- Page 2

  • Imprimer

    1er MAI > JOURNÉE INTERNATIONALE DES TRAVAILLEURS > HISTORIQUE ….

    Fête du travail

    Le Premier mai ou journée internationale des travailleurs est une fête internationale instaurée à l'origine comme journée annuelle de grève pour la réduction du temps de travail à une journée de huit heures.

    Cette revendication fut satisfaite lors de l'entre-deux-guerres dans la plupart des pays européens industrialisés.

    La fête du Premier mai devint alors une journée de célébration des combats des travailleurs et des travailleuses.

    Elle est célébrée dans de nombreux pays du monde et est souvent un jour férié ; le 1er mai est l’occasion d’importantes manifestations du mouvement ouvrier.

    Histoire

    Les origines ouvrières et anarchistes

    Article détaillé : Massacre de Haymarket Square.

    La fête internationale tire son origine des combats du mouvement ouvrier pour obtenir la journée de huit heures, à la fin du XIXe siècle [1].

    Aux États-Unis, au cours de leur congrès de 1884, les syndicats américains se donnent deux ans pour imposer aux patrons une limitation de la journée de travail à huit heures. Ils choisissent de lancer leur action le 1er mai, date du moving day parce que beaucoup d’entreprises américaines entament ce jour-là leur année comptable, et que les contrats ont leur terme ce jour-là, l'ouvrier devant déménager (d'où le terme de moving day) pour retrouver du travail. La grève générale du 1er mai 1886, impulsée par les anarchistes, est largement suivie [2].

    À Chicago, la grève se prolonge dans certaines entreprises, et le 3 mai 1886, une manifestation fait trois morts parmi les grévistes de la société McCormick Harvester. Le lendemain a lieu une marche de protestation et dans la soirée, tandis que la manifestation se disperse à Haymarket Square, il ne reste plus que 200 manifestants face à autant de policiers.

    C’est alors qu'une bombe explose devant les forces de l’ordre. Elle fait un mort dans les rangs de la police. Sept autres policiers sont tués dans la … Lire la suite ici ...

    Source > https://fr.wikipedia.org > Illustration Domaine public, https://commons

    NB : Les motsde couleur bleu en minuscules soulignés sont des liens vers un explicatif complémentaire

    Principaux Droits politiques et revendications sociales acquéris en Belgique

    • En 1919, le gouvernement crée les commissions paritaires entre patrons et salariés destinées à trouver une issue aux grèves nées dans la sidérurgie et dans les mines. Par la suite, de telles commissions seront créées dans de nombreux autres secteurs où elles facilitent la conclusion de conventions collectives. Ainsi naît le contrôle ouvrier sur l’entreprise.
    • En 1919 : loi Vandervelde contre l’ivresse publique
    • En 1919, impôt progressif sur le revenu et sur les successions
    • La loi du 11 octobre 1919, créatrice d’une Société nationale des habitations à bon marché permit de construire 40.000 logements ouvriers en 10 ans de temps.
    • La loi du 31 août 1920 institua la pension de vieillesse à l’âge de 65 ans
    • Réclamée par le mouvement ouvrier international, la journée de 8 heures est accordée en Belgique le 14 juin 1921.
    • Dans sa foulée, la semaine de 48 heures est octroyée sans diminution de salaire
    • La liberté d’association et le droit de grève sont établis sans restriction
    • Le 20 juin 1930, la loi du bail à ferme de 9 ans fut votée
    • Des progrès sont également réalisés dans le domaine de la protection sociale :
      • L’assistance médicale prodiguée par les mutuelles est soutenue financièrement par l’Etat
      • Les allocations familiales mises en place progressivement sont ensuite rendues obligatoires pour les salariés en 1930
    • Il en est de même pour l’assurance vieillesse dès 1924.
    • La crise mondiale entraîne une pause dans la politique sociale mais dès la reprise économique en 1936, un vaste mouvement d’actions se développe en Belgique où près de 500.000 grévistes appuient leurs revendications. Le gouvernement Van Zeeland convoque une Conférence Nationale du Travail qui rassemble des délégués des organisations patronales et ouvrières ainsi que des membres du gouvernement. La Conférence :
    • Promet des augmentations de salaire avec l’instauration du salaire minimum
    • Accorde des congés payés (6 jours par an)
    • Octroie la semaine de 40 heures dans les industries où le travail est pénible et dangereux (mineurs, dockers, diamantaires)
    • Accorde la liberté syndicale à tous les points de vue.
    • Source > http://www.histoire-des-belges.be
  • Imprimer

    HANNUT VENDREDI 4 MAI > 19H30 > VERNISSAGE > EXPOSITION DES ŒUVRES DE GENEVIÈVE VAN DER WIELEN

    Peinture douce-amère, clin d'œil contrastant, déconcertant sur papier glacé ironico-tragique comme un bonbon menthol qui attaque l'émail.

    L'univers soudain démasqué des idées reçues se désordonne savamment sous l'implacable lucidité d'un pinceau précis qui sait le juste chemin clair de la cruauté, efficace, inexorable comme le fil lumineux du scalpel.

    Bref, une vérité frappante... un tracé qui pénètre l'intimité des êtres, des lieux.

    Au premier regard, les œuvres de Geneviève Van Der Wielen paraissent déroutantes. Si elles  sont 1519913798.jpgfiguratives et de bonne facture, elles racontent toutes une histoire. À vrai dire, l’artiste se libère tout en se moquant de l’hypocrisie humaine qui affecte les relations humaines. Les regardeurs, eux, analysent les œuvres avec amusement et cherchent à comprendre les préoccupations de l’artiste.

    Dans chaque création de Geneviève, on trouve une part d’invisible, on pressent une sorte de tragédie, on devine un traumatisme vécu  et resté latent. Les couleurs vives, les expressions des personnages,  accentuent la force des œuvres qui, en fin de compte, nous touchent et nous émeuvent.

    Du 4 mai au 02 juin 2018>Horaire de la Galerie

    Galerie d'art du Château Mottin >Rue de Landen, 23 à 4280 Hannut >Tél.: 019 51 90 63

  • Imprimer

    DIMANCHE 6 MAI > JOURNÉE PORTES OUVERTES SERVICE PUBLIC DE WALLONIE (SPW)

    Le 06 mai 2018 entre 10h et 17h, à l’occasion de ses 10 ans le Service public de Wallonie (SPW) organise sa journée portes ouvertes lors de laquelle 10 sites seront ouverts au public et ce totalement gratuitement.

    Cette journée sera l’occasion de découvrir une diversité de métiers (parfois insolites) exercés au sein du SPW.

    10 lieux en Wallonie (Namur, Châtelet, Tenneville, Soignies, Jodoigne, …)

    Le programme détaillé est disponible sur le site internet wallonie.be

    Certaines activités nécessitent une inscription :

    • Le site forestier de la Barrière Mathieu à Tenneville : balades participatives.
    • La zone d'immersion temporaire de Jodoigne : balades "nature".
    • Le barrage de la Plate-Taille : visite de la partie technique du barrage.

    Il vous suffit de téléphoner au 1718 (appel gratuit).

  • Imprimer

    HANNUT > POLITIQUE > POLÉMIQUE AUTOUR DES PLACES DE PLOPSA

    Benoît Cartilier (CdH) s’étonne que la commune fasse de la pub pour le parc dans son journal

    Lors du Conseil communal de ce jeudi, Benoît Cartilier (CdH) a interpellé la majorité au sujet des places de Plopsa offertes aux Hannutois.

    Il s’interroge sur le fait que la commune, au sein de son journal, fasse la publicité pour le parc. Manu Douette réplique en expliquant que ce n’est pourtant pas un premier coup d’éclairage sur une initiative privée.  

    Quel lien existe-t-il exactement entre la commune et Plopsa ? Aux yeux de Benoît Cartilier (CdH), la relation entre ces deux acteurs est floue, a-t-il fait savoir au Conseil communal de ce jeudi. « Je m’étonne que la commune soit associée à une entreprise commerciale et fasse sa publicité dans un journal communal », dit-il. « Il était indiqué que la commune invitait. »

    Pour rappel, suite à son implantation dans la ville, le parc d’attractions offrait des places à tous les Hannutois. Le conseiller communal regrette la période pour en bénéficier, soit les mois de mai et juin. « Les jeunes sont en examens à cette période », continue Benoît Cartilier. « Peu de personnes pourront en profiter. » Face à cette publicité, le conseiller communal espère que … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 28/04/2018

    De son côté, Manu Douette explique que dans le contrat qui les lie avec Plopsa se trouve un volet dédié à la publicité. « Il est prévu de réaliser six encarts publicitaires sur Plopsa », dit-il. « Ici, Plopsa a proposé de faire découvrir le groupe et les parcs aux habitants. Nous ne payons rien. Un toute-boîte signé par Plopsa, et non la commune, va bientôt arriver chez les Hannutois. »

    À ses yeux, ce n’est pas la première fois que la commune annonce des événements d’un groupe privé. « On a un agenda où l’on évoque les événements du Marché couvert », continue le bourgmestre. « Récemment, on a également écrit … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 28/04/2018

    Source > J.G sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 28/04/2018 ou en ligne > http://journal.sudinfo.be/journa

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/224950

  • Imprimer

    «HANNUT POSITIF» PRÉSENTE 18 CANDIDATS DONT PLUSIEURS CDH

    Le groupe Hannut Positif, composé en partie de membres du CdH, se veut une liste ouverte.

    18 candidats sur les 25 ont été présentés. Regroupés sous le logo H+, ils comptent bientôt compléter leur liste et présenter leur programme fin juin.

    Le nouveau groupe politique hannutois, Hannut Positif (H+), dévoilait ce samedi 18 de ses 25 candidats pour les prochaines élections. Parmi eux, quelques visages connus du CdH comme Benoît Cartilier, Pascale Désiront et Sébastien Laruelle, tous trois conseillers communaux. « Il y a 8 candidats d’ouverture, mais si on suit la philosophie de H+, nous sommes tous apolitiques », commente Benoît Cartilier.

    Pascale Désiront indique qu’une centaine de personnes est en train d’être consultée pour s’exprimer sur leurs envies au sein de la commune, leur expertise et leur … La suite en ligne > http://huy-waremme.lameuse.be/225124

    La liste, présentée par ordre alphabétique :

    Jacques Bataille (40), Lens-Saint-Rémy

    Samuel Bernard (45), Lens-Saint-Rémy

    Benoît Cartilier (43), Thisnes

    Jean-Yves Devillers (43), Hannut

    Pascale Désiront-Jacqmin (49), Thisnes

    Thomas Fyon (32), Petit-Hallet

    André Genicot (63), Villers-le-Peuplier

    Stéphanie Goossens (35), Hannut

    Marc Jadot (72), Thisnes

    Yannic Jandrin (43), Villers-le-Peuplier

    Caroline Joie (36), Wansin

    Sébastien Laruelle (37), Abolens

    Roland Lefevre (62), Hannut Centre

    Véronique Lienard-Jacques (49), Hannut Centre

    Renaud Marechal (24), Hannut Centre

    Amélie Snyers (42), Cras-Avernas

    Henri Van Meerbeeck (47), Bertrée

    Caroline Want (43), Thisnes

    Source En Ligne > Http://Huy-Waremme.Lameuse.Be/225124

    L’article Au Grand Complet Pour Les Abonnés À La Version Digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/225124/article/2018-04-28

  • Imprimer

    AGENDA DES FESTIVITÉS & LOISIRS DE CES SAMEDI 28 MARS > DIMANCHE 29 AVRIL À HANNUT & ENVIRONS

    Samedi 28 avril

    CIPLET OUVERTURE & PORTES OUVERTES AUX ÉTABLISSEMENT COCHET (PISCINES & WELLNESS)

    COCHET.jpg

     Un nouveau Show-room pour encore mieux vous servir

    Cette année 2018 voit le déménagement de notre magasin pour un espace plus grand et plus facilement accessible

    Détails > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/04/25/ciplet-les-28-29-avril-ouverture-portes-ouvertes-aux-etablis-253635.html

    SOUPER SPAGHETTI AU PROFIT DU CAP48 ET AÏKIMARATHON 2018

     29497344_174875803158630_8225175788488491008_n.jpg

    Une Organisation du Satori Hannut

    L’ensemble des bénéfices sera versé à CAP48 > Pour que le handicap, … n’en soit plus un !

    Détails > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/04/25/hannut-28-avril-souper-spaghetti-au-profit-du-cap48-et-aikim-253634.html

    Dimanche 29 avril

    TROGNÉE (HANNUT) > DIMANCHE 29 AVRIL > GRAND JEU DE PISTE !

    30261187_1920594958252801_4109426232434231176_n.jpg

     Partir en famille à la découverte de Trognée tout en s’amusant.

    C’est ce que le Kiwanis Haut-Geer Comtesse de Hesbaye vous propose ce dimanche 29 avril avec son deuxième jeu de piste « grandeur nature ».

    Détails > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/04/22/trognee-hannut-dimanche-29-avril-grand-jeu-de-piste-reservat-253352.html

    THÉÂTRE JEUNE PUBLIC > « POST-SCRIPTUM » > Accessible dès 7 ans

    CCH.jpg

     Pour décor, une palissade truffée de trouvailles. Pour scénario un "Petit Chaperon Rouge" désarticulé.

    Et voilà Lorgnette qui jubile. Elle joue à s’étonner, à nous plonger dans son univers bricolé d’inventions, de babioles et de sauts d’humeur…

    Détails > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/04/26/cchannut-ce-dimanche-29-avril-a-15h-theatre-jeune-public-pos-253744.html

    CIPLET OUVERTURE & PORTES OUVERTES AUX ÉTABLISSEMENT COCHET (PISCINE & WELLNESS)

     COCHET1.jpg

    Un nouveau Show-room pour encore mieux vous servir

    Cette année 2018 voit le déménagement de notre magasin pour un espace plus grand et plus facilement accessible

    Détails > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/04/25/ciplet-les-28-29-avril-ouverture-portes-ouvertes-aux-etablis-253635.html

    Bon à savoir ! ...

    HANNUT > DU 02 AU 05 MAI > DE NOUVELLES MANŒUVRES MILITAIRES DANS L’ENTITÉ.

    3401348167.16.png

     Le commandement militaire de la Province de Liège nous informe des différentes manœuvres militaires qui auront lieu sur le territoire de l’entité de hannutoise.

    Détails > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/04/26/hannut-du-02-au-05-mai-de-nouvelles-manoeuvres-militaires-da-253742.html

    VILLE DE HANNUT > VOUS SOUHAITEZ RÉDUIRE VOS DÉCHETS ?

    31183519_1006199342876654_4802141653064220672_n.jpg

     Si vous possédez un jardin et que vous pouvez y installer un poulailler, posez vite votre candidature.

    La ville de Hannut offre deux poules à plus de 100 ménages.

    Détails > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/04/23/ville-de-hannut-vous-souhaitez-reduire-vos-dechets-253457.html

  • Imprimer

    BON A SAVOIR > UN PERMIS SERA NÉCESSAIRE POUR DÉTENIR UN ANIMAL

    Etres sensibles.

    Ce jeudi, le gouvernement wallon a adopté, sur proposition du ministre Carlo Di Antonio, le Code du Bien-être animal.

    Ce texte, fort de 12 chapitres et de 125 articles, sera prochainement soumis au Conseil d’État, afin de poursuivre son parcours législatif en vue de son adoption définitive. Le but du Code est d’assurer la protection et le bien-être des animaux, en tenant compte de leurs besoins physiologiques et éthologiques, ainsi que de leurs rôles au sein de la société et de l’environnement.

    Un être sensible

    L’article premier stipule que l’animal est un être sensible, c’est-à-dire un être doué de sensations, d’émotions et d’un certain niveau de conscience. Cette sensibilité est au cœur du Code. Plusieurs dispositions réglementent la détention.

    Un permis sera désormais nécessaire pour les détenir. Chaque citoyen en disposera automatiquement et sans formalité. Toute personne est ainsi supposée pouvoir détenir un animal jusqu’à ce qu’une décision vienne le lui interdire via le retrait de ce permis. L’avantage de cette disposition est de pouvoir empêcher la détention d’animaux par toute personne reconnue pour des faits de maltraitance animale. Une base de données permettant de recenser les personnes interdites de détention d’un animal sera mise en œuvre.

    L’abandon, la négligence et la maltraitance d’un animal sont interdits en Wallonie et sont sévèrement réprimés. Tout animal détenu en prairie doit disposer d’un abri naturel ou artificiel le protégeant du vent, du soleil ou de la pluie. Il est interdit d’entraver sa liberté de mouvement au point de l’exposer à des douleurs, des souffrances ou des lésions évitables ou de le maintenir perpétuellement attaché.

    Par ailleurs, la contribution existante lors de l’enregistrement d’un chien et d’un chat a fait l’objet d’une révision. Désormais, elle alimentera un fonds dont pourront bénéficier les refuges pour la construction ou la rénovation de leurs infrastructures.

  • Imprimer

    LA PYRALE (CHENILLE) DÉBARQUE ET RASE VOS BUIS > ELLE VIENT D’ASIE ET ELLE INQUIÈTE

    Elles sont voraces, redoutables, efficaces et terriblement envahissantes.

    Vous avez mis des années à entretenir et à tailler vos buis pour qu’ils fassent pâlir ceux des jardins de Versailles et elles, en quelques paires d’heures, rasent vos plantes. Elles, ce sont les pyrales du buis, une espèce de chenille originaire de l’Asie de l’Est arrivée en Belgique en 2017. Plusieurs cas ont été signalés à Liège, à Flémalle ou encore à Amay. 

    L’entomologiste, professeur à l’université de Liège, François Verheggen, nous dit tout sur la pyrale. « Cette espèce est arrivée en Europe en 2006, 2007 », explique-t-il. « C’était à la frontière franco-suisse. Après être passée par … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce vendredi 27/04/2018

    … / …  Des solutions existent

    Reste à trouver quelques solutions spécifiques pour juguler l’invasion et les dégâts.

    Une solution de base, quasiment préventive, est d’inspecter, sans relâche, ses buis. La pyrale est parfaitement identifiable puisque le corps est vert et la tête est noire. « Elle n’est pas … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce vendredi 27/04/2018

    Source > A. Bisschop sur votre journal LA MEUSE de ce vendredi 27/04/2018

    Un article complet en ligne pour les abonnés > http://www.sudinfo.be/id51137