Relais Sud-Presse-La MEUSE - Page 3

  • Imprimer

    TROGNEE (HANNUT) > UN GARAGE EN FEU IMPASSE FARINE

    Les pompiers de la zone de Hesbaye sont intervenus impasse Farine, à hauteur du numéro 10 à Trognée (Hannut), ce lundi à 9 heures 08.

    Un incendie s’était déclaré dans un garage.

    Les dégâts sont limités. Il n’y a pas eu de blessé. Les pompiers de Hesbaye se sont rendus sur place avec trois véhicules d’intervention.

    Source libre en ligne > https://www.sudinfo.be/id100052

  • Imprimer

    HANNUT > UN BISTROT FERMÉ À CAUSE D’INFILTRATIONS D’EAU

    Le bistrot « Tof Café », Rue de Landen 3 à Hannut, a dû être fermé sur ordre du bourgmestre ce samedi après-midi, par sécurité.

    Il y a eu d’importantes infiltrations d’eau par la toiture.

    Le bourgmestre a été mis au courant de la situation aux alentours de 16h ce samedi. « L’eau se serait infiltrée par la toiture. Elle aurait transpercé le plancher du 1er étage, apparemment inhabité. Et aurait traversé le plafond du café. Le chef des pompiers sur place avait des doutes au niveau sécurité. Il a donc conseillé de fermer le bistrot le temps du week-end. Lundi, un expert viendra faire une analyse et constater l’étendue des dégâts  », explique Manu Douette.

    Sur les conseils des pompiers, le bourgmestre a donc demandé de mettre des scellés à l’entrée du café. Toujours selon les mots de Manu Douette, l’exploitant qui a ouvert récemment son établissement, aurait accepté l’arrangement. Entre-temps, les pompiers ont bâché la toiture du bâtiment pour éviter de plus gros dégâts.

    Source E.F en ligne libre pour les abonnés > https://www.sudinfo.be/id99996

  • Imprimer

    EXPLOSION RUE LÉOPOLD À LIÈGE > LE PROPRIÉTAIRE D’UN DES IMMEUBLES CONDAMNÉ À NEUF MOIS DE PRISON AVEC SURSIS

    Le tribunal correctionnel de Liège a condamné ce lundi le propriétaire d’un des deux immeubles ayant explosé il y a neuf ans

    Le propriétaire d’un des deux immeubles qui s’étaient effondrés en janvier 2010 rue Léopold à Liège a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de neuf mois de prison avec sursis ainsi qu’à une amende de 22 000 euros avec sursis et à une confiscation de 9 600 euros.

    Cet homme, âgé de 62 ans, a été condamné pour ses activités de marchand de sommeil et pour avoir profité de la vulnérabilité de certains de ses locataires avant l’explosion de l’immeuble.

    Après l’explosion survenue la nuit du 26 au 27 janvier 2010 dans un bâtiment qui abritait différents appartements dans la rue Léopold de Liège, l’enquête avait révélé que l’immeuble était insalubre et que le propriétaire avait donné en location des logements dont le loyer était trop élevé.

    Memet C. avait des activités de marchand de sommeil et tirait profit de la situation de vulnérabilité de ses locataires, tous allocataires sociaux. Son immeuble était vétuste et insalubre de telle sorte que tout loyer réclamé devait être considéré comme un loyer anormal.

    Parmi les problèmes soulevés figuraient des normes de sécurité défaillantes, des chambres sans eau chaude ou sans chauffage, la présence d’humidité, le risque d’intoxication ou encore la présence de cafards, de souris et de rats. «  Des logements contraires à la dignité humaine », avait souligné le parquet.

    Le tribunal a effectué un toilettage des préventions reprochées au prévenu, acquitté pour les préventions liées aux locataires en situation régulière. Il a par contre été condamné pour les préventions liées à huit locataires en situation irrégulière et précaire.

    Memet C. a été condamné à peine de neuf mois de prison avec sursis ainsi qu’à une amende de 22 000 euros avec sursis et à une confiscation de 9 600 euros.

    Source > Belga via article libre en ligne > https://www.sudinfo.be/id100059

    Image > Belga

  • Imprimer

    HUY/WAREMME-HANNUT – CIRCUIT-COURT > HESBICOOP FOURNIRA LES COLLATIONS

    Elle distribuera des collations saines aux élèves hannutois

    En plus de distribuer les collations aux élèves hannutois, la coopérative fournira bientôt des magasins et travaillera avec un traiteur de la région.

    HesbiCoop est en pleine expansion. Et les responsables se réjouissent de ce début d’année 2019 triomphant. 

    C’est, en effet, HesbiCoop qui a remporté le marché public dans les écoles communales de Hannut. « Cela représente 742 élèves tous les jours de la semaine jusqu’aux grandes vacances », se réjouit Michel Lecomte, coordinateur de la coopérative. Ces collations seront basées sur des produits sains et locaux, par conséquent. « Les collations comporteront un produit laitier comme un yaourt ou encore des fruits et des légumes comme des carottes ou des radis », précise Michel Lecomte. Lionel Henrion, administrateur d’HesbiCoop, se dit aussi très enthousiaste de cette nouvelle collaboration. La semaine prochaine, la Ville d’Hannut devrait communiquer plus amplement sur le sujet.

    Un boum prometteur

    Ce marché public s’accompagne d’autres nouveautés pour la coopérative. Avec l’ouverture de son nouveau … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    Source > Estelle Falzone sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    L’article complet en ligne pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/341341

  • Imprimer

    HANNUT FAIT DU CLIMAT UNE DE SES PRIORITÉS > DÉCLARATION DE POLITIQUE COMMUNALE

    Jeudi soir, au conseil communal, le collège hannutois (LMR) a présenté sa déclaration de politique générale, soit les grandes orientations pour ces 6 prochaines années.

    Dans l’opposition, le PS l’a trouvée « un peu light » et H+ (tendance cdH), « t rès général » . « Les bonnes intentions, le citoyen en a marre, ce qu’il veut, c’est des actions concrètes. Nous y serons attentifs » , a martelé Pascale Désiront (H+).

    Dans les grandes lignes et en résumant très fort, voici ce que le collège hannutois ambitionne de réaliser pour ces 6 prochaines années : développement des équipements hannutois (culturels, loisirs et sportifs), renforcement de la cohésion sociale, diversification des offres culturelles, changement des modes de déplacement en privilégiant la mobilité douce, maintien du caractère rural de la commune, encouragement à changer les mentalités pour un environnement plus sain, renforcement de la convivialité du centre-ville et développement du zoning, amélioration de la sécurité des personnes et des biens, entretien de l’ensemble des infrastructures…/ …

    La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

     « Pas à nous de vous alerter »

    …/ … Dans l’opposition, Ecolo a rebondi sur les enjeux climatiques que le collège a promis d’intégrer dans ses projets. Anne-Marie Leclercq a voulu savoir si le collège envisageait de La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    … / … De son côté, la conseillère socialiste Sandrine Volont a abondé dans le sens d’Ecolo et a estimé, La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    Au vote, la déclaration de politique générale a été approuvée par la majorité, l’opposition PS-Ecolo-H+ s’est abstenue.

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    L’article complet en ligne pour les abonnés à la version digitale >https://huy-waremme.lameuse.be/340909

  • Imprimer

    HANNUT - URBANISME > VOICI LE FUTUR ÉCO-QUARTIER DE LA GARE

    Initié depuis plus de 10 ans, le projet de revitalisation est enfin sur les rails. Début des travaux fin 2019

    Enfin le bout du tunnel pour cet ambitieux projet de revitalisation du quartier de la gare de Hannut. Jeudi soir, les conseillers communaux ont approuvé la partie publique de ce projet porté par un partenariat public-privé, la Ville d’une part et Thomas & Piron et la famille Robert, d’autre part. Les premiers occupants sont attendus en 2023.  

    B9718447193Z.1_20190201200331_000+GS1CT8J1C.1-0.jpg

    Il aura finalement fallu plus de 10 ans pour concrétiser le rêve d’Alexis Robert, un des quatre jeunes Hannutois tués en 2010, dans l’explosion de la rue Léopold à Liège.

    Juste avant de mourir, le jeune homme travaillait à un projet de revitalisation du quartier de la gare de Hannut. A sa mort, sa famille a pris le relais tout en respectant l’esprit souhaité par Alexis qui avait imaginé un lieu intergénérationnel.

    Dans sa version définitive, le projet porté par … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    Sur un terrain de 30.000 m², il est prévu la construction d’une résidence-services et de 55 appartements (3 studios, 10 appartements 1 chambre, 35 appartements 2 chambres, 7 appartements 3 chambres) répartis dans 4 immeubles de 2 et 3 étages. « Nous avons décidé de laisser un logement 3 chambres à … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    B9718447193Z.1_20190201200331_000+GS1CT8JN8.1-0.jpg

    … / … Tout ce nouveau quartier sera mis en zone 30 et en sens unique. L’entrée se fera par la rue Joseph Wauters, la sortie par la rue du Tilleul.

    « Nous avons aussi veillé à créer de nombreux … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    … / … Ce jeudi, les conseillers communaux ont La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    … / … Benoît Robert espère débuter les travaux à la fin de cette année. De son côté, l’échevin …

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    Télécharger ici le dossier COMPLET de présentation > Quartier de la gare Présentation 2019-01-21-revitalisation-présentation-riverains.pdf

    D’AUTRES TITRES SUR LA PAGE DE VOTRE JOURNAL :

    En hommage aux victimes de la rue Léopold > Une sculpture en acier signée Alain Bronckart

    Carine Renson à Olivier Leclercq > « Vous êtes culotté et effronté »

    L’article libre en ligne > https://www.sudinfo.be/id99749

    L’article complet en ligne pour les abonnés à la version digitale >https://huy-waremme.lameuse.be/341257

  • Imprimer

    LE PARKING PAYANT À LA GARE DE LANDEN DÈS OCTOBRE: IL SERA MOINS CHER QUE PRÉVU

    La SNCB ne reviendra pas sur sa décision : à partir d’octobre prochain, le parking de la gare de Landen sera bien payant mais le prix à la journée sera moins cher que prévu.

    C’est ce qu’a indiqué jeudi soir le bourgmestre de Hannut qui répondait à une interpellation de la conseillère socialiste Carine Renson

    Mercredi, les autorités communales de Hannut et Landen ont pu rencontrer les responsables de la gestion des parkings de la SNCB. « Leur décision est prise, ils n’en changeront pas », a tout de suite prévenu le bourgmestre Manu Douette. « Ils ont eu des plaintes des navetteurs qui ne parvenaient plus à se garer. Partout où les parkings sont arrivés à saturation et c’est le cas à Saint-Trond, Diest, Tirlemont mais aussi à Landen, cela deviendra payant. »

    >Le paiement à Landen devrait être opérationnel en automne, la date du mois d’octobre est avancée.

    >Le prix proposé initialement a été revu à la baisse.

    Source en ligne libre > https://www.sudinfo.be/id99633

    Illustration > Capture GOOGLE

    Un dossier complet en ligne pour les abonnés :

    >Le parking payant à la gare de Landen: 1,5€ au lieu de 3€!

    >Bientôt une extension

    >Ligne de bus 127

    Le dossier sur > https://huy-waremme.lameuse.be/340830

  • Imprimer

    TEST-ACHATS A MENÉ L’ENQUÊTE > NOCIFS, LES BAUMES À LÈVRES POUR ENFANTS !

    Pas moins de 15 baumes à lèvres sur 21 ciblant les enfants et les high_d-20190129-3QZT7A.jpgjeunes adolescents contiennent des hydrocarbures saturés (MOSH) et aromatiques (MOAH), alerte Test-Achats ce mardi.

    Les premiers sont suspectés d’être cancérogènes.

    Quant aux MOAH, ils risquent de s’accumuler dans les organes et entraîner des tumeurs bénignes dans les ganglions lymphatiques, le foie et la rate.

    Ces substances avaient déjà été retrouvées dans les baumes à lèvres pour adultes. De plus, leur présence n’est mentionnée ni sur l’emballage, ni dans la liste des ingrédients, déplore l’organisation de défense des consommateurs. Sur un échantillon de 21 baumes testés, seuls trois ne contiennent aucune de ces substances.

    Résultats des tests sur www.testachats.be/comparerbaumealevres

    Source > sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi