Relais de hannut.be - Page 4

  • Imprimer

    HANNUT LE 15 AVRIL > OUVERTURE OFFICIELLE DE LA SAISON 2018 DE « HTP » > DINER À VILLERS LE PEUPLIER

    La ville de Hannut, le Président et les membres de Hannut Tourisme Promotion ont l'honneur de vous inviter à l'ouverture officielle de la saison le dimanche 15 avril 2018 à partir de 11H30 en la salle Oger Charlier à Villers le Peuplier

    Présentation des activités touristiques de 2018 et des diverses publications en collaboration avec le Centre Culturel, la Gestion Centre-Ville & l’Office du Tourisme

    La séance protocolaire sera suivie d'un repas

    Vol au vent /Boulets frites et dessert : 15€

    Idem pour enfant : 8€

    Réservation: francoismaurice@live.be > 0475/364398  & coheine@skynet.be > 0473/580849

  • Imprimer

    VILLE DE HANNUT > BON A SAVOIR > L’EUROPEAN DISABILITY CARD (EDC) POUR LES PERSONNES SOUS HANDICAPS

    Est une carte gratuite qui promeut l'accès des personnes handicapées à la culture, au sport et aux loisirs (musées, parcs d'attractions, attractions touristiques, centres sportifs, …) et qui offre plusieurs avantages dans ces domaines.

     Les personnes handicapées ont droit à la carte à condition d'avoir un dossier auprès de l'une des 5 institutions belges suivantes :

     Le SPF Sécurité sociale (DG Personnes handicapées)

     La VAPH (Vlaams Agentschap voor Personen met een Handicap)

     L'AViQ (Agence pour une Vie de Qualité)

     PHARE (Service Personne Handicapée Autono¬mie Recherchée)

     La DSL (Dienststelle für Selbstbestimmtes Leben)

     La procédure de demande de la carte diffère selon chacune des 5 institutions.

    Pour tout renseignement sur cette carte, vous pouvez vous adresser au service des Affaires Sociales au 019/51.93.86 ou affaires-sociales@hannut.be

  • Imprimer

    VILLE DE HANNUT > CAMERAS > 23 SITES SOUS SURVEILLANCE

    En 2017 le Conseil communal a décidé de placer sous surveillance caméra 23 sites afin de lutter contre les dépôts sauvages.

    Un agent constatateur est déjà engagé, ses fouilles ne suffisent pas ?

    Grâce aux fouilles de l’agent constatateur, les dépôts sauvages ont diminué, principalement en centre-ville. Cependant en 2017 nous avons remarqué que le phénomène stagnait.

    Cela était dû aux difficultés rencontrées pour identifier les pollueurs. Premièrement car les preuves pour identifier les contrevenants devenaient de plus en plus difficiles à trouver. Deuxièmement car parfois les dépôts sont impossibles à fouiller pour des raisons de sécurité (par exemple des sacs déposés dans les dépotoirs des cimetières en si grand nombre qu’ils ont attiré des rats).

    Comment ont été choisis les lieux ?

    Les zones mises sous surveillance sont toutes considérées comme des points noirs. Cela signifie que des dépôts de toute sorte sont régulièrement effectués. Ce sont des zones qui nécessitent un nettoyage accru par les ouvriers, certains de façon hebdomadaire, d’autre quotidiennement.  De plus ce sont des zones fréquentées par les citoyens qui vivent ces dépôts comme une véritable nuisance.

    Certains comités de village nous ont exprimé leur désarroi face à ces dépôts qui nuisent à l’image de leurs villages et donc à leur essor.

    C’est pourquoi nous avons décidé dans un premier temps de placer sous surveillance tous les sites de bulle à verre, tous les dépotoirs de cimetière et certains points noirs isolés.

    Comment se fera la surveillance ?

    Comme l’oblige la loi caméra, ces zones ont été déclarées auprès de la commission de la vie privée et un pictogramme indique la présence de caméra.

    Pour l’instant 3 caméras tourneront sur les sites. Si l’opération s’avère positive, le nombre de lieux surveillés ou le nombre de caméra pourraient être augmenté.

    C’est l’agent constatateur qui traitera les images des caméras, cependant les images seront à disposition de la police à tout moment.

    Quel coût pour la collectivité ?

    Chaque caméra a couté 300 € HTVA soit un total de 1089 € TVAC.

    L’ensemble des panneaux de signalisation a couté 714.20€ TVAC.

    Quelle économie pour la collectivité ?

    Nous avons remarqué que le taux de récidivistes était très faibles (environ 2%). En général un pollueur verbalisé ne jette plus ses déchets en pleine nature. Une fois un pollueur identifié, nous sommes en mesure de reconnaitre ses poubelles même si il n’y a pas d’élément de preuve dedans, de plus nous contrôlons l’utilisation de ses containers grâce aux puces.

    Chaque pollueur verbalisé est donc potentiellement un pollueur en moins.

    Etant donné que les dépôts sauvages monopolisent 3 ouvriers à temps plein (en plus de l’équipe propreté), nous espérons que la diminution des dépôts nous permette d’assigner d’autres tâches à ces hommes (entretien du mobilier dans les villages, tontes des espaces vert etc.…).

    Nous comptabilisons environ 10.000€ uniquement pour l’évacuation des déchets abandonnés. A cela il faut ajouter le carburant et l’entretien des véhicules, ainsi que le salaire des ouvriers.

    Quels risques pour les pollueurs ?

    Il faut savoir que chaque PV est traité par le Justice, soit par le Procureur du Roi, soit par un agent sanctionnateur provincial. Un pollueur verbalisé grâce aux caméras n’a aucun espoir de non-lieu. Une sanction sera toujours décidée. Le montant de l’amende dépendra de l’importance du dépôt. Jusqu’ici les amendes infligées se situait entre 100 et 300€ par dépôt.

    Il est important de rappeler que notre taxe poubelle est basée sur un forfait. Cela signifie que même si un citoyen n’utilise pas ou peu ses containers, il devra payer un minimum de 100 euros par an (montant de la taxe pour une personne seule).

    Quid des pollueurs insolvables ?

    Pour chaque contrevenant, des travaux d’intérêt général sont proposés. Ainsi même un pollueur insolvable peut « réparer » sa faute.

    Les amendes sont-elles rentables pour la commune ?

    Aucune commune n’engage d’agent constatateur pour gagner de l’argent. Les frais administratifs (courriers recommandés, prix de la procédure auprès de la province etc.) engagés ainsi que le salaire de l’agent constatateur sont rarement « compensés » par les montant des amendes. D’ailleurs en dehors des dépôts sauvages et des jets de mégots nous procédons toujours à une procédure d’avertissement et nous arrivons dans la majorité des cas à mettre fin aux autres infractions sans verbaliser.

    Le but est de mettre fin aux incivilités et d’améliorer le cadre de vie des citoyens.

    Nous espérons que les économies découleront de la diminution des incivilités (avec une baisse du coût des déchets ramassés par exemple).

    Quels autres moyens sont mis en place par la Ville de Hannut pour lutter contre les dépôts sauvages ?

    Nous venons d’investir dans 80 nouvelles poubelles dont l’ouverture a été réduite pour empêcher les dépôts de déchets ménagers.

    Nous avons décidé d’être particulièrement actifs sur les réseaux sociaux pour sensibiliser les citoyens (pas que dans la propreté, dans l’énergie et l’environnement en général).

    Nous proposons régulièrement des activités dans les écoles pour sensibiliser les enfants à la propreté.

    Nous allons organiser de façon visible des opérations « places nette » dans les villages. Ces opérations consisteront à synchroniser toutes nos équipes pour qu’elles travaillent en même temps dans un seul village à la fois. Une sensibilisation par toute-boite aura lieu.

    Source Com/Presse > Ville de Hannut

  • Imprimer

    MANOEUVRES MILITAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA PROVINCE DE LIEGE (A HANNUT) DU 9 AU 13 AVRIL 2018

    Le commandement militaire de la Province de Liège nous informe des différentes manœuvres militaires qui auront lieu sur le territoire de la Ville de Hannut.

    Du 9 au 13 avril 2018

    Unité : Bataillon ISTAR

    Description de l’activité militaire : exercice cadre 2 Recce N/F

    Nombre du personnel militaire : 20

    Nombre de véhicules à roues : 8 de type Unimog et Lynx

    Il est recommandé de faciliter au maximum le déroulement de ces exercices et de ne pas vous exposer aux dangers qu’ils pourraient occasionner.

    Plus de renseignements sur le site « Facebook » du Commandement militaire de la Province de Liège.> https://www.facebook.com/ComdtMilProvLIEGE/

     

  • Imprimer

    VILLE DE HANNUT > CAMPAGNE DE DÉRATISATION 2018 > PROGRAMME PAR VILLAGE DE L’ENTITÉ

    La Ville de Hannut organisera la première campagne de dératisation systématique de son territoire du lundi 23 avril au vendredi 27 avril 2018.

     L’entreprise INSECTIRA a été chargée par l’Administration d’exécuter ces travaux :

    - le lundi 23 avril à Thisnes - Crehen – Moxhe et Avin ;

    - le mardi 24 avril à Hannut.

    - le mercredi 25 avril à Merdorp – Wansin – Petit-Hallet et Grand-Hallet ;

    - le jeudi 26 avril à Avernas-le-Bauduin – Bertrée – Cras-Avernas et Trognée ;

    - le vendredi 27 avril à Villers-le-Peuplier - Poucet – Abolens – Blehen et Lens-Saint- Remy ;

     Lors du passage des agents de la firme INSECTIRA, la population est invitée à signaler les endroits infestés par les rongeurs et à se fournir en produits raticides.

     Les personnes souhaitant une intervention de l’entreprise dans leurs propriétés peuvent également le signaler, préalablement, à l’Administration Communale (Service Infrastructures communales, tél. : 019/51.93.78).

     A l’issue de la campagne de dératisation systématique des produits raticides resteront disponibles pour le public à l’Administration communale.

  • Imprimer

    WASSEIGES – RALLYE DE HANNUT > « PLUS PAR LA RUE DES MOYÈRES »

    Suite au grave accident survenu à Wasseiges lors du rallye de Hannut le 11 mars dernier, le bourgmestre Thomas Courtois a décidé que la course ne passerait dorénavant plus par la rue des Moyères, l’endroit où se sont déroulés les faits.

    high_d-20180402-3LF32F.jpg« Par respect pour les familles et les sinistrés, j’ai demandé à ce que le tracé ne passe plus par cette rue », a-t-il indiqué, avant d’ajouter : « Et puis, assister à ce genre de choses est un fameux choc psychologique. »

    « Beaucoup de chance »

    Le bourgmestre estime par ailleurs que la commune a eu de la chance de ne déplorer aucune victime : « On s’en est bien sorti, ça aurait pu être bien plus grave » . Pour rappel, lors de la course, un équipage hollandais avait … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 03/04/2018

    Source > Laurent Cavenati sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 03/04/2018

  • Imprimer

    HANNUT > FÊTE DES VOISINS 2018 DU 25 MAI AU 10 JUIN

    Pour la 11ème année consécutive, l'équipe "Tourisme/Vie associative" de la Ville vous propose la Fête des Voisins !

     De quelques quartiers, en 2008, à presque 2.500 personnes aujourd'hui, réparties dans toute l'entité hannutoise, c'est une grande période de convivialité entre les habitants d'une rue, d'un quartier, d'un village.

     D'un barbecue au simple verre de l'amitié dans un garage, c'est l'occasion d'affirmer des liens, voire d'accueillir les petits nouveaux.

     La Ville de Hannut offre la possibilité de réserver (gratuitement) tables, chaises, affiches, accroche-portes, ballons et gadgets (en fonction de la disponibilité ET pendant la période déterminée : 25 mai au 10 juin inclus).

     Mais aussi de suspendre momentanément la circulation dans une rue afin de sécuriser la fête.

     Le matériel prêté est livré et repris à domicile SUR RESERVATION préalable !

     Les inscriptions sont accueillies dès maintenant à l'Office du Tourisme, Place Henri Hallet, 27/1 (Ancien Hôtel de Ville). > 019/51.91.91 > tourisme@hannut.be

  • Imprimer

    HANNUT MARDI 27 MARS > POUR LES PME & COMMERÇANTS > RÉUSSIR SA STRATÉGIE DIGITALE > SÉANCE D’INFO GRATUITE