Relais Sud-Presse-La MEUSE - Page 2

  • Imprimer

    HANNUT – PROJET MARAÎCHER DE L’ETA > LA PRODUCTION DE LÉGUMES FREINÉE

    C’est cette année que le projet maraîcher de l’Aurore, l’Entreprise Adaptée de Hannut, aurait dû prendre son rythme de croisière.

    Mais c’était sans compter sur la canicule. « En raison de la sécheresse, nous avons freiné la production mais ce qui avait été planté en début de saison a très bien donné » , nuance le président du CPAS, Pol Oter. Comme prévu, les cuisines de la crèche et de la Résidence Loriers ont pu être alimentées avec les premiers légumes.

    Les plantations plus tardives qui ont coïncidé avec le début de la sécheresse étaient prévues en pleine terre et dans les serres, « mais avec le retard que nous avons pris avec le permis de bâtir, les serres et le hangar de stockage n’étaient de toute façon pas opérationnels. De toute manière, nous La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/08/2018

    … / … L’entreprise qui a remporté le marché a été désignée en mai. Le chantier devrait démarrer dans les prochains jours.

    Source > Marie-Claire GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/08/2018

  • Imprimer

    MOXHE (HANNUT) – CES 8 ET 9 SEPTEMBRE > LES BALADES EN BARQUE SUR LA MEHAIGNE EN SURSIS

    À Moxhe (Hannut), le niveau d’eau de la Mehaigne est au plus bas.

    Du jamais vu, selon les riverains. Une situation exceptionnelle qui menace les balades en barque des 8 et 9 septembre prochains. Les organisateurs attendent le feu vert des voies non navigables de la Région wallonne.

    Xavier Wilmart, le trésorier et vice-président de l’asbl « Moxhe au fil de l’eau », organisatrice des balades en barque sur la Mehaigne, vit au bord de la rivière depuis 2002. Sa femme, depuis 1970. L’un et l’autre affirment n’avoir jamais vu la Mehaigne dans cet état, « Avec un niveau aussi bas ? non ! »,soupire Xavier Wilmart qui craint le pire pour le week-end des 8 et 9 septembre prochains. « Au sein du comité, nous avons déjà évoqué entre nous cette possibilité d’annuler la fête si nous n’obtenons pas l’autorisation des Voies non navigables pour monter notre barrage le 24 août prochain ».

    Les balades en barque sont effectivement les principales sources de financement de l’événement qui a lieu depuis 12 ans au début du mois de septembre. « Elles nous permettent de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/08/2018

    « Mais cette année, vu le niveau d’eau du ruisseau, la pose d’un barrage risquerait d’assécher le cours d’eau en aval, ce qui pourrait mettre en péril les poissons mais aussi les agriculteurs qui ont l’autorisation de pomper l’eau de la rivière pour leur culture », craint le secrétaire. Il a rendez-vous la semaine prochaine avec le représentant des Voies Non navigables. « La Région wallonne dispose de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/08/2018

    Source > Marie-Claire GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/08/2018

    Illustration 2013 par A.KALUT

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/262768

  • Imprimer

    HANNUT > 17 EXPOSANTS ONT «BROSSÉ» LES PETITS MARCHÉS ARTISANAUX

    Conséquence de la canicule : ce dimanche, à Hannut, les petits marchés artisanaux ont connu une volée de désistement parmi les exposants.

    Une quarantaine d’artisans, dont 17 qui n’avaient pas prévenu les organisateurs de leur absence, manquaient à l’appel. L’équipe est déçue.

    Le cinquième rendez-vous de la saison 2018 des petits marchés artisanaux de Hannut avait lieu ce dimanche. Une centaine d’artisans étaient annoncés, « sous le soleil », se réjouissaient déjà les organisateurs (Pol Oter et son équipe avec l’office du Tourisme de Hannut et Hannut Promotion Tourisme). Parmi ceux-ci une dizaine de nouveaux exposants.

    Hélas, suite à la canicule, l’événement a connu une vague de désistement parmi les exposants. Nous avons contacté Pol Oter ce lundi, il est déçu : «  Que certains producteurs craignent la chaleur, c’est compréhensible pour ceux qui vendent du chocolat, des biscuits ou qui exerce un art difficile à exercer lorsqu’il fait chaud comme, par exemple graver du verre. Mais c’est parfaitement gérable », admet-il.

    Les organisateurs disposent en effet d’une liste d’attente de producteurs qui leur permettent de faire appel à d’autres artisans… Oui, mais pour autant qu’ils soient prévenus quelques jours à l’avance. «  Ce dimanche, nous avions effectivement une vingtaine de désistements annoncés. Mais il y en a eu 17 autres pour lesquels nous n’avions pas été prévenus. Et ça, cela nous pose un problème ».

    À 10h, à l’ouverture du marché, la Grand-Place avait plutôt triste allure avec ces grands espaces vides entre les étals. «  Si nous avions été prévenus plus tôt, la place aurait été arrangée différemment et nous aurions regroupé les stands pour que ce soit plus joli  », se désole Pol Oter qui ne s’explique pas ce désistement de dernière minute : «  toutes les personnes qui sont inscrites reçoivent un email de rappel la semaine d’avant ».

    En 10 ans d’organisation, c’est la première fois que les organisateurs sont confrontés à un désistement d’une telle ampleur. «  D’habitude, cela tourne autour de 4 ou 5 artisans, tout au plus  », estime Pol Oter.

    Le prochain rendez-vous des Petits Marchés est fixé au 2 septembre prochain. 131 exposants sont inscrits.

    Source libre de Marie-Claire GILLET sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > FB.

  • Imprimer

    DE NOMBREUSES ARAIGNÉES-FRELONS DANS NOS JARDINS: DOIT-ON S’INQUIÉTER? (photos+vidéo)

    De plus en plus d’araignée-frelons dans nos jardins ? Pas de quoi s’inquiéter selon notre expert

    Nous vous en parlions il y a quelques jours. On croise de plus en plus d’araignée-frelons dans nos jardins. La bête est normalement particulièrement discrète, mais la grosse période ensoleillée que nous connaissons change un peu la donne. D’ailleurs, il est bien difficile de la louper avec ses lignes jaunes et noires.

    C’est ce qu’avait pu constater le malheureux Éric dans son jardin de Marcinelle, lui qui a la phobie des araignées… Eric était d’ailleurs parvenu à capturer en images, l’instant où l’araignée emprisonne un criquet dans sa toile.

    Pas dangereuses

    Comme quoi, ces petites bêtes sont bien présentes partout !

    Pour Tony Lo Bianco, notre expert en Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC), on en voit plus qu’avant… car elles avaient un peu disparu de la circulation : «  Cette espèce est une araignée de Belgique et est habituée à fréquenter nos régions. Ou plutôt, était, car ces derniers temps on la voyait de moins en moins…

    On peut sans doute expliquer ce « retour » avec la très forte hausse des températures que nous avons connu récemment. La chaleur favorise la reproduction de certains insectes et le développement des œufs. Je suis d’ailleurs assez content d’en revoir. Elle n’est pas agressive et ne représente pas de danger. Son look est certes un peu agressif ou spectaculaire au niveau des couleurs, mais c’est principalement pour faire peur à ses prédateurs. »

    Ouf ! > Descriptif complet de la « Bestiole » sur > https://fr.wikipedia.org/wiki/Argiope_frelon

    Plus de photos & vidéos sur le site source > http://www.sudinfo.be/id68535

  • Imprimer

    WASSEIGES > ILS OBTIENNENT LE PERMIS POUR 170.000 POULETS

    Sauf recours éventuel, la SPRL D’Aux Bâtis, gérée par Jacques Pirard (54) et son épouse Edith (50), et leur fils Damien (26), tous trois agriculteurs à Meeffe, a le feu vert pour l’extension de son exploitation avicole.

    Le collège de Wasseiges lui a accordé le permis unique pour la construction et l’exploitation de 39.500 poulets chacun. Ce qui porte la production totale des Pirard à 170.000 unités.

    Les Pirard ont commencé leur exploitation avicole en 2012 avec un élevage de 39.600 poulets à l’engraissement. Depuis, c’est déjà la deuxième demande d’extension qu’ils introduisent. La précédente remonte à 2015. Ils avaient obtenu alors le feu vert pour 85.000 unités.

    Lors de l’enquête publique, 25 réclamations ont été déposées. «  Il y avait notamment des remarques sur le bien-être animal  », indique le bourgmestre Thomas Courtois (Union Communale). Le groupe d’opposition Alliance était (et le reste) opposé à ce projet d’extension. «  J’ai connu le village avec son … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/261592

    Début des travaux avant la fin de l’année

    Le permis unique octroyé par les autorités communales est conditionné à la plantation de haies autour des deux hangars. «  Le collège leur a aussi demandé d’avoir une attention particulière à l’égard des énergies renouvelables  », précise le bourgmestre, … / …

    … / … À dater de l’octroi du permis, les citoyens ont maintenant 20 jours ouvrables, pour introduire un éventuel recours. … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/261592

    … / … Le dossier peut être consulté à l’administration communale pendant les jours ouvrables ainsi que le samedi matin.

    «  Jusqu’ici, nous n’avons jamais eu de recours. Mes voisins … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/261592

    Source > Marie-Claire GILLET sur > http://huy-waremme.lameuse.be/261592

    L’article précédent concernant la demande de permis (20/11/2017) > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/

  • Imprimer

    HANNUT > LIQUIDATION DE LA GRANDE RÉCRÉ > TOUS LES JOUETS À -50 %

    Quinze magasins de La Grande Récré sont concernés par une grande vente mandatée par les curateurs, dont celui de Hannut.

    Le 23 août prochain, tout le stock du magasin sera proposé à moitié prix. L’occasion de faire de bonnes affaires mais il faudra se lever tôt…

    Le 23 août à partir de 9 heures et jusque 18 heures, La Grande Récré de l’Orchidée Plaza (rue de Huy) à Hannut rouvrira exceptionnellement ses portes pour liquider tout son stock.

    Fermé fin juin, le magasin de jouets employait quatre personnes qui ont perdu leur emploi suite à la faillite de la chaîne française. Une vente au comptoir est organisée, avec une perspective alléchante pour les clients : à savoir -50% sur l’ensemble des articles.

     « Sur les 15 points de vente concernés, nous avons l’équivalent de … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/260792

    Parmi les jouets proposés, il y a un peu de tout : des Lego aux Barbie, Playmobil, jeux de société, peluches, articles pour bébé etc. « L’objet le plus cher est la voiture électrique pour enfants, normalement affichée au prix de 500 euros, qui sera donc bradée à 250 euros », glisse-t-il. Ces réductions vont attirer le chaland : « Oh oui. La dernière vente au comptoir que nous avons faite est celle … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/260792

    … / ... Attention, le jour J, seuls les paiements par Bancontact seront acceptés (pas de cash ou de carte de crédit donc). Pour l’occasion, de un à trois anciens … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/260792

    Le mobilier des magasins (étagères, ordinateurs, caisses…) sera ensuite mis aux enchères, par lots, sur le site www.clicpublic.be. « Cela est notre spécialité », ajoute-t-il.

    Source > Annick Govaers en ligne sur > http://huy-waremme.lameuse.be/260792

    Pour les autres magasins > Voir la liste & les jours sur > http://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    COMBIEN DE TEMPS PASSEZ-VOUS SUR FACEBOOK? LE RÉSEAU SOCIAL VA VOUS LE FAIRE SAVOIR

    Le géant internet américain Facebook a annoncé mercredi la mise en place d’outils permettant à ses utilisateurs, sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram, de «mieux gérer le temps passé sur les deux plateformes».

    Il sera désormais possible d’avoir accès à des tableaux de bord, via les paramètres, qui permettront de connaître le temps passé sur chacun des réseaux depuis les différents appareils utilisés.

    Facebook va également proposer un système d’alerte afin que l’utilisateur puisse recevoir un rappel, paramétrable, au-delà d’un certain temps passé sur la plateforme, ainsi qu’une option permettant de désactiver les notifications, en particulier sur les smartphones.

    «L’idée centrale est de permettre aux utilisateurs de gérer le temps passé sur Instagram et Facebook afin qu’il soit intentionnel, ‘inspirant’ et positif. Ces nouvelles fonctionnalités sont également pensées pour encourager la conversation entre parents et adolescents autour des habitudes de consommation et définir la meilleure formule pour chacun», a expliqué le groupe dans un communiqué.

    Le réseau social s’est lancé depuis plusieurs mois dans une réforme de ses contenus, notamment en favorisant les contenus d’amis et familles au détriment des publications de médias ou des marques, afin de pousser ses utilisateurs à passer moins de temps connectés.

    Source > Par AFP sur site libre > http://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    HANNUT> BONNE NOUVELLE > LE MAGASIN ZEEMAN RESTERA FINALEMENT OUVERT

    À Hannut, le magasin Zeeman qui devait fermer définitivement ses portes ce samedi 4 août restera finalement ouvert.

    La gérante, Angélique Cauchie, 34 ans, de Cras-Avernas, en a été informée ce lundi. On évoque comme raison de ce revirement, la baisse du loyer.

    A la rue Albert Ier, la gérante et les deux employées du magasin Zeeman ont retrouvé le sourire. Les clients aussi. En avril dernier, en apprenant la fermeture prochaine du magasin, ils avaient fait circuler une pétition qui avait recueilli plus de 1.000 signatures.

    Parmi les raisons avancées pour justifier ce départ, on évoquait un loyer devenu aujourd’hui trop cher et un rendement insuffisant du commerce.

    Mais alors qu’en dépit de cette pétition la fermeture paraissait inéluctable, ce lundi après-midi, contre toute attente, le personnel a reçu un message de la direction les informant que le magasin resterait finalement ouvert. Selon la gérante, ce revirement de situation est probablement dû à la baisse du prix du loyer. «  C’est une très bonne nouvelle  », s’est-elle réjouie. Elle l’a immédiatement fait savoir sur la page Facebook du magasin.

    Le magasin Zeeman est ouvert depuis 2007. Et il le restera désormais au-delà de la date du 4 août qui avait été annoncée par l’enseigne hollandaise en mars dernier.

    Source > Marie-Claire GILLET en ligne libre sur > http://huy-waremme.lameuse.be