hannut - Page 2

  • HANNUT/WASSEIGES > ÉOLIENNES « C’EST UN ENCERCLEMENT »

    Plus de 150 personnes présentent mardi à la réunion citoyenne

    Mardi soir se tenait la réunion d’information citoyenne concernant le projet de construction d’un parc éolien par la société Elicio à Hannut et Wasseiges.

    Quatre ans après le premier refus, la société remet le couvert, moyennant quelques modifications au passage. Les citoyens se sont réunis en masse. Leur plus grande crainte ? Que ces communes se voient encerclées par les éoliennes et qu’elles nuisent à leur confort de vie et au paysage.

    Dix éoliennes d’une hauteur de 180m et d’une puissance de 2 à 3.6 MW chacune implantées dans les villages de Wansin, Thisnes, Crehen et Merdorp. Tel est le projet pensé et proposé aux citoyens de Hannut et de Wasseiges ce mardi soir par la société Elicio, une filiale de Nethys. Plus de 150 citoyens étaient présents dans la salle afin de prendre connaissance du projet et d’exprimer leurs craintes et mécontentements quant à celui-ci. « Ce projet a déjà été refusé il y a 4 ans. Pourquoi revenir encore avec cette même proposition » , réagit un citoyen, déconcerté. « Nous avons fait quelques modifications, en prenant en compte les remarques qui avaient été faites la dernière fois, en espérant que celles-ci satisferont pour l’obtention du permis.

    Je crois profondément en l’éolien et j’invite tous les citoyens à se mettre à 400m de l’une d’elle pour écouter le bruit que cela fait. Tout ce qu’on entend c’est le vent ! » , se défend Marie Descamps, en charge du projet. Le bureau d’études d’incidences a été mandaté pour réaliser l’étude d’impact du projet sur l’environnement. « On prend en compte deux critères en priorité lors de l’étude d’incidences.

    Il y a d’une part le critère inter-parcs qui doit être de 6km puisqu’on est dans un paysage en vue longue. D’autre part, le critère encerclement, qui stipule qu’on ne doit pas avoir deux parcs proches l’un de l’autre à 4km à vol d’oiseau ni de vue sur une éolienne à 130º sur 360 » explique le chargé de l’étude. Néanmoins, ces critères ne constituent que des recommandations et ne sont nullement restrictifs ; la société pouvant aller outre.

    Encerclement d’éoliennes

    Les élus des deux communes concernées sont contre l’aboutissement de ce projet et ont rendu un avis défavorable. Les citoyens … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 23/02/2017

    Source > CYNTHIA CHAROT sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 23/02/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/48441

  • CE SAMEDI 25 FEVRIER À 20H30 À « LA DIME » > L'ART DE VOLER > AURELIE DORZEE / TOM THEUNS (À WASSEIGES)

    Voyager dans un rêve

    Aurélie Dorzée et Tom Theuns, multi-instrumentistes belges aussi exigeants que déjantés, se retrouvent dans l'intimité du duo pour ce cinquième album "L'art de voler".

    Aux sons de la viole d'amour, du mandocello et de leurs voix enchanteresses, ils volent parmi des paysages musicaux virtuoses et poétiques où l'on peut entrevoir l'ombre d'une musette ou d'un tango. Une petite perle....

    Tout droit sorti de leurs imaginaires, leur monde musical est constellé de fantaisie, d'humour et d'improvisations. Inventeur d'un folk moderne sans frontières, ce duo envoûte par la beauté du chant allié aux sons d'instruments parfois étonnants, comme la viole d'amour ou le violon trompette.

    Dans notre petit village, le monde entier vient se donner rendez-vous : les Fanfoireux revenaient hier de trois semaines de résidence au Brésil, Aurélie Dorzée et Tom Theuns reviendront dans quinze jours d'une immense tournée en France.

    Ils nous présenteront leur dernier album "L'Art de Voler". Une ode au lâcher prise, à l'envol des sens qui fait voyager au beau milieu des rêves. Une onde légère de folk imaginaire et de douceur poétique sur fond de violon et de guitare.

    Tous ingrédients pour vous soustraire, le temps d'un concert, aux tracas de la vie quotidienne et pour vous ressourcer de la meilleure des façons : par la musique.

    Tout pour la beauté, simplement, dans l'intimité et la force de ce duo.

    En savoir plus

    Une vidéo du groupe sur > https://www.youtube.com

    Aurélie Dorzée - violons, viole d'amore, vocals, trumpet violin 

    Tom Theuns - guitare, mandocello

    PAF > 12 € sur place> 10€ prévente > 5€ étudiant -25 ans > 1.25€ Art.27

    Formule dîner spectacle (non obligatoire) > Repas servi dès 19h, sur réservation : 12€

    Ferme de la Dîme, 194 rue du Baron d' Obin )- 4219 Wasseiges - 081/85.63.74 > ferme@deladime.net

    La Dîme > Visitez notre site ! Rejoignez notre page Facebook 

  • HANNUT TRANSITION > PREMIÈRE ASSEMBLÉE 2017 CE 25 FÉVRIER 2017

    Toc Toc ! Hé oui, on est déjà presque trois mois plus tard !

    Nous revoici pour notre première assemblée de cette nouvelle année 2017, qui on l’espère, à bien débuté pour tout le monde.

    Depuis cette dernière assemblée, nous enchaînons les projections, nous profitons de bons agrumes chouchoutés par Imane, nous avons trouvé un endroit pour la calèche, nous avons pu vivre notre première install’party, les Incroyables Comestibles espèrent pouvoir concrétiser deux projets l’un avec Inter’Action et l’autre avec la bibliothèque, nous commençons une série de rencontres mensuelles,…

    Plein de belles choses en perspectives en tout cas !

    Cela nous amène à notre nouvelle assemblée de ce samedi 25 février 2017 de 14h à 17h qui aura lieu à la Maison Provinciale du Canton de Hannut, Rue Zénobe Gramme, 48 à 4280 Hannut.

    Attention la grande réunion à lieu un samedi !

    Au programme pour cette assemblée :

    • L’organisation de la grande fête de clôture des projections du film Demain qui aura lieu le 21 avril à Grand-Hallet
    • Appel à idée pour l’organisation des rencontres mensuelles à venir
    • Redéfinition des noms pour les ‘groupes’, ‘assemblées’, ‘rencontres mensuelles’
    • Un tour de table sur les sentiments que vous évoque HeT, ses différents groupes et ses projets.
    • Que pensez-vous d’une journée tous ensemble lors d’une formation du réseau de Transition ?
    • A la pause, un goûter partagé sous forme d’auberge espagnole

    A tous ceux qui n'ont pu être présents précédemment, soyez les bienvenus et n'hésitez pas à nous rejoindre!

    Nous vous attendons donc avec beaucoup d’impatience le samedi 25 février 2017 dès 14h à la maison de la Province

    Pour terminer, rappelons ce qui nous anime : notre initiative de Transition consiste en une organisation démocratique de personnes désireuses de partager leur créativité pour concevoir et réaliser de nouvelles manières de produire, d’échanger, d’habiter, de se nourrir ou de se déplacer.

    Le mouvement de la Transition favorise le développement d’une société indépendante du pétrole et respectueuse de la nature, en ce compris l’être humain. Hannut en Transition se veut être une initiative locale, ouverte à chacun, soucieuse de créer la rencontre et de la rendre positive, constructive et festive !

    Nous espèrons pouvoir vous y accueillir nombreux !

    C’est ensemble que nous pouvons imaginer “Demain” !

    A très bientôt ! > Les animateurs de votre Hannut en Transition :-)

    Le site > www.hannutentransition.be

    Sur Facebook > www.facebook.be/hannutentransition

    Contact > info@hannutentransition.be

  • HANNUT 27/02: UNE SEMAINE POUR APPRENDRE À CRÉER SON PROPRE JEU VIDÉO

    Le centre d’information jeunesse Cool Zone, en collaboration avec Action Médias Jeunes et Infor Jeunes, propose pendant cinq jours aux jeunes de créer leur propre jeu vidéo.

    Le centre d’information jeunesse Cool Zone, à Hannut, va organiser du 27 février au 3 mars un stage de création de jeux vidéo. Une activité organisée en partenariat avec Action Médias Jeunes et Infor Jeunes, et reliée à un projet d’éducation aux médias.

    «  On est intéressé de donner aux jeunes un rôle d’acteurs  », explique Claire Sturam, animatrice au Cool Zone. «  On souhaite qu’il s’interroge sur la durée de leurs parties, leur manière de jouer, mais également la façon dont les créateurs de jeux vidéo cherchent à les rendre addict.  »

    Cool Zone a déjà lancé un stage similaire il y a trois ans. Celui-ci était toutefois bien plus long, puisqu’il durait deux mois. «  Nous avions alors perdu quelques jeunes en cours de route, car ils avaient abandonné  », indique-t-elle.

    Le stage se déroulera au Cool Zone, situé au 51, route de Tirlemont. Le stage se déroule du lundi 27 février au vendredi 3 mars de 10h à 16h. La participation revient à 10 euros. Plus d’informations au 019/63.05.30.

    Liens > https://www.facebook.com/coolzone.centredinfojeunesse & http://www.coolzonehannut.be/

  • HANNUT EN TRANSITION > OPÉRATIONS DE SAUVETAGE DES BATRACIENS

    A la fin de l’hiver, lors des soirées pluvieuses, grenouilles, crapauds, tritons et salamandres entament leur périlleuse migration annuelle.

    Afin de rejoindre leurs sites de reproduction, nombre d’entre eux sont en effet contraints à traverser nos routes. Des volontaires hannutois se mobilisent alors et participent aux opérations de ramassage pour éviter l’hécatombe.

    Trois sites de traversées ont été identifiés à AVIN (rue du roua et ruelles des mottes) à MOXHE (Sentier de la Meunerie) et à ABOLENS (rue du Brou).

     Des barrières ‘’Nadar’’ vous invitant à lever le pied vont être installées à proximité des zones problématiques. Rouler en dessous de 30 km/heure permet en effet d’éviter que les amphibiens ne soient aspirés et projetés contre le soubassement des véhicules.

    Vous avez identifié un site de passage important non répertorié ? Vous désirez vous associer à cette action en faveur de la biodiversité ?

    N’hésitez pas à nous contacter au 019/51.93.68environnement@hannut.be  pour plus d’informations.

    Source > https://www.facebook.com/hannutentransition

  • HANNUT > LE CONTOURNEMENT LENT …

    Le sentier reliant l’administration communale et le Hall des sports a été réaménagé.

    Il s’agit d’une liaison stratégique dans le cadre des déplacements des cyclistes et piétons.

    Cette réalisation fait partie de la première phase du Contournement lent de Hannut. Une bande cyclable suggérée est également en cours de réalisation sur plusieurs voiries. L’objectif général est de mettre en place les conditions propices aux modes de déplacement respectueux de l’environnement en recourant à différents types d’aménagements.

    Source > Ville de Hannut·mardi 21 février 2017

  • PLOPSA VEUT CRÉER UN AQUAPARC À HANNUT (PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ)

    Le géant flamand du divertissement répondra à l’appel à projets bientôt lancé par Landen et Hannut

    L’appel à projets pour la construction d’un complexe aquatique mêlant piscine publique et parc ludique n’est pas encore lancé par Hannut et Landen que Studio 100, le groupe Plopsa, se montre déjà intéressé.

    Hans Bourlon, cofondateur du géant flamand du divertissement, l’a confirmé à nos confrères de la DH. Manu Douette, bourgmestre de Hannut, se montre prudent mais se dit ravi de cet intérêt.  

    Hannut et Landen se sont associées pour un projet d’envergure, à savoir la construction d’une piscine municipale intégrée au sein d’un complexe aquatique. Pour ce faire, les deux communes ont besoin financièrement et techniquement d’un partenaire privé, elles ont donc prospecté différents constructeurs de piscines au Benelux. « Plusieurs d’entre eux se montrent intéressés par notre projet, dont Plopsa mais ce n’est pas le seul », précise Manu Douette, bourgmestre de Hannut. « Je suis ravi que Plopsa montre un réel intérêt pour notre projet mais rien n’est encore décidé. Je préfère rester prudent car l’appel à projets n’est pas encore à l’ordre du jour... Nous sommes en train d’élaborer le cahier des charges, qui devrait passer au conseil communal en avril ou mai.

    Alors seulement l’appel à concurrence sera lancé et les différents candidats pourront nous soumettre leur projet. Nous choisirons, avec Landen, lequel remportera le marché public, je l’espère pour fin d’année », explique-t-il. Parmi les contacts pris, d’autres aquaparcs que Plopsaqua se sont-ils manifestés (Aqualibi, Océade, Sunparks) ? « Non, reconnaît-il. Plopsa avait réagi quand nous avions organisé une conférence de presse avec Landen. Les autres contacts ont été pris par des constructeurs de piscines. Mais cela ne signifie pas que d’autres grosses infrastructures ne se manifesteront pas en temps voulu. » L’échéance 2020 évoquée par le cofondateur de Studio 100 semble plausible au bourgmestre hannutois. « Si le timing est bien suivi, on peut compter sur une ouverture en 2020, oui. »

    A l’étroit dans ses 4 couloirs de piscine vieille de 45 ans, Hannut souhaite, comme Landen, un complexe flambant neuf pour le scolaire et les clubs, mais aussi attrayant touristiquement parlant. Il y aurait, d’un côté du complexe aquatique, une partie publique avec un bassin de 25 mètres et 6 à 8 couloirs de 2 mètres de large et un bassin d’apprentissage de 10m sur 10 pour les tout petits jusque la deuxième année primaire ; et de l’autre côté, un aquaparc privé. Avec deux tarifs d’entrée donc. « Les modalités pratiques ne … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 22/02/2017

    Source > ANNICK GOVAERS sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 22/02/2017

    L’article complet pour les abonnés à l’édition digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/47759

  • BONNE NOUVELLE > TEC GRATUIT POUR LES MOUVEMENTS DE JEUNESSE À PARTIR CE MARS

    Les titres de transport « groupe » devront être chargés sur une carte Mobib

    Bonne nouvelle pour les scouts, les patronnés ou encore les guides.

    À la veille des vacances de Carnaval, le ministre wallon Carlo Di Antonio va signer une convention avec cinq mouvements de jeunesse pour leur permettre d’utiliser gratuitement les transports en commun du TEC dans le cadre de leurs activités.

    Ce matin à 11h, en son cabinet namurois, le ministre wallon de la Mobilité, Carlo Di Antonio, signe une convention avec cinq fédérations de mouvements de jeunesse afin d’instaurer pour leurs membres la gratuité des TEC.

    Les modalités du dispositif seront présentées lors de la signature de la convention mais le ministre Di Antonio a déjà levé un coin de voile en réponse à une question de la députée Graziana Trotta au parlement wallon.

    Y compris le vendredi

    La gratuité entre en vigueur dès le mois de mars. Les mouvements de jeunesse en bénéficieront pendant toute l’année. Ils pourront ainsi se rendre au camp ou se déplacer pendant celui-ci sur les lignes régulières du réseau TEC, les week-ends (vendredi inclus), les jours fériés et durant les congés scolaires. Ils devront être en possession d’un titre de transport « groupe » du TEC.

    « Les titres de transport « groupe » sont chargés sur une carte Mobib ou Mobib Basic interopérable. Les cartes Mobib bénéficiaires de la gratuité sont renseignées par les Fédérations de mouvement de jeunesse », a précisé Carlo Di Antonio dans sa réponse écrite à la députée.

    … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 22/02/2017

    Source > Y.H. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 22/02/2017