Bon à savoir ... - Page 2

  • Imprimer

    HUY-WAREMME-HANNUT > DE L’HYDROTHÉRAPIE POUR CHIENS DANS UN MOTORHOME

    Passionnée par les chiens, Cécile Martin (originaire de Wanze) a décidé de lier cet amour à son métier.

    Elle lance ainsi son activité d’hydrothérapie pour chiens et de dog wash, le tout de manière ambulante car tout se déroule… dans un motorhome et sa remorque.

    C’est une première en Belgique ! Alors que les appareils d’hydrothérapie canine sont généralement situés dans les cabinets vétérinaires, Cécile Martin (49) a imaginé un concept ambulant qui se déplace dans toute la région : Waremme, Huy, HANNUT, Wanze…

    «  Cela fait deux ans que je réfléchis à mettre en place ce projet. J’ai donc, notamment, créé le dessin de la remorque afin qu’elle puisse accueillir l’appareil d’hydrothérapie ... / …  630 litres ce n’est pas rien à transporter ! Concrètement, « Cool Toutou », c’est un motor-home où Cécile lave les chiens et il y a, derrière, une remorque qui contient l’appareil d’hydrothérapie. Les chiens y sont immergés dans l’eau (qui peut chauffer jusqu’à 32 degrés) et se déplacent sur un tapis roulant. «  Je travaille toujours en collaboration avec les vétérinaires car c’est un outil médical.

    Ce sont eux qui doivent prescrire les … / …

    B9717402741Z.1_20181026201825_000+G17CAD2FB.1-0.jpg

    Ce nouveau défi permet à Cécile d’allier sa passion à son métier. «  J’aime beaucoup les chiens, j’en ai cinq pour l’instant. Je connais leur comportement, leur fonctionnement. C’est une passion, un plaisir et ça me tenait vraiment à cœur. Leur … / …

    Pour une séance d’hydrothérapie (1h30 au total, 30 min dans l’appareil), il faut compter 55 €. Pour la partie « dogwash », les prix varient entre 24 € et 37 € selon le poids de votre chien. «  J’ai également fait un peu d’aromathérapie donc j’ai préparé des shampoings en évitant d’y mettre des produits chimiques  » conclut-elle.

    CONTACT > 0470/25 29 73

    Source libre de Marie Lardinois  > https://huy-waremme.lameuse.be

    L’article au grand complet pour les abonnés à version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/299422

     

  • Imprimer

    GRANDE PREMIÈRE À HANNUT > UNE ÉQUIPE DE CHINOIS AUX 24H PUZZLE

    La 33e édition des 24h puzzle de Belgique se déroule ce week-end à Hannut, au Marché couvert.

    Les 128 équipes participantes commenceront à assembler les pièces à partir de samedi 16 heures jusqu’au lendemain à 15h30. L’entrée coûte 3 euros.

    Cette compétition de puzzle est la plus grande de Belgique, chaque année, des équipes viennent de toute la région mais aussi des quatre coins du monde. « Cette fois-ci, il y a des Chinois. C’est une première », explique Jean Dufour, le responsable de l’organisation.« Il y a également des Russes, des Espagnoles, des Français et bien évidemment des Hannutois »

    Les équipes peuvent se constituer d’autant de membres qu’elles le désirent. Toutefois, maximum quatre personnes sont autorisées sur le puzzle qui est fourni par les organisateurs. Elles se relaient donc à tour de rôle. C’est l’équipe qui met le plus de pièces pendant la compétition qui gagne.

    Afin de passer 24 heures au Marché couvert, des stands de nourriture seront présents. Au niveau du logement, c’est la débrouille. « Certains dorment dans le couloir, ou alors dans la région », affirme Jean Dufour.

    Finalement, cet événement est organisé par deux associations : La Passerelle et Inter-Action. La première vient en aide aux personnes avec un déficit mental en proposant un service résidentiel. La deuxième propose un accompagnement aux personnes handicapées. Celles recevant de l’aide de ces deux ASBL sont aussi intégrées dans l’organisation de la compétition. Les bénéfices de l’événement sont reversés aux associations.

    Source en ligne libre de Sarah Barbier > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HANNUT-CYCLISTES > 11ème ÉDITION DE LA CAMPAGNE "ÉCLAIRAGE" DU GRACQ LOCAL

    À l’approche du changement d’heure, les bénévoles du GRACQ – Les Cyclistes Quotidiens sensibiliseront les cyclistes à l’importance de rouler bien éclairés en leur offrant des lampes « led » et des chocolats.

    Voir et être vu, c’est le conseil de sécurité n°1 sur la route. À vélo, circuler avec un éclairage adapté dès la tombée du jour est d’ailleurs une obligation du code.

    Entre le 23 octobre et le 11 novembre 2018, pour la 11e année consécutive, les bénévoles du GRACQ mèneront des actions de terrain dans près de trente endroits à Bruxelles et en Wallonie. Au fil des ans, force est de constater que cette campagne de sensibilisation garde toute sa pertinence. En effet, puisque le nombre de cyclistes augmente chaque année sur nos routes, il convient de rappeler ce message simple mais nécessaire à celles et ceux qui ne l'ont pas encore entendu.

    Exceptionnellement, cette action a été avancée au 17 octobre à Hannut de façon à correspondre à l’organisation des 6 vélobus mis en place par la commune.

    Toutefois, des bénévoles du GRACQ seront présents au rond-point près du Collège le 7 novembre de 7h30 à 8h15 pour rappeler leur message « éclairez-vous ! ». Dans la mesure des stocks disponibles, ils offriront des kits d'éclairage aux cyclistes qui ne sont pas en règle tout en les sensibilisant sur l'importance d'être visibles, en particulier lorsque la luminosité décline. Les cyclistes déjà équipés recevront quant à eux un chocolat.

    En Wallonie, l'action reçoit le soutien de la Région wallonne et de l'Agence Wallonne pour la Sécurité Routière (AWSR).

    Pour pouvoir être présents à plusieurs endroits de la commune le 17 octobre, des steward urbains (gestion centre-ville) ont prêté main forte aux bénévoles du GRACQ, un grand merci à elles.

    S’il a été constaté que près de la moitié des cyclistes contrôlés roulent sans éclairage, il est navrant de constater que beaucoup d’élèves, équipés de casque par leurs parents, n’ont pas d’éclairage sur leur vélo (plus de 80 % des 63 élèves et accompagnants!)

    Heureusement, la commune a veillé à ce que chaque élève ou accompagnant soit équipé d’un gilet fluorescent (mercredi, j’ peux pas...j’ai vélobus)

    Liens > hannut@gracq.org & www.gracq.org

  • Imprimer

    CE SERA PROBABLEMENT LE DERNIER MAIS IL FAUDRA ENCORE PASSER À L’HEURE D’HIVER > CE DIMANCHE, ON CHANGE D’HEURE

    Nous changeons à nouveau d’heure ce week-end. A 3 heures dimanche, il faudra reculer d’une heure et nous resterons pour cinq mois à l’heure d’hiver.

    C’est probablement la dernière fois que nous pourrons dormir une heure de plus.

    Les heures d’été et d’hiver ont été adoptées en Belgique en 1977. Les initiateurs présentaient la démarche comme une mesure d’économie d’énergie ; on pouvait ainsi profiter plus longuement de la lumière du jour. Les opposants déploraient l’impact d’un tel décalage sur le biorythme.

    Le passage à l’heure d’hiver ce dimanche pourrait être le dernier. La Commission européenne espère en effet que l’ultime changement d’heure interviendra le dimanche 31 mars 2019. D’ici avril, chaque Etat membre doit signifier à la Commission s’il opte de manière permanente pour l’heure d’été ou l’heure d’hiver.

    La Belgique est favorable à la suppression. Une consultation en ligne devrait être organisée. Notre pays s’est en tout cas engagé à adopter la même heure que les Pays-Bas et le Grand-Duché de Luxembourg.

    Source libre de Ag Belga > https://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    BRAIVES > FAITES VOTRE HUILE DE NOIX VOUS-MÊMES

    L’opération « huile de noix » de l’Huilerie Stwerdu à Fallais (Braives) commence ce 1er décembre. Il est donc temps d’aller récolter vox noix pour presser vous-mêmes votre huile.

    C’est la saison des noix ! Il est temps de se prêter au jeu un après-midi ensoleillé et d’aller les récolter. Et ensuite ? Il suffit de se rendre à l’Huilerie du Stwerdu à Braives pour en ressortir avec votre huile de noix. « Cela fait déjà quelques années que l’on invite les citoyens à venir chez nous avec leurs noix pour qu’ils puissent les presser eux-mêmes. C’était déjà un succès les années antérieures, mais cette année est exceptionnelle en termes de production, il y a des noix partout ! », explique Laurent Van Asselt.

    Voici ses conseils à suivre scrupuleusement : « Il faut garder les noix au sec jusqu’à la mi-novembre et ensuite les casser et les conserver dans un récipient non-hermétique pour éviter les moisissures ». Il restera ensuite à prendre rendez-vous avec l’Huilerie, en précisant le nombre de kilos que vous avez à disposition pour convenir d’un jour. « Il faut minimum 1 kilo de cerneaux pour obtenir un demi-litre d’huile. Et au bout d’une quinzaine de minutes, après les explications nécessaire, vous repartez avec l’huile que vous avez pressé vous-mêmes ».

    4 euros pour un quart de litre et 7 euros pour un demi-litre. « A savoir que dans les grandes surfaces, cette huile est vendue entre 35 et 40 euros », précise Laurent Van Asselt. Et il faut également noter que la fabrication de la farine de noix (pour pain, pâtisseries,…) est également comprise dans le prix.

    Il est préférable de travailler avec les noix de cette même année et non de l’année dernière sinon l’huile aura un goût plus prononcé et sera conservée moins longtemps. L’huile de cette année peut être conservée jusqu’à un an.

    L’opération « huile de noix » de l’Huilerie Stwerdu durera cette année de décembre à fin janvier.

    Contact : 019/69 90 08

    Source > E.K. en ligne libre > https://huy-waremme.lameuse.be/296242

  • Imprimer

    HANNUT - MOBILITÉ > LA FIN DES FILES > DES FEUX INTELLIGENTS À LA SORTIE DE L’E40

    Les navetteurs venant de Bruxelles soulagés

    Un gros point noir routier en passe d’être résolu. Des feux tricolores sont actuellement placés route de Landen, côté flamand, à la frontière avec la commune de Hannut.

    Objectif : prévenir les files qui se forment à la sortie de l’autoroute. 

    Une nouvelle qui devrait réjouir les nombreux navetteurs qui empruntent quotidiennement l’E40 et prennent la sortie Landen. Chaque jour, des files se forment sur l’autoroute. « C’est surtout un problème pour ceux qui viennent de Bruxelles et qui doivent traverser la chaussée pour repartir vers Landen. Aux heures de pointe, entre 17 et 19h, les files s’allongent sur l’autoroute», explique le bourgmestre de Hannut, Manu Douette.

    L’installation de ces feux est aussi une fameuse épine hors du pied pour les futurs gestionnaires du complexe aquatique Plospa qui doit s’installer en 2020 route de Landen, à Hannut.

    « Le bureau d’étude mobilité de Plopsa avait effectivement soulevé ce point noir mais la commune de Landen avait immédiatement rassuré Plopsa en expliquant que la décision avait déjà été prise (2 ans plus tôt) de d’aménager la sortie en plaçant des feux tricolores, dits intelligents », se souvient le bourgmestre hannutois.

    Dès que la caméra détectera un certain nombre de véhicules, les feux passeront au vert.

    Source en ligne > Marie-Claire GILLET > https://huy-waremme.lameuse.be/295950

  • Imprimer

    HANNUT > LES VACANCES DE TOUSSAINT A L’OASIS FAMILIALE, C’EST GENIAL ! (Réservations)

    Trois jours de stage sont proposés du lundi 29 octobre au mercredi 31 octobre 2018 de 7h30 à 18h30 pour enfants de 2,5 ans à 12 ans

    • Thème  > Monstres et compagnie !

    Bienvenue au pays des p’tits monstres !  Dents pointues, regards terrifiants, gros poilus super effrayants…

    Même pas peur ! 

    C’est par le biais d’activités créatives, de bricolages, d’histoires….que les enfants apprendront à dompter leurs craintes en rigolant et en s’amusant !

    Pour y inscrire votre enfant, vous pouvez nous contacter par téléphone au 019/51.17.71 ou passer directement à l’Oasis Familiale, rue de Wavre 22b à Hannut.

    Attention, nous n’acceptons pas les réservations par mail.

    • Les inscriptions peuvent se faire à la carte: vous pouvez inscrire votre enfant toute la semaine, certains jours de la semaine, vous avez également le choix entre des journées complètes ou des demi-journées.
    • Le coût :
    • 10€ pour une journée complète, 5€ pour ½ journée

    Un supplément de 5,00€ peut être demandé lorsqu’il y a une excursion !

    • Modalités de paiement :
    • Soit en liquide le jour de l’inscription, soit au compte (BE60 7775-9580-2570) dans les trois jours qui suivent l’inscription. Pour les paiements au compte n’oubliez pas de libeller votre communication de la manière suivante : Nom et prénom de l’enfant + STAGE.

    Attention, l’inscription sera effective que lorsque le paiement sera effectué.

    Pour d’autres renseignements, ou pour une difficulté financière, vous pouvez contacter Nancy Jacques au 019/51.17.71

  • Imprimer

    CONTRÔLE TECHNIQUE > LA TRÈS MAUVAISE SURPRISE POUR CHARLES … BON A SAVOIR !

    Comme de nombreux Belges, Charles (prénom d’emprunt) avait pris la mauvaise habitude de manquer son rendez-vous au contrôle technique.

    Le problème, c’est qu’il a un jour reçu un p.-v. pour avoir brûlé un feu rouge et que cela a permis à l’administration de remarquer qu’il n’avait plus été au contrôle technique depuis… cinq ans.

    À nos confrères de la DH, le conducteur explique comment ses multiples « oublis » lui ont finalement valu une énorme amende : « J’ai reçu une convocation pour me présenter devant le tribunal de police, le passage au feu rouge semblait devenu anecdotique bien que l’infraction était toujours mentionnée mais l’absence de contrôle, par contre, était le premier motif de ma convocation », raconte-t-il à nos confrères.

    Du coup, après avoir passé avec succès son contrôle technique, il s’est rendu chez le juge afin de découvrir ce qui l’attendait. Mais s’il a, un temps, pensé s’en sortir sans même un retrait de permis, Charles a finalement reçu une amende très salée : « 560 € pour les amendes, mais aussi 76,26 € pour les frais de justice et… 400 € pour le fonds spécial », explique-t-il.

    Bref, plus de 1.000 euros alors qu’il aurait payé beaucoup moins s’il avait été chaque année comme prévu à l’inspection automobile.

    Chaque année, plus de 800.000 conducteurs ne passent pas leur contrôle technique ou le passent en retard en Belgique. Si vous en faites parties, vous savez désormais ce qui vous attend…

    Source libre en ligne > https://www.sudinfo.be/id79577

    Illustration > Photonews