Faits divers - Page 4

  • HANNUT > UNE SALLE D’AVIN LOUÉE À DES SCOUTS, MAIS IL Y A LE RALLYE

    Le gestionnaire des 10 Bonniers avoue son erreur

    C’est ce dimanche qu’aura lieu la 49 e édition du Rallye de Hannut. Un événement qu’avait oublié Jacques Rigot lorsqu’en octobre dernier, il a loué à une troupe scoute, la salle communale des Dix Bonniers, à Avin… Or, cette salle est située sur le tracé du rallye.  

    185 équipages seront au départ ce dimanche 12 mars pour la 49 e édition du Rallye de Hannut, organisé par le Hesbaye Motor Club. Tous les villages sont touchés par l’événement. Avin, y compris où trois spéciales sont prévues tout au long de la journée : à 8h, 12h45 et enfin 15h15. Sans parler des repérages de la veille.

    « Lors du week-end du rallye, pour des raisons de sécurité évidentes, je veille toujours à ne pas louer la salle des 10 Bonniers à Avin mais cette année, je reconnais, j’ai fait une erreur » , confesse Jacques Rigot, le gestionnaire de la salle.

    « Quand la troupe scoute Saint-Martin d’Orp-le-Grand m’a contacté en octobre pour réserver la salle pour un hike louveteaux, je n’y ai plus du tout pensé ». Ce n’est qu’en janvier, affirme-t-il qu’il a réalisé son erreur.

    Entre-temps, la troupe avait, elle aussi, été alertée par un papa de louveteaux, pilote de rallye lui-même inscrit justement à la course de ce dimanche.

    Dès qu’il s’est rendu compte de son erreur, Jacques Rigot a proposé aux responsables de l’Unité une nouvelle date. « Quand ils m’ont répondu trois semaines plus tard, c’était trop tard, la date était prise ».

    Jacques Rigot a alors étudié la possibilité de maintenir malgré tout la location, mais en toute sécurité. Lors du dernier conseil communal du 24 février, il a interrogé … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/03/2017

    Finalement, c’est grâce à leur réseau de relations que les scouts de St-Martin ont trouvé un logement. « Nous avons obtenu un local au lycée de Hannut mais pour l’école cela reste exceptionnel, c’est juste pour nous dépanner », insiste l’animateur, heureux de ce dénouement. Une quarantaine de louveteaux sont attendus.

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/03/2017

  • THISNES (HANNUT) > CLÉMENCE POUR LE FERMIER QUI AVAIT TIRÉ EN L’AIR

    Le fermier hannutois voulait aller travailler dans son champ avec son tracteur, mais à hauteur de la buvette de Thisnes, il avait été bloqué par des véhicules.

    « Je suis allé leur demander qu’ils déplacent leur voiture, mais un des conducteurs m’a insulté » avait-il déclaré lors de l’audience en mars dernier

    Il avait ensuite sorti de son tracteur une massette et l’avait brandie, sans frapper personne. Après cet épisode, il était rentré chez lui très énervé et avait tiré deux coups en l’air avec sa carabine à plomb. Estimant ce dernier geste inacceptable, le ministère public avait requis deux mois de prison avec sursis.

    Le hannutois bénéficie finalement de la suspension du prononcé. Le juge a souligné « le contexte particulier » des faits.

    Source > http://huy-waremme.lameuse.be/51832

  • HANNUT: UN ABRI DE JARDIN SOUFFLÉ PAR LE VENT

    Les pompiers de nos zones de secours interviennent à droite à gauche suite au passage de la tempête Thomas et aux rapides rafales de vent qui la caractérisent.

    Ce jeudi, en début d’après-midi, ceux de Hesbaye étaient du côté de Villers-le-Peuplier, où un abri de jardin s’est envolé….

    La suite en ligne sur > http ://www.lameuse.be/1794937

    Source > Ed sur > http://www.lameuse.be illustration D.R.

  • HANNUT > LES MONNAYEURS DU SELF WASH ROUTE DE HUY FORCÉS PAR DES MALFRATS

    Un vol a été perpétré au sein de l’infrastructure de self wash de Hannut, rue de Huy, vraisemblablement dans la nuit de vendredi à samedi.

    Les monnayeurs ont été forcés et vidés.

    Il était environ 10 heures du matin, ce samedi, quand la zone de police Hesbaye Ouest s’est rendue auprès de l’infrastructure de car wash de Hannut, rue de Huy.

    Alertés par un riverain des lieux, les policiers n’ont pu que constater un vol opéré dans les monnayeurs de ce self wash. Ces derniers ont été forcés et vidés de leur contenu par un ou plusieurs individus, vraisemblablement dans la nuit de vendredi à samedi.

    Source en ligne > http://huy-waremme.lameuse.be/47281

    La suite à venir dans votre journal LA MEUSE de demain mardi 21/02

  • THISNES (HANNUT) > VOL AVEC VIOLENCE DU TIROIR-CAISSE DANS UNE ÉPICERIE

    Une femme, accompagnée d’un complice, a volé le tiroir-caisse d’une épicerie, route de Wavre à Thisnes (Hannut), ce jeudi en milieu d’après-midi.

    Elle s’est montrée violente avec la commerçante du magasin.

    Il était environ 15h15, ce jeudi, quand un vol avec violence s’est déroulé dans une épicerie, située le long de la route de Wavre, à Thisnes (entité de Hannut).

    Selon la zone de police Hesbaye Ouest, qui a constaté le fait, la scène se serait déroulée comme suit… La commerçante, qui se trouvait dans son arrière-boutique, a entendu des clients entrer. Quand elle est arrivée dans le magasin, elle a aperçu une femme passer derrière le comptoir et s’arrêter au niveau du tiroir-caisse, qu’elle était occupée à essayer d’extraire.

    La suspecte avait le visage caché par un foulard, tandis qu’un homme qui l’accompagnait maintenant la porte d’entrée ouverte. La commerçante s’est approchée de la dame et a essayé de tirer ledit foulard vers le bas afin d’apercevoir son visage mais celle-ci l’a alors empoignée par le col de son gilet, tout en parvenant à extraire le tiroir-caisse de son socle.

    La jeune femme a … La suite pour les abonné à l’édition digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/46118

    Source > ED sur > http://huy-waremme.lameuse.be

  • DÉMISSION DE GEORGES PIRE (MR): LE HANNUTOIS JEAN-CLAUDE JADOT DEVIENT VICE-PRÉSIDENT DU CONSEIL PROVINCIAL

    Daniel Bacquelaine, le président provincial du MR a « salué la 200239203_B9711098183Z_1_20170211142122_000_GUL8GMD70_1-0.jpgdécision prise par Georges Pire de démissionner de l’ensemble de ses mandats. »

    Très critiqué ces dernières semaines dans le cadre du scandale Nethys-Publifin, le conseiller provincial Georges Pire (MR), a annoncé samedi sa démission de son poste de conseiller provincial à Liège.

    Il sera remplacé par le Tinlotois Pol Hartog au conseil provincial et par le Hannutois Jean-Claude Jadot à la vice-présidence de celui-ci, indiquent les instances liégeoises du MR. … La suite en ligne sur > http://www.lameuse.be/1786208

    Source > Belga sur > http://www.lameuse.be

    Georges Pire (MR), empêtré dans le scandale Publifin, annonce qu'il démissionne de ses mandats publics > Un article connexe en ligne sur > http://www.lameuse.be/1786162 > Le dossier complet pour les abonnés à l’édition digitale sur > http://huy-waremme.lameuse.be/43638

  • HANNUT > IL A BRAQUÉ LE « NIGHT AND DAY » : PEINE DE TRAVAIL

    Le 27 août 2015, un Hannutois de 32 ans a braqué le « Night and Day » de Hannut avec un pistolet factice à bille, imitant le modèle d’un pistolet Glock et avec un couteau à cran d’arrêt.

    Le jeune homme n’a cependant pas été tout à fait au bout de son braquage et s’est laissé prendre par la police sur place.

    « Qu’est-ce qui vous a arrêté » avait questionné le juge lors de l’audience du 12 janvier dernier. « Ma conscience, avait soufflé le prévenu. Je n’ai pas eu l’audace de le faire. J’ai fait demi-tour… »

    Le jeune homme expliquait qu’il était dans … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 10/02/2017

    … Compte tenu de l’absence d’antécédent du jeune homme, le juge lui a cependant accordé le bénéfice d’une peine de travail. Il écope de 100 heures. S’il ne les preste pas, il devra purger 10 mois de prison

    Source > A.BT dans votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 10/02/2017 …

  • HANNUT > ALTERCATION ENTRE 2 PARENTS D’ÉLÈVES À LA SORTIE DES COURS

    Le 24 janvier 2016 avait été synonyme d’agitation à la sortie des classes de l’Athénée de Hannut.

    Ce jour-là, une « altercation » a éclaté entre deux parents d’élèves : une maman d’un côté, un papa de l’autre.

    Selon ce dernier, il est passé à côté d’une dame avec sa voiture, en allant rechercher sa fille à l’école. « Je l’ai frôlée mais pas touchée… C’est elle qui a alors mis un coup de coude dans mon rétroviseur et frappé sur mon capot. Vu que ma voiture est assez coûteuse, cela m’a mis hors de moi », explique-t-il devant le tribunal correctionnel de Huy, ce mercredi matin.

    Puisque sa Tesla a été touchée (une voiture de 148.000 euros !), le père de famille se serait donc emporté et aurait « placé sa main sur le front de la dame pour l’emmener sur le trottoir ».

    Seulement le hic, c’est que des témoins affirment que … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi09/02/2017

    Source > E.D. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi09/02/2017

    Un article succin en ligne > http://www.lameuse.be/1784235

    L’article au complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/42443