Faits divers

  • OPÉRATION ANTI-DROGUE À HANNUT > 230 PERSONNES CONTRÔLÉES

    Dans la nuit de vendredi à samedi, entre minuit et 2h du matin, une vaste opération anti-drogue a été menée dans deux cafés du centre-ville de Hannut.

    Une trentaine de policiers provenant des zones de police Hesbaye-Ouest et Hesbaye, avec un renfort des fédéraux, y ont participé. Deux maîtres-chiens avaient également été dépêchés sur place. Au total, 230 personnes ont été contrôlées par les forces de l’ordre.

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/59327

  • UN HANNUTOIS DE 35 ANS, IVRE, A FAIT ESCLANDRE À LA CLINIQUE

     Dans la nuit de dimanche à lundi, les urgences de la clinique Joseph Wauters, à Waremme, ont été plutôt mouvementées...peut-être plus que d’habitude en tout cas.

    Il était près de minuit trente quand la zone de police de Hesbaye a été appelée par le service pour une personne, ivre, qui leur causait visiblement quelques soucis.

    À l’arrivée des agents, un homme d’environ 35 ans, originaire de hannut, était occupé à faire esclandre au milieu des urgences.

    Il était bel et bien dans un état … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 14/03/2017

    Source > E.D. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 14/03/2017

  • HANNUT: UN CONDUCTEUR FONCE DANS UNE JEUNE COMMISSAIRE DE COURSE LORS DU RALLYE

    Un riverain, frustré de se retrouver bloqué à cause du rallye qui se déroulait ce week-end à Hannut, a forcé un passage fermé par une jeune commissaire de course, âgée de 21 ans.

    Il lui a foncé dessus : elle s’est retrouvée sur le capot de la voiture. Elle est, au minimum, blessée à la cheville.

    Il était près de 9h30 ce dimanche quand un incident s’est produit au carrefour formé par la rue du Paradis et la rue Grégoire Wauthier, dans le village de Cras-Avernas.

    Une commissaire de course, née en 1995, était installée au poste 25, quand elle a signalé à un riverain qu’il ne pouvait pas passer. Ce dernier a alors voulu faire le forcing afin de rentrer dans la rue, pour se rendre chez lui. Et c’est ce qu’il a finalement fait…

    Il a forcé le passage : la jeune fille s’est retrouvée sur le capot de la voiture. Si le conducteur a poursuivi sa route comme si de rien n’était, la commissaire s’en est sortie, au minimum, avec une cheville foulée. Elle comptait se rendre aux urgences par ses propres moyens.

    La zone de police Hesbaye Ouest est descendue sur place afin de constater le fait.

    Source > Ed sur http://www.lameuse.be/1806450 > Illustration DR

     

  • HANNUT > LE COUPLE FILMÉ EN TRAIN DE VOLER POUR 800 € DE VÊTEMENTS RETROUVÉ !

    Grâce à Facebook, la gérante retrouve les voleurs 

    … Ce vendredi, de colère, elle a donc publié la vidéo sur son compte Facebook.

    Les réactions se sont enchaînées. Dès le matin, une commerçante de Verviers lui signalait la présence du même couple dans son magasin. « J’ai reconnu le monsieur à ses yeux très particuliers, très petit, de couleur bleue. » À Verviers, ils sont repartis assez vite, sans rien voler.

    Grâce à la diffusion de cette vidéo, la patronne, Isabelle Chantraine, est aussi parvenue à identifier les auteurs. Certains internautes les ayant reconnus, lui ont communiqué leurs noms. En fin de matinée, elle leur a envoyé un ultimatum, en message privé sur Facebook : « À 16h, si je n’ai pas la marchandise, je dépose plainte à la police. »

    À 13h41, elle recevait un appel d’un numéro privé. « C’était la femme qui m’appelait pour me prévenir qu’ils allaient tout rapporter. »

    Et effectivement, deux heures plus tard, elle entrait dans le magasin avec … La suite, sur votre journal LA MEUSE de ce samedi 11/03/2017

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE de ce samedi 11/03/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/55184

    Notre article d’hier sur le sujet > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

     

  • HANNUT > UN COUPLE FILMÉ EN TRAIN DE VOLER POUR 700 € DE VÊTEMENTS (VIDÉO)

    Cette vidéo diffusée en exclusivité sur notre nouvelle édition digitale La Meuse Huy-Waremme a de quoi faire bondir !

    Ce mercredi, le magasin de prêt-à-porter Doudou Doudou Dit Donc a filmé un couple occupé à voler plusieurs vêtements de marque. Et ce, en profitant que la commerçante était occupée avec un client.

    > La commerçante a diffusé la vidéo sur son compte Facebook. Vidéo et interview dans notre édition digitale La Meuse Huy-Waremme

    Source Marie-Claire Gillet sur > http://www.lameuse.be/1804924

    Doudou Doudou Dit Donc sur Facebook > https://www.facebook.com/doudou.doudouditdonc/posts/1222686771183270

  • HANNUT > CLÉMENCE POUR L’ALTERCATION ENTRE 2 PARENTS

     Un père de famille a écopé de la clémence du tribunal correctionnel de Huy, ce mercredi matin.

    Le juge Marchal lui a en effet accordé une suspension simple du prononcé pour une durée de trois ans, alors qu’il était prévenu pour des faits de menaces et coups et blessures.

    Cela s’était passé le 24 janvier 2016, à la sortie des classes de l’Athénée Royal de Hannut. L’homme a eu une altercation avec la maman d’une autre élève.

    À l’audience, il avait expliqué que la mère avait mis un coup de coude dans le rétroviseur de son véhicule, une Tesla (qui a coûté près de 148.000 euros !), et frappé sur son capot, après qu’il l’ait malencontreusement frôlée quand il se dirigeait vers la sortie de l’établissement. « Vu que ma voiture est assez coûteuse, cela m’a mis hors de moi », avait-il reconnu, en précisant qu’il avait simplement « placé sa main sur le front de la dame pour l’emmener sur le trottoir ».

    Le problème, c’est que … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 10/03/2017

    Source > E.D. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 10/03/2017

    Premier article sur le sujet > HANNUT > ALTERCATION ENTRE 2 PARENTS D’ÉLÈVES À LA SORTIE DES COURS > Sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

    L’article complet en ligne pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/54930

  • HANNUT > UNE SALLE D’AVIN LOUÉE À DES SCOUTS, MAIS IL Y A LE RALLYE

    Le gestionnaire des 10 Bonniers avoue son erreur

    C’est ce dimanche qu’aura lieu la 49 e édition du Rallye de Hannut. Un événement qu’avait oublié Jacques Rigot lorsqu’en octobre dernier, il a loué à une troupe scoute, la salle communale des Dix Bonniers, à Avin… Or, cette salle est située sur le tracé du rallye.  

    185 équipages seront au départ ce dimanche 12 mars pour la 49 e édition du Rallye de Hannut, organisé par le Hesbaye Motor Club. Tous les villages sont touchés par l’événement. Avin, y compris où trois spéciales sont prévues tout au long de la journée : à 8h, 12h45 et enfin 15h15. Sans parler des repérages de la veille.

    « Lors du week-end du rallye, pour des raisons de sécurité évidentes, je veille toujours à ne pas louer la salle des 10 Bonniers à Avin mais cette année, je reconnais, j’ai fait une erreur » , confesse Jacques Rigot, le gestionnaire de la salle.

    « Quand la troupe scoute Saint-Martin d’Orp-le-Grand m’a contacté en octobre pour réserver la salle pour un hike louveteaux, je n’y ai plus du tout pensé ». Ce n’est qu’en janvier, affirme-t-il qu’il a réalisé son erreur.

    Entre-temps, la troupe avait, elle aussi, été alertée par un papa de louveteaux, pilote de rallye lui-même inscrit justement à la course de ce dimanche.

    Dès qu’il s’est rendu compte de son erreur, Jacques Rigot a proposé aux responsables de l’Unité une nouvelle date. « Quand ils m’ont répondu trois semaines plus tard, c’était trop tard, la date était prise ».

    Jacques Rigot a alors étudié la possibilité de maintenir malgré tout la location, mais en toute sécurité. Lors du dernier conseil communal du 24 février, il a interrogé … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/03/2017

    Finalement, c’est grâce à leur réseau de relations que les scouts de St-Martin ont trouvé un logement. « Nous avons obtenu un local au lycée de Hannut mais pour l’école cela reste exceptionnel, c’est juste pour nous dépanner », insiste l’animateur, heureux de ce dénouement. Une quarantaine de louveteaux sont attendus.

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/03/2017

  • THISNES (HANNUT) > CLÉMENCE POUR LE FERMIER QUI AVAIT TIRÉ EN L’AIR

    Le fermier hannutois voulait aller travailler dans son champ avec son tracteur, mais à hauteur de la buvette de Thisnes, il avait été bloqué par des véhicules.

    « Je suis allé leur demander qu’ils déplacent leur voiture, mais un des conducteurs m’a insulté » avait-il déclaré lors de l’audience en mars dernier

    Il avait ensuite sorti de son tracteur une massette et l’avait brandie, sans frapper personne. Après cet épisode, il était rentré chez lui très énervé et avait tiré deux coups en l’air avec sa carabine à plomb. Estimant ce dernier geste inacceptable, le ministère public avait requis deux mois de prison avec sursis.

    Le hannutois bénéficie finalement de la suspension du prononcé. Le juge a souligné « le contexte particulier » des faits.

    Source > http://huy-waremme.lameuse.be/51832