Bon à savoir ... - Page 2

  • Imprimer

    ZONE DE SECOURS HESBAYE > APPEL À CANDIDATURES – SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES AMBULANCIERS

    La Zone de Secours Hesbaye, par son conseil de zone, en séance du 14 décembre 2017 et dans le respect des dispositions de l’A.R. du 19 avril 2014 relatif au statut administratif du personnel opérationnel des zones de secours

    Procédure au recrutement de sapeurs-pompiers volontaires ambulanciers.

    Les candidatures doivent être :

    Soit adressées par courrier recommandé au siège de la Zone de secours, à l’attention du service de gestion des ressources humaines, rue Joseph Wauters, 65 à 4280 Hannut, au plus tard le 15 octobre 2018 à minuit, le cachet de la poste faisant foi ;

    Soit déposées, contre accusé de réception, au siège de la Zone de secours, à l’attention du service de gestion des ressources humaines, rue Joseph Wauters, 65 à 4280 Hannut, au plus tard le 15 octobre 2018 avant 16h00.

    DOCUMENTS de candidatures complets à télécharger > Appel à candidature -membres opérationnels volontaires

    Source > Zone de Secours Hesbaye

  • Imprimer

    HANNUT Av de THOUARS > 3 APPARTS POUR REVENUS MODESTES EN VENTE 30% MOINS CHERS

    À Hannut, trois familles aux revenus modestes vont pouvoir réaliser leur rêve de devenir propriétaire.

    Pour la première fois en Wallonie, le Collectif Logement, une association hannutoise, met en vente 3 appartements neufs et basse énergie pour un montant inférieur (de 30 %) au prix du marché traditionnel ! Une séance d’information et une visite des appartements (obligatoires pour prétendre à ces logements) auront lieu les 11 et 15 septembre prochains.

    Nous avons déjà largement évoqué ce projet pilote développé à Hannut par l’ASBL Collectif Logement. En région bruxelloise, il a déjà été mené à Etterbeek en 2008/2009. En Wallonie, c’est une première. Le but : faire face à la hausse des prix immobiliers et faciliter l’accès à la propriété à des personnes généralement exclues du marché acquisitif en leur permettant d’acheter un bien dans les limites du crédit social.

    Ce projet de 700.000 euros a vu le jour grâce à un appel à projet de la Région Wallonne. Il consiste en la construction de trois appartements passifs de trois chambres (de 90 à 125 m²), avenue Thouars, au centre de Hannut, sur un terrain appartenant à l’ASBL Collectif Logement.

    Le chantier qui a démarré en mars 2016 est à présent clôturé. «  La réception des travaux est prévue dans les prochains jours  », se réjouit Benoît Boucquiau, en charge du projet au sein de l’ASBL.

    La vente des appartements peut donc commencer.

    Le prix se situe entre 120 et 140.000 euros (soit 30 % moins cher que le prix du marché traditionnel) selon un mécanisme appelé le « droit de superficie » qui limite le droit de propriété à une durée de 50 ans.

    Pour faire simple, ce droit de superficie n’est pas très différent d’un bail emphytéotique. «  La seule différence, c’est qu’en cas de vente, les compteurs ne sont pas remis à zéro. L’appartement est revendu au prorata des années restantes du droit de propriété et, moyennant l’indexation du cours de la vie, au prix où il a été acquis. C’est une manière d’éviter toute spéculation  », indique Benoît Boucquiau qui rappelle que l’entretien du bien revient au superficiaire. Lequel est tenu de rendre l’appartement dans l’état où il l’a trouvé à son arrivée, «  en tenant compte de l’usure normale, bien entendu  »

    Que se passe-t-il à l’issue des 50 ans ? «  Logiquement, les appartements reviennent à l’ASBL qui soit accorde un nouveau droit de superficie, soit les revend, mais ce n’est pas le but. Nous n’avons en tout cas rien cadenassé pour l’instant. Et puis, en 50 ans, il peut se passer beaucoup de choses…  »

    Les acheteurs seront sélectionnés sur base de plusieurs critères. «  Exemples : bénéficier d’un revenu maximum/ménage pour rester dans le public-cible, ne pas être déjà propriétaire, être sensible à la philosophie du projet », énumère Benoît Boucquiau qui ajoute qu’une attention particulière sera portée aux familles monoparentales.

    Séances d’information et visites

    Le mécanisme de vente étant particulier, deux séances d’information sur la procédure, la philosophie du projet, mais aussi sur la manière de remplir son dossier de candidature sont prévus le mardi 11 septembre, à 19h et le samedi 15 septembre à 10h. Y participer est une obligation pour prétendre à l’acquisition de ces logements. Ces séances seront complétées par une visite des lieux.

    Renseignements : ASBL Collectif Logement, 019/51 09 79.

    Source libre de Marie-Claire GILLET sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    B9716803056Z.1_20180903152326_000+G4IBV7A16.1-0.jpg

  • Imprimer

    HANNUT> « MARCEL », UNE BOUTIQUE DÉDIÉE AUX HOMMES

    Dans une ambiance vintage de caractère, ce 23 août, la boutique Marcel, située au numéro 25 de la rue Albert Ier à Hannut, a ouvert ses portes.

    Sa gérante, Sandrine Steppe (45), s’est lancé le pari fou il y a un an de tout quitter pour rejoindre son mari dans la vente de détails, avec l’enseigne Cactus, au 92 de la route de Landen.

    Dernièrement, le couple a ouvert Marcel, une boutique entièrement dédiée au prêt-à-porter masculin. «  On s’est rendu compte qu’il y a une forte demande à Hannut de petites boutiques privilégiées dédiées à l’homme, dans lesquelles il peut trouver tout ce dont il a besoin, de la paire de chaussettes, en passant par la chemise, la veste, les chaussures et la ceinture  », souligne Sandrine. Marcel appuie davantage sur une clientèle plus masculine et affirmée que Cactus. «  Chez Marcel, on met en avant l’homme actif et affirmé. La clientèle du centre-ville est différente que celle qui côtoie Cactus, avec une collection homme plus jeune et sportwear.  »

    Dans un style casual et chic, la boutique propose des vêtements de qualité, des sous-vêtements, des chaussures, accessoires et même quelques bijoux en collaboration avec la bijouterie Maniki, le tout à des prix abordables. «  On accorde beaucoup d’importance au sens du détail et aux conseils à apporter à notre clientèle. Certains viennent ici avec une idée précise, tandis que d’autres ont besoin de conseils divers. Nous insistons sur le fait que les clients peuvent compter sur notre savoir-faire  », précise la gérante. La boutique propose même un service de retouche à la demande et des marques diverses comme Lacoste, State of art, Hero Seven, Save the duck, Schott, Burlington, Personal Projet, etc. Marcel habille également les grandes tailles.

    «  C’est essentiel, selon nous, d’avoir un large choix disponible dans nos vêtements. On va jusqu’au 4XL afin de répondre à la plus large demande de la part de la clientèle.  »

    Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h30, vous pouvez rejoindre la page Facebook, Marcel, pour ne rien manquer de leurs actualités.

    Source & photos de LA.MA. Sur site libre > http://huy-waremme.lameuse.be/270021

    Quelques marques avec les liens > State of art > Lacoste > R2 > Napapijri > Mason’s > Heroseven > Steff, Save the Duck > Billy Belt > Personal Project

    Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 12h30 & de 13h30 à 18h30> Le samedi de 10h à 18h !

    La boutique sur Facebook > https://www.facebook.com/Marcel-1744919928954000/

    hannut,blog,jcd,nouvelle boutique,vêtements homme,marcel

  • Imprimer

    HANNUT – EN PROJET > UN COMEDY CLUB DANS UN ANCIEN GARAGE

    L’initiative émane d’un producteur artistique de Geer. L’ouverture est prévue en octobre prochain

    D’ici l’automne, Hannut devrait accueillir – comme à Paris, Bruxelles ou Liège- un Comedy Club. Un temple de l’humour, qui prendra ses quartiers dans un ancien garage auto de la rue de Huy. Les travaux d’aménagement sont en cours. Son concepteur, Ghalid Ben Salah, 49 ans, de Geer, promet une ouverture en octobre.  

    Pour l’instant, ce n’est encore qu’un vaste bâtiment industriel de 700 m2, aux murs gris et sol en béton. Le seul élément qui laisse entrapercevoir sa future réaffectation est un mur de pierre, long de 8 mètres. « Bien vu, ce sera le bar ! », s’exclame Ghalid Ben Salah en franchissant tout sourire la porte du 103, B de la rue de Huy.

    Le producteur artistique geerois de 49 ans a jeté son dévolu sur cet ancien garage à l’entrée de Hannut pour y ouvrir le tout premier Comedy Club/lounge bar de Huy-Waremme. Un temple consacré aux … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://www.sudinfo.be

    … / … Les statistiques nationales le confortent également dans son choix : « le secteur des loisirs est en croissance constante de 4 % chaque année » .

    Le concept du Comedy Club sera légèrement revisité et fera la part belle aux stand-up, ce genre de comédie où les comiques s’adressent directement au public. « Après le spectacle d’une heure, nous voulons rebooster la soirée jusqu’à la fermeture des portes (3h) «, assure le promoteur.

    Les one-man-shows se donneront tous les week-ends, en soirée, du vendredi au dimanche … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://www.sudinfo.be

    … / … Les lundis et mardis seront réservés aux auditions d’artistes de la maison de production de Paul-Loup Sulitzer, « Le but étant aussi de permettre à nos humoristes et chanteurs belges de percer en … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://www.sudinfo.be

    Un thé dansant pour le 3 e âge tous les dimanches après-midi  

    En termes de rentabilité, Ghalid Ben Salah s’est donné 3 ans. Pour y parvenir, il ne mise pas seulement sur … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://www.sudinfo.be

    Portrait

    Suite à une rencontre avec Delarue

    Au départ, rien ne prédestinait le Geerois à faire carrière dans le show-biz. « Non, pas du tout. En fait, je suis licencié en économie et pendant 15 ans, j’ai été … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://www.sudinfo.be

    … / …À son actif ? « J’ai déjà lancé un comedy Club à Dubaï (Emirats Arabes Unis) et au Qatar. »

    Celui de Hannut est donc le troisième qu’il lance. Mais contrairement à ceux du Moyen-Orient, il ne s’appellera pas « Le Prestige »

    Réactions

    Le Bourgmestre Manu Douette : « Cette salle complétera notre offre » 

    Informées du projet de Comedy Club/bar lounge à la rue de Huy, les autorités communales se sont montrées emballées par cette initiative.

    « Evidemment, c’est sous réserve de l’avis du commandant des pompiers, le promoteur doit être en ordre de sécurité pour pouvoir ouvrir, mais nous avons déjà vérifié l’accessibilité et le parking

    … Il a déjà obtenu la garantie du promoteur de pouvoir en bénéficier…. La suite pour les abonnés à la version digitale > http://www.sudinfo.be

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 25/08/2018

    Voir la vidéo libre en ligne > http://www.sudinfo.be/id71581

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://www.sudinfo.be/id71581

  • Imprimer

    CE JEUDI 23 AOUT 19H À HANNUT > OUVERTURE DE LA BOUTIQUE « MARCEL »

    Ce jeudi 23 à 19h ouverture de la boutique « Marcel » > Vêtements hommes > 25, rue Albert 1er à Hannut

    Venez découvrir en primeur la sélection d’article soigneusement choisi parmi de nombreuses marques

    Quelques marques avec les liens > State of art > Lacoste > R2 > Napapijri > Mason’s > Heroseven > Steff, Save the Duck > Billy Belt > Personal Project

    Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 12h30 & de 13h30 à 18h30> Le samedi de 10h à 18h !

    La boutique sur Facebook > https://www.facebook.com/Marcel-1744919928954000/

  • Imprimer

    VOUS ATTENDEZ VOTRE REMBOURSEMENT D’IMPÔT? LES PREMIERS AVERTISSEMENTS-EXTRAITS DE RÔLE SONT ENVOYÉS PAR LE SPF FINANCES!

    Le SPF Finances procédera dans les prochains jours à un premier envoi d’avertissements-extraits de rôle (AER), annonce-t-il mercredi.

    Ces envois correspondront à la fin du mois à un total de 509.550 AER, dont 174.515 avec un montant à payer par le citoyen de 84,7 millions d’euros et 246.383 avertissements-extraits de rôle avec un montant à rembourser par l’administration de 119,8 millions d’euros au total.

    Les autres AER indiquent un solde de 0.

    Les citoyens qui doivent payer disposent de deux mois pour le faire, de même que l’argent sera reçu fin octobre, soit également deux mois plus tard.

    Lorsque l’AER est disponible, il est possible de le consulter en permanence sur MyMinfin, rappelle le SPF Finances.

    Au total, 6,9 millions d’avertissements-extraits de rôles seront envoyés cette année, au plus tard en juin 2019.

    Source > Belga en ligne libre sur > http://www.sudinfo.be/id71199

  • Imprimer

    HANNUT CE JEUDI 23/08 À PARTIR DE 09h> « LA GRAND RÉCRÉ » = MOINS 50% … CONSEILS …

    Hannut, la liquidation, c’est ce jeudi dès 9h. Mais si vous voulez être dans les premiers à profiter du déstockage, il va falloir vous lever très tôt !

    C’est donc ce jeudi 23 août à partir de 9 heures et jusque 18 heures que La Grande Récré de l’Orchidée Plaza (rue de Huy) à Hannut rouvrira exceptionnellement ses portes pour liquider tout son stock.

    Parmi les jouets proposés, il y a un peu de tout : des Lego aux Barbie, Playmobil, jeux de société, peluches, articles pour bébé etc. «  L’objet le plus cher est la voiture électrique pour enfants, normalement affichée au prix de 500 euros, qui sera donc bradée à 250 euros  

    Un conseil, soyez présent très tôt devant le magasin si vous voulez être dans les premiers à réaliser des bonnes affaires.

    Attention, seuls les paiements par Bancontact seront acceptés

  • Imprimer

    HANNUT > BIENTÔT UN CENTRE MÉDICAL RUE JOSEPH WAUTERS ?

    Rue Joseph Wauters, à Hannut, non loin de la caserne des pompiers et du commissariat de la zone de police Hesbaye-Ouest, un nouveau bâtiment aux lignes et matériaux tendances (lignes droites, toit plat, parement de bois et façade peinte en blanc) est actuellement en fin de construction.

    À terme, il doit abriter un centre médical regroupant 6 cabinets, 3 au rez, et 3 au 1er étage. Ce projet est initié par quatre Hannutois, les médecins généralistes Distexhe, Compes, Léonet et un assistant en formation, regroupés en une ASBL.

    Le but de ce nouveau centre médical est de faire face à la pénurie de médecins généralistes et d’attirer des jeunes dans un centre où ils disposeront d’un secrétariat mais aussi de l’encadrement et du soutien de praticiens plus expérimentés.

    Sur les 6 cabinets, quatre seront destinés aux généralistes ; les deux autres seront mis en location et réservés à des spécialistes : psychologue, diététicien, cardiologue et orthopédiste sont les spécialistes avancés pour l’instant.

    L’ouverture est prévue le 30 septembre prochain.

    Le centre médical construit sur une zone d’intérêt collectif a déjà un nom. Il s’appellera Accords Santé.

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 21/08/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/267824