Relais Sud-Presse-La MEUSE - Page 2

  • BONNE NOUVELLE > CONSULTER LA MEUSE DEPUIS 1856 EST À NOUVEAU POSSIBLE !

    La Meuse, c’est un peu la mémoire de Liège.

    Depuis 161 ans, elle informe tous les jours les Liégeois sur l’actualité de leur ville et de leur région. Une véritable mine d‘or pour tous ceux qui recherchent un élément de leur histoire personnelle ou qui étudient le passé de notre arrondissement.

    Mais il y a 12 ans, la collection complète que possédait la Ville de Liège, et qu‘elle avait installée à la salle des périodiques Ulysse Capitaine des Chiroux, a dû quitter les lieux.

    Et ce fut alors le début d‘un long chemin de croix pour la huitaine de bibliothécaires attachés à l‘institution.

    Depuis 2009, ils ont trouvé un nouveau refuge dans un local situé au 118, rue Feronstrée à Liège. Mais ce dernier était beaucoup trop étroit pour accueillir toutes les collections de journaux qui ont alors attendu 12 ans dans les caves de l‘ex-Innovation, puis dans un entrepôt loué par la Ville dans la rue du Fourneau à Grivegnée.

    « Mais aujourd’hui, elles viennent d‘être rapatriées à l‘ancien musée BAL à l‘îlot St-Georges, explique l‘échevin de la culture Jean-Pierre Hupkens. Car c‘est là aussi que, l‘an prochain, déménagera la bibliothèque Ulysse Capitaine. »

    Sur réservation

    Vu que la distance n‘est plus très grande entre les deux lieux … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 13/07/2017

    Bibliothèque Ulysse Capitaine, en Féronstrée, 118 à Liège. 04/221.94.74 buc@liege.be  Ouverte du lundi au vendredi,de 14 à 17 heures

    Source > LUC GOCHEL sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 13/07/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/102962

  • BRAIVES: UNE CULTURE DE 700 PLANTS DE CANNABIS À CIPLET

    La zone de police Hesbaye Ouest vient de mettre la main sur une importante culture de cannabis, rue du Presbytère à Ciplet (Braives).

    En phase de démantèlement, elle devait avoisiner les 700 plants de marijuana.

    Ce mardi, en fin de matinée, la zone de police Hesbaye Ouest est contactée par des riverains de la rue du presbytère, à Ciplet (entité de Braives). Ces derniers s’inquiètent de la présence d’une camionnette dans la propriété d’une habitation, pourtant inoccupée et qui serait annoncée comme en vente. Un véhicule ferait se rendrait régulièrement dans la propriété de ladite maison.

    Croyant en un cambriolage éventuel, deux équipes du service intervention, épaulées par deux agents de quartier ainsi que deux membres du service enquête et recherche, se rendent sur place. À l’arrivée des policiers, la camionnette signalée sortait justement de la propriété. Alors sur la voie publique, elle a été stoppée et les deux personnes présentes à l’intérieur ont été appréhendées. Le parfait petit matériel du trafiquant de drogue a été retrouvé dans l’habitacle du véhicule.

    Une perquisition a alors été menée à l’intérieur de la maison : une plantation de cannabis y a été découverte mais celle-ci se trouvait majoritairement en phase de démantèlement. Les auteurs des faits voulaient visiblement dégager des lieux. Plusieurs endroits dans la maison auraient été occupés par cette culture qui a, d’après le laboratoire de la police, été estimée à environ 700 plants. « On ignore par contre pour l’instant si plusieurs récoltes ont été opérées ou non  », a précisé Roland Dantine, le chef de corps de la zone Hesbaye Ouest.

    Les deux personnes arrêtées, un homme originaire d’ … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/102774

    Un article succin sur > http://www.lameuse.be/1884220

    Source > ED | PUBLIÉ LE 12/07/2017 À 16:25 > http://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > Capture GOOGLE

  • LE POLYGON FESTIVAL À HANNUT: 13 HEURES DE TECHNO

    Après avoir accueilli des têtes d’affiche de la trempe de Kamini, Kid Noize ou encore James Deano, le Polygon Festival mise tout, cette année, sur la musique électronique.

    Un changement de cap qui ravira tant les adeptes hannutois que leurs « voisins » flandriens.

    Le Polygon Festival devient, au fil du temps, un événement à ne pas manquer en région hannutoise. Et pour cette nouvelle édition, les organisateurs ont quelque peu modifié la dynamique de l’événement. Le site s’est tout d’abord centralisé : les festivités auront lieu rue de Landen, sur le parking communal. « C’est une très bonne chose pour la visibilité de notre événement », précise Loïc Lademascher, le président de l’ASBL organisatrice.

    Un feu d’artifice

    « La fiesta débutera le vendredi 21 juillet par une journée familiale entièrement gratuite. Dès 18h, différentes échoppes permettront au public de se sustenter. Pour tout vous dire, nous avons conclu un accord avec les organisateurs des ‘marchés artisanaux’. Ces derniers permettront à différents groupes de prester sur scène. Histoire de terminer la journée en beauté, un feu d’artifice est prévu vers 23h ».

    Mais le clou du spectacle, ce sera pour le lendemain. Au programme, 13h de musique électronique ! « Ces dernières années, nous avons reçu des personnalités telles que Kamini, Kid Noize, James Deano… C’était très sympa et le public a toujours répondu présent. Mais nous avions envie de cibler davantage les artistes, de nous focaliser sur un type de musique. Ainsi, nous nous sommes tournées vers la techno. Les amateurs de ce style musical seront ravis car ils pourront écouter de l’électro et même du hardstyle durant toute la journée et en soirée. En effet, à partir de 14h et jusque 3h du matin, les artistes se succéderont sur notre scène ».

    100 % techno

    Un choix de programmation assez logique vu le succès remporté par les festivals du même style dans le monde entier durant l’été. « Et un choix encore davantage justifié quand on analyse la situation géographique de la ville de Hannut. Elle n’est située qu’à trois kilomètres de la Flandre, une région qui a la chance d’accueillir de nombreux festivals électroniques réputés un peu partout en Europe.

    Quant aux Hannutois, nous avons remarqué qu’ils raffolaient de ce type de musique. Raison pour laquelle nous avons également ciblé les jeunes DJ’s du coin en leur offrant la possibilité de montrer de quel bois ils se chauffent devant ‘leurs amis’. Nous avons lancé 1.200 préventes (10 euros – dans les Night and Day) et nous avons fixé le nombre de festivaliers à 2.000 ». Pour l’instant, je peux vous dire qu’elles partent comme des petits pains».

    A noter que ce n’est pas pour ces raisons que les organisateurs vont désormais axer chaque année leur festival sur la musique électronique. « Nous reviendrons à un line up plus varié dès l’année prochaine. Nous n’avons pas oublié le succès que nous avons connu ces dernières années. Mais pour l’édition 2017, vu la journée familiale du vendredi, le fait d’accueillir probablement davantage de jeunes le lendemain nous permettra d’obtenir un panel complet de festivaliers».

    Source > YANNICK GOEBBELS

    Découvrez la suite de l’article pour les abonnés à version digitale sur > http://huy-waremme.lameuse.be/102717

    Un article succin en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1884049

    Découvrez sur ce blog l’ensemble des détails ainsi que le programme complet > POLYGON FESTIVAL LES 22 & 23 JUILLET > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

    Source > Y.G. sur > http://huy-waremme.lameuse.be

  • LE CHU DE LIÈGE ACHÈTE LA ROLLS DU DÉTATOUAGE

     2X plus vite, 2X moins douloureux et 2X moins cher (vidéo)

    Bonne nouvelle pour celles et ceux qui veulent se faire détatouer.

    Grâce au laser Pico-Second, ils vont gagner du temps, de l’argent et auront moins mal. Il vient à peine d’arriver au CHU de Liège, sur le site de la Polyclinique Brull, quai Godefroid Kurth, qu’il est déjà très demandé.

    Lui, c’est le Pico-second, un laser de détatouage dernier cri, qui a été acquis par le service de dermatologie du CHU de Liège.

    Comment bénéficier du laser?

    Si vous souhaitez vous faire détatouer, il faut d’abord prendre rendez-vous auprès du … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > http://liege.lameuse.be/101470

    Source > Rédaction en ligne avec VIDEO sur > http://www.sudinfo.be/1882348

  • LA PLAZA À HANNUT: «À REFAIRE» !

    L’événement « La Plaza » à Hannut s’est clôturé ce dimanche soir sur un bilan extrêmement positif.

    Pour les organisateurs, l’Union des Commerçants et l’Horeca, en concertation avec la Gestion Centre-ville, Hannut à la plage a été une réussite. « Les échos sont majoritairement positifs. C’est à refaire  », s’enthousiasme Kevin Delathuy, de l’Instant Présent.

    Même son de cloche du côté de la Gestion Centre-ville. «  Hormis les quelques jours de pluie, nous avons eu du monde chaque jour », relève la gestionnaire Martine Cornelis qui se dit prête à rempiler l’an prochain. Sur une période plus longue, comme le suggèrent certains ? «  En 2018, ce sera d’office plus long puisque l’événement collera au Mondial de foot », rappelle à bon escient Kevin Delathuy. Pour les années « sans », comprenez sans foot, Martine Cornelis se montre plus prudente.

    «  Un tel événement exige énormément de travail et mobilise beaucoup de personnes. » Rien que pour la GCV, c’est une équipe de 6 personnes qui a été réquisitionnée tous les jours, matin, midi et soir. « On peut éventuellement penser à compléter l’équipe avec des étudiants mais il faut aussi penser aux riverains et à leur tranquillité. Si nous devons étendre la période, on peut par exemple imaginer ouvrir le week-end uniquement ».

    Du côté de l’Horeca, Kevin Delathuy estime qu’il y a des améliorations à apporter au niveau de l’organisation. « Pour l’animation par exemple, … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/102172

    Source > M-CL.G. | L'ACTU DE HUY WAREMME | PUBLIÉ LE 10/07/2017 À 20:02 > http://huy-waremme.lameuse.be/102172

  • BON A SAVOIR >NESTLE BELGIQUE RAPPELLE DES CEREALES BISCUITEES POUR BEBES DE LA MARQUE CERELAC

    En concertation avec l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA), Nestlé Belgique procède au rappel d’un lot de céréale biscuitée pour panades de fruits de la marque Cerelac 800g, annonce le groupe.

    La date de durabilité minimale du lot concerné est le 07/2018 et le numéro de lot est L-70080291 (BIEN L-70080291).

    Les autres lots ne sont pas concernés par le rappel, a précisé Nestlé.

    Cette mesure intervient après qu’un dépassement des normes de benzo(a)pyrène et des Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP) a été trouvé dans ce lot. Les HAP sont des contaminants présents dans la nature et dont des traces peuvent être trouvées dans l’alimentation, a ajouté le groupe en assurant qu’« il n’y a aucun risque pour la santé des bébés qui consomment le produit issu de ce lot ».

    Source > Belga Sur > http://www.sudinfo.be/1883366 Illustration © Capture Web

  • LIÈGE – FESTIVITÉS DU 14 JUILLET !!!!

    Le feu d’artifice est l’un des plus beaux de Wallonie.

     Ce vendredi 14 juillet, la Ville de Liège fêtera pour la 73 e fois la fête nationale française. Cette année encore, l’association « Les Amitiés Françaises de Liège » a prévu un beau programme.

    En effet, les festivités débuteront le matin par une partie plus commémorative. Dès 10h, des cérémonies officielles se tiendront au sein du cimetière de Robermont. Par après, à 12h, une remise de fleurs au monument national de la résistance situé avenue Rogier aura lieu.

    La fête populaire débutera dans l’après-midi, au Village Gaulois, place Saint-Paul. À partir de 18h30, c’est le site de l’Esplanade du Palais des Congrès, situé en bord de Meuse, qui accueillera le Petit Théâtre d’Aquitaine avec la célèbre marionnette Guignol, originaire de Lyon. Un spectacle sera présenté aux enfants jusqu’à 20h. Ensuite, tout s’enchaînera, avec des artistes liégeois qui se produiront en concert. On retrouvera le groupe Bini, les R’tardataires et un Dj set de Radio Bistrot pour mettre l’ambiance avec, comme clou du spectacle, le traditionnel feu d’artifice.

    20.000 pétards seront tirés

    C’est à 22h45 que le ciel s’illuminera grâce à un show qui durera plus ou moins 18 minutes. Il en va de soi que les artificiers feront hommage à la fête nationale française : « Les couleurs bleu, blanc rouge seront représentées et intégrées dans ce spectacle. Le drapeau français sera mis en valeur à plusieurs reprises bien évidemment », confient ceux-ci.

    Les organisateurs attendent 30.000 personnes pour lors de ce spectacle gratuit qui éblouit petits et grands. Comme chaque année, ce feu d’artifice sera tiré de l’héliport situé en bord de Meuse.

    Ce feu d’artifice est l’un des plus beaux de Wallonie. « Entre Liège et la France, c’est une grande histoire d’amour », nous explique Élisabeth Fraipont, présidente des Amitiés Françaises de Liège. Il faut savoir que … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W & LG de ce mardi 11/07/2017

    La sécurité renforcée

    Au niveau de la sécurité, policiers et … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W & LG de ce mardi 11/07/2017

    Source > THOMAS MICHIELS sur votre journal LA MEUSE H/W & LG de ce mardi 11/07/2017

  • HANNUT: UN HOMME IVRE ROULE AU MILIEU DE LA BROCANTE DE THISNES ET FAIT UN BLESSÉ LÉGER

    Dimanche vers 5h50, un individu s’est engagé, malgré l’interdiction de circuler, avec son véhicule sur la brocante de Thisnes, a indiqué la police de la zone Hesbaye Ouest.

    L’homme, originaire de Hélécine, a fini son chemin en percutant de pleine face une remorque foraine Lors de la célèbre brocante de Thisnes.

    Une dame se trouvait dans la remorque pour y terminer les derniers préparatifs de sa journée. Déstabilisée par le choc, elle est tombée et a été légèrement blessée.

    Une fois sur les lieux, la police a constaté que l’homme était sous l’influence de l’alcool.

    Source > Rédaction en ligne DR sur > http://www.lameuse.be/1882416

    L’article en ligne pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/101999