cch - Page 4

  • Imprimer

    HANNUT > LUNDI 19 FÉVRIER > GRANDE CONFÉRENCE AVEC LE CCHANNUT « OÙ VA LA RUSSIE? »

    Aude Merlin, chercheuse au CEVIPOL (Faculté des Sciences sociales et politiques), spécialiste de la Russie et du Caucase

    La Russie suscite passions et inquiétudes. La guerre en Ukraine, l'intervention russe en Syrie, et les élections présidentielles à venir en mars 2018 ramènent la Russie régulièrement dans l'actualité.

    Cette conférence a pour objectif d'analyser les ressorts de l'ordre russe tel qu'il est pensé et souhaité par les élites politiques russes, tout en réfléchissant à la façon dont s'articule le rapport entre société et pouvoir.

    > 19 février 2018 - 14h (Salle de l'Académie)

    > Rue des Combattants, 1 à 4280 Hannut - Salle de l'Académie

    >Prix : 8€ / Article 27

    > Réservations : 019/51.90.63

    Possibilités d'abonnements pour les conférences - INFO : 019/51.90.63

  • Imprimer

    HUMOUR CE 03 FÉVRIER AVEC LE CCHANNUT > THÉÂTRE > « VIVE BOUCHON »

     « A hurler de rire ! » Le Parisien

    « Des dialogues délirants... frisant la pure folie ! » Pariscope

    « Le public n’en peut plus de rire. » Le Figaro

    Bienvenue à Bouchon… un tout petit village dépeuplé, battu par les vents, où la cabine téléphonique sert de salle polyvalente.

    Pour éviter que son village ne meure, Jacques, le maire, extorque depuis des années des subventions à l’Union européenne. Tout est ingénieusement pensé. Et ça semble fonctionner à merveille. Jusqu’à ce que Bruxelles envoie un inspecteur pour vérifier où passe l’argent… Jacques réclame alors l’indépendance, la création d’un état Bouchon… Mais qui va payer ? Bruxelles ! Pourquoi s’en priver?

    De Jean Dell et Gérald Sibleyras

    Mise en scène Manu Mathieu

    Avec >> Jean-françois Breuer, Thomas Demarez, Xavier Elsen et Amelie Saye

    Scénographie Noemie Breeushannut,blog,jcd,théatre,cch,vive bouchon

    Photos Aude Vanlathem

    Visuel Dominique Bréda

    Diffusion Denis Janssens

    Production Lato Sensu asbl

    La pièce est représentée par l’Agence Drama Paris – 24 Rue Feydeau 75002 Paris (France) – www.dramaparis.com

    Le 3 février 2018 à 20h (Salle de l'Académie) > Rue des Combattants, 1 à 4280 Hannut - Salle de l'Académie

    >Prix : 12 € en prévente - 15€ sur place/ Article 27

    > Réservations : 019/51.90.63

    INFO : www.centreculturelhannut.be

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/1439117626156700/

    hannut,blog,jcd,théatre,cch,vive bouchon

  • Imprimer

    CC HANNUT CE MARDI 30 JANVIER > VOIR LE MONDE > PROJECTION DU FILM "INDE, SIKHS DU PENDJAB"

    Un film reportage de Michèle et Jean Meuris

    Turban, barbe, bracelet d’acier et poignard, pas de doute ils sont sikhs !

    Le Pendjab est leur patrie d’origine. Ils représentent moins de 2% de la population de l’Inde et se reconnaissent d’emblée par des signes distinctifs, symboles de leur appartenance religieuse.

    Un peuple fier, on le dit de caractère martial.

    Et pourtant lorsqu’on pénètre la cité sainte d’Amritsar, on ne peut réfréner un sentiment de paix, d’’éblouissement face au Temple d’Or, haut lieu du sikhisme. Mais cette région du nord-ouest, entre Cachemire et Rajasthan, ne se résume pas à cette unique image, une Inde méconnue offre au voyageur curieux bien des attraits, au-delà des monuments si beaux soient-ils.

    Elle est rurale, laborieuse et festive.

    Nous irons à sa rencontre, de la frontière indo-pakistanaise, lieu de mémoire, à Kila Raipur, Amritsar et Anandpur Sahib, deuxième ville sacrée où se rassemblent chaque année des centaines de milliers de pèlerins et les Nihangs, moines soldats défenseurs du sikhisme, l’une des religions de l’Inde.

    Un surprenant voyage entre foi, esprit guerrier et joutes olympiques ahurissantes.

    Entre modernité et tradition, découverte d’une société pieuse, sportive et joyeuse, haute en couleur

    > > Mardi 30 janvier 2018 à 20h  Salle Jean Rosoux (Académie de Musique)  rue des Combattants 1, Hannut

    > Prix : 8€

    > Réservation : 019/ 51 90 63 ou info@centreculturelhannut.be  

    >Possibilité d'abonnement 40€ pour 6 films reportages

  • Imprimer

    CC HANNUT LE 30 JANVIER > VOIR LE MONDE > PROJECTION DU FILM "INDE, SIKHS DU PENDJAB"

    Un film reportage de Michèle et Jean Meuris

    Turban, barbe, bracelet d’acier et poignard, pas de doute ils sont sikhs !

    Le Pendjab est leur patrie d’origine. Ils représentent moins de 2% de la population de l’Inde et se reconnaissent d’emblée par des signes distinctifs, symboles de leur appartenance religieuse.

    Un peuple fier, on le dit de caractère martial.

    Et pourtant lorsqu’on pénètre la cité sainte d’Amritsar, on ne peut réfréner un sentiment de paix, d’’éblouissement face au Temple d’Or, haut lieu du sikhisme. Mais cette région du nord-ouest, entre Cachemire et Rajasthan, ne se résume pas à cette unique image, une Inde méconnue offre au voyageur curieux bien des attraits, au-delà des monuments si beaux soient-ils.

    Elle est rurale, laborieuse et festive.

    Nous irons à sa rencontre, de la frontière indo-pakistanaise, lieu de mémoire, à Kila Raipur, Amritsar et Anandpur Sahib, deuxième ville sacrée où se rassemblent chaque année des centaines de milliers de pèlerins et les Nihangs, moines soldats défenseurs du sikhisme, l’une des religions de l’Inde.

    Un surprenant voyage entre foi, esprit guerrier et joutes olympiques ahurissantes.

    Entre modernité et tradition, découverte d’une société pieuse, sportive et joyeuse, haute en couleur

    > > Mardi 30 janvier 2018 à 20h  Salle Jean Rosoux (Académie de Musique)  rue des Combattants 1, Hannut

    > Prix : 8€

    > Réservation : 019/ 51 90 63 ou info@centreculturelhannut.be  

    >Possibilité d'abonnement 40€ pour 6 films reportages

  • Imprimer

    CCHANNUT > THÉÂTRE – HUMOUR LE 03 FÉVRIER AVEC « VIVE BOUCHON »

     « A hurler de rire ! » Le Parisien

    « Des dialogues délirants... frisant la pure folie ! » Pariscope

    « Le public n’en peut plus de rire. » Le Figaro

    Bienvenue à Bouchon… un tout petit village dépeuplé, battu par les vents, où la cabine téléphonique sert de salle polyvalente.

    Pour éviter que son village ne meure, Jacques, le maire, extorque depuis des années des subventions à l’Union européenne. Tout est ingénieusement pensé. Et ça semble fonctionner à merveille. Jusqu’à ce que Bruxelles envoie un inspecteur pour vérifier où passe l’argent… Jacques réclame alors l’indépendance, la création d’un état Bouchon… Mais qui va payer ? Bruxelles ! Pourquoi s’en priver?

    De Jean Dell et Gérald Sibleyras

    Mise en scène Manu Mathieu

    Avec >> Jean-françois Breuer, Thomas Demarez, Xavier Elsen et Amelie Saye

    Scénographie Noemie Breeus

    Photos Aude Vanlathem

    Visuel Dominique Bréda

    Diffusion Denis Janssens

    Production Lato Sensu asbl

    La pièce est représentée par l’Agence Drama Paris – 24 Rue Feydeau 75002 Paris (France) – www.dramaparis.com

    Le 3 février 2018 à 20h (Salle de l'Académie) > Rue des Combattants, 1 à 4280 Hannut - Salle de l'Académie

    >Prix : 12 € en prévente - 15€ sur place/ Article 27

    > Réservations : 019/51.90.63

    INFO : www.centreculturelhannut.be

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/1439117626156700/

    26220258_175686966515661_7561390027634687552_n.jpg

  • Imprimer

    HANNUT CE LUNDI 11/12 > CONFÉRENCE > L'ART CONTEMPORAIN A-T-IL QUELQUE CHOSE À NOUS DIRE?

    Richard Miller (Licencié en philosophie, ancien Ministre de la Culture)

    L’art contemporain est au cœur d’une polémique qui ne s’est jamais éteinte entre, d’une part, ses admirateurs et, d’autre part ceux qui estiment que c’est un devoir d’en finir avec ce qu’ils appellent « une innommable supercherie » !

    Une supercherie qui serait du plus haut ridicule si parmi d’autres effets négatifs, elle ne faisait pas courir le risque de mettre purement et simplement un point final au goût esthétique, au sens du beau et par conséquent à la création artistique proprement dite !

    La conférence proposée évite d’entrer dans cette polémique : son objectif est, de façon plus raisonnable et plus constructive, de donner quelques pistes de réflexion permettant de mieux approcher des œuvres qui sont souvent très déroutantes. Mieux comprises, celles-ci auront peut-être alors quelque chose à nous dire de l’homme contemporain.

    11 décembre 2017 - 14h (Salle de l'Académie)

    > Rue des Combattants, 1 à 4280 Hannut - Salle de l'Académie

    > Prix : 8€ / Article 27

    > Réservations Centre Culturel de Hannut > 019/51.90.63

  • Imprimer

    CC HANNUT > MARDI 05 DÉCEMBRE > VOIR LE MONDE > MARTINIQUE - GUADELOUPE

    Un film reportage de Marie Thérèse et Serge Mathieu

    > Mardi 5 décembre 2017 à 20h (Académie - Salle Rosoux)

    Deux noms d’îles, évocateurs de rêves. La Martinique, « île aux belles fleurs ». La Guadeloupe, « île aux belles eaux ». Elles portent bien leur nom.

    Sur www.capsurlemonde.eu

    Toutes deux sous la surveillance de leur volcan respectif avec la montagne pelée en Martinique et la soufrière en Guadeloupe. Petites îles, mais tellement grandes par leur richesses naturelles, leurs poètes, leurs sportifs, les populations diverses.

     « C’est la meilleure, la plus fertile, la plus douce, la plus égale, la plus charmante contrée qu’il y ait au monde » écrivit Christophe Colomb en 1502 lorsqu’il découvrit la Martinique, mais il aurait pu écrire les mêmes mots pour la Guadeloupe qui est constituée de La Guadeloupe, La Désirade, Les saintes, Marie-Galante. Elles révèlent des paysages variés et contrastés.

    Une certaine douceur de vivre malgré les embouteillages quotidiens et le coût de la vie, mais la météo agréable toute l’année et le rhum font vite oublier tout cela !

    Nous avons tous en tête des photos de plages paradisiaques, de cocotiers, de ciel bleu et de soleil…, nous avons entendu parler de ces îles, parfois en négatif. Mais que connaissons-nous réellement de la culture locale, des traditions, de la gastronomie, de la musique ? Suivons Marie-Thérèse et Serge qui se proposent de vous guider au coeur des Antilles françaises.

    > Salle Jean Rosoux (Académie de Musique) rue des Combattants 1, Hannut

    > Prix : 8€

    > Réservation : 019/ 51 90 63 ou info@centreculturelhannut.be

  • Imprimer

    CC HANNUT > MARDI 05 DÉCEMBRE > VOIR LE MONDE > MARTINIQUE - GUADELOUPE

    Un film reportage de Marie Thérèse et Serge Mathieu

    > Mardi 5 décembre 2017 à 20h (Académie - Salle Rosoux)

    Deux noms d’îles, évocateurs de rêves. La Martinique, « île aux belles fleurs ». La Guadeloupe, « île aux belles eaux ». Elles portent bien leur nom.

    Sur www.capsurlemonde.eu

    Toutes deux sous la surveillance de leur volcan respectif avec la montagne pelée en Martinique et la soufrière en Guadeloupe. Petites îles, mais tellement grandes par leur richesses naturelles, leurs poètes, leurs sportifs, les populations diverses.

     « C’est la meilleure, la plus fertile, la plus douce, la plus égale, la plus charmante contrée qu’il y ait au monde » écrivit Christophe Colomb en 1502 lorsqu’il découvrit la Martinique, mais il aurait pu écrire les mêmes mots pour la Guadeloupe qui est constituée de La Guadeloupe, La Désirade, Les saintes, Marie-Galante. Elles révèlent des paysages variés et contrastés.

    Une certaine douceur de vivre malgré les embouteillages quotidiens et le coût de la vie, mais la météo agréable toute l’année et le rhum font vite oublier tout cela !

    Nous avons tous en tête des photos de plages paradisiaques, de cocotiers, de ciel bleu et de soleil…, nous avons entendu parler de ces îles, parfois en négatif. Mais que connaissons-nous réellement de la culture locale, des traditions, de la gastronomie, de la musique ? Suivons Marie-Thérèse et Serge qui se proposent de vous guider au coeur des Antilles françaises.

    > Salle Jean Rosoux (Académie de Musique) rue des Combattants 1, Hannut

    > Prix : 8€

    > Réservation : 019/ 51 90 63 ou info@centreculturelhannut.be