Mes coups de gueule - Page 5

  • Imprimer

    A SAVOIR > ENFANTS HARCELÉS À L'ÉCOLE = DES CONSÉQUENCES À VIE

    article_violences-ecole.jpg

    Les enfants victimes de harcèlement scolaire accusent des modifications génétiques qui les exposent à des problèmes psychologiques à l’âge adulte.

    C’est une observation très étonnante qui a été posée par cette équipe de l’université de Montréal. Vingt-huit paires de « vrais » jumeaux, âgés en moyenne de 10 ans, ont été prises en considération. Les enfants, par définition génétiquement identiques, ont été répartis en fonction d’un parcours marqué ou non par des comportements d’intimidation - physique et/ou verbale - de la part de leurs condisciples.

    Et les chercheurs ont alors constaté que les enfants souffre-douleur présentaient une modification de la structure d’un gène impliqué dans la régulation de la sérotonine, un neurotransmetteur qui joue un rôle crucial dans l’humeur, le stress, l’anxiété ou la dépression. « Cela ne peut s’expliquer que par les expériences de victimisation », indique l’un des auteurs de ces travaux.

    bullying.jpg

     

    Qui ajoute que ces perturbations exposent à des troubles psychologiques jusque bien plus tard dans l’existence et qu’il est important d’évaluer la possibilité de renverser la situation par des interventions en milieu scolaire et un accompagnement spécifique de ces enfants.

     [Source : Psychological Medicine] Via > http://www.passionsante.be

  • Imprimer

    DÉBUT HIER MERCREDI DE TROIS MOIS ET DEMI DE TRAVAUX SUR L'E40 À HAUTEUR DE WAREMME

    1009436152.jpg

    Des travaux de réhabilitation de l’autoroute A3-E40 entre Waremme et Berloz dans le sens Liège-Bruxelles ont débutés ce mercredi, à annoncer mardi dans un communiqué la SOFICO.

    Les travaux devraient durer trois mois et demi durant lesquels il n’y aura plus que deux bandes de circulation disponibles dans chaque sens, contre trois en temps normal.

    Sur un tronçon de 5 kilomètres entre Waremme et la frontière linguistique, on procédera notamment au renouvellement du revêtement avec pose d’une couche d’hydrocarboné plus silencieux, à la mise en place d’un nouveau séparateur en béton en berme centrale et à la réalisation d’un marquage routier visible de nuit et par temps de pluie, détaille la SOFICO.

    Les travaux se diviseront en deux phases. La première, du 20 mars au 5 avril, prévoit la fermeture de la bande de gauche dans les deux sens de circulation. La vitesse sera limitée à 90 km/h vers Liège et à 70 km/h en direction de Bruxelles.

    Durant la seconde phase (du 5 avril au 1er juillet), les automobilistes seront ramenés de 3 à 2 bandes de circulation (voies de droite et du milieu) en direction de Liège. La bande de gauche sera, elle, utilisée à contre-sens par les véhicules en transit vers la capitale. La vitesse sera limitée à 90 km/h. Dans le sens vers Bruxelles, les bandes de gauche et du milieu seront fermées mais deux voies de circulation seront toutefois maintenues, à savoir la bande de droite et la voie aménagée à contre-sens de l’autre côté de l’autoroute. La vitesse maximale autorisée sera de 70 km/h.

    Afin d’assurer la sécurité des automobilistes et des ouvriers présents sur le chantier, la police fédérale veillera au respect des limitations de vitesse par des contrôles réguliers

    Source > http://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    LE RETOUR DE MEGAUPLOAD > PREMIÈRES ARNAQUES SUR FACEBOOK > ATTENTION

    267487628.jpg

     «Mega», le nouveau Megaupload, sera disponible le 19 janvier. Les premières arnaques arrivent sur Facebook.

    Kim Dotcom, le créateur de Megaupload, a décidé de lancer son nouveau site de téléchargement, Mega, le 19 janvier 2013, tout juste un an après la fermeture de Megaupload.

    Une page Facebook profite de l’événement pour arnaquer les futurs utilisateurs de «Mega».

    Une page «MEGA IS BACK» propose de remporter un compte Premium aux 200.000 premiers fans de la page. Or une fois qu’on «like» cette page, il nous est demandé de payer pour profiter de cette offre. Kim Dotcom a rapidement annoncé que cette page était un fake sur son compte Twitter.

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Vendredi 4 Janvier 2013 à 14h29 E.Z.

  • Imprimer

    LES FORTES PLUIES ATTENDUES CE WEEK-END POURRAIENT PROVOQUER DES INONDATIONS

    1795455606_.jpgJusqu’à 40 litres au mètre carré: de fortes pluies vont s’abattre sur la Belgique tout au long de ce week-end. Ce qui pourrait provoquer certains problèmes en raison de montées des eaux...

    Le temps est très doux pour la période de l’année. Mais des précipitations abondantes sont attendues localement samedi et dimanche, ce qui pourrait provoquer certains problèmes en raison de montées des eaux.

    L’intensité des précipitations baissera sur l’ouest dans le courant de la nuit de samedi. Ailleurs, les précipitations resteront soutenues. Les minima seront compris entre 5 et 11 degrés.

    Aujourd’hui dimanche, la nébulosité restera importante, avec de nouvelles périodes de pluie. Il fera très doux, avec des maxima de 11 à 14 degrés. Le vent, modéré, -fort à la mer-, sera orienté au sud-ouest.

    Jusque dimanche midi, les précipitations pourraient atteindre 30 litres au mètre carré, voire localement 40 litres au mètre carré, ce qui pourrait entraîner des problèmes causés par des montées des eaux.

    Source (Origine)> Sudpresse > Mis à jour le Samedi 22 Décembre 2012 à 11h15 Belga

  • Imprimer

    LE PRIX DE LA CARTE D'IDENTITÉ VA PASSER À 18 EUROS (+ 3 EUROS)

    374948055.jpg

    Le prix d’une carte d’identité électronique augmentera bientôt de trois euros, pour atteindre quelque 18 euros. «En huit ans, nous payons quatre fois plus pour une carte électronique que pour le modèle papier, sans avoir beaucoup plus d’avantages», affirme le député N-VA Ben Weyts dans Het Nieuwsblad op Zondag.

    Ben Weyts a découvert cette augmentation de prix dans les mesures budgétaires du gouvernement Di Rupo. Selon le député N-VA, le budget fédéral de cinq millions d’euros prévu pour les cartes d’identité a été supprimé. Il est précisé qu’en «conséquence, les prix des cartes d’identité augmenteront». Cette décision représente une augmentation de prix de trois euros par carte, selon Ben Weyts.

     «L’an dernier, quand il a été décidé de prolonger la durée de validité des cartes électroniques de cinq à 10 ans, on nous a promis formellement que cela ne serait pas suivi d’une augmentation des prix», constate le député.

    En 2004, une carte d’identité papier coûtait environ quatre euros.

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Dimanche 16 Décembre 2012 à 08h49

  • Imprimer

    SAVEZ-VOUS QUE : VOUS PAYEZ 100 EUROS PAR AN POUR LES FRAUDEURS!

    503437918.jpgLa fraude à l’assurance représente entre 500.000 et un milliard d’euros par an pour les compagnies qui répercutent ces pertes sur les primes payées par les ménages assurés. De plus en plus de compagnie utilisent désormais un système de détection des escrocs mais la fraude reste encore très importante.

    Au top 5 des fraudes à l’assurance les plus fréquentes, on retrouve les faux accidents de voiture, les faux vols de bagages, les faux vols de voitures, les faux accidents de travail et les faux accidents domestiques. Mais qui se cachent derrière ces faux sinistres ?

    Retrouvez notre dossier complet dans les journaux Sudpresse de ce samedi ainsi que dans nos éditions numériques via http://num.sudinfo.be

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Samedi 15 Décembre 2012 à 07h43 > Illustration Photonews

  • Imprimer

    LA JUPILER, STELLA, LEFFE, HOEGAARDEN OU BELLE-VUE PLUS CHÈRES DÈS LE 1ER FÉVRIER

    1241189960_B9731952Z_1_20121106163523_000_G82BHA3D_1-0.jpg

    Le groupe brassicole InBev Belgium a annoncé mardi qu’il adaptera le prix de la bière de 2 centimes d’euro par verre en moyenne, à partir du 1er février 2013. Alken-Maes qui commercialise entre autres les bières Maes, Grimbergen, Cristal et Mort Subite, n'exclut pas non plus une hausse de ses prix l'an prochain.

    L’augmentation est censée compenser la hausse des prix des matières premières, notamment.

    Pour l’horeca, l’augmentation de prix sera de 7 centimes par litre en moyenne (taxes et accises comprises) tandis que l’adaptation moyenne du prix dans la grande distribution s’élèvera à 8 centimes par litre en moyenne (taxes et accises comprises).

     «L’adaptation doit compenser la hausse continue des prix des matières premières, des emballages, de l’énergie et l’augmentation des coûts salariaux. Les prix du marché pour les matières premières de bases comme les céréales, le maïs et le blé ont augmenté de moyennes allant de 4 à 29%, alors que les prix de l’énergie, des carburants et des emballages continuaient également à augmenter», justifie InBev Belgium dans un communiqué.

    InBev Belgium possède dans son portefeuille des marques comme Jupiler, Stella Artois, Leffe, Hoegaarden ou Belle-Vue.

    Après cette annonce de son concurrent, le brasseur Alken-Maes n’exclut pas non plus d’augmenter le prix de ses bières. «Nous travaillons actuellement aux tarifs pour 2013, mais ces travaux ne sont pas encore terminés», a réagi un porte-parole d’Alken-Maes. Tout comme InBev, Alken-Maes souligne être confronté à une flambée de ses coûts, notamment énergétiques, salariaux ou des matières premières. «Une hausse de tarifs n’est donc pas exclue», selon le porte-parole. Alken-Maes commercialise entre autres les bières Maes, Grimbergen, Cristal et Mort Subite.

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Mardi 6 Novembre 2012 à 16h35 > Photo News

  • Imprimer

    POURQUOI CETTE AGRESSIVITÉ ENVERS LES HOMOSEXUELS ?

    h-20-1353420-1228976996.jpgL’homophobie serait une conséquence relativement fréquente d’une homosexualité refoulée : l’attitude des parents interviendrait de manière déterminante.

    Cette théorie a déjà été explorée, bien entendu, mais les résultats de cette étude-ci sont particulièrement éclairants. Des chercheurs américains et britanniques (universités de Californie, de Rochester et d’Essex) ont conduit quatre expériences, en des lieux distincts, regroupant chacune quelque deux cents étudiants.

    L’intention consistait à déterminer l’orientation sexuelle implicite et explicite des participants, et à relier ces données au type d’éducation parentale. Pour évaluer l’orientation implicite, les volontaires ont été invités à indiquer « gay » ou « straight » pour qualifier des mots et des images défilant sur un écran d’ordinateur. Entre chaque série d’essais, les termes « moi » ou « autre » étaient affichés durant un laps de temps extrêmement bref (subliminal). Une association rapide entre « moi » et « gay » et plus lente entre « moi » et « straight » indiquait une orientation homosexuelle implicite.

    Afin de cerner celle-ci avec davantage de précision, le test suivant donnait la possibilité aux participants de parcourir des photos de personnes du même sexe ou du sexe opposé. L’autre partie de l’expérience, intégrant une série de questionnaires et d’entretiens en face à face, a consisté à évaluer le type d'éducation parentale (plutôt souple, plutôt autoritaire, tolérante ou non vis-à-vis des homosexuels…), et l’orientation sexuelle auto-déclarée.

    Résultat : au terme des quatre expériences, il est apparu que les participants qui avaient 2449445533_small_3.jpgbénéficié d’une attitude de soutien et de compréhension de la part de leurs parents étaient également ceux qui avaient le mieux intégré leur orientation sexuelle implicite. Par contre, ceux qui avaient subi une éducation plus autoritaire expriment un écart beaucoup plus important entre l’orientation sexuelle explicite et implicite ; avec, pour une partie d’entre eux, une claire réaction de rejet des homosexuels, alors qu’eux-mêmes manifestent, implicitement, cette orientation sexuelle. Ils refoulent, et dans le même temps ils agressent, en extériorisant ce conflit interne.

    Comme il n’est pas possible de revenir sur l’éducation parentale reçue, les chercheurs, cités par Santé Log, indiquent : « Cette étude montre que si vous ressentez ce genre de réaction viscérale, demandez-vous pourquoi. Ces émotions intenses devraient être un encouragement à l’autoréflexion ».

    Ces travaux ont été publiés dans le « Journal of Personality and Social Psycholog > http://www.apa.org/pubs/journals/psp/index.aspx

    Source > http://www.passionsante.be/