Bon à savoir ... - Page 3

  • NE GÂCHEZ PAS VOTRE FIN D'ANNÉE > LES FEUX D'ARTIFICE EN TOUTE SÉCURITÉ …

    Suivez ces conseils pour utiliser les feux d'artifice en toute sécurité

    Chaque fin d'année des accidents surviennent lors de tirs de feux d'artifice.

    Au cours du réveillon 2016-2017 20 blessés graves ont ainsi été dénombrés, essentiellement des jeunes gens, qui souffraient surtout de brûlures et de lésions ouvertes aux mains et aux yeux.

    Beaucoup de gens sont fascinés par les feux d'artifice. Ils peuvent en effet être très beaux... mais aussi dangereux. Pour les utiliser en toute sécurité, prenez donc vos précautions.

    Vous trouverez plus de conseils et toute l'information utile pour une utilisation sûre des feux d'artifice dans la brochure du SPF Economie.http://news.economie.fgov.be/162579-ne-gachez-pas-votre-fin

    LA BROCHURE > A télécharger sur > http://economie.fgov.be/fr/modules/publications/general

    hannut,blog,jcd,attention,feux d'artificeCette brochure présente les grandes lignes de la législation en matière

    • de détention,
    • d’utilisation et
    • de vente

    d’artifices de joie pouvant être vendus au grand public.

    Ce document, destiné

    • tant au grand public
    • qu’aux détaillants et
    • aux différents acteurs publics,

    Présente également une série

    • de mesures de sécurité élémentaires,
    • d’adresses utiles,
    • d’informations pratiques et de recommandations,
    • de renseignements sur les procédures administratives et
    • de renvois à la législation en vigueur. 

    Source libre > http://news.economie.fgov.be

    Beaucoup d’animaux ont peur des feux d'artifice

    Pour petits et grands, les feux d'artifices sont un moment de magie et d'émotions partagés, mais ces détonations soudaines et violentes provoquent la panique chez les animaux. Ces réactions peuvent parfois être minimisées moyennant quelques précautions.

    Saviez-vous par exemple que...

    Certaines déflagrations de feux d'artifice atteignent 160 décibels, soit 20 décibels au-dessus du seuil de douleur. Pour comparaison, un avion à réaction qui décolle produit 125 décibels à une distance de 100 mètres. Les feux d'artifices présentent donc un danger de lésions auditives pour l'humain. Mais de nombreux animaux ont une ouïe beaucoup plus fine et sensible que l'oreille humaine.

    Mieux vaut renoncer à allumer des feux d'artifice. Si un feu d'artifice a lieu près de chez vous, tenez compte des conseils  http://www.gaia.be

    La vidéo de RTL sur le sujet > http://www.rtl.be

    Source > articles divers > Photo > http://www.gaia.be

  • EN 2018 > UN MODE D’EMPLOI DE DEUX PAGES POUR VOS CONTRATS D’ASSURANCE

    Assureurs et courtiers devront veiller à ne pas vous proposer des couvertures inutiles

    L’année prochaine marque l’entrée en vigueur d’une directive européenne sur la distribution d’assurances. L’objectif est de mieux protéger le client. Assuralia y voit des évolutions « significatives ». 

    Vous n’avez pas lu jusqu’à la dernière ligne, la dizaine voire la vingtaine de pages de votre contrat d’assurance incendie, faisant confiance. Vous n’êtes pas le seul, surtout que le langage juridique employé est aride. Cela va changer avec la directive européenne sur la distribution d’assurances qui entre en vigueur le 1 er octobre 2018.

    « À partir de cette date, les contrats d’assurance devront être accompagnés d’un document de deux pages A4 illustrés de logos pour attirer l’attention sur les principales caractéristiques du contrat. Ce mode d’emploi rapide présentera notamment les clauses d’exclusion, la zone géographique concernée ou les modes de résiliation. Il devra être rédigé de manière standard dans un langage clair », explique Wauthier Robijns porte-parole d’Assuralia, la fédération professionnelle du secteur.

    Le représentant des assureurs reconnaît que la tâche ne sera pas aisée : « Un contrat d’assurance peut contenir plusieurs types de couvertures, par exemple une assurance familiale peut avoir un volet couverture juridique. Il va falloir expliquer tout cela en deux pages. Peut-être que … La suite sur votre journal lA MEUSE H/W de ce jeudi 28/12/2017

    L’autre innovation de la directive est d’obliger les assureurs, les courtiers et tous ceux qui commercialisent des contrats d’assurance à ne pas placer des couvertures inutiles pour le client. « Cela peut être une couverture protégeant contre le risque d’un licenciement, un tel produit n’est pas utile à … La suite sur votre journal lA MEUSE H/W de ce jeudi 28/12/2017

    … / … Les réseaux de vente devront également être adaptés au marché visé. « Et il ne faudra pas faire cette opération une seule fois. Par la suite, l’assureur devra vérifier que son produit reste en adéquation avec les besoins », souligne Wauthier Robijns.

    L’importance du dialogue

    La directive prévoit également que les courtiers et les autres ne vendent pas des produits qui ne rencontrent pas les besoins. « C’est pour cela que La suite sur votre journal lA MEUSE H/W de ce jeudi 28/12/2017

    Source > Yannick Hallet sur votre journal lA MEUSE H/W de ce jeudi 28/12/2017

  • PRATIQUE POUR 2018 > TRANSFORMEZ 28 JOURS DE CONGÉ EN 63 JOURS DE VACANCES !

    En profitant des jours fériés et des ponts pour ne pas aller au bureau pendant de longues périodes

    Si vous travaillez en équipe, vous l’avez sans doute remarqué : certains de vos collègues sont sur la balle et particulièrement attentifs aux ponts et autres jours fériés légaux lorsqu’il s’agit de poser leurs congés longtemps à l’avance. Et vous devriez les imiter ! Car grâce à leur sens de l’observation, ils profitent ainsi de longs week-ends et de semaines de congé complètes en ne posant que quelques jours… De quoi avoir une impression de vacances sans trop puiser dans son stock

    Nous sommes partis du principe qu’en moyenne, un travailleur belge comptait entre 20 et 28 jours de congé légaux par an, selon son ancienneté.

    Et avec ces 28 jours, si vous les utilisez au bon moment, vous pourrez vous libérer 63 jours de vacances, pour souffler un peu.

    Comment ? Il suffit de s’attarder aux jours fériés 2018. … … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 27/12/2017

    Seul petit regret : le 21 juillet tombera un samedi cette année… Mais vous devriez récupérer un jour de congé compensatoire selon votre régime, pour ce férié perdu.

    Source > LAURENCE PIRET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 27/12/2017

  • CENTRE ANTIPOISONS > 8 % DES APPELS CONCERNENT DES ANIMAUX

    Faites très attention au chocolat pendant les fêtes

    Dernier mois de l’année, un mois festif… pour tous. Les appels les plus fréquents pour le centre Antipoisons actuellement ?

    Pour les chiens… ou pour les enfants qui finissent les verres d’alcool oubliés sur les tables par les parents…  

    Jeudi, 9 heures 30, Marijke est déjà au poste et n’a pas beaucoup de temps à nous consacrer. Elle décroche son téléphone pour le centre Antipoisons depuis 17 ans avec la même passion. « En moyenne, ce sont 160 coups de fil par jour », nous dit-elle. Et évidemment, c’est du non-stop, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. , … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 26/12/2017

    Le centre peut compter sur … / … Mais en décembre, que reçoit le centre comme appels ? « À la période de la Saint-Nicolas, nous avons reçu pas mal d’appels pour des chiens malades », nous dit-on. Mais on n’est pas chez le vétérinaire ? « Non », sourit Marijke , « mais à cette époque de l’année, ça devient un classique, des maîtres qui se tracassent parce que leur chien est malade car il a mangé trop de figurines en chocolat. On a beau dire que c’est mauvais, que c’est toxique, les propriétaires d’animaux croient récompenser leur chien avec cette sucrerie mais c’est une mauvaise idée. Dans certains cas graves, ça peut entraîner la mort du chien ».

    Quand on lit en effet le rapport du centre Antipoisons, on peut voir, pour 2016 : « Un appel peut impliquer plusieurs victimes et le nombre de victimes est donc supérieur au nombre d’appels. Les 47.568 appels classiques concernent 44.459 victimes humaines (22.188 adultes et 22.271 enfants) et 3.929 animaux ».

    Les appels pour les animaux représentent ainsi 8 % des appels ! Pas que pour du chocolat évidemment. L’année passée, le centre a été consulté 36 fois pour une intoxication à évolution mortelle chez l’animal.

    Pas de verre sur la table

    Autre motif d’appel en cette période… des enfants malades parce qu’ils ont trop bu ou, du moins, parce qu’ils ont goûté à quelques gouttes d’alcool.

    « Après une soirée, les parents ne pensent pas toujours à débarrasser la table et il reste parfois des fonds d’alcool dans les verres. Certains enfants trop curieux veulent, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 26/12/2017

    Source > M.SP sur > votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 26/12/2017

  • VILLE DE HANNUT > ADAPTATION DES HORAIRES DE L’ADMINISTRATION COMMUNALE JUSQU’AU 02/01/2018

  • RAPPEL D'ALIMENTS POUR BÉBÉS CONTAMINÉS PAR UN TYPE DE SALMONELLE

    L’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) rappelle des aliments pour bébés à la suite d’une possible contamination par Salmonella Agona, indique-t-elle dans un communiqué.

    L’aliment concerné de la marque « Taranis NoPhenyl » est destiné à une alimentation particulière pour les enfants atteints d’une maladie appelée phénylcétonurie (PCU).

    Les numéros de lots rappelés sont les suivants : 17C0012851, 17C0013308, LO20181003, LO20190117, et LO20190221. Ils sont distribués exclusivement en pharmacie. Les consommateurs sont priés de ne plus utiliser les produits en question et de les ramener en pharmacie.

    En France, de jeunes enfants sont tombés malades après avoir consommé du lait en poudre fabriqué par la société Lactalis Nutrition Santé. Une contamination par la bactérie Salmonella Agona dans le processus de production a en effet été constatée. L’Afsca rappelle ces produits par mesure de précaution, après avoir été informée qu’une entreprise alimentaire belge détenait des produits issus des lots susceptibles d’être contaminés.

    Ce type de salmonelle est l’un des moins dangereux, précise l’Afsca. Les parents doivent toutefois consulter un médecin si leur enfant présente des symptômes de diarrhée, vomissements, maux de tête, fièvre et douleurs abdominales, qui apparaissent généralement trois jours après l’ingestion.

    Source libre Belga sur > http://www.sudinfo.be/2020484

    Illustration > Capture Web

  • MONNAIES VIRTUELLES > 336 PLAINTES EN UN AN

    Les dernières statistiques livrées par le ministre Peeters

    Bitcoins, OctaCoins, Nanocoin, les monnaies virtuelles ont le vent en poupe, certainement la première citée.

    Mais attention, tout ce qui brille n’est pas de l’or : depuis le lancement de son point de contact en octobre 2016, l’Inspection économique a reçu 336 signalements/plaintes relatifs aux monnaies virtuelles ou crypto-monnaies (chiffres arrêtés à la mi-septembre). « Pas de plaintes sur le bitcoin en tant que tel, mais parfois des escroqueries (comme des ransomware : on vous demande de payer pour débloquer votre ordinateur) où le consommateur doit payer avec des bitcoins », précise la porte-parole, Chantal De Pauw.

    La FSMA, l’autorité des services et marchés financiers, a aussi un avis sur la question. « Sur l’année 2017, nous avons reçu jusqu’à présent une vingtaine de questions/plaintes de consommateurs qui portaient sur des monnaies virtuelles. Environ un quart concernait le bitcoin », précise son porte-parole.

    « La FSMA m’a signalé avoir reçu 34 plaintes ou questions concernant les crypto-monnaies ou l’utilisation malhonnête de celles-ci pour … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 22/12/2017

    Avertissements

    « La FSMA et la Banque nationale ont publié des avertissements communs en 2014 et 2015, rappelant que les crypto-monnaies n’étaient pas une forme d’argent électronique, n’avaient aucune valeur de paiement légale et ne faisaient l’objet d’aucune surveillance financière », insiste … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 22/12/2017

    Pyramides maudites

    L’Inspection économique a reçu, rien que pour cette année, 17 plaintes concernant des systèmes à structure pyramidale. Le responsable est souvent établi à l’étranger.

    Bref, soyez plus que jamais prudents si l’on vous propose des investissements trop beaux pour être vrais…

    Source > Didier Swysen sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 22/12/2017

  • VILLE DE HANNUT > ADAPTATION DES HORAIRES DE L’ADMINISTRATION COMMUNALE JUSQU’AU 02/01/2018