Communiqués de Presse

  • CE 26 MARS > L’AWSR ORGANISE LA 1ERE JOURNEE DU MOTARD

    Le printemps sera bientôt de retour…

    Sur nos routes, de nombreux motards en profiteront pour sortir leur moto du garage. A cette occasion, l’AWSR rappelle quelques conseils pour reprendre la route en toute sécurité et annonce le programme de la journée du motard qui sera organisée le 26 mars prochain en Wallonie !

    • Les accidents de motard en chiffres

    En 10 ans, le nombre de motards décédés sur nos routes a baissé de 37 %, passant ainsi de 76 en 2006 à 48 en 2015.

    La plupart des accidents mortels impliquant des motards en Wallonie ont lieu pendant la période s’étalant d’avril à octobre et surviennent principalement durant les journées de weekend. La période printanière est donc le bon moment pour mener des actions de sensibilisation à l’égard des deux-roues motorisés.

    • La journée du motard

    Ce dimanche 26 mars, l’AWSR lancera la 1ère édition de la journée du motard en collaboration avec l’asbl Fedemot et la Région wallonne, avec le soutien d’Ethias, de la Febiac, de Moto 80 et de Classic 21. L’initiative est née en Flandre il y a quelques années, où elle sera organisée à la même date par la VSV (Vlaamse Stichting Verkeerskunde).

    À l’occasion de cette journée, les motards débutants ou expérimentés pourront profiter gratuitement d’une foule d’activités sur quatre sites en Wallonie: Francorchamps, Daussoulx, Mons (Saint-Ghislain) et Bastogne. Ils  pourront notamment effectuer un parcours de remise en selle en bénéficiant de conseils d’instructeurs professionnels, faire passer un check-up gratuit à leur moto auprès de mécaniciens du Campus de Francorchamps, tester de nouveaux modèles ou encore recevoir de nombreuses informations utiles sur la sécurité à moto (assurances, formations, démonstrations…). Plusieurs concessionnaires et magasins d’accessoires se sont associés à cette journée, en étant présent sur un site ou en organisant une journée portes ouvertes dans leur magasin.

    Toutes les informations pratiques se retrouvent sur le site de l’évènement, où une carte interactive permet notamment de localiser les différents sites et les activités proposées : journéedumotard.be.

    • Reprendre sa bécane en toute sécurité après l’hiver

    Les motards sont des usagers de la route plus vulnérables étant donné qu’ils ne sont pas protégés par une carrosserie. Les conséquences des accidents dans lesquels ils sont impliqués sont donc souvent plus graves pour eux. De plus, en raison de leur silhouette étroite, ils sont moins facilement repérés par les autres usagers. Quelques conseils peuvent leur permettre d’améliorer leur sécurité sur la route.

    • Check-up

    Certains motards n’ont pas beaucoup roulé pendant l’hiver, il est donc important de réaliser un petit check-up de sa moto avant de se mettre en route pour la première balade printanière (pression des pneus, feux et clignotants, batterie, embrayage et chaîne). La journée du motard est l’endroit idéal pour profiter d’un check-up gratuit. Commencer par un petit trajet est également utile pour retrouver progressivement ses sensations.

    • S’équiper

    Porter l’équipement adéquat est essentiel pour la sécurité du motard : casque, gants, veste à manches longues, pantalon ou combinaison, bottes ou bottillons qui protègent les chevilles. Lors de la journée du motard, les offres spéciales des magasins participant sur les équipements et accessoires seront mises en avant.

    • Se rendre visible

    Pour assurer sa visibilité, un motard doit allumer le feu arrière rouge et le feu de croisement. Il peut également porter des vêtements et un casque de couleurs claires ou vives et porter des éléments réfléchissants (un gilet fluo ou une veste intégrant des éléments réfléchissants).

    • Etre à la bonne place

    La position idéale pour le motard se trouve aux 2/3 de sa bande de circulation. De cette manière, il a une meilleure vue sur le trafic, il évite plus facilement les évènements inattendus comme une portière qui s’ouvre et il est plus facilement repéré par les automobilistes dans le rétroviseur intérieur.

    • Faire attention à l’angle mort

    Pour éviter de se trouver dans l’angle mort des voitures, des bus ou des poids lourds, un motard doit toujours s’assurer qu’on l’a vu en cherchant le contact visuel avec les autres conducteurs et éviter de se placer à côté d’un bus ou d’un poids lourd à l’arrêt.

    • Respecter les limitations de vitesse

    Plus un motard roule vite et moins il sera facilement repéré à distance par les autres usagers. De plus, comme tout autre usager de la route, il doit veiller à adapter sa vitesse en fonction des conditions de circulation, de la météo, de l’état de la route, de la présence d’autres usagers….

    • Remonter les files

    En cas de bouchons, les motards ont le droit de remonter les files mais il faut évidemment le faire en toute sécurité. Cette remontée doit s’effectuer entre les deux bandes les plus à gauche, à un maximum de 50 km/h et avec un écart de vitesse de maximum 20 km/h par rapport aux automobilistes.

    Suivez nous sur Twitter @AWSR_be

    Le site > www.tousconcernes.be

    Source > Ville de Hannut > http://www.hannut.be/lawsr

  • IN MÉMORIAM HANNUT > DÉCÈS DE Mrs. LAURENT CHRISTIAENS

    Une figure hannutoise nous a quittés ! Ancien coureur cycliste professionnel.

    A l'âge de 81 ans, il s'est doucement éteint dans son sommeil accompagné de sa famille

    Parti sans bruit avec seul chagrin de faire du chagrin, riche d'avoir tout donné sans rien demander en retour.

    Ghislaine VOLON, >son épouse;

    Jean-Pierre CHRISTIAENS,

    Vincent CHRISTIAENS et Laetitia,

    Franck et Martine CHRISTIAENS-ROSOUX,

    Christophe et Jeannine CHRISTIAENS-JOIRIS, > ses enfants;

    Quentin et Elise, Bénédict et Michiel,

    Gilles et Nathalie,

    Aurélie, Lisa et Jesse, Laura, Chloé, > ses petits-enfants;

    Liam, > son arrière-petit-fils;

    Ses frères, sœurs, beaux-frères, belles-sœurs, neveux et nièces,

    Ses filleuls et filleules,

    Les familles CHRISTIAENS-NOËL, VOLON-HOUGARDY

    et apparentées ont l'immense chagrin de vous faire part du décès de

    Laurent CHRISTIAENS

    Époux de Ghislaine VOLON

    Né à Hannut le 6 janvier 1936 et décédé ce 7 mars 2017 à Thisnes, entouré de tout l'amour des siens.

    Laurent repose au Funérarium DELDIME, rue de l'Europe, 10 à 4280 Hannut, où un dernier hommage peut lui être rendu ces jeudi 9 et vendredi 10 mars 2017 de 17 heures à 19 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation dans le caveau de la famille, sera célébrée en l'église Saint-Martin de POUCET le samedi 11 mars 2017 à 10 heures 30.

    Réunion à l'église.

    La famille remercie du fond du cœur Virginie son infirmière et Natacha sa kiné pour leurs bons soins, leur gentillesse et leur dévouement.

    Vous pouvez aussi déposer vos condoléances sur : http://www.funeraillesdeldime.be  > http://www.enaos.net/P1220

  • VILLE DE HANNUT > SORTIE DU NOUVEAU RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE POLICE D’APPLICATION EN APPLICATION AU 1er JANVIER 2017

    Le Collège communal vous informe que le nouveau Règlement général de police est d’application dans la zone de police Hesbaye Ouest dont Hannut fait partie.

    Ce texte a été voté au Conseil Communal en sa séance du 20 octobre 2016.

     Le texte intégral du nouveau règlement peut être consulté au secrétariat aux heures habituelles d’ouverture de l’administration communale.

    Pour votre information.

    Nouveau règlement général de police d’application à partir du 1er janvier 2017.

     Cette « Charte de bien vivre ensemble» se présente sous la forme d’un règlement communal général de Police et ambitionne, à ce titre, de constituer un véritable code de conduite applicable à la vie en société dans notre Commune.

    Le Règlement communal général de Police est en effet un outil communal contenant notamment un certain nombre de prescriptions assorties de sanctions afin de garantir au mieux la tranquillité, la sécurité et l'hygiène publiques, à lutter contre les incivilités, à prévenir, et si besoin réprimer, les nuisances sociales et toute forme de dérangement public.

    Ce document est applicable sur les 6 communes de la Zone de Police de Hesbaye Ouest. (Braives, Burdinne, Hannut, Héron, Lincent et Wasseiges)

    Règlement général de police (Jusqu’au 31/12/2016) > Sur :

    http://www.hannut.be/wp-content/uploads/REGLEMENT-GENERAL-DE-POLICE2.pdf

    Règlement général de Police d’application (à partir du 1er janvier 2017) > Sur >

    http://www.hannut.be/RGP-1er-janvier-2017.pdf

    Demande d’arrêté de police

    http://www.hannut.be/Formulaire-Demande-dAR-au-01.01.2014.pdf

    Le site de la police locale > http://www.policelocale.be > Contact > s.b.west@skynet.be

    Site source Ville de Hannut > http://www.hannut.be/administration/documents-en-ligne/police/

  • BON À SAVOIR > POKÉMON GO, TINDER… CES APPLICATIONS SONT UTILISÉES POUR VIOLER VOTRE INTIMITÉ ET VIE PRIVÉE

    Vous chassez un Pikachu avec l’application Pokémon Go ?

    Ou un mec/ une meuf via l’application Tinder ?

    Dans tous les cas, vous vous mettez en danger. Derrière ces applications se trouvent des sociétés qui collectent des informations personnelles vous concernant. Elles violent ainsi la législation européenne en matière de protection de la vie privée. Une enquête européenne est sur le point d’être menée.

    Lire l’article complet en ligne sur > http://www.sudinfo.be/pokemon-go-tinder…

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be > Illustration Photonews

  • AVIS A LA POPULATION HANNUTOISE (L’ÉTUDE D’INCIDENCES SUR L’ENVIRONNEMENT)

    Réunion préalable à l’étude d’incidences sur l’environnement dans le cadre d’une demande de permis d’urbanisation

    La société Thomas et Piron Bâtiment, dont le siège social est établi Rue Fort d’Andoy, 5 à 5100 Wierde (Namur) projette d’introduire auprès de la commune d’Hannut, une demande de permis d’urbanisation à Hannut sur des terrains d’environ 2,8 ha situés entre les rues Jo­seph Wauters et du Tilleul.

    Le projet vise la création d’environ 60 logements et d’une résidence services.

    Dans le cadre de la demande de permis d’urbanisation et conformément au code de l’Envi­ronnement, ce projet fera l’objet d’une ETUDE D’INCIDENCES SUR L’ENVIRONNEMENT.

    Dans le cadre des dispositions légales à la participation au public en matière d’environne­ment, toute personne intéressée est invitée à la réunion d’information qui sera organisée

    Le 20 avril 2016 à 20h à l’Hôtel de Ville de Hannut – Salle Jean Renard – Rue de Landen, 23 à 4280 HANNUT.

    Cette réunion d’information a pour objet :

    1°) de permettre au demandeur de présenter son projet ;

    2°) de permettre au public de s’informer et d’émettre ses observations et suggestions concer­nant le projet ;

    3°) de mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être abordés dans l’étude d’incidences ;

    4°) de présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur et afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences.

    Toute personne peut, dans un délai de quinze jours à dater du jour de la tenue de la réunion précitée, émettre ses observations et suggestions destinées à la réalisation de l’étude d’in­cidences en les adressant par écrit avec son nom et adresse au COLLEGE COMMUNAL (Rue de Landen, 23 à 4280 HANNUT)

    L’auteur d’observations ou de suggestions adressera également copie de son courrier à la société Thomas et Piron Bâtiment (Rue Fort d’Andoy, 5 à 5100 Wierde).

    Des informations sur le projet de Thomas et Piron Bâtiment peuvent être obtenues auprès de la personne suivante : Céline Mertens, gestionnaire de projets. c.mertens@thomas-piron.eu

    Source > Hannut Actu N°88 de Mars 2016

  • HANNUT: PAS DE TROPHEE POUR GAËTAN BARTOSZ

    Ce lundi, c’était le grand jour pour Gaëtan Bartosz.

    Le Hannutois était en effet à Paris pour participer à la finale du Concours des jeunes talents de la radio.

    Il figurait dans la catégorie des animateurs-chroniqueurs belges. Face à lui, le jeune Félicien Bogaerts de Classic 21 et Guillermo Guiz de la RTBF. Malheureusement pour l’animateur de Radio Contact, c’est ce dernier qui a emporté les faveurs du jury.

    Ce lundi s’est déroulée la finale du concours des jeunes talents de la radio, auquel l’animateur de ... Lire la suite ici ...

    Source > J.G. sur > http://www.sudinfo.be/1482098 > Photo > D.R.

  • LA SECTION CDH DE HANNUT SE CHOISIT UN NOUVEAU PRÉSIDENT.

    Ce samedi, Le cdH de Hannut a élu à l’unanimité des votants son nouveau président.

    Il s’agit de Thomas Fyon,  30 ans. Il succède à Philippe Daxhelet qui a Projet1.jpgsouhaité continuer son action au sein de la section locale dans d’autres fonctions. Lui et son épouse ont été chaleureusement remerciés par la section locale pour leur action pendant ses trois années de mandat.

    Thomas Fyon est titulaire d’un master en sciences politiques de l’ULB, il vit à Petit-Hallet, est marié et papa d’une petite fille.

    Il a fait ses études secondaires au collège Sainte croix de Hannut où il a rencontré son épouse Cécile Kersten. Il travaille au service d’analyse politique du cdh à Bruxelles et assiste l’équipe d’arrondissement dans ses organisations.

    Lors de son intervention, il a insisté sur la nécessité d’entretenir un lien très fort avec les associations hannutoises, au-delà des clivages traditionnels.

    Son ambition est également d’assurer la place des militants dans la vie du parti. Il travaillera avec Benoit Cartilier, Annaïg Tounquet, Sébastien Laruelle et Pascale Désiront afin poursuivre le travail d’opposition constructive de préparer l’échéance électorale de 2018 pour les centristes hannutois.

    Lors du souper, le conseiller Benoît CARTILIER, président du collège des assesseurs, a pris la parole pour annoncer les résultats et faire le bilan du travail des conseillers CDH dans l’opposition.

    Une opposition vigilante :

    Comme dans le dossier de la suppression des titres services où même si la perte de 50 emplois à la commune n’a pu être évitée, les interpellations ont permis de garantir des droits des travailleurs qui avaient été négligés par la majorité notamment en matière de congé.

    Une opposition constructive :

    Comme dans les dossiers d’agrandissement du hall omnisport ou de création de la nouvelle crèche où les conseillers CDH se sont fait le relais des besoins des hannutois auprès des autorités régionales afin d’obtenir les subsides nécessaires à la réalisation de ces dossiers.

    Une opposition apporteuse de solution et d’analyse pertinente :

    Comme dans le dossier de l’ancien home Loriers où après plus de 2 ans d’inaction la nécessité d’une Task force de réflexion était plus évidente que jamais

    Comme dans l’analyse des comptes de la commune ou du cpas où malheureusement les prédictions de déficit se sont avérés réalistes

    Les conseillers CDH se tournent dès lors résolument vers l’avenir pour apporter à Hannut l’ambition d’une ville moderne où il fait bon vivre dans chacun de ses villages et quartiers.

    Contacts :

    Thomas FYON (président) : 0498/26.21.98       Benoît CARTILIER (chef de groupe) : 0476/79.19.48

  • MOBILITÉ – INSTALLATION DE DEUX PARKINGS À VÉLOS DANS LE CENTRE-VILLE HANNUTOIS

    Via la société Maxence, la Ville de Hannut accueille à présent huit emplacements supplémentaires dans le centre-ville.

    Cinq emplacements se situent sur la Grand-Place et quatre emplacements sont localisés place Henri Hallet, à proximité de la rue Vasset.

    Les deux parkings à vélos sont assortis d’un panneau d’information portant des encarts publicitaires afin de rendre l’opération totalement gratuite pour la Ville de Hannut. A terme, le souhait de la commune est de proposer des plans de Ville et des itinéraires cyclables au centre de ces panneaux.

    Enfin, un kit de réparation sera disponible afin de pouvoir dépanner, notamment, les usagers cyclistes victimes d’une crevaison

    Source > ComPress Ville de Hannut > Le Bourgmestre, Emmanuel DOUETTE & L’Echevine de la mobilité, Florence DEGROOT