Mes coups de cœur - Page 4

  • UN HANNUTOIS AU BÉNIN POUR L’ONG « LA POMMERAIE »

    Fin septembre 2015, Fabrice Salembier s’est envolé pour le Bénin en vue de travailler sur place pour l’ONG La Pommeraie dont le siège se trouve en Belgique à Faulx-Les-Tombes.

    Séjours de ruptures pour de jeunes belges en difficulté, Assrotinsa pour les enfants béninois handicapés, gestion d’un restaurant, collaboration avec une série de partenaires sur place. Tel est son lot quotidien dans la ville de Ouidah, connue mondialement pour être le centre culturel du Vaudou.

    12674233_895824130516289_1828430880_n.jpg« Plus de 25 ans après une première expérience africaine au Rwanda, rapatrié pendant le génocide, j’ai eu l’occasion de repartir pour des contrées riches en cultures, en humanité… »

    Enseignant de formation, le voilà maintenant dans le secteur de l’Aide à la Jeunesse. « Ce que fait la Pommeraie en Belgique est assez exceptionnel – d’autres asbl font aussi ce type de travail – mais c’est sur le terrain qu’on peut se rendre compte, avec une équipe d’éducateurs béninois, des résultats obtenus auprès des jeunes belges qui nous arrivent… »

    Pieds sur Terre

    Le Bénin accueille avec bienveillance depuis 2008 nos adolescents en grandes difficultés (http://www.pommeraie.be/projets/sejours-de-rupture-en-afrique/sejours-de-rupture-en-afrique-pieds-sur-terre ). Après quelques années de fonctionnement, il nous paraissait tout à fait normal de que nous puissions aussi rendre service aux enfants béninois en grandes difficultés

    Assrotinsa (sous le pommier)

    L’idée a donc été lancée en début d’année 2012. Il restait à cibler la population avec laquelle nous allions travailler. Les structures de recensement n’existant pas, nous avons fait les recherches dans Ouidah. Ce n’est que quelques mois plus tard que nous avions pu constater qu’une partie des enfants handicapés étaient rejetés par les écoles et souvent cachés par les familles. Aucune association dans les environs ne s’occupe de ce problème et l’Etat béninois est dépassé par d’autres problèmes. Ce choix nous a donc paru évident malgré notre méconnaissance du monde des personnes handicapées.

    Le projet a donc été pensé et créé par toute l’équipe au Bénin. Nous avons donc ciblé des enfants de 8 à 15 ans qui ne peuvent aller à l’école à cause de leur handicap physique. L’idée étant de créer un centre de jour afin de pouvoir leur apporter une vie sociale en rencontrant d’autres enfants et de pouvoir leur donner des cours d’alphabétisation, de musique, de dessin,…. En faisant un centre de jour, nous gardons le contact avec les parents et avons la possibilité de plus souvent les rencontrer. Le travail avec la famille est primordial afin que ces enfants puissent trouver aussi une place valorisante dans leur propre famille.

    Le 10 décembre 2012, Assrotinsa (« Sous le pommier » en langue locale) est donc né. Ouvert le jeudi et le vendredi, il commence par accueillir deux enfants puis rapidement un troisième. Les cours donnés sont des cours d’alphabétisation (deux demi-journées), de musique, de dessin, de fabrication de colliers et de vannerie.

    En février 2013 nous suivons 5 enfants. Nous avons décidé, dans un premier temps, de ne pas accepter trop d’enfants étant novices dans ce domaine.

    Alors que nous avions, au début, pris la décision de nous occuper que du pédagogique, les visites dans plusieurs centre spécialisés nous ont montré qu’avec un peu d’exercices physiques des progrès pouvaient être faits. En juin 2013 nous avons engagé un ergothérapeute afin de les aider dans leurs mouvements quotidien. Les progrès ont été rapides et encourageants.

    En février 2014 nous sommes passés à trois jours par semaine en offrant des cours de découverte à l’informatique, de mathématiques et de dessins sur tissus.

    En mai 2014 un instituteur est engagé en tant que coordinateur du projet. Il a en charge de donner et de cadrer les programmes de travail et d’individualiser les cours.

    En juillet 2014 le projet passe à 4 jours par semaines en donnant des cours de sciences et de découverte du corps humain.

    En 2016, l’un de nos enfants handicapés réintègre l’enseignement dit « normal », véritable succès quand on sait la place qui est réservée à l’enfant handicapé au Bénin…

    Le personnel

    Nous avons actuellement 4 personnes bénévoles (cours de fabrication de colliers, de vannerie, de dessins sur tissus et d’initiation à l’informatique.)

    Les professeurs de musique et dessins sont financés par une association partenaire à Ouidah, il s’agit du CIAMO.

    Les professeurs d’alphabétisation, de mathématiques ainsi que le coordinateur sont rémunérés par nos soins.

    Financement

    Nous avons mis en place une récolte de Gsm usagés venus d’Europe qui sont envoyés au Bénin. Ceux-ci sont remis en état et vendus.

    Nous avons construit une champignonnière. Les pleurotes récoltés sont vendues au profit de l’association.

    Un autre moyen de financement est en cours: nous avons repris la gestion du restaurant du Musée du Soleil à Ouidah. Ce dernier sera en outre un centre de formation aux métiers de l’Horeca et les bénéfices engendrés serviront à Assrotinsa.12527786_895823723849663_291936731_n.jpg

    Prise en charge

    -Nous prenons en charge la moitié du coût des trajets du transport des enfants ainsi que des encadrants.

    – Le goûter de 10h00 et le repas de midi.

    – les visites médicales.

    -les fournitures scolaires et l’uniforme des enfants.

     

    Relation avec nos adolescents de Pieds-Sur-Terre

    Pieds-Sur-Terre accueille 5 jeunes en quasi permanence. Chaque jeune fait connaissance avec le projet Assrotinsa et doit « parrainer » un enfant handicapé. Au cours du séjour il devra lui organiser des activités qui le sortiront de son quotidien. Cette expérience permet à l’enfant de faire de nouvelles découvertes et de se sentir valorisé. Il permet à l’adolescent de découvrir l’altruisme et de faire face à son rejet du handicap.

    Projets

    -Augmenter notre capacité d’accueil

    -Créer une nouvelle structure similaire dans la partie nord du pays

    -Mieux se faire connaître

     

    Si ce projet vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter piedssurterre@hotmail.com (Bénin) ou www.pommeraie.be (Belgique http://www.pommeraie.be/contact )

    Source & texte > Fabrice Salembier au Bénin

    « Fa » sur Facebook > https://web.facebook.com/FAauBenin/

  • PROCHAINEMENT AVEC LA MAISON DES JEUNES DE HANNUT ET LE C-PAJE “DÉTRICOTONS LA DÉMOCRATIE”

    “Détricotons la démocratie”

    Une conférence théâtralisée où le public joue un rôle et a son mot à dire !

    Le 11 mars 2016 à 20h > Rue Maurice Withofs, 1 à 4280 Hannut

    Est-ce que nous vivons réellement en démocratie ?

    Et d'ailleurs, que veut dire le mot démocratie et d'où vient-il ?

    Par le biais de jeux de rôles, de mise en situation de votes et d'élections, de réinterprétation de l'histoire, interrogeons les différents modèles d'organisations sociales, leurs points faibles et leurs points forts.

    Nous ne sommes pas des moutons, nous avons un cerveau et nous allons l'utiliser !

    Conçu et joué par Geneviève Cabodi, comédienne et animatrice-formatrice au C-paje, formée à la conférence gesticulée par la SCOP Le Pavé.

    Réservations au 019/52.33.16, places limitées

  • LES FANS SONT HEUREUX! LA SORTIE DU PROCHAIN HARRY POTTER EST PREVUE POUR LE 31 JUILLET

    Oui, le huitième Harry Potter, est sur les rails.

    Malgré ses nombreuses dénégations, J.K. Rowling a bien écrit un huitième opus à la saga du jeune magicien.

    On le retrouvera 19 ans plus tard (donc plus aussi jeune) et il aura trois enfants. Ce ne sera pas seulement un livre mais une pièce de théâtre... dont on aura tiré un livre.

    « Harry Potter et l’enfant maudit » : ce sera le titre de ce nouvel opus de la série. En fait, il s’agit … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1488603 Illustration > TWITTER

  • UN FURET ET UNE BUSE POUR TRAQUER LES LAPINS QUI ONT ENVAHI LES TERRAINS DE FOOT A HANNUT

    Pour contrôler la communauté de lapins qui a envahi ses installations, le RFC Hannut était depuis un mois à la recherche d’un chasseur au furet ou au faucon.

    L’appel lancé il y a quinze jours a été entendu. Le fauconnier d’Orp, François Lorrain, a effectué ce lundi un premier tour de terrain avec sa buse et son teckel.

    Depuis juillet passé, date où les premiers lapins ont été aperçus sur les … Lirez la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1481316

  • HANNUT OU WAREMME : ENVIE D'ETRE SAPEUR-POMPIER ? POURQUOI PAS VOUS ?

    Vous avez toujours voulu rejoindre les rangs des hommes du feu ?

     C’est possible. Vous pouvez vous inscrire en ligne pour déposer votre candidature.

    Sur > http://www.hannut.be/15797/

    Le pompier volontaire assure des tâches extrêmement variées. Il peut, par exemple, effectuer des missions de lutte contre l’incendie mais aussi réaliser des travaux logistiques ou des opérations de sauvetage ou d’assistance aux personnes.

    Il s’engage pour une période de 6 années renouvelables et est rémunéré en fonction de ses prestations, sur base d’un taux horaire identique à celui des pompiers professionnels.

    Voir le document des « Conditions » sur > http://www.hannut.be

    Source > http://www.hannut.be

  • FAITES PLAISIR À CORENTIN (7 ANS) DE THISNES (HANNUT) : ENVOYEZ-LUI UNE CARTE POUR SON ANNIF.

    L’invitation émouvante d’une mère pour son petit.

    Le 28 janvier le petit Corentin Sprimont de Thisnes (Hannut) aura 7 ans… mais peu d’amis pour lui souhaiter.

    C’est que Corentin n’est pas tout à fait un enfant comme les autres. Il souffre de problèmes comportementaux, sans doute autistiques, «de ce fait, il n’a pas beaucoup e contacts», se désole sa maman Isabelle qui vient de lancer sur Facebook une invitation à lui envoyer une carte pour son anniversaire

    Un petit geste pour une joie incommensurable, c’est tout ce que demande Isabelle Veryepe, la maman de Corentin Sprimont de Thisnes (Hannut).

    L’adresse de Corentin >

    Corentin Sprimont 81, route de Wavre, 4280 Hannut.

    Texte complet sur le site source > sur Votre Vlan-Publi Tout de cette semaine > 20/01/2016 - N°03

     

    Source L.M. WR03/16/MS > sur > http://num.vlan.be/?ed=PTO01

  • HANNUT > 4ème PETIT MARCHÉ ARTISANAL DE NOËL CES 5 & 6 DÉCEMBRE AU MARCHÉ COUVERT !

    La quatrième édition du Marché artisanal de Noël de Hannut se tiendra les 5 et 6 décembre prochains au Marché couvert.

    Organisé dans la foulée des Petits Marchés artisanaux et du Village des Saveurs, par la même équipe, ce Marché de Noël poursuit le même objectif : faire mieux connaître les artisans locaux et régionaux.

    La plupart des spécialités artisanales classiques (poterie, céramique, bijoux, décoration, dentelle, foulards etc ...) côtoieront les produits de bouche (Huîtres, bulots, quiches, macarons primés, chocolats, spéculoos maison, champagne, bières spéciales, vin chaud etc ...).

    140 artisans prendront place dans le Marché couvert et les deux chapiteaux accolés.

    21 autres seront installés dans un nouvel espace extérieur agréablement décoré.

    Il s'agit, sans aucun doute, de l'un des plus grands Marchés de Noël "indoor" de Wallonie. L'édition 2014 a connu une affluence-record à tel point que l'organisation a décidé de supprimer 12 stands dans le Marché couvert afin de permettre une meilleure mobilité dans l'espace.

    L'engouement semble à nouveau présent cette année, le bouche-à-oreille fait son oeuvre ... d'autant plus que l'entrée est GRATUITE : c'est une volonté absolue de l'organisation dans toutes ses initiatives. 

    3.000 m² d’exposition dans trois espaces : le Marché couvert, deux chapiteaux chauffés et un trentaine d’emplacements – super sympas – en extérieur.

    L’année 2014 fût « record », tant au niveau du nombre d’exposants que de la fréquentation du public.

    L’année 2015 s’annonce … chaude ! > 160 Stands >> ENTREE GRATUITE !!!!

    Samedi 5/12 : de 10h00 à 23h00

    Dimanche 6/12 : de 10h00 à 20h00

    Pour tout renseignement complémentaire, voyez le site internet spécifique : http://marchedenoel-hannut.wikeo.be/

    Voir la vidéo de l’évènement > http://video-de-presentation

  • CE MERCREDI 18 A 19H > GRAND-PLACE DE HANNUT POUR COMPRENDRE & LUTTER CONTRE LES CAUSES DU TERRORISME AVEC LA MDJ

    Malgré notre douleur immense ou surtout à cause d'elle, il est plus que jamais nécessaire de comprendre.

    Comprendre pour lutter contre les causes du terrorisme qui massacre des innocents au Mali, au Niger, en Irak, en Lybie, en Syrie, en Afghanistan, et à Paris.

    Soyons curieux et posons-nous la question: Pourquoi ?

    Nous devons répondre à cette question et lutter tous ensemble pour que cela ne soit plus possible ni ici, ni nulle part ailleurs dans le monde.

    Nous avons l'obligation de ne pas sombrer dans la haine, pour que l'extrême-droite ne se hisse sur les cadavres.

     

    C'est pourquoi les jeunes de la Maison des Jeunes, son équipe, vous donne rendez-vous le mercredi 18 novembre 2015 à 19h sur la grand place de Hannut.

    Bien à vous,

    Source > Charlotte Colsoul (coordinatrice de la MDJHannut)