Bon à savoir ... - Page 5

  • Imprimer

    1er MAI > JOURNÉE INTERNATIONALE DES TRAVAILLEURS > HISTORIQUE ….

    Fête du travail

    Le Premier mai ou journée internationale des travailleurs est une fête internationale instaurée à l'origine comme journée annuelle de grève pour la réduction du temps de travail à une journée de huit heures.

    Cette revendication fut satisfaite lors de l'entre-deux-guerres dans la plupart des pays européens industrialisés.

    La fête du Premier mai devint alors une journée de célébration des combats des travailleurs et des travailleuses.

    Elle est célébrée dans de nombreux pays du monde et est souvent un jour férié ; le 1er mai est l’occasion d’importantes manifestations du mouvement ouvrier.

    Histoire

    Les origines ouvrières et anarchistes

    Article détaillé : Massacre de Haymarket Square.

    La fête internationale tire son origine des combats du mouvement ouvrier pour obtenir la journée de huit heures, à la fin du XIXe siècle [1].

    Aux États-Unis, au cours de leur congrès de 1884, les syndicats américains se donnent deux ans pour imposer aux patrons une limitation de la journée de travail à huit heures. Ils choisissent de lancer leur action le 1er mai, date du moving day parce que beaucoup d’entreprises américaines entament ce jour-là leur année comptable, et que les contrats ont leur terme ce jour-là, l'ouvrier devant déménager (d'où le terme de moving day) pour retrouver du travail. La grève générale du 1er mai 1886, impulsée par les anarchistes, est largement suivie [2].

    À Chicago, la grève se prolonge dans certaines entreprises, et le 3 mai 1886, une manifestation fait trois morts parmi les grévistes de la société McCormick Harvester. Le lendemain a lieu une marche de protestation et dans la soirée, tandis que la manifestation se disperse à Haymarket Square, il ne reste plus que 200 manifestants face à autant de policiers.

    C’est alors qu'une bombe explose devant les forces de l’ordre. Elle fait un mort dans les rangs de la police. Sept autres policiers sont tués dans la … Lire la suite ici ...

    Source > https://fr.wikipedia.org > Illustration Domaine public, https://commons

    NB : Les motsde couleur bleu en minuscules soulignés sont des liens vers un explicatif complémentaire

    Principaux Droits politiques et revendications sociales acquéris en Belgique

    • En 1919, le gouvernement crée les commissions paritaires entre patrons et salariés destinées à trouver une issue aux grèves nées dans la sidérurgie et dans les mines. Par la suite, de telles commissions seront créées dans de nombreux autres secteurs où elles facilitent la conclusion de conventions collectives. Ainsi naît le contrôle ouvrier sur l’entreprise.
    • En 1919 : loi Vandervelde contre l’ivresse publique
    • En 1919, impôt progressif sur le revenu et sur les successions
    • La loi du 11 octobre 1919, créatrice d’une Société nationale des habitations à bon marché permit de construire 40.000 logements ouvriers en 10 ans de temps.
    • La loi du 31 août 1920 institua la pension de vieillesse à l’âge de 65 ans
    • Réclamée par le mouvement ouvrier international, la journée de 8 heures est accordée en Belgique le 14 juin 1921.
    • Dans sa foulée, la semaine de 48 heures est octroyée sans diminution de salaire
    • La liberté d’association et le droit de grève sont établis sans restriction
    • Le 20 juin 1930, la loi du bail à ferme de 9 ans fut votée
    • Des progrès sont également réalisés dans le domaine de la protection sociale :
      • L’assistance médicale prodiguée par les mutuelles est soutenue financièrement par l’Etat
      • Les allocations familiales mises en place progressivement sont ensuite rendues obligatoires pour les salariés en 1930
    • Il en est de même pour l’assurance vieillesse dès 1924.
    • La crise mondiale entraîne une pause dans la politique sociale mais dès la reprise économique en 1936, un vaste mouvement d’actions se développe en Belgique où près de 500.000 grévistes appuient leurs revendications. Le gouvernement Van Zeeland convoque une Conférence Nationale du Travail qui rassemble des délégués des organisations patronales et ouvrières ainsi que des membres du gouvernement. La Conférence :
    • Promet des augmentations de salaire avec l’instauration du salaire minimum
    • Accorde des congés payés (6 jours par an)
    • Octroie la semaine de 40 heures dans les industries où le travail est pénible et dangereux (mineurs, dockers, diamantaires)
    • Accorde la liberté syndicale à tous les points de vue.
    • Source > http://www.histoire-des-belges.be
  • Imprimer

    BON A SAVOIR > UN PERMIS SERA NÉCESSAIRE POUR DÉTENIR UN ANIMAL

    Etres sensibles.

    Ce jeudi, le gouvernement wallon a adopté, sur proposition du ministre Carlo Di Antonio, le Code du Bien-être animal.

    Ce texte, fort de 12 chapitres et de 125 articles, sera prochainement soumis au Conseil d’État, afin de poursuivre son parcours législatif en vue de son adoption définitive. Le but du Code est d’assurer la protection et le bien-être des animaux, en tenant compte de leurs besoins physiologiques et éthologiques, ainsi que de leurs rôles au sein de la société et de l’environnement.

    Un être sensible

    L’article premier stipule que l’animal est un être sensible, c’est-à-dire un être doué de sensations, d’émotions et d’un certain niveau de conscience. Cette sensibilité est au cœur du Code. Plusieurs dispositions réglementent la détention.

    Un permis sera désormais nécessaire pour les détenir. Chaque citoyen en disposera automatiquement et sans formalité. Toute personne est ainsi supposée pouvoir détenir un animal jusqu’à ce qu’une décision vienne le lui interdire via le retrait de ce permis. L’avantage de cette disposition est de pouvoir empêcher la détention d’animaux par toute personne reconnue pour des faits de maltraitance animale. Une base de données permettant de recenser les personnes interdites de détention d’un animal sera mise en œuvre.

    L’abandon, la négligence et la maltraitance d’un animal sont interdits en Wallonie et sont sévèrement réprimés. Tout animal détenu en prairie doit disposer d’un abri naturel ou artificiel le protégeant du vent, du soleil ou de la pluie. Il est interdit d’entraver sa liberté de mouvement au point de l’exposer à des douleurs, des souffrances ou des lésions évitables ou de le maintenir perpétuellement attaché.

    Par ailleurs, la contribution existante lors de l’enregistrement d’un chien et d’un chat a fait l’objet d’une révision. Désormais, elle alimentera un fonds dont pourront bénéficier les refuges pour la construction ou la rénovation de leurs infrastructures.

  • Imprimer

    LA PYRALE (CHENILLE) DÉBARQUE ET RASE VOS BUIS > ELLE VIENT D’ASIE ET ELLE INQUIÈTE

    Elles sont voraces, redoutables, efficaces et terriblement envahissantes.

    Vous avez mis des années à entretenir et à tailler vos buis pour qu’ils fassent pâlir ceux des jardins de Versailles et elles, en quelques paires d’heures, rasent vos plantes. Elles, ce sont les pyrales du buis, une espèce de chenille originaire de l’Asie de l’Est arrivée en Belgique en 2017. Plusieurs cas ont été signalés à Liège, à Flémalle ou encore à Amay. 

    L’entomologiste, professeur à l’université de Liège, François Verheggen, nous dit tout sur la pyrale. « Cette espèce est arrivée en Europe en 2006, 2007 », explique-t-il. « C’était à la frontière franco-suisse. Après être passée par … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce vendredi 27/04/2018

    … / …  Des solutions existent

    Reste à trouver quelques solutions spécifiques pour juguler l’invasion et les dégâts.

    Une solution de base, quasiment préventive, est d’inspecter, sans relâche, ses buis. La pyrale est parfaitement identifiable puisque le corps est vert et la tête est noire. « Elle n’est pas … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce vendredi 27/04/2018

    Source > A. Bisschop sur votre journal LA MEUSE de ce vendredi 27/04/2018

    Un article complet en ligne pour les abonnés > http://www.sudinfo.be/id51137

  • Imprimer

    CE VENDREDI 27 AVRIL > VILLERS-LE-PEUPLIER - POUCET – ABOLENS – BLEHEN ET LENS-SAINT- REMY > CAMPAGNE DE DÉRATISATION

    La Ville de Hannut organisera la première campagne de dératisation systématique de son territoire du lundi 23 avril au vendredi 27 avril 2018.

     L’entreprise INSECTIRA a été chargée par l’Administration d’exécuter ces travaux :

    Ce vendredi 27 avril à Villers-le-Peuplier - Poucet – Abolens – Blehen et Lens-Saint- Remy

    Lors du passage des agents de la firme INSECTIRA, la population est invitée à signaler les endroits infestés par les rongeurs et à se fournir en produits raticides.

     Les personnes souhaitant une intervention de l’entreprise dans leurs propriétés peuvent également le signaler, préalablement, à l’Administration Communale (Service Infrastructures communales, tél. : 019/51.93.78).

     A l’issue de la campagne de dératisation systématique des produits raticides resteront disponibles pour le public à l’Administration communale.

  • Imprimer

    HANNUT > DU 02 AU 05 MAI > DE NOUVELLES MANŒUVRES MILITAIRES DANS L’ENTITÉ.

    Le commandement militaire de la Province de Liège nous informe des différentes manœuvres militaires qui auront lieu sur le territoire de l’entité de hannutoise.

    Unité : Bataillon ISTAR

    Description de l’activité militaire : exercice tactique en terrain civil

    Nombre du personnel militaire : 60

    Nombre de véhicules à roues : 19 de type Pandur (8), Unimog (4), Lynx (3), Dingo (3), Jeep (1)

    Emploi de munition à blanc : oui

    Armement : oui

    Il est recommandé de faciliter au maximum le déroulement de ces exercices et de ne pas vous exposer aux dangers qu’ils pourraient occasionner.

    Plus de renseignements sur le site « Facebook » du Commandement militaire de la Province de Liège. https://www.facebook.com/ComdtMilProvLIEGE/

  • Imprimer

    HANNUT > ÉTÉ SOLIDAIRE, JE SUIS PARTENAIRE 2018 > FIN DES INSCRIPTIONS LE 30 AVRIL !!

    Tu as entre 15 et 21 ans ?
    Tu veux te rendre utile ?
    Tu veux développer ton sens de la citoyenneté et de la solidarité ?
    Tu es libre par tranche de dix jours ouvrables du 2 juillet au 31 août ?

    Alors, pose ta candidature !

    « Été solidaire, je suis partenaire » est un programme de job étudiant, durant les mois de juillet et août, qui s’adresse aux jeunes, domiciliés dans la Ville dans laquelle se déroulent les actions. Ce job constitue pour beaucoup de jeunes engagés, un premier contact avec la vie professionnelle et ses exigences.

    La démarche, soutenue par la Région Wallonne, vise à impliquer les jeunes dans la valorisation, l’amélioration et l’embellissement de leur environnement ainsi qu’à développer le sens de la citoyenneté et de la solidarité vis-à-vis des personnes défavorisées ou en difficulté (personnes âgées, handicapées, /démunies…).

    Candidatures 2018

    Les dossiers de candidature sont à envoyer pour le 30 avril 2018 au plus tard, composés d’une lettre de motivation, d’un CV et d’une copie de votre carte d’identité (recto-verso), à l’Administration communale, service Enfance, Jeunesse et Sport, rue de Landen, 23 à 4280 Hannut.

    Renseignements auprès de :

    • Madame Anne-Françoise LHONNAY, responsable du service Enfance, Jeunesse et Sport, 019/630.532, af.lhonnay@hannut.be
    • Madame Véronique MELON, assistante sociale du CPAS, 019/51.24.27.

    Source > Ville de Hannut

  • Imprimer

    CIPLET LES 28 & 29 AVRIL > OUVERTURE & PORTES OUVERTES AUX ÉTABLISSEMENT COCHET (PICINES & WELLNESS)

    Un nouveau Show-room pour encore mieux vous servir

    Cette année 2018 voit le déménagement de notre magasin pour un espace plus grand et plus facilement accessible au N°12 route de Namur à 4260 Ciplet.

    Notre piscine de démonstration vous permet de visualiser votre futur projet et toutes les possibilités que nous vous offrons tant au point de vue des matériaux que des appareils que vous pouvez voir fonctionner.

    hannut,blog,jcd,ciplet,ouverture,portes ouvertes,cochet,picines

     Des produits de qualité à prix réduits, c’est ce que vous trouverez dans notre magasin.  Fabriqués et conditionnés en Europe, ces produits répondent aux normes belges et vous garantissent des traitements efficaces dans le respect de votre peau et de celle de votre famille.

     Cochet Piscines & Wellness installe votre piscine, spa, sauna et hammam

    Depuis 10 ans, notre petite entreprise familiale installée dans le village de Ciplet (Braives) en province de Liège est à votre service pour vous aider à concrétiser VOTRE projet.

    Pierre Cochet, fondateur de la société, riche de 30 ans d’expérience dans le domaine de la piscine et du Wellness, et son fils Julien est à votre écoute pour que vos rêves puissent devenir réalité.  Ils vous proposent des matériaux et des appareils de qualité dans des marques fiables et à la pointe de la technologie.

    Outre Pierre et Julien, une équipe qualifiée et efficace met tout en œuvre pour répondre au mieux à votre demande et à vos besoins.  Il est important pour nous que vous soyez rapidement satisfaits, mais surtout, que vous puissiez compter sur nous une fois votre projet réalisé. 

    hannut,blog,jcd,ciplet,ouverture,portes ouvertes,cochet,picines

     Des solutions de piscines en fonction de vos besoins et de vos envies

    Nous construisons votre piscine sur mesure afin qu’elle s’intègre parfaitement dans votre jardin.  Lors d’un rendez-vous, nous étudions ensemble votre projet et vous présentons de façon détaillée la manière dont nous procédons ainsi que le matériel que nous vous proposons.

    Que ce soit une piscine en béton, en bois, carrelée ou mosaïques, c’est avant tout votre désir que nous voulons combler.

    Le Wellness pour une meilleure qualité de vie

    Dans notre espace Wellness, vous pourrez découvrir une large gamme de Spas, Saunas, Hammam qui ne manquera pas de vous intéresser à travers des modèles qui s’adapteront parfaitement à votre espace et votre budget.

    Nos marques sont des gages de qualité et de fiabilité afin de vous relaxer en toute tranquillité.

    Un E-shop pour faire vos achats sans devoir vous déplacer

     Il arrive que vous manquiez de temps pour passer au magasin chercher du matériel ou des accessoires pour votre piscine, sauna…  Pas de problème !  Notre E-shop vous propose toute une gamme de produits et accessoires.

    Votre marchandise vous est livrée selon vos préférences, sous 2 ou 3 jours.

     COCHET PIERRE sprl > Route de Namur 12 – 4260 CIPLET
    Tél          019/69.95.08
    Fax        019/73.02.05

    Site        www.cochetpierrepiscines.be

    Nouveau : Commandez vos produits en ligne : http://www.cochetpierre-eshop.be/

     Facebook : https://www.facebook.com/cochetpierrepiscines/

    Evénement portes ouvertes Facebook : https://www.facebook.com/events/2069963679916140/

    hannut,blog,jcd,ciplet,ouverture,portes ouvertes,cochet,picines

  • Imprimer

    HANNUT NOUVEAU PARC D’ATTRACTIONS > UNE ENTRÉE GRATUITE DANS UN PARC PLOPSA POUR LES HANNUTOIS

    L’invitation officielle devrait arriver dans les boîtes aux lettres cette semaine.

    Les trois partenaires du futur complexe aquatique de Hannut, le groupe Plopsa pour le volet privé, et les communes de Hannut et Landen pour le volet public, invitent tous les habitants de ces deux communes à venir gratuitement dans l’un des parcs du groupe.

    Au choix : Plopsaland De Panne, Plopsaqua de Panne, Plopsa Coo ou Plopsa Indoor Hasselt. 

    L’information a été communiquée dans le dernier bulletin communal. « Nous voulions avertir les citoyens de l’arrivée du courrier de Plopsa dans leurs boîtes aux lettres », indique le bourgmestre de Hannut Manu Douette.

     L’invitation à découvrir gratuitement l’un des parcs du groupe Plopsa a été rédigée dans les deux langues (en français pour les Hannutois et en néerlandais pour les habitants de Landen). Elle est adressée à tous les citoyens et leur famille.

    Attention, cette offre n’est valable  … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 25/04/2018

    Source > Marie Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 25/04/2018

    Voir notre première annonce (Source Communale) sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/04/24