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 20/02/2018 … /…

    En réaction, Germaine Collard a introduit un recours auprès de la Région wallonne. Ce recours est toujours pendant et n’a pas encore été tranché. « Les arguments avancés par le La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 20/02/2018 … /…

    Dans l’attente de la décision de la Région, Germaine Collard a entrepris des travaux à l’intérieur du La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 20/02/2018 … /…

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 20/02/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/193825

    NOS ARTICLES PRECEDENTS sur le sujet

    16/08 2017 > LE MAGASIN « GERMAINE COLLARD » … À CÔTÉ DE « SUBLIME » ! > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2017/08/16

    25/08/2017 > LE BOURGMESTRE FAIT ARRÊTER LES TRAVAUX DU FUTUR MAGASIN GERMAINE COLLARD > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2017/08/25

    28/08/2017 > LE MAGASIN «GERMAINE COLLARD » S’ENGAGE À COMPLÉTER SON DOSSIER» > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2017/08/29

  • Imprimer

    HÉRITAGES NON RÉCLAMÉS EN 2017> 30 MILLIONS € POUR L’ÉTAT !

    Deux fois plus qu’en 2016 ! Et si vous étiez héritier sans le savoir… 

    Alors que les enfants et épouse de Johnny Hallyday se déchirent l’héritage du chanteur, on apprend qu’en Belgique, on n’a jamais connu autant de successions en déshérence. C’est-à-dire des successions sans héritiers.

    Du coup, c’est l’État qui empoche l’argent. On a battu des records en 2017 ! 

    En 2017, le SPF Finances a empoché un total de 30.173.533,73 euros contre 14.921.503 en 2016. Deux fois plus ! En nombre de successions, forte hausse aussi puisque l’on est passé de 81 dossiers en 2016 à 226 en 2017 !

    Ces successions sont celles pour lesquelles il n’y a eu aucun héritier. En fait, ceux-ci ont 30 ans pour se manifester. Sans nouvelles de leur part, passé ce délai, l’héritage revient à l’État fédéral. Amusant : pour toucher ces héritages tombés du ciel, l’État doit payer un droit de succession (= taxe)… aux …Le dossier complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 20/02/2018 … /…

    Source > F. DE H. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 20/02/2018

  • Imprimer

    HANNUT > CE MERCREDI 21 FÉVRIER > IL ÉTAIT UNE HISTOIRE POUR LES ENFANTS DE 6 MOIS À 3 ANS

  • Imprimer

    HANNUT MERCREDI 21 FÉVRIER > SÉANCE D’INFOS POUR UNE ANNÉE SCOLAIRE À L’ÉTRANGER

    Le mercredi 21 février de 15h à 18h, l’ASBL ‘YFU Bruxelles-Wallonie’ organise une séance d’information au centre INFOR JEUNES > (Ex :Cool Zone) à Hannut.

    Le but de cette séance est de présenter les différentes formules d’immersion à l’étranger pour les jeunes à partir de 15 ans.

    Une année scolaire aux USA ou en Équateur, faire un séjour combiné néerlandais-anglais, découvrir la vie de famille et l’école en Allemagne, partir pendant ses études secondaires en Grande-Bretagne ou en Irlande ? YFU propose différentes formules pour partir pendant les études secondaires avec le programme EXPEDIS ou après celles-ci. Il y a plus de 30 destinations sur tous les continents.

    ‘YFU Bruxelles-Wallonie ASBL’ est une Organisation de Jeunesse. Les séjours organisés sont bien plus qu’une immersion linguistique. C’est une aventure hors du commun qui aide les étudiants à mieux appréhender leur future vie d’adulte et à s’insérer dans ce monde interdépendant en pleine mutation.

    > Une séance d’informations est d’ailleurs organisée le 21 février à Hannut (Cool Zone, rue de Tirlemont 51). https://www.facebook.com/coolzone.centredinfojeunesse

    > Pour plus d’info, surfez sur le site internet www.yfu-belgique.be ou rendez-vous directement à la séance d’info.

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/188837

    Source en ligne > > http://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > yfu