- Page 4

  • Imprimer

    RAPPEL IMPORTANT DE LA VILLE DE HANNUT > FEU D’ARTIFICE PRÉCAUTIONS D’USAGE!

    Les fêtes de fin d’année approchent et peut-être envisagez-vous de magnifier votre réveillon et d’éblouir vos convives en tirant un feu d’artifice.

    Attention cependant, des feux d’artifice de mauvaise qualité ou mal utilisés peuvent vite transformer une soirée de rêve en un véritable cauchemar.

    Brûlures, cécité,… chaque année de trop nombreuses personnes sont victimes d’accidents aux séquelles parfois irréversibles.

    Suivez donc ces conseils pour ne pas gâcher votre fête :

    Source > Ville de Hannut

    197-18-infographie-fr-WEB.jpg

  • Imprimer

    HANNUT > LE PLUS GRAND MARCHÉ DE NOËL «INDOOR» DE WALLONIE

    Le marché de Noël de Hannut ouvre ses portes ce week-end, il s’agit du plus grand marché de Noël « indoor » de Wallonie avec une surface de 3100m² et plus de 200 exposants.

    Le marché de Noël de Hannut a lieu le week-end prochain au Marché Couvert, rue des Combattants. En Wallonie, c’est le plus grand marché de Noël à l’intérieur et chauffé. « En tout, il y a 2000 m² dans le Marché Couvert et 110 m² sous trois chapiteaux », explique Pol Oter, le responsable du tourisme à Hannut et président de CPAS. Sous ces chapiteaux, 160 places assises seront disponibles pour déguster les produits artisanaux.

    208 exposants

    Cette surface va accueillir 208 exposants. Les artisans habitués des années précédentes seront présents, comme les huîtres de Normandie, les bijoutiers, le producteur français d’ail et d’oignons… Toutefois, Pol Oter annonce beaucoup de nouveautés cette année. «  Par exemple, il y aura en plus un producteur d’huile d’olive vierge et des chouchous  » détaille Pol Oter. Pour cette septième édition, «  beaucoup plus de spécialités artisanales seront exposées, dont une trentaine concernant les objets typiques de Noël  ».

    Le marché de Noël de Hannut est né en 2012, dans la foulée des petits marchés artisanaux qui chaque année ont de plus en plus de succès. « Nous nous sommes rendu compte qu’il n’y avait plus de marché de Noël à Hannut, alors on en a relancé un », se rappelle Pol Oter. Il est difficile de déterminer précisément le nombre de personnes attendues car les entrées sont gratuites. Pol Oter s’attend à au moins 5.000. La page Facebook de l’événement indique déjà plus de 2.000 visiteurs. Face à cet intérêt, Pol Oter a une demande particulière. Il s’agit d’éviter la venue pendant les heures d’affluence. « Ce serait bien que tout le monde ne vienne pas entre 15 et 18 heures, sinon on risque de se marcher un peu dessus ».

    Enfin, pour les intéressés, ce marché de Noël hannutois ouvre ses portes le samedi 1/12 de 13 heures à 23h30 et le dimanche 2/12 de 10 à 20 heures

    Source en ligne libre de S.B. > https://huy-waremme.lameuse.be/312885

    ENTRÉE GRATUITE

    1. Nous demandons aux visiteurs (surtout ceux accompagnés d'enfants en buggy) d'éviter, dans la mesure du possible, la plage horaire 16h00-18h00, les deux jours (énormément de monde à ce moment ...).

    Nous publions très tôt, cette année.

    C'est la période où la plupart des artisans complètent leur programme de fin d'année.

    Chaque année, nous recevons en octobre/novembre, de superbes candidatures (dans le thème de Noël), auxquelles nous ne pouvons malheureusement répondre.

    Nous espérons, de cette manière, rappeler aux candidat(e)s distrait(e)s que c'est ... maintenant !

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/702464226770352/

    Le site Web > https://marchedenoel-hannut.wikeo.be/

  • Imprimer

    BON À SAVOIR > LA COMMUNE DE CRISNÉE OFFRE DU BOIS À DÉCOUPER SOI-MÊME

    C’est le bourgmestre Philippe Goffin qui l’annonce sur les réseaux sociaux.

    Dans le cadre des travaux de remise en état du bassin d’orages situé chemin des Peupliers, à proximité de la maison de repos, la commune de Crisnée vous invite à venir emporter gratuitement les peupliers abattus.

    Les personnes intéressées doivent envoyer un mail à info@crisnee.be

    Le site pour la coupe du bois sera accessible vendredi 30/11 et samedi 1/12.

    >Inscription préalable indispensable.

    Source en ligne libre > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HANNUT > LE SOROROPTIMIST CLUB HESBAYE ET « LES DROITS DES FEMMES »

    Le Sororoptimist Club Hesbaye veut défendre les droits des femmes en Belgique et globalement leur donner une voix et ceci en parfaite collaboration avec les autorités communales et les commerçants de la Ville d Hannut

    Le coup d’envoi de cette campagne de 16 jours a débuté ce dimanche 25 novembre, « Journée Internationale Contre les Violences Faites aux Femmes » et aux filles. Elle se terminera le 10 décembre, « Journée Internationale des Droits de l’Homme »

    Durant cette période, le slogan > « SAY NO TO VIOLENCE AGAINST WOMEN » (Dites non à la violence envers les femmes) était visible ce dimanche 25/11 à l’Hôtel de Ville puis sera visible à la patinoire.

    Des ballons orange seront prochainement distribués dans différents établissements et commerces qui souhaitent marquer leur soutien à cette action plus qu’importante

    Les Sorop sur le Web > http://www.soroptimist.be/

    Source > A-M.J-Sorop

  • Imprimer

    THISNES (HANNUT) > UNE PIÈCE DE THÉÂTRE 100% WALLONNE les 1 & 2 décembre

    La troupe de théâtre « Le rideau Thisnois » joue sur les planches une pièce entièrement en Wallon, à la salle du Patria à Thisnes.

    Les acteurs seront encore sur scènes les 1 et 2 décembre.

    La troupe de théâtre « Le Rideau Thisnois » jouera sur scène, à la salle Patria à Thisnes, une pièce complètement en wallon les 1er et 2 décembre. Le titre de la pièce sur l’affiche annonce déjà la couleur : « Li crèyacion dè Monde ».

    « C’est une pièce en trois actes. Les deux premiers concernent la création du monde et le dernier est sur le déluge avec Noé », explique Lucien Ledoux, l’acteur qui joue Nouwé (Noé en wallon). Les actes sont joués à travers différents sketchs en duo. En tout, 27 acteurs défilent sur les planches.

     « Il y a de l’autodérision dans la pièce. André Mottet, le scénariste qui habite Thisnes, réalise quelques allusions à des habitants du village », confie Lucien Ledoux. Les décors ont été réalisés par Francine Balade, une artiste peintre de Jauche. Quant à la mise en scène, c’est Fernand Petitjean qui s’en est occupé. « Il vient de Remicourt et il a joué plusieurs années sur scène », atteste Lucien Ledoux.

    Prix : 7 euros, horaires : 16/11 à 19h30, le 18/11 à 14h30, le 01/12 à 19h30 et le 02/12 à 14h30, lieu : Salle Patria (rue des chiroux), réservation par téléphone auprès de Lucien Ledoux (019/302269)

    Source en ligne de SB > https://huy-waremme.lameuse.be/294931

    Voir les détails pratiques des dates & réservations sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/10/17/thisnes-hannut-theatre-en-wallon-avec-le-rideau-thisnois-li-265778.html

  • Imprimer

    THISNES (HANNUT) > LE MOT DE BRUNO HEUREUX À PROPOS D’ANDRÉ MOTTET & LA PIÈCE « LI CRÈYACION DÈ MONDE

    Très tôt, André Mottet, l’auteur de la pièce « Li crèyacion dè Monde »présentée par le Rideau Thisnois », s’est intéressé à l’histoire de son village, Thisnes-en-Hesbaye, intérêt que l’âge de la retraite n’a pas tardé à transformer en passion.

    Celle-ci lui a fait endosser le pardessus et emprunter la loupe, la prudence, la perspicacité, voire la méfiance du commissaire Maigret pour scruter les vieilles pierres, analyser les cartes anciennes, dépoussiérer les témoignages et vérifier les histoires colportées par les aînés thisnois depuis plusieurs générations.

    Et, comme le célèbre commissaire, très rapidement, André Mottet est resté perplexe devant certaines anomalies, incohérences et, parfois, mensonges flagrants que les poussières du temps avaient camouflés aux yeux du commun des mortels, mais qui ne lui ont pas échappé. Si bien que ses recherches, de plus en plus pointues, l’ont mené non seulement aux racines de son village, mais aussi, progressivement, à remonter les siècles jusqu’à, … jusqu’à la création du monde ; vous avez bien entendu, jusqu’à la création du monde.

    C’est que, fouineur devant l’Eternel et plutôt sceptique depuis qu’il s’est rendu compte que son éducation judéo-chrétienne lui a parfois fait considérer comme avérés certains faits « pas très catholiques » ou invraisemblables, notre enquêteur a pointé du doigt certains écarts par rapport à la vérité et au bon sens dont les rédacteurs du premier chapitre de la bible, la Genèse, ont « embelli » leur récit.

    Un Bon Dieu propriétaire des lieux, Adam et Eve, tout nu dans le paradis terrestre, la pomme de discorde, le serpent, les anges et le démon, Noé et son jardin zoologique, Abraham et Mathusalem avec leur barbe millénaire… Vous devinez que pour entrer dans la peau de ces personnages et jouer ces rôles de composition, les acteurs et actrices de cette pièce ont dû faire preuve d’une imagination féconde et, dans certains cas, de pudeur !!!

    Vous comprendrez également que très vite, au fil de ses découvertes, André Mottet y a vu une préfiguration de notre monde contemporain et de ses problèmes, préfiguration qu’il évoque avec humour, permettant à ses propos de colorer l’histoire des débuts de l’humanité à coup d’éclats de rire qui se succèdent au rythme des différents tableaux. Et vous ressentirez, comme l’ont fait les spectateurs hesbignons, que l’aube de notre monde revisitée par l’auteur thisnois est une vraie ode à la terre, elle qui, au fil du temps, a façonné notre planète, forgé les hommes qui l’habitent et bâti les civilisations qui lui ont donné ses plus belles lettres de noblesse, dont celle écrite par les paysans de Thisnes, simples artisans, fiers de l’être et mettant leur savoir-faire ancestral au service des terriens du coin et d’ailleurs.

    Si bien que nous vous souhaitons que chaque spectateur ait pris beaucoup de plaisir lors de la représentation de cette fresque dont André Mottet nous fait cadeau aujourd’hui !

    Source & Texte de > Bruno Heureux, poète-chansonnier thisnois.

    Dernière présentation de la pièce ces 1 & 2 décembre sur > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

  • Imprimer

    HANNUT ET WANZE > BOITES ET COLIS ALIMENTAIRES POUR LES SANS-ABRI

    Le froid est de retour et les conditions de vie des sans-abris ou des personnes précarisées se voient à nouveau dégrader.

    Mais, fort heureusement, s’en suivent des initiatives citoyennes mais aussi communales. En voici quelques-unes.

    La Ville de Hannut relance l’opération « shoe-box », ou « boîtes à chaussures ». Le principe est simple : prenez une boîte à chaussures, remplissez-la de dix aliments et boissons non-alcoolisées, non-périssables, faciles à ouvrir et prêts à consommer, des produits d’hygiène personnelle (lingettes, brosse à dents, dentifrice), mais aussi et surtout une petite carte de vœux. Emballez ensuite la boîte comme un cadeau de Noël. Les boîtes sont ensuite redistribuées via les asbl hannutoises aux personnes dans le besoi.

    Il s’agit de la troisième année consécutive que le Plan de Cohésion Sociale, la Ville de Hannut et la Conférence des Élus de la Meuse Condroz Hesbaye lancent cette opération. En 2017, les écoles avaient réalisé plus de 220 boîtes à chaussures. Vous pouvez déposer les « shoe box » du 3 au 13 décembre à la Maison du Social (ancien commissariat de police, rue de Lander, nº19) de 9 à 12 heures).

    À Wanze, c’est le Réseau Solidaire  … La suite  pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/311345

    Source > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    FINI DE CHERCHER APRÈS LES PIÈCES DE 1 ET 2 CENTIMES

    L’arrondissement jusqu’à 5 centimes devient obligatoire pour les paiements en espèces

    Le Conseil des Ministres a approuvé ce vendredi un projet d’arrêté royal du vice-premier ministre et ministre de l’économie Kris Peeters rendant obligatoire l’arrondi jusqu’à 5 centimes pour les paiements en espèces.

    Depuis 2014, les commerçants ont la possibilité d’arrondir le montant total dû par le client. Il ne s’agissait pas d’une obligation et ce n’était possible qu’en cas de paiement en espèces

    À la demande des commerçants, les règles ont été assouplies en 2015. La possibilité d’arrondissement a été étendue à tous les paiements qui se font en présence physique simultanée du commerçant et du consommateur, indépendamment du moyen de paiement que le consommateur utilise (en espèces ou par paiement électronique). Selon les commerçants, la règle initiale suivant laquelle l’arrondissement ne pouvait se faire qu’en cas de paiement en espèces, était trop complexe.

    Malgré l’assouplissement, peu de commerçants font usage de cette règle. Selon une enquête auprès du SNI début 2018, seulement 3 commerçants sur 10 procéderaient à l’arrondissement. Pourtant, de nombreux commerçants et consommateurs considèrent l’usage des pièces de 1 et 2 centimes d’euro comme un embarras. De l’enquête du SNI il ressort également que 8 détaillants sur 10 semblent être favorables à l’arrondissement. Selon l’Eurobaromètre, 8 consommateurs sur 10 indiquent qu’ils ont des difficultés avec l’utilisation des pièces de 1 et de 2 centimes d’euro, et 7 sur 10 déclarent être favorables à la suppression de ces pièces, en arrondissant vers les 5 cents. Puisque l’arrondissement n’était pas obligatoire, surtout les petits commerçants préféraient ne pas prendre l’initiative.

    Comme solution, le ministre Peeters introduit maintenant un arrondissement obligatoire pour les paiements en espèces. Ainsi il n’y a plus de manque de clarté et les commerçants ne devront plus craindre une publicité négative. L’arrondissement se fait toujours sur le montant total. Aussi bien le montant arrondi que le montant non arrondi devra être repris sur le ticket de caisse.

    Selon le montant, les arrondis se font vers le haut ou vers le bas. En moyenne, le consommateur payera donc la même chose. Selon une étude de la Banque Nationale, à l’époque de l’introduction des premières règles d’arrondissement, les arrondissements symétriques n’ont guère eu d’effet sur l’inflation. La Banque centrale européenne partage cette analyse.

    Pour les paiements électroniques il n’y a aucun changement : les commerçants ont la possibilité, comme cela est déjà le cas à l’heure actuelle, d’arrondir jusqu’à 5 centimes, mais ils ne sont pas obligés.

    Les organisations des commerçants Comeos, Unizo et UCM soutiennent l’arrondissement obligatoire. Il y a quelques mois ils ont adopté une position commune dans laquelle ils plaident en faveur de la mesure.

    L’arrondissement obligatoire entrera en vigueur au 1er décembre 2019. De plus, une campagne sera organisée afin d’annoncer la mesure. L’Observatoire des Prix suivra les éventuelles conséquences de l’arrondissement obligatoire.

    La règle est la suivante :

    – 1 et 2 cent sont arrondis à 0 cent

    – 3 et 4 cent sont arrondis à 5 cent

    – 6 et 7 cent sont arrondis à 5 cent

    – 8 et 9 cent sont arrondis à 10 cent

    Source libre en ligne > https://www.sudinfo.be/id87267

    Illustration > Photoneuws