Bon à savoir ... - Page 3

  • Imprimer

    FINI DE CHERCHER APRÈS LES PIÈCES DE 1 ET 2 CENTIMES

    L’arrondissement jusqu’à 5 centimes devient obligatoire pour les paiements en espèces

    Le Conseil des Ministres a approuvé ce vendredi un projet d’arrêté royal du vice-premier ministre et ministre de l’économie Kris Peeters rendant obligatoire l’arrondi jusqu’à 5 centimes pour les paiements en espèces.

    Depuis 2014, les commerçants ont la possibilité d’arrondir le montant total dû par le client. Il ne s’agissait pas d’une obligation et ce n’était possible qu’en cas de paiement en espèces

    À la demande des commerçants, les règles ont été assouplies en 2015. La possibilité d’arrondissement a été étendue à tous les paiements qui se font en présence physique simultanée du commerçant et du consommateur, indépendamment du moyen de paiement que le consommateur utilise (en espèces ou par paiement électronique). Selon les commerçants, la règle initiale suivant laquelle l’arrondissement ne pouvait se faire qu’en cas de paiement en espèces, était trop complexe.

    Malgré l’assouplissement, peu de commerçants font usage de cette règle. Selon une enquête auprès du SNI début 2018, seulement 3 commerçants sur 10 procéderaient à l’arrondissement. Pourtant, de nombreux commerçants et consommateurs considèrent l’usage des pièces de 1 et 2 centimes d’euro comme un embarras. De l’enquête du SNI il ressort également que 8 détaillants sur 10 semblent être favorables à l’arrondissement. Selon l’Eurobaromètre, 8 consommateurs sur 10 indiquent qu’ils ont des difficultés avec l’utilisation des pièces de 1 et de 2 centimes d’euro, et 7 sur 10 déclarent être favorables à la suppression de ces pièces, en arrondissant vers les 5 cents. Puisque l’arrondissement n’était pas obligatoire, surtout les petits commerçants préféraient ne pas prendre l’initiative.

    Comme solution, le ministre Peeters introduit maintenant un arrondissement obligatoire pour les paiements en espèces. Ainsi il n’y a plus de manque de clarté et les commerçants ne devront plus craindre une publicité négative. L’arrondissement se fait toujours sur le montant total. Aussi bien le montant arrondi que le montant non arrondi devra être repris sur le ticket de caisse.

    Selon le montant, les arrondis se font vers le haut ou vers le bas. En moyenne, le consommateur payera donc la même chose. Selon une étude de la Banque Nationale, à l’époque de l’introduction des premières règles d’arrondissement, les arrondissements symétriques n’ont guère eu d’effet sur l’inflation. La Banque centrale européenne partage cette analyse.

    Pour les paiements électroniques il n’y a aucun changement : les commerçants ont la possibilité, comme cela est déjà le cas à l’heure actuelle, d’arrondir jusqu’à 5 centimes, mais ils ne sont pas obligés.

    Les organisations des commerçants Comeos, Unizo et UCM soutiennent l’arrondissement obligatoire. Il y a quelques mois ils ont adopté une position commune dans laquelle ils plaident en faveur de la mesure.

    L’arrondissement obligatoire entrera en vigueur au 1er décembre 2019. De plus, une campagne sera organisée afin d’annoncer la mesure. L’Observatoire des Prix suivra les éventuelles conséquences de l’arrondissement obligatoire.

    La règle est la suivante :

    – 1 et 2 cent sont arrondis à 0 cent

    – 3 et 4 cent sont arrondis à 5 cent

    – 6 et 7 cent sont arrondis à 5 cent

    – 8 et 9 cent sont arrondis à 10 cent

    Source libre en ligne > https://www.sudinfo.be/id87267

    Illustration > Photoneuws

  • Imprimer

    BON À SAVOIR POUR CE VENDREDI 23/11 ! > SNCB > UN BILLET A/R À 5 € POUR LE BLACK FRIDAY

    La SNCB lance un billet spécial à l’occasion du Black Friday.

    Pour 5 euros, il permettra d’effectuer un aller-retour en seconde classe vers toutes les destinations belges (pour l’aéroport de Zaventem, il faut toutefois payer un supplément).

    L’offre concerne les voyages entre les 23 novembre et 14 décembre 2018. Seule contrainte, le ticket doit être acheté en ligne sur le site de la SNCB ou avec l’app SNCB ce vendredi 23 novembre uniquement.

    Nominatif

    C’est une première pour les chemins de fer. Le billet est nominatif « mais on peut en acheter autant que l’on veut », précise Elisa Roux, porte-parole de la SNCB. « C’est une excellente manière de découvrir le train. Et c’est encore moins cher que le billet shopping que nous avons proposé par le passé », précise-t-elle.

    Vendu au prix de 10 € l’aller-retour, le billet shopping était valable uniquement pendant les vacances de Noël à destination de n’importe quelle gare. À ce stade, la SNCB n’a pas encore décidé si elle relancera son billet shopping pour les fêtes de fin d’année.

    Source > Y.H. sur votre journal LA MEUSE de ce jeudi 2/11/2018

    Le site de la SNCB de la promo > https://www.belgiantrain.be/fr/tickets-and-railcards/promotion/black-friday

  • Imprimer

    AB InBEV > LA BIÈRE PLUS CHÈRE À PARTIR DU 1er JANVIER

    Le géant brassicole AB InBev va légèrement augmenter le prix de la plupart de ses bières à partir du 1 er janvier.

    La grande distribution et le secteur Horeca pourraient répercuter cette hausse auprès des consommateurs.

    « Nous conseillons souvent de le faire, bien que cela ne doit pas nécessairement être immédiat », commente Raf Peeters, de l’association Horeca Vlaanderen. Selon lui, le groupe Alken-Maes pourrait également revoir ses prix à la hausse.

    AB InBev – qui détient entre autres Stella Artois, Jupiler, Leffe, Hoegaarden, Belle-Vue et Corona – évoque une « légère hausse de prix » . Le fût de Jupiler destiné aux exploitants Horeca reviendra à 153,84 euros, accises et TVA incluses.

    Pour le consommateur, « cela équivaut à une augmentation moyenne de 0,016 euro par verre de bière », affirme Laure Stuyck, d’AB InBev. Le brasseur vendra aussi ses bouteilles de bière en moyenne 0,015 € plus chères à la grande distribution.

    Cette hausse de prix était prévisible en raison de la sécheresse et par conséquent des prix plus élevés des céréales.

    Source > Sudinfo

  • Imprimer

    HANNUT > MASSEPAINS - ROCHERS – SPECULOOS AVEC LES « COMTESSES DE HESBAYE » >

    La fin d'année approche et vous désirez remercier vos collaborateurs, vos membres ou vos clients ?

    Faites-leur plaisir en commandant dès aujourd'hui une de nos suggestions gourmandes, et vous aiderez par la même occasion des enfants défavorisés !

    Le Kiwanis Club Haut-Geer Comtesse de Hesbaye organise pour la 7ème fois une vente de produits artisanaux régionaux au profit des associations qu'il soutient et espère pouvoir compter sur votre contribution. Le Kiwanis International est une organisation mondiale de clubs-service, réunissant régulièrement des personnes bénévoles dans une ambiance amicale et constructive afin d'organiser des activités pour financer des actions sociales, essentiellement en faveur des enfants – www.kiwanis.be

    Déguster des douceurs tout en soutenant des enfants de la région ?

    Aidez-nous dans nos actions en faveur des enfants ! La mission de notre service club, le Kiwanis Haut Geer Comtesse de Hesbaye, est d'aider les enfants au travers d'actions et d'activités.

    - Soit en commandant des speculoos, massepains ou rochers au coco via le formulaire en annexe. Nous nous chargeons de vous livrer

    - Soit en acceptant de mettre à disposition de vos clients, visiteurs, patients ... sur votre comptoir, salle d'attente ...  nos douceurs.  Soyez nos ambassadeurs

    Nous soutenons, entre autres :

    Epona SPRL, qui accueille des personnes en situation de handicap mental, physique, sensoriel, psychologique, pour leur proposer de l'hippothérapie et de l'équitation adaptée.

    Les Lauriers, une école d'enseignement spécialisé maternel et primaire, qui accueille des enfants avec un handicap mental modéré ou représentant des troubles instrumentaux/autistiques.

    Au Clair Matin ASBL, qui accueille et accompagne quotidiennement 15 jeunes, âgés de 3 à 18 ans, qui font l'objet d'une mesure de placement, principalement en raison de difficultés familiales.

    Le Projet Eliminate, qui vise l'élimination du tétanos maternel et néonatal partout dans le monde. Le Kiwanis International et l'UNICEF ont uni leurs efforts dans le cadre de ce projet.

    Aidez-nous à rendre le monde meilleur…

    Les membres de notre club vous remercient : Katty Bertrand, Sabine Bernard-Polleunus, Joëlle Condrotte, Delphine Cuvelliez, Martine Dechambre, Christine Derwa-Wiliquet, Anne-Marie Detrixhe, Françoise Doneux, Annick Fabel, Isabelle Goossens-Daxhelet, Jeannine Jadoul, Nathalie Landauer, Corinne Lescart, Dominique Loffet, Bénédicte Preud'Homme, Cécile Rappe, Valérie Saretto, Fabienne Sier, Josine Simon, Sabine Smeets, Mady Thiry, Anne Wiame-Delarbre

    Kiwanis Haut-Geer Comtesse de Hesbaye

    Télécharger ici les documents utiles

    Bon de commande > K Comtesses Bon de commande.pdf

    Attestation de dépôt > K Comtesses Attestation dépôt.pdf

    La page Facebook > https://www.facebook.com/Kiwanis-Haut-Geer-Comtesse-de-Hesbaye-1483471261965175/

    Afin de passer commande, prenez contact > Par tél. : 0477/30.26.69 > Par e-mail kiwanishautgeer@hotmail.be

    Confirmation de votre commande par versement au compte : BE64 0688 9703 9152

    Date de livraison souhaitée (min. 7 jours après la date de commande)

  • Imprimer

    MOBILITÉ > ATTENTION > VOTRE CARTE DE BUS TEC PÉRIMÉE APRÈS SEULEMENT 18 MOIS !

    Le TEC pourrait augmenter certains tarifs en 2019 : le gouvernement se positionnera dans deux semaines 

    Les cartes multivoyages, c’est le bon plan pour voyager moins cher sur les bus des Tec. Intégrés à la carte sans contact Mobib depuis 2015, ces titres de transport sont désormais dotés d’une nouveauté : ils périment après 18 mois. Du coup, certains voyageurs occasionnels font face à de mauvaises suprises... 

    En montant dans son bus, Paul n’a jamais réussi à valider son titre de transport. Pourtant, notre lecteur en est certain : il lui reste au minimum quatre voyages sur sa carte. Car Paul avait acheté une carte multiparcours « NEXT Multi8 », stockée dans sa carte Mobib.

    Des formules multiparcours qui existent depuis belle lurette... Mais les Tec ont introduit un petit changement lors de la mise en place des nouvelles cartes sans contact Mobib.

    Si les anciennes cartes à piste magnétique n’avaient pas de date de validité, les titres chargés sur les nouvelles cartes ne sont valables, eux, que 18 mois.

    « C’est inscrit noir sur blanc dans les conditions générales de vente », nous explique une vendeuse à la Maison des Tec de Namur, qui nous confirme que d’autres voyageurs ont également eu cette mauvaise surprise et que les cartes en papier n’avaient pas ces problèmes de validité. « Et il est impossible de récupérer d’une façon ou d’une autre les voyages non utilisés ».

    À fond contre la fraude

    Pour les voyageurs occasionnels qui doivent … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce jeudi 15/11/2018

    Source > Guillaume Barkhuysen suite sur votre journal LA MEUSE de ce jeudi 15/11/2018

  • Imprimer

    SAPINS DE NOËL > FINANCEMENT COMITÉ DES PARENTS DE L’ÉCOLE DE THISNES

    Ho Ho Ho...

    Pas de doute, on y est presque. Noël !

     Les sapins, les lumières, les étoiles dans les yeux.

    Mais aussi un nouveau projet pour nous, LA VENTE DE SAPINS pour récolter de l'argent qui servira à vos enfants, à nos enfants. A leur école. A l'équipe pédagogique.

     On compte sur vous, famille, amis, voisins ;-)

    Contact > sapinthisnes@gmail.com

    Source > Post > https://www.facebook.com/deborah.skrzypek/posts/10161026849385055

  • Imprimer

    BON A SAVOIR > CEB, CE1D ET CESS > EXAMENS DE JUIN 2019 : LES DATES SONT CONNUES

    La Fédération Wallonie-Bruxelles vient d’arrêter les dates de passation des épreuves externes certificatives, soit celles qui vont décider, en juin prochain, de la réussite des enfants de 6 e primaire, 2 e et 6 e secondaire.

    Certificat d’études de base (CEB, 6 e primaire) :

    Les dates de passation sont fixées aux matinées des lundi 17, mardi 18, jeudi 20 et vendredi 21 juin 2019. Les résultats de l’épreuve seront communiqués aux écoles le lundi 24 juin 2019.

    Épreuve externe certificative commune au terme de la troisième étape du continuum pédagogique (CE1D, 2 e secondaire) :

    L’épreuve de français se déroulera le vendredi 14 juin, celle de mathématiques le lundi 17 juin. L’épreuve de langues modernes aura lieu le mardi 18 juin pour la partie écrite et entre les jeudi 13 et 20 juin pour la partie orale, à la libre convenance des écoles. Enfin, c’est la date du mercredi 19 juin qui a été cerclée de rouge sur l’agenda pour l’épreuve de sciences.

    Les épreuves écrites débuteront entre 8h15 et 8h45. Précision : pour la tâche d’écriture du CE1D de français, les élèves seront amenés à rédiger une lettre, en tenant compte d’éléments tirés du dossier informatif.

    Certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS, 6 e secondaire) :

    L’épreuve d’histoire se déroulera le vendredi 14 juin 2019. Elle débutera entre 8h15 et 8h45. Elle consistera en la rédaction d’une synthèse sous la forme d’un texte au départ d’une question de recherche et d’un dossier documentaire inédit portant sur une thématique liée au moment-clé « le XX e siècle – les mutations de la société et des mentalités : aspects et contrastes ». Au-delà de la mobilisation des savoirs conceptuels, l’épreuve 2019 nécessitera également la maîtrise de savoirs contextuels concernant la situation socio-économique en Europe pour la période 1950-1980. Cette maîtrise est essentielle car le corpus documentaire ne sera accompagné ni d’une chronologie, ni d’un rappel du contexte.

    L’épreuve de français se déroulera, elle, le lundi 17 juin. Elle débutera également entre 8h15 et 8h45 et évaluera les compétences de compréhension à la lecture et d’écriture à partir de la production d’un avis argumenté en réaction à une opinion (courrier des lecteurs). Le courrier des lecteurs se définira comme un avis argumenté adressé au lectorat d’un média en réaction à une opinion publiée.

    Source > D.SW.sur le journal .PDF en ligne > https://journal.sudinfo.be/journal.php

    Illustration > https://plus.lesoir.be

  • Imprimer

    CINQ RESTOS DE HUY-WAREMME-HANNUT FONT LEUR RENTRÉE DANS LE GAULT&MILLAU

    Notre arrondissement Huy-Waremme-Hannut est particulièrement bien représenté dans le Gault&Millau 2019.

    Cinq nouveaux restaurants font leur entrée dans le guide et trois sont en progression. Au total, 19 restaurants de notre région sont dans le Gault&Millau. Découvrez leur cote !

    Voici les 5 nouveaux restos qui entrent dans le guide :

    Le Pavillon du Vieux Château à Modave (13,5/20), Le Collet Gourmand à Wanze (13/20), Storia di Miceli à St-Georges (13/20), le Cadre Culinaire à Huy (12/20) et la Table de Jean-Jacques à Hannut (12/20).

    A côté de cela, on retrouve évidemment les valeurs sûres de la province de Liège: Arabelle Meirlaen à Marchin qui maintient son 18/20, et le Coq aux Champs (Tinlot) de Christophe Pauly avec toujours une belle cote de 17/20.

    Suivent le Lucana à Wanze (15/20) et le Delys à Saint-Georges (14/20).

    Avec un bon 13/20, on retrouve plusieurs établissements: le Jacob’s à Nandrin, l’Isola à Omal, la Roseraie à Modave, le P’tit Gaby à Hannut et le Petit Axhe à Waremme.

    Enfin, la Bistronomie M à Wanze et les Caves Gourmandes à Huy signent un 12/20.

    Par contre, le Takobo, restaurant thaïlandais de Huy, a disparu du guide.

    Trois restos en progression > La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/303383

    Source > CH.C. Sur > https://huy-waremme.lameuse.be