Relais Sud-Presse-La MEUSE - Page 4

  • Imprimer

    PAS LOIN DE CHEZ NOUS > ATTENTION > GEER > SUSPICION DE BOTULISME DANS LA RÉSERVE NATURELLE

    Ce week-end, plusieurs oiseaux de la réserve naturelle de Geer sont décédés.

    Le conservateur de la réserve dit avoir observé des animaux tituber. La commune, en concertation avec Hesbaye Frost qui détient les décanteurs de la réserve naturelle, a préféré fermer celle-ci.

    Ce week-end, deux à trois oiseaux sont décédés dans la réserve naturelle du Haut Geer. Le conservateur de la réserve dit avoir observé des animaux tituber. «  Un spécialiste de Natagora, qui gère la réserve naturelle de Geer, a évoqué la possibilité que ce soit du botulisme  », indique le bourgmestre Michel Dombret.

    Les bassins de décantation font actuellement l’objet d’analyses afin de confirmer ou non la présence de bactéries pouvant mener au botulisme. Par mesure de précaution, les bassins de décantation sont dès à présent fermés au public. De même, l’irrigation au départ des décanteurs est désormais interdite. Les autorités se veulent rassurantes. Il s’agit pour l’instant de mesures de précaution uniquement.

    La réserve naturelle du Haut Geer et l’administration communale seront averties des analyses qui décideront alors de la prolongation des mesures mises en place face à ce premier cas supposé de botulisme. La balade du Geer quant à elle, n’est pas impactée par ce problème et reste donc ouverte au public. Plus d’informations au cours de la journée.

    Source en ligne libre > http://www.sudinfo.be/id66206

  • Imprimer

    HANNUT > POMPIERS DE HESBAYE > 100 NOUNOURS OFFERTS PAR LE KIWANIS HAUT-GEER/COMTESSE DE HESBAYE

    Le Kiwanis du Haut-Geer/Comtesses de Hesbaye vient d’offrir 774 euros...de nounours ( !) à la zone de secours de Hesbaye !

    Ces peluches (100 au total) sont placées dans les ambulances afin de calmer et rassurer les enfants pris en charge lors d’interventions.

    Depuis plusieurs années, la Zone de secours Hesbaye équipe ses ambulances de peluches. Celles-ci ont pour but de faciliter le contact entre les ambulanciers et les enfants lorsque ceux-ci sont malheureusement concernés par une intervention mais également de le rassurer.

    Ces peluches se sont révélés être une aide très utile dans de nombreux cas.

    hannut,blog,jcd,kiwanis,comtesses,nounours,pompiersAfin de renouveler son stock, la zone de secours de Hesbaye a demandé l’aide du Kiwanis du Haut-Geer/Comtesses de Hesbaye, organisation qui soutient, depuis bientôt 5 ans, de nombreuses associations dans la région.

    Le Kiwanis a d’emblée accepté la demande et a décidé d’offrir aux pompiers les peluches nécessaires pour deux ans (soit 100 nounours en tout) pour un montant total de 774€.

    Le président de la Zone de secours, Monsieur Emmanuel Douette, et la Présidente du Kiwanis du Haut-Geer/Comtesses de Hesbaye, Madame Katty Bertrand, se félicitent de ce partenariat, «  qui souligne la bonne collaboration entre les services de secours et les associations au service des citoyens de la zone  ».

    Source en ligne libre sur > http://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    UNE FOIS DE PLUS ! > MISE EN GARDE DU SPF ÉCONOMIE > ATTENTION À LA NOUVELLE ARNAQUE AU DIGIPASS

    Le Digipass est devenu un outil fort pratique, que ce soit pour faire une opération bancaire à distance ou passer des commandes sur certains sites. Mais la médaille a son revers.

    Le SPF Économie met en garde contre une nouvelle arnaque, qui utilise ce petit boîtier en apparence inoffensif pour collecter vos données, et détourner de l’argent. Le modus operandi est simple. Le quidam reçoit un mail ou un SMS lui signalant qu’il a payé deux fois une facture.

    Confirmer ? Non !

    Un lien y est joint. Il suffit de cliquer dessus pour arriver sur le site qui permettra de se faire rembourser.

    Une fois l’opération accomplie, un escroc vous appelle pour demander de confirmer le remboursement, en utilisant votre lecteur de carte bancaire. En réalité, il tente de la sorte de vous dérober vos données bancaires, et d’effectuer des paiements au départ de votre compte, avec votre plein assentiment.

    Le SPF Économie le rappelle : si vraiment vous avez payé deux fois une facture, le commerçant a juste besoin de votre numéro de compte – dont en général il dispose – pour effectuer le remboursement auquel vous avez droit. Un Digipass, lui, ne sert qu’à verser de l’argent, pas à en recevoir. Bref, ne l’utilisez jamais à cette fin, et que communiquez pas davantage le code signature qu’il affiche une fois votre code PIN rentré.

    Si, malgré tout, vous avez été victime de cette arnaque, prévenez votre banque dès que possible, déposez plainte à la police et signalez la fraude sur pointdecontact.belgique.be

    Source > Ch. C. sur votre journal de ce jeudi 19/07/2018

    Illustration Ph.N.> Sudinfo

    L’article au grand complet + une vidéo explicative pour les abonnés à la version digitale > http://www.sudinfo.be/id65669

  • Imprimer

    HANNUT > DÉMOGRAPHIE > UNE ATTENTION AUX INFRASTRUCTURES PUBLIQUES

    Hannut et Waremme à près de 13 %

    Huy reste la ville plus peuplée de l’arrondissement, mais Hannut et Waremme connaissent une prévision forte, près de 13 %.

    Cette croissance de population d’ici 2035 implique une attention aux infrastructures publiques : « Les nombreuses activités des centres urbains attirent.

    Hannut se trouve entre Bruxelles, Hasselt, Liège et Namur. La population augmente avec plusieurs défis », soulève Manu Douette, le bourgmestre : « L’accueil des nouveaux habitants reste important et les infrastructures publiques saturent progressivement.

    On investit raisonnablement dans l’enfance, la culture, l’enseignement et le sport. On planifie beaucoup et on établit des programmes de rénovation. On se dote de chartes de densité, de plan de mobilité, de schéma commercial et d’outils de développement. »

    Source > Julien Marique > Extrait d’un article global Huy-Waremme-Hannut sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 18/07/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/256027

  • Imprimer

    BON À SAVOIR > PERMIS DE CONDUIRE > DES EXAMENS SE LIBÈRENT

    C’est le moment si vous ne voulez pas attendre jusqu’à l’automne pour présenter le pratique

    Quelques 25 places sont à nouveau disponibles au centre d’examens à Wandre pour passer le pratique dans les prochains jours.

    Ce n’est pas un cas isolé. Entre les candidats qui échouent au test de perception des risques et ceux qui ne se sentent pas prêts, AutoSécurité et AIBV ont enregistré des dizaines de désistements pour cet été. 

    Bonne nouvelle pour les candidats au permis pratique qui n’avaient pas trouvé de créneau pour un examen avant septembre ou octobre … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 18/07/2018

    Source > Yannick Hallet > sur votre journal la Meuse H/W de ce mercredi 18/07/2018

    Illustration > 123RF

  • Imprimer

    HANNUT ADOPTE LE PASS BIBLIOTHÈQUES

    Depuis le 27 juin, les bibliothèques du Réseau public de Lecture de la Région hannutoise ont rejoint le catalogue collectif liégeois avec le Pass Bibliothèques pour faciliter le quotidien des lecteurs.

    Ce changement donne droit à de nombreux avantages et services en ligne.

    Cette initiative fait suite à la reprise, en mai dernier, du bibliobus de Hannut par Liège. « À la suite de la reprise du bibliobus par la province de Liège, nous allions en faire de même. Le bibliobus va prochainement reprendre la route des différents villages de Hannut et les usagers auront un accès illimité grâce à la carte », souligne Zoé Loward, responsable de bibliothèques de la ville de Hannut.

    La carte permet ainsi aux usagers d’avoir accès aux collections des bibliothèques de la province de Liège et du bibliobus mais également de bénéficier de … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/255848

    Source LA.MA sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > DR

    Pour les coordonnées & renseignements complémentaires > Voir notre article précédent > http://hannut.blogs.sudinfo.be/apps

  • Imprimer

    HANNUT TRAVAUX > UN KISS & RIDE DEVANT LE COLLÈGE SAINTE CROIX

    C’est un des aménagements prévus dans le projet de sécurisation des écoles

    Lors du dernier conseil communal de Hannut, l’échevine Florence Degroot a présenté le projet de sécurisation aux abords des écoles (rue de Wavre et rue de Crehen).

    Parmi les aménagements routiers prévus : un kiss & ride limité aux heures d’entrée et sortie d’écoles. De quoi rassurer les riverains qui redoutaient d’être privés de places de stationnement.  

    Les travaux de sécurisation aux abords du Collège Sainte-Croix et de l’école primaire ne seront pas réalisés pour la rentrée de septembre. Pas si vite. Mais ils sont en bonne voie. Après des mois de concertation et de réunion, le comité d’accompagnement (qui rassemble, outre les élus, les riverains, les enseignants et le comité de parents des élèves) a marqué son accord sur le projet.

    Il a été présenté jeudi soir aux conseillers pour approbation des conditions et mode de passation du marché.

    … / … L’échevine MR Florence Degroot en a dévoilé les grandes lignes. En résumé, voici ce qui est prévu : sécurisation des trottoirs, adaptation des arrêts de bus avec quais surbaissés. « Nous allons également améliorer la mobilité douce. Comment ? En sécurisant les passages pour piétons et en plaçant des potelets. Les trottoirs seront également rehaussés pour éviter qu’ils ne soient utilisés par les voitures pour se garer », a détaillé l’échevine.

    Original : un kiss & ride à horaire sera aménagé devant les bâtiments scolaires, sur une bande de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mari 17/07/2018

    Passages pour piétons > mieux éclairés

    L’ensemble de ces aménagements s’arrêtera au rond-point de la route de Namur. L’aménagement du giratoire – provisoire depuis de nombreuses années, fera l’objet … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mari 17/07/2018

    Exemple : rue d’Avernas et rue des Aisnes, aux abords de l’Athénée, des signalétiques provisoires sont en test depuis un an et notamment un kiss& ride.

    Enfin, toujours dans un but de sécurisation, les passages pour piétons seront … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mari 17/07/2018

    Les regrets d’Ecolo

    Lors du débat qui a suivi, Ecolo a regretté l’absence de sécurisation des vélos route de Wavre : « Les cyclistes y sont rejetés dans … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mari 17/07/2018

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mari 17/07/2018

    Illustration > Capture Google

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/255604

  • Imprimer

    HANNUT > REVITALISATION > MAL FAMÉ, LE PARC DE LA HALETTE RELIFTÉ

    Nouveau mobilier et nouvelles allées sont prévus

    Plaine de jeux et mobilier vétustes, mauvaise fréquentation et insécurité dénoncées depuis de nombreuses années par les riverains, allées vieillissantes : le parc de la Halette à Hannut va subir un profond lifting. 

    Lors du dernier conseil communal qui s’est tenu jeudi dernier, l’échevine MR Florence Degroot a présenté les différents aménagements qui seront réalisés prochainement.

    Ainsi, les allées en dolomite seront remplacées par des dalles « engazonnées », un élagage et une replantation d’arbres seront réalisés.

    Trois zones

    Le projet prévoit également la création de différents pôles adaptés aux différentes générations. La zone des tout-petits se situera au fond du parc. « On y trouvera du mobilier urbain adapté à leur taille ainsi qu’un verger basse tige pour que les plus petits puissent aller à la cueillette facilement », a détaillé l’échevine.

    Le pôle ado sera placé au centre du parc avec, encore une fois, du mobilier adapté à cette tranche d’âge.

    Enfin, 3ème et dernier pôle, celui réservé au troisième âge. « Nous avons prévu des chaises et des bancs à l’assise confortable ».

    Enfin, des pots d’1m20 seront disséminés dans le parc. Ils sont destinés à accueillir des fleurs « ou des petits potagers », a ajouté l’échevine.

    Les conditions ainsi que le mode de passation du marché public ont été votés à l’unanimité par les conseillers.

    Source > Marie –Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 16/07/2018

    Illustration D.R.