Relais Sud-Presse-La MEUSE - Page 3

  • Imprimer

    COMBIEN DE TEMPS PASSEZ-VOUS SUR FACEBOOK? LE RÉSEAU SOCIAL VA VOUS LE FAIRE SAVOIR

    Le géant internet américain Facebook a annoncé mercredi la mise en place d’outils permettant à ses utilisateurs, sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram, de «mieux gérer le temps passé sur les deux plateformes».

    Il sera désormais possible d’avoir accès à des tableaux de bord, via les paramètres, qui permettront de connaître le temps passé sur chacun des réseaux depuis les différents appareils utilisés.

    Facebook va également proposer un système d’alerte afin que l’utilisateur puisse recevoir un rappel, paramétrable, au-delà d’un certain temps passé sur la plateforme, ainsi qu’une option permettant de désactiver les notifications, en particulier sur les smartphones.

    «L’idée centrale est de permettre aux utilisateurs de gérer le temps passé sur Instagram et Facebook afin qu’il soit intentionnel, ‘inspirant’ et positif. Ces nouvelles fonctionnalités sont également pensées pour encourager la conversation entre parents et adolescents autour des habitudes de consommation et définir la meilleure formule pour chacun», a expliqué le groupe dans un communiqué.

    Le réseau social s’est lancé depuis plusieurs mois dans une réforme de ses contenus, notamment en favorisant les contenus d’amis et familles au détriment des publications de médias ou des marques, afin de pousser ses utilisateurs à passer moins de temps connectés.

    Source > Par AFP sur site libre > http://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    HANNUT> BONNE NOUVELLE > LE MAGASIN ZEEMAN RESTERA FINALEMENT OUVERT

    À Hannut, le magasin Zeeman qui devait fermer définitivement ses portes ce samedi 4 août restera finalement ouvert.

    La gérante, Angélique Cauchie, 34 ans, de Cras-Avernas, en a été informée ce lundi. On évoque comme raison de ce revirement, la baisse du loyer.

    A la rue Albert Ier, la gérante et les deux employées du magasin Zeeman ont retrouvé le sourire. Les clients aussi. En avril dernier, en apprenant la fermeture prochaine du magasin, ils avaient fait circuler une pétition qui avait recueilli plus de 1.000 signatures.

    Parmi les raisons avancées pour justifier ce départ, on évoquait un loyer devenu aujourd’hui trop cher et un rendement insuffisant du commerce.

    Mais alors qu’en dépit de cette pétition la fermeture paraissait inéluctable, ce lundi après-midi, contre toute attente, le personnel a reçu un message de la direction les informant que le magasin resterait finalement ouvert. Selon la gérante, ce revirement de situation est probablement dû à la baisse du prix du loyer. «  C’est une très bonne nouvelle  », s’est-elle réjouie. Elle l’a immédiatement fait savoir sur la page Facebook du magasin.

    Le magasin Zeeman est ouvert depuis 2007. Et il le restera désormais au-delà de la date du 4 août qui avait été annoncée par l’enseigne hollandaise en mars dernier.

    Source > Marie-Claire GILLET en ligne libre sur > http://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HANNUT > A L’ÂGE DE 92 ANS > DÉCÈS DU NOTAIRE ET ANCIEN ÉCHEVIN HENRI SONCK

    C’est une figure importante du parti libéral de Hannut qui vient de disparaître : ce dimanche, on a appris le décès d’Henri Sonck. Il avait 92 ans.

    Pendant 36 ans, ce Hannutois, très connu aussi comme notaire, a mené une carrière politique au sein de sa ville où il a siégé comme conseiller communal (18 ans), puis comme échevin (18 ans aussi), jusqu’en 2000 où il a pris sa retraite politique.

    Succédant à son père qui fut bourgmestre jusqu’en 1962, Henri Sonck a véritablement marqué sa ville de Hannut en assumant pendant ces 36 ans (de 1964 à 2000) des mandats de conseiller communal, échevin, chef de groupe PRL.

    Par sa gentillesse et son ouverture d’esprit, il a aussi marqué les esprits de tous ceux qu’il a côtoyés. Et en particulier celui de ses partenaires libéraux. Les plus anciens comme l’actuel échevin de la culture Jean-Claude Jadot, ou encore Hervé Jamar, gouverneur de la province de Liège et Camille (Coco) Swinne n’ont pas oublié ce qu’ils lui doivent. « En 1989, nous étions jeunes conseillers élus dans l’opposition. Nous découvrions la vie communale. Il nous a tout appris du métier en prenant énormément de plaisir à nous conseiller », se souvient avec émotion Jean-Claude Jadot qui le décrit comme un « homme génial, calme et pondéré ».

    « C’était un grand monsieur, toujours là à nous expliquer le pourquoi du comment des choses et à nous recommander de ne pas aller trop vite ».

    En 1994, année où le MR renverse la majorité socialiste, Henri Sonck, alors âgé de 70 ans, accepte d’assumer un dernier mandat, celui de la culture. Il prend également les rênes du centre culturel qu’il a véritablement redynamisé.

    « Henri Sonck aimait l’art et la culture. Il était présent à la plupart de nos activités et, il y a quelques semaines encore, il m’avait invité à venir faire le point chez lui sur l’évolution du monde culturel hannutois » , témoigne le directeur du centre culturel, Alain Bronckart, très touché par la disparition d’Henri Sonck dont il était très proche.

    Sur le plan privé, Henri Sonck était veuf. Il laisse derrière lui un fils et une fille.

    Ses funérailles auront lieu ce vendredi, à 10h30, à l’église Saint-Christophe de Hannut. Une délégation du Collège communal y sera présente.

    Source > Marie -Claire. GILLET. > Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 31/07

    Illustration > JCD/2011

    Photo Ancienne ci-dessous de X à savoir > année 1988

    Cons Com avec H sonck.jpg

  • Imprimer

    CLOS DU LAC DE WASSEIGES: FINI DE PAYER POUR LES AUTRES

    On le sent, le soulagement est grand d’avoir réussi à boucler cette première phase de travaux.

    Grogne des habitants, flous juridiques : les obstacles ont été nombreux. Aujourd’hui, le projet semble sur la bonne voie et les conditions de vies des habitants devraient enfin s’améliorer : ça sera bientôt fini les factures d’eau salées et les routes cabossées.

    À l’occasion de la fin de la première phase de ces travaux, les autorités communales ont organisé une petite réception à laquelle tous les habitants du Clos étaient d’ailleurs conviés. Et durant cette dernière, le bourgmestre a tenu une nouvelle fois à souligner que personne ne serait oublié : « On a commencé les travaux de revêtement par la boucle intérieure du Clos du Lac car c’était plus pratique », a-t-il expliqué, … La suite en ligne pour les abonné à la version digitale d’origine > http://huy-waremme.lameuse.be/258557

    … / … Pour rappel, l’endroit appartenait auparavant à une société qui a fait faillite, une situation qui a mis les habitants des lieux dans une position difficile. La commune de Wasseiges s’était alors lancée dans une procédure juridique pour récupérer les voiries du Clos du Lac pour un eurosymbolique afin de doter l’endroit de nouvelles infrastructures et d’améliorer les conditions de vie. Ces travaux ne sont qu’un début… / …

    Fin de la copropriété

    Par ailleurs, la commune a voté, lors d’un précédent conseil, en faveur du passage du Clos du Lac de zone de loisir en zone d’habitat vert, ce qui devrait notamment permettre de dissoudre la copropriété fin de cette année. Car oui, la soixantaine de parcelle fonctionne sur le même système que celui des immeubles … La suite en ligne pour les abonné à la version digitale d’origine > http://huy-waremme.lameuse.be/258557

    «Satisfaits du travail des étudiants du CEFA»

    Nous vous avions signalé, lors d’une précédente édition qu’une convention de partenariat d’un an avait été signée entre le CEFA de Namur et la commune de Wasseiges pour la … La suite en ligne pour les abonné à la version digitale d’origine > http://huy-waremme.lameuse.be/258557

    Source > LC sur > la version digitale d’origine > http://huy-waremme.lameuse.be/258557

  • Imprimer

    ATTENTION À CE QUE VOS ENFANTS SOIENT PRUDENTS S’ILS MARCHENT À PIEDS NUS

    Les enfants risquent de se brûler.

    Cela ne vous a probablement pas échappé, il fait chaud ! Par conséquent, le sol est, de quelle matière qu’il soit, plus chaud. Et cela peut s’avérer très dangereux pour certaines personnes, notamment les enfants.

    En effet, certaines matières absorbent plus la chaleur, comme les métaux, les tuiles, le sable ou encore le synthétique. Et cela peut être dangereux. Concrètement, les enfants qui ont du mal à marcher ont la plante de leurs pieds qui restent plus longtemps en contact avec le sol. Ils peuvent donc très vite avoir des brûlures : « Et leur plante est également plus sensible », explique un médecin dans un reportage de VTM Nieuws.

    Il existe donc bien des risques de brûlures, et celles-ci peuvent être sérieuses. Faites donc attention.

    Source en ligne libre > http://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    HANNUT > BIEN-ÊTRE ANIMAL > VERS UNE INTERDICTION DES MANÈGES DE CHEVAUX

    Pour le Collège, ce métier n’a plus sa place sur les champs de foire devenus trop bruyants

    Dès 2019, à l’instar d’autres villes comme Namur, les manèges de chevaux devraient être interdits à Hannut.

    Un avis de principe a déjà été pris par le Collège. La décision devrait être formalisée début septembre, lors du renouvellement des contrats avec les exploitants.  

    Juste avant les vacances d’été, le gouvernement wallon a adopté le nouveau code du Bien-Être animal. Ce texte qui n’est pas encore entré en vigueur (le Parlement wallon doit encore se prononcer, ndrl) réforme en profondeur la loi de 1986 relative à la protection et au bien-être des animaux.

    Parmi les dispositions prévues dans le Code : l’interdiction des hippodromes de kermesse. Les établissements existants, précise le gouvernement, pourront poursuivre leur activité jusqu’au 31/12/22. Mais dès à présent, les communes ont déjà la possibilité d’interdire ce type d’activités sur leur territoire. Ce sera le cas dès l’année prochaine pour la Foire de Namur.

    Cela devrait être aussi le cas pour les deux foires annuelles de Hannut, à Pâques et en juillet. Le Collège a déjà pris un avis de principe. « La décision devrait être formalisée fin août/début septembre lors du renouvellement des contrats avec les exploitants » , précise le bourgmestre Manu Douette.

    Depuis l’ouverture de la foire de juillet sur la Grand-Place, il a déjà été interpellé une dizaine de fois sur … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi25/07/2018

    … / … « Est-ce encore dans l’air du temps d’avoir un manège ? Cela reste de l’avis de tout un chacun mais ce que je constate, c’est que ces dernières années, les fêtes foraines ont … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi25/07/2018

    Les exploitants n’ont pas encore été prévenus. … / … « Mais notre placeur leur en a déjà parlé », affirme Manu Douette qui … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi25/07/2018

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 25/07/2018

    Illustration FB

  • Imprimer

    HANNUT > CANICULE: LA BIBLIOTHÈQUE COMMUNALE ADAPTE SES HORAIRES

    Attention si vous comptez vous rendre à la bibliothèque de Hannut (rue de Landen, 43) : en raison de la canicule, les horaires d’ouverture ont été adaptés.

    Voici les nouveaux horaires :

    Mercredi 25/07 de 9h à 13h

    Jeudi 26/07 de 9h à 13h.

    Vendredi 27/07 de 9h à 13h.

    Samedi 28/07 de 9h à 13h.

    Lundi 30/07 de 9h à 13h.

    Pour rappel, la bibliothèque est fermée du mercredi 01/08 au mercredi 15/08 inclus.

    Pour d’autres renseignements : 019 / 51.23.16.

    Source en ligne libre > http://huy-waremme.lameuse.be/257954

  • Imprimer

    HUY-WAREMME-HANNUT - SPORT > LES TERRAINS DE FOOT SONT EN SOUFFRANCE

    Ce samedi, à Warnant (Photo), en raison de l’état de la pelouse, Seraing a refusé de jouer le match amical

    En foot, les entraînements ont repris. Mais sur des terrains plus jaunes que verts. Dans l’arrondissement de Huy-Waremme, face à la sécheresse, tout le monde est logé à la même enseigne. Mais ceux qui s’en sortent le mieux sont ceux qui disposent d’un point d’eau. 

     « C’est comme ça, on n’y peut rien, c’est la nature. À côté des agriculteurs, on ne va pas se plaindre » tente de relativiser Joël Triffaux. Le président du RFC hannutois qui est lui-même agriculteur de profession.

    À Hannut comme ailleurs, les terrains de foot souffrent du manque d’eau. « Il aurait fallu arroser tous les jours mais au prix du m3 d’eau, ce n’est financièrement pas gérable. Nous sommes surtout intervenus devant les goals où on a arrosé un petit peu », enchaîne le secrétaire, Daniel Vanwaeyenberge.

    Cette sécheresse -d’une longueur exceptionnelle avec des températures anormalement élevées- tombe mal pour le RFC hannutois qui venait de bénéficier cette année d’un … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 24/07/2018

    … / … Aucune restriction d’eau n’est imposée. « À ce stade en tout cas, nous pouvons l’utiliser selon notre bon vouloir ».

    À Huy, la remise en état des terrains est prévue ce mardi. Du moins ceux du … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 24/07/2018

    … / … Une assurance partagée par tous les entraîneurs de Huy-Waremme.

    Source > Marie-Claire Gillet > Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 24/07/2018

    Illustration > Le stade de Warnant : entre vert et jaune.