Historique de ..... - Page 3

  • Imprimer

    100 ANS DE SOUVENIRS > TOURISME DE MÉMOIRE 2014-2015

    visiter3605.jpg

    En 2014 et 2015, la Wallonie commémorera 3 grands événements qui ont marqué l’histoire de la Belgique, de l’Europe et du monde.

     - Il y a 100 ans, le  4 août  1914, les troupes belges  à Liège résistaient vaillamment à l’invasion allemande, protégeant de ce fait la France.  La Belgique et ses alliés basculaient ainsi dans la Première Guerre mondiale.

    - En décembre 1944, l’Ardenne s’apprêtait à vivre l’ultime affrontement de la Seconde Guerre mondiale sur le territoire belge, la tristement célèbre Bataille des Ardennes.

    - Il y a près de 200 ans, le 18 juin 1815, une bataille qui allait changer le cours de l’histoire européenne se déroulait sur la plaine de Waterloo.

     Au travers de nombreux événements, expositions, circuits, monuments et sites historiques, la Wallonie vous convie à un voyage au cœur de son histoire

    Commémorez le centenaire de la grande guerre en parcourant des circuits de la mémoire et en visitant de grandes expositions thématiques, les nombreux musées, monuments, forts, cimetières militaires et sites historiques autour de Liège, Mons, Namur  et Ploegsteert (Comines-Warneton) où s’est ouvert le nouveau centre d’interprétation de la Première Guerre mondiale.

    Partez également sur les traces des grandes batailles où de nombreux soldats français sont tombés comme la bataille de Mons, la bataille de la Sambre dans la région de Charleroi et Thuin ou encore la bataille des Frontières autour de Virton dans le sud de la Province de Luxembourg,  sans oublier un parcours le long de la ceinture des forts entre Namur et Liège, mais aussi une visite des villes et villages martyrs comme Dinant, Andenne, Tamines, Visé , Ethe, Tintigny, Rossignol, …,  qui ont payé un lourd tribut aux combats de 1914.

     Il y a 70 ans, en décembre 1944, la Bataille des Ardennes éclatait principalement dans la Province de Luxembourg, mais aussi de Namur et de Liège.

    Aujourd’hui des monuments, vestiges et musées passionnants témoignent encore de cet événement majeur de la seconde guerre mondiale en Belgique.

    Commémorez le 70ème anniversaire de la Bataille des Ardennes en parcourant des circuits touristiques et routes du souvenir en Wallonie. Visitez également  les nombreux musées et expositions thématiques de Bastogne (ouverture du nouveau Bastogne War Museum), la Roche-en-Ardenne, Malmedy, ….

     Le 18 juin 1815, l’histoire de l’Europe s’écrivait  dans le sang et la fumée des canons sur la plaine de Waterloo. Replongez-vous dans cette période au travers d’événements, d’expositions et suivez les traces de l’Empereur Napoléon 1er  le long du tout nouveau parcours de la Route Napoléon en Wallonie, au cœur des provinces de Hainaut, Namur et Brabant wallon.

    A ne pas manquer : du 18 au 21 juin 2015, festivités du Bicentenaire de la Bataille de Waterloo avec de nombreux événements déjà annoncés.

    Préparez votre visite au cœur de notre histoire.

    Retrouvez sur notre site internet toutes les informations pratiques sur : 

    • les monuments et sites historiques à visiter partout en  Wallonie,

    • les musées et leurs animations,

    • les expositions thématiques;

    • les  événements et commémorations

    • les circuits touristiques et routes thématiques ;

    - le calendrier des manifestations, www.belgique-tourisme.be

  • Imprimer

    AUJOURD’HUI 1ER MAI « FÊTE DU TRAVAIL » & MUGUET > HISTORIQUE …

    images0J2SLB6X.jpg

    Certes il n'y a pas à proprement parler de "Journée Mondiale" du travail... mais si celui-ci doit être honoré, c'est bien le 1° mai... traditionnellement appelé "fête du travail" dans de très nombreux pays !

    L'histoire du 1er mai

    Parmi ceux qui défilent le 1er mai, combien savent qu’ils commémorent la grève sanglante du 3 mai 1886 aux usines McCormick de Chicago (USA), pour l’instauration de la journée de huit heures, et le meeting de protestation qui s’ensuivit le lendemain à Haymarket au cours duquel une bombe tua huit policiers.

    Huit anarchistes furent arrêtés, quatre furent pendus,le 11 novembre 1887, avant d’être innocentés puis réhabilités publiquement en 1893.

    Les martyrs de Chicago vont faire du 1er Mai un symbole de la lutte des classes et de l’identité du monde ouvrier à partir du congrès socialiste international de Paris de 1889 : il s’agissait de fonder en actes le projet d’une société émancipée, libérée du travail contraint. Alternant les hauts et les bas au fil des années, ce symbole sera tout de même à l’origine des lois sur le repos hebdomadaire en 1906 et des huit heures en 1919, avant de se banaliser après être devenu en 1947 un jour chômé et rémunéré.

    De nombreux ouvrages parlent de l'histoire du premier mai et nous citerons parmi eux l'excellente "Histoire du Premier mai" de Maurice Dommanget.

    Un site à visiter : www.monde-diplomatique.fr

    Source > http://www.journee-mondiale.com

    Pourquoi du muguet le 1er mai ?

    On fait remonter la tradition du muguet du 1er mai à la Renaissance, Charles IX en ayant offert autour de lui en 1561 comme porte-bonheur.

    images.jpgLa légende veut qu'en 1560, Charles IX et sa mère Catherine de Médicis visitent la Drôme où le chevalier Louis de Girard offre au jeune roi un brin de muguet cueilli dans son jardin. Le roi, charmé, reprend cette pratique d'offrir chaque printemps un brin de muguet à chacune des dames de la cour en disant « Qu'il en soit fait ainsi chaque année », la coutume s’étendant rapidement à travers tout le pays[7]. Une autre version de la légende veut qu'en 1560, Catherine de Médicis charge ce chevalier de Saint-Paul-Trois-Châteaux, ville du département de la Drôme, d’une mission secrète auprès des Borghèse, ce dernier revient de chez cette riche famille italienne et, en guise de réussite de sa mission, offre au roi à la cour de Fontainebleau un bouquet de muguet trouvé dans les bois[3].

    Lire la suite ...

    Site Source > http://fr.wikipedia.org

  • Imprimer

    HANNUT EN VIDÉO > 260.000 RÉFÉRENCES SUR YOU TUBE … AMUSEZ-VOUS !

    Projet13.jpg

    Partagée sur FB aujourd’hui, cette très belle vidéo commentée sur Hannut en 1952 avec plein de personnes bien connue des « Anciens » … Une pure merveille du style documentaire « BELGAVOX » avant le grand film !

    La vidéo de 1952 (10 min)> https://www.youtube.com

    Il est évident qu’il faut chercher avec des mots clés ou des dates en fonction de vos désirs mais il y a des merveilles !

    Voir les 260.000 références > ICI

  • Imprimer

    AUJOURD’HUI > JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME

    1779869_825455127469742_548496768_n.jpg

    Un peu d’histoire ….

    La date du 8 mars est retenue par Lénine[2], qui décrète la Journée internationale des femmes (Международный женский день) le 8 mars 1921, en honneur aux femmes qui manifestèrent les premières le 8 mars 1917 à Pétrograd, lors du déclenchement de la révolution russe[3]. Cette célébration s'étend alors à l'ensemble des pays de l'ancien bloc de l'Est, chaque femme y recevant, jusqu'à ce jour, des bouquets de fleurs de leurs époux, fils, petit-fils, collègues ou amis hommes.

    Cette journée est issue de l'histoire des luttes féministes menées sur les continents européen et américain. Le 28 février 1909, une Journée nationale de la femme (National Woman's Day) est célébrée aux États-Unis à l'appel du Parti socialiste d'Amérique[4]. L'Internationale socialiste célèbre le 19 mars 1911 la première journée internationale et revendique le droit de vote des femmes, le droit au travail et la fin des discriminations au travail[4]. Mais ce n'est qu'en 1977 que la journée est officialisée par les Nations unies, invitant chaque pays de la planète à célébrer une journée pour les droits des femmes.

    La journée de la femme fait partie des 87 journées internationales reconnues ou initiées par l'ONU. C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de revendiquer l'égalité et de faire un bilan sur la situation des femmes dans la société. Traditionnellement les groupes et associations de femmes militantes préparent des manifestations partout dans le monde, pour faire aboutir leurs revendications, améliorer la condition féminine, fêter les victoires et les avancées.

    En savoir plus sur > http://fr.wikipedia.org

  • Imprimer

    HANNUT SE SOUVIENT ! > OUVRONS NOS GRENIERS ! CENTENAIRE DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE

    dyn001_original_1019_673_pjpeg_2660812_85b12f507cfdbd04558062967f1ed6cb.jpg

    Nous avons besoin de votre participation !

    2014 célèbre le Centenaire de la Première Guerre Mondiale

    (1914-1918), c’est l’occasion de se souvenir de cette époque tragique de notre histoire. De nombreuses Communes dans différentes régions du monde se remémoreront cette époque. Les jeunes Conseillers Communaux hannutois ont souhaité contribuer à cette commémoration. Ils se transforment pour l’occasion en “inspecteurs du passé” !

    Dans le cadre du “Week-end Wallonie Bienvenue”, les 17 et 18 mai prochains, une exposition se tiendra au Marché couvert de Hannut. Elle sera centrée surdes documents relatifs à la guerre 1914-1918, dans le cadre du 100éme anniversairedu déclenchement de ce conflit. Elle sera organisée conjointement par les

    Associations patriotiques, la Gestion Centre-Ville, Hannut Tourisme Promotion et l’Administration communale de Hannut. Elle sera accessible gratuitement.

    Les organisateurs ont déjà réuni un certain nombre de documents et d’objets qui évoquent des aspects variés de la Grande Guerre, mais ils pensent que beaucoup de personnes de notre entité détiennent encore des souvenirs marquants de cette terrible époque, susceptibles d’intéresser un large public : photos, lettres, articles de presse, publications, drapeaux, tenues militaires, objets divers,… nous cherchons des “traces” laissées par cette Grande Guerre sur la Commune de

    Hannut nous invitons les citoyens à ouvrir les trésors enfouis dans leur grenier, malles, albums photos et autres boîtes à souvenirs,… nous recherchons des témoignages, objets qui nous permettrons de découvrir et de s’imaginer cette époque dans notre Commune. Ensemble menons l’enquête !

    Si vous êtes dans le cas, et si vous acceptez de prêter ces documents ou ces objets, les organisateurs vous seraient reconnaissants de le signaler dès à présent.

    Vous pouvez contacter :

    • Pour la Gestion Centre-Ville Martine NOEL, Place H. Hallet 27/1, 4280 Hannut

    Tél. 019/51 91 94 – courriel hannut.centreville@skynet.be

    • Pour Hannut Tourisme Promotion François MAURICE, Rue M. Royer 6, 4280 Moxhe – Tél.019/69 96 26 – 0475/36 43 98 – courriel francoismaurice@live.be pour plus d’informations, contacter Claire Turam (Animatrice du Conseil Communal des Jeunes de Hannut) & 019 630 530 ou ccjhannut@gmail.com

    Merci vivement de votre collaboration !

    Source :http://www.hannut.be/hannut-actu/Photo > http://gnagna874.skynetblogs.be

  • Imprimer

    AUJOURD’HUI, C’EST LA CHANDELEUR ! MANGEONS DES CRÊPES !

    chandeleur crepes.jpg

    Origine et signification de la Chandeleur 

    La Chandeleur est une fête chrétienne célébrée tous les 2 février, soit 40 jours après Noël. Le terme de Chandeleur vient de « fête des chandelles », lui-même traduit du latin festa candelarum. Il s'agit pour les fidèles de célébrer le fait que « Jésus est lumière », ainsi que la pureté de la vierge Marie. 

    En effet, la Chandeleur commémore la présentation de Jésus au Temple, la tradition juive voulant que chaque premier née mâle de la famille soit amené au Temple 40 jours après sa naissance afin d'être consacré au seigneur. Cette durée de 40 jours correspond à la période durant laquelle les mères étaient considérées comme impures par la loi juive après leur accouchement, interdiction leur était donc faite de se rendre sur un lieu de culte. Une fois ce délai écoulé, les mères pouvaient se rendre au temple afin d'y effectuer un sacrifice animal et recouvrer ainsi leur pureté1 

    Le jour où Marie et Joseph emmenèrent Jésus au Temple, l'évangile de Luc raconte qu'un homme nommé Siméon y vint, poussé par l'Esprit Saint et la promesse qu'il ne mourrait pas avant d'avoir vu le Messie. Il y prit Jésus dans ses bras et dit « Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur S'en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu ton salut. Salut que tu as préparé devant tous les peuples, Lumière pour éclairer les nations. Et gloire d'Israël, ton peuple »2 

    C'est donc cet événement religieux précis que les fidèles se remémorent lors de la Chandeleur. Toutefois, il semble que cette fête ait des origines plus anciennes, et pourrait être la reprise d'un rite romain, les amburbiales, lié à la purification de la ville. Rite célébré par des processions au flambeau autour de Rome3. La christianisation de ce rite païen serait l'oeuvre du pape Gélase 1er (en 494) ou de l'empereur Justinien (dans un édit de 542), les sources divergeant à ce sujet.  

    En savoir plus > ICI

    Source > http://icalendrier.fr/religion/fetes-catholiques/chandeleur

  • Imprimer

    L'ATHLETE GASTON ROELANTS MIS À L’HONNEUR A HANNUT

    400_CroossCup2014_ 061.jpg

    50 ans après sa médaille d’or aux jeux olympique de Tokyo

    Ici sur la photo avec Henri Romainville Administrateur Délégué du Lotto CrossCup d’Hannut 

    Gaston, baron Roelants, né le 5 février 1937 à Opvelp, est un athlète belge, spécialiste des courses de fond. Il fut anobli en 2002. 

    Il a été affilié toute sa vie au Daring Club de Louvain, dont il fut le président au cours des années 1990. 

    Il détint le record du monde du 3 000 mètres steeple et fut champion olympique de la même discipline, à Tokyo en 1964. Il eut une carrière d'une longévité exceptionnelle et se spécialisa sur les plus longues distances à la fin de sa carrière. Il battit ainsi le record du monde sur 20 km et sur l'heure en 1972.

    Il détient encore actuellement le record du monde « masters » sur 3 000 m steeple, avec un temps de 8 min 41 s.

    En savoir plus sur le site source > ICI

    hannut,blog,jcd,50 ans,gaston,roelants

     

  • Imprimer

    AUJOURD’HUI > GALETTE DES ROIS & ÉPIPHANIE ….. TRADITION ? COUTUME ? > TOUT SAVOIR !

    Copie de 800px-Galette_des_Rois.jpg

    La galette des Rois est un gâteau célébrant l’Épiphanie et traditionnellement vendu et consommé quelques jours avant et après cette date.

    La tradition veut qu’elle soit l’occasion de « tirer les rois » à l’Épiphanie : une fève est cachée dans la galette et la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée et a le droit de porter une couronne de fantaisie. Dans le circuit commercial, dans la seconde moitié du XXe siècle, les boulangers fournissent avec la galette une couronne en papier doré à usage unique. Plus traditionnellement chaque famille réalise et conserve une ou plusieurs couronnes artisanales.Il est dit que le bénéficiaire de la fève doit offrir la prochaine galette, cependant, aucune source fiable ne permet d'affirmer ou d'infirmer formellement cette tradition. C’est le plus jeune des convives, caché sous la table, qui décide de la distribution des parts.

    Les gâteaux à fève n’étaient pas réservés exclusivement au jour des Rois. On en faisait lorsqu’on voulait donner aux repas une gaieté bruyante. Un poète du XIIIe siècle, racontant une partie de plaisir qu’il avait faite chez un seigneur qui leur donnait une généreuse hospitalité, parle d’un gâteau à fève pétri par la châtelaine : « Si nous fit un gastel à fève ». Les femmes récemment accouchées offraient, à leurs relevailles, un gâteau de cette espèce.

    TOUT savoir sur cette tradition > ICI