Relais Sud-Presse-La MEUSE - Page 4

  • SAVEZ-VOUS QUE > SNAPCHAT A ETE MIS A JOUR ?

    Des snaps illimités, des vidéos en boucle, un pinceau emoji et une gomme magique pour effacer des détails (ou autre…) de vos clichés! (photos)

    Snapchat a été mis à jour. Depuis mardi, trois nouvelles fonctionnalités ont débarqué dans l’appli qui fait fureur chez les jeunes. Au menu : les snaps illimités dans la durée, les vidéos en boucle, le pinceau emoji et la gomme magique.

    Alors que Instagram et Facebook ont copié les célèbres « Stories » de Snapchat, le réseau social des images éphémères cherche l’originalité en trouvant de nouvelles nouveautés pour rester la référence chez les jeunes. Mise à jour cette semaine, l’application apporte trois nouveautés majeures : une pour les photos, une pour les vidéos et une dernière pour vous amuser.

    > Les snaps illimités : c’est certainement la nouveauté qui fait peur aux fidèles utilisateurs qui ont peur qu’on perde l’essence même du concept des snaps. En effet, avant la mise à jour, vos snaps n’avaient une durée de vie que de maximum dix secondes. Maintenant, Snapchat propose une option pour lever cette limite de temps. Concrètement, vous pouvez envoyer une photo qui n’est > plus éphémère !

    Les vidéos en boucle : la limite de durée est aussi enlevée pour les vidéos, que vous pouvez maintenant jouer en boucle infinie (comme Boomerang sur Instagram).

    > Le pinceau : Snapchat essaye de rester dans le coup avec un nouveau « pinceau emoji », qui vous permet d’ajouter des sortes de traînées d’emoji (par exemple des cœurs, des étoiles filantes, ou des smileys) sur vos photos. Cette nouvelle option est accessible en appuyant sur le crayon en haut à droite de l’écran puis sur le petit smiley en dessous de la bande de couleur.

    La gomme magique  : on la retrouve toujours en haut à droite après avoir pris un cliché, après avoir appuyé sur les ciseaux. Vous pouvez gommer des éléments de votre photo, et c’est l’application qui se charge d’essayer de combler le vide. Vous pouvez donc gommer des objets, des personnes, ou des défauts disgracieux sur votre cliché. Le résultat n’est évidemment pas toujours garanti !

    Des photos sur le site source > http://www.sudinfo.besnapchat-a-ete-mis-a-jour-des-snaps-illimites-des-videos-en-boucle-un-pinceau

    Source libre en ligne > http://www.sudinfo.be/1842373

  • HANNUT « DANS LES YEUX JE VOUS LE DIS > JE SUIS INNOCENT »

    Ce Hannutois ne comprend pas pourquoi il s’est retrouvé devant le tribunal correctionnel ce jeudi.

    Il affirme ne rien avoir avec l’odieux acte de violence commis à Hannut par une bande de jeunes le 18 octobre 2013. Ce soir-là, un homme a été roué de coups par au moins cinq jeunes.

    Selon un témoin, ils lui ont donné des coups de poing et de pied avant de l’abandonner sur le trottoir…

    Trois protagonistes ont déjà été condamnés à des peines de travail pour ces faits, Karim (prénom d’emprunt), lui a été jugé par défaut et a été condamné à une peine de prison. Jeudi, il faisait opposition à ce jugement et a soutenu n’avoir pas participé au passage à tabac : « Karim a été accusé par les autres protagonistes parce qu’ils le connaissaient et qu’ils s’étaient disputés au foot, affirme Me Heintz, son avocate, mais il ne se trouvait pas à l’endroit où s’est produit le passage à tabac, deux témoins l’affirment. »

    Du sang de… poules ! … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/05/2017 ou le journal en ligne > http://journal.sudinfo.be/journal.php

    Source > A.BT sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/05/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/80981

    ARCHIVES > L’article de base de l’affaire sur ce blog > UN HANNUTOIS DE 58 ANS TABASSÉ PAR PLUSIEURS AGRESSEURS sur > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2013/10/23/un-hannutois-de-58-ans-tabasse-par-plusieurs-agresseurs-84562.html

  • RÉGION WALLONNE – TÉLÉREDEVANCE : DES MILLIERS DE PLAINTES

    Test-Achats a interpellé le ministre Lacroix

    Décriée depuis des années mais pourtant toujours d’actualité, la téléredevance fait l’objet d’une nouvelle polémique. Un grand nombre de Wallons feraient actuellement l’objet d’un recouvrement musclé de la part d’un cabinet d’huissiers.

    Selon le SPW, derrière chaque recouvrement, il y a une explication. Pourtant, Test-Achats vient d’alerter le ministre Christophe Lacroix sur divers abus.

    Le 1 er octobre 2012, Dominique, une Liégeoise de 54 ans, reçoit une invitation à payer sa redevance TV. Montant : 100 euros, dont elle s’acquitte avant l’échéance de sa facture. Elle pense fort logiquement l’affaire pliée mais, quatre ans et demi plus tard, à sa plus grande surprise, elle reçoit une mise en demeure d’un cabinet d’huissiers. On lui réclame 148,39 euros (soit, la taxe et une amende de retard) pour cette année 2012. « À défaut de paiement dans les cinq jours à dater de l’envoi de la présente sommation, une contrainte vous sera signifiée et une procédure d’exécution forcée (saisie des meubles, saisie sur salaire) sera diligentée contre vous, tous frais à votre charge ».

    De quoi effrayer les plus ordonnés. D’autant que les … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/05/2017 ou sur le journal en ligne > http://journal.sudinfo.be/journal.php

    Source > ALLISON MAZZOCCATO sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/05/2017

    L’article libre sur le Web avec une VIDEO > http://www.sudinfo.be/1842682/

    TEST-ACHATS > Une amnistie demandée au ministre du Budget

    Dans son courrier envoyé au ministre wallon du Budget, Test-Achats pointe d’autres manquements qui, selon l’association, font que la téléredevance est contraire au principe de bonne administration : « Les contours incertains de la définition d’appareil de télévision font qu’elle ne semble plus adaptée aux nouvelles technologies. Un simple smartphone permettant de regarder une émission. »

    Test-Achats souligne aussi le caractère disproportionné de l’amende et les retards dans les réponses que l’administration fiscale donne aux contribuables. Des retards qui peuvent porter préjudice en cas de recours … … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/05/2017 ou le journal en ligne http://journal.sudinfo.be/journal.php

    Source > A.MA sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 12/05/2017

  • HANNUT > CULTURE DE CANNABIS (SUITE) JUSQU’À 6 ANS DE PRISON

    Trois Roumains, engagés pour le travail, restaient sur place nuit et jour pour entretenir les plants

    La découverte d’une plantation de cannabis, à Villers-le-Peuplier en avril 2016, a débouché sur une enquête (et une seconde affaire) comme on pense n’en voir que dans les films.

    Ce mercredi, les 7 impliqués dans cette histoire, dont un coiffeur hannutois de 48 ans, ont fait face au tribunal correctionnel. Ils risquent tous des peines de prison, de 10 mois à 6 ans.

    Il était près de 4h du matin, le 11 avril 2016 quand des riverains de la rue Aux Ruelles à Villers-le-Peuplier sont réveillés par des bruits et agissements suspects dans la maison située au nº13. En réalité, des hommes armés et cagoulés avaient fait irruption sur les lieux afin de tenter d’y voler… du cannabis. Arrivés sur place, les policiers ont découvert des traces d’impact dans les murs et, surtout, une importante culture (plus de 1.000 plants), installée dans le grenier. « Ils ont été découverts derrière une trape, dissimulée par une armoire dans le garage », a expliqué le substitut au tribunal correctionnel de Huy, ce mercredi.

    Deux hommes, recroquevillés dans un fauteuil et ne s’exprimant pas en français, se trouvaient sur place. Un troisième a été interpellé, plus tard, à la clinique Notre-Dame de Waremme.

    Ces trois Roumains, âgés de 20 à 32 ans, ont en réalité été engagés pour s’occuper de la plantation. Après avoir travaillé sur …

    Le propriétaire des lieux, un Hannutois de 48 ans, risque 40 mois de prison, après en avoir déjà subi trois … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 11/05/2017

    Source > E.D. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 11/05/2017

    Un article complet avec deux autres développements pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/80591

    La coke, dans une cache de l’auto & Ils ont plaidé l’acquittement

     

    Dernier article édité sur le sujet > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

    L’article révélateur du 11 avril 2016 > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

  • MUSIQUE > IL Y A 37 ANS, CE HANNUTOIS CHANTAIT À L’EUROVISION

    Michel Moers, membre de Telex, revient sur sa prestation à La Haye en 1980 

     Chaque année, au moment de l’Eurovision, le nom du groupe belge qui a représenté la Belgique en 1980 à La Haye (Hollande) refait surface : Telex, un mythe, un ovni, trois gars scandant sur un son électro-pop « Euro Vision ».

    Michel Moers, un Hannutois pure souche, en faisait partie. Nous l’avons retrouvé à Bruxelles où il vit désormais.

    C’est en 1978 que Marc Moulin, décédé en 2008, Dan Lacksman et le Hannutois Michel Moers fondent le groupe Telex. « C’était le début de la musique électro pop un peu rythmée », se souvient le Hannutois que nous avons réussi à joindre chez lui, à Bruxelles, où il vit depuis la fin de ses études d’architecte-urbaniste.

    À quelques heures de la demi-finale de l’Eurovision de la chanson 2017, il a accepté de revenir sur la performance de Telex, en 1980, à La Haye.

    En 1980, alors que leur groupe vient à peine de naître, leur maison de disques, RKM (qui fut aussi celle de Plastic Bertrand) leur propose de participer à l’Eurovision. « Au début, nous n’étions pas très chauds. Cette grande fête à paillettes, un peu kitsch, le style de musique, c’était pas trop notre truc ».

    Ils se laissent néanmoins convaincre. Ils finiront en 17 e position… sur 19 ! « En réalité, nous n’étions pas… La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 10/05/2017

    Source > Marie Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 10/05/2017

    Photo > Fabrice Petre

     

    L’article succin sur site libre > http://www.lameuse.be/1841053

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/80068

    LA VIDEO de 1978 > Présentation de La Chanson de l’époque « EURO VISION sur le Web > https://www.youtube.com/watch

    Le disque & les paroles de la chanson > http://www.bide-et-musique.com

    Le Groupe « TELEX sur le Web >

    Le groupe de musique belge Telex fut créé en 1978 par Marc Moulin, Dan Lacksman et Michel Moers, n'étant au départ qu'un canular. Mélangeant l'esthétique du disco, du punk et les expérimentations de la musique électronique, ils sortirent une reprise minimaliste de "Twist à Saint-Tropez" des Chats Sauvages.

    Ils enchaînèrent avec une reprise ralentie de Rock around the clock, une reprise désabusée du tube de Plastic Bertrand Ça plane pour moi, et une reprise mécanique de Dance to the Music, de Sly Stone.

    Le titre Moskow Diskow sorti en 1979 et sa version en anglais leur assure une forte notoriété à l'étranger.

    Comme Kraftwerk, Telex construisit sa musique en utilisant exclusivement des instruments électroniques et parfois de vocoder, et les deux groupes ont été régulièrement rapprochés. Cependant, Telex développa toujours un humour irrévérent et potache, opposé à l'ironie froide de Kraftwerk.

    En 1980, leur manager leur demanda de participer au Concours Eurovision de la chanson. Ils y participèrent, interprétant la chanson Euro-Vision (en), volontairement positive et ironique.

    Le public lui-même ne sut trop comment réagir à cette performance, et un silence suivit l'interprétation. Quelques applaudissements furent cependant entendus. Au moment du vote, le groupe finit parmi les derniers tant et si bien que les 3 points qui leur furent attribués par la Grèce manquèrent d'être attribués par erreur aux Pays-Bas.

    Tout ceci n'enchanta pas la compagnie anglaise qui les employait, Virgin Records, qui tentait de les faire passer dans le mouvement néo-romantique. Les paroles ironiques de la chanson We Are All Getting Old n'arrangèrent pas non plus les choses.

    Pour leur troisième album, Sex, Telex demanda … Lire la suite sur le site source > https://fr.wikipedia.org/wiki/Telex

  • BRAIVES: MARIE-MORGANE DESSART ARRÊTE LE SKI ALPIN PARALYMPIQUE

    «J’arrête le ski de haut niveau».

    Voici l’annonce de Marie-Morgane Dessart. À 27 ans, cette Braivoise et malvoyante met un terme à sa carrière d’athlète en ski alpin paralympique entamée en 2012. Elle avait réussi à se hisser jusqu’au titre de 12e mondiale dans sa catégorie.

    Voici l’annonce de Marie-Morgane Dessart. À 27 ans, cette Braivoise et malvoyante met un terme à sa carrière d’athlète en ski alpin paralympique entamée en 2012. Elle avait réussi à se hisser jusqu’au titre de 12e mondiale dans sa catégorie. « J’aime toujours le ski.

    Mais je ne me sens plus à mon aise. J’étais trop stressée et je n’arrivais plus à gérer la pression. De plus,… la suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/80081

    Source > http://huy-waremme.lameuse.be

    Photo > Marie Morgane à droite

  • HANNUT: DES DOUDOUS POUR PROTÉGER LES ENFANTS DES AUTOS (PHOTOS)

    En déposant leurs enfants à l’école fondamentale en immersion Néerlandais Notre Dame à Cras-Avernas (Hannut), les parents ont découvert une scène insolite.

    25 doudous jalonnaient en effet le trottoir côté école. Nom de l’opération : « Ne roule pas sur mon doudou ».

    « J’ai vu cette opération dans un média flamand  », raconte Stéphanie De Clerck, membre de l’association des parents d’élèves de l’école. «  Beaucoup de parents s’arrêtent en voiture sur le trottoir pour déposer rapidement leur enfant, souvent au dernier moment.  »

    Ainsi, ce sont ses … La suite en ligne pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/80290

    Source > http://huy-waremme.lameuse.be

  • HANNUT > LA GERBE DE FLEURS DU MONUMENT DE LA RÉSISTANCE VOLÉE

    Ce 8 mai, partout en Belgique, les autorités du pays ont commémoré le 72e anniversaire de la libération des camps en 1945.

    Comme chaque année, à la date anniversaire, l’Association des Anciens Combattants de Hannut a déposé la veille une gerbe de fleurs au pied du moment de l’avenue de la Résistance.

    Une demi-heure plus tard, une riveraine a constaté qu’elle avait disparu. Quelqu’un l’avait visiblement emportée. « Où est le respect ? » , a immédiatement réagi sur Facebook cette riveraine.

    Etrangement, une heure après avoir posté son message, une vasque était déposée devant le monument. « Remords ou une personne aussi choquée que moi par ce manque de respect ? », s’interrogeait alors la riveraine. On ne le saura sans doute jamais.

    Didier Nulluy, trésorier de l’Association … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 10/05/2017

    Source > Marie Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 10/05/2017> Photo > JCD